Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

190626 church%20lady istock 522312675 b

ISTOCK.COM/LORDRUNAR

Comment pouvez-vous savoir quelle église fréquenter?

Trouvez la réponse dans la Bible.

Quel est le facteur le plus important dans le choix d’une église ? Dénomination familière ? La proximité de votre demeure ? Un pasteur engageant ? Des personnes gentilles ? La bonne réponse ne dépend pas de ce qui semble convenir, mais d’une compréhension solide des vérités fondamentales de la Bible.

La Bible dit en fait que certaines églises peuvent vous éloigner de Dieu. Les chrétiens doivent suivre Jésus-Christ (1 Pierre 2 : 21 ; 1 Jean 2 : 6), mais Il a Lui-même averti que de fausses églises surgiraient, prétendant parler en Son nom. « Prenez garde que personne ne vous séduise », dit-Il à ses disciples. « Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24 : 4-5). Beaucoup de gens aujourd'hui affirment être chrétiens. Ils proclament Christ. Pourtant, ils trompent beaucoup de gens !

L'apôtre Paul a également mis en garde contre « de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice… » (2 Corinthiens 11 : 13-15). Saviez-vous que Satan a des ministres ?

Pour discerner un faux ministre ou une fausse église, vous devez connaître les enseignements de Jésus-Christ. Si vous acceptez avec désinvolture l’enseignement d’une église parce que cela semble bien, vous vous ferez mener dans l'égarement. Suivez l'exemple des Béréens : Examinez les Écritures pour voir si ce que vous entendez correspond à la Bible (Actes 17 : 11). « Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5 : 21).

Jésus a prophétisé au sujet de fausses églises chrétiennes. Mais Il a aussi promis que Son Église, qu'Il a personnellement fondée, existerait toujours. « Je bâtirai mon Église », a-t-Il dit, « et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle » (Matthieu 16 : 18). Si vous croyez Jésus, vous savez que Sa véritable Église existe quelque part sur Terre aujourd'hui !

Pour reconnaître cette Église, vous devez comprendre la raison pour laquelle Christ l'a fondée. Cela peut vous choquer, mais la Bible montre clairement que le but de l’Église n’est pas d'aider Dieu à « sauver le monde ». Jésus n'a fait aucune tentative pour gagner des convertis ou pour inviter les gens à « Lui donner leur cœur » ou à « l'accepter comme leur Sauveur personnel ». Au lieu de cela, Il a « appelé » 12 disciples ou étudiants. Il leur a donné des instructions spéciales mais a caché la vérité à presque tout le monde !

Lisez Matthieu 13, où Jésus a dit à ces quelques hommes : « Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné… Mais heureux sont vos yeux, parce qu'ils voient, et vos oreilles, parce qu'elles entendent ! Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu ». Jésus a donné cette compréhension à seulement une poignée. Son Église est relativement un « petit troupeau » (Luc 12 : 32). À la fin de la vie humaine de Jésus, seules 120 personnes étaient prêtes à devenir membres de la véritable Église (Actes 1 : 15). Le reste du monde a été coupé de Dieu—et l'est toujours !

La Bible montre que Dieu a un plan magistral pour sauver le monde—les gens, vivants et morts, qui n'étaient pas de vrais chrétiens. Mais cette phase de Son plan vient après le Second avènement de Christ. Les membres de la véritable Église sont appelés à se préparer pour ce futur temps de salut. Les églises qui ignorent cette vérité biblique fondamentale ne sont pas dirigées par Jésus-Christ et vous mèneront dans une grave erreur !

Ceci soulève un autre point crucial concernant la question de savoir quelle église fréquenter. La Bible montre non seulement que Jésus-Christ a fondé l'Église, mais aussi qu'Il en est la Tête vivante (Colossiens 1 : 18 ; Ephésiens 5 : 23). Il la guide activement.

Est-ce que cela fait du sens que l’Église fondée par Christ soit divisée en plusieurs sectes et dénominations ? Que le Christ dirigerait différentes organisations, chacune enseignant des doctrines différentes et contradictoires ? Dieu n'est pas l'auteur du désordre ; Il fait les choses « avec bienséance et avec ordre » (1 Corinthiens 14 : 33, 40 ; le mot « églises » au verset 33 fait simplement référence à diverses congrégations de la seule véritable Église). Les enseignements qui se contredisent ne peuvent pas tous être vrais et ne peuvent pas être inspirés par Christ !

En réalité, le Christ a fondé une seule Église, et Il dirige activement une seule Église. Aucun autre enseignement ne peut être soutenu par les Écritures.

« Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage », Dieu a inspiré l'apôtre Paul à écrire, « et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment » (1 Corinthiens 1 : 10). Ceci est la vraie unité ! Nous devrions nous attendre à voir cette unité au sein du Corps de croyants dirigé par Christ. Il ne devrait y avoir aucune division dans ce qui est cru, enseigné ou prêché.

Les nombreuses églises différentes et opposées de l'orthodoxie, du catholicisme et du protestantisme ne tiennent certainement pas « tous les même doctrines ». Lorsqu’on cherche une église à laquelle adhérer, l’existence même de tant d’églises, de dénominations et de sectes, qui croient à des doctrines très différentes, souligne combien il est facile de faire partie d’une fausse église !

Trouvez la véritable Église en comparant ses enseignements avec la Bible. Vous pouvez faire cela doctrine par doctrine. Pour une compréhension plus complète, demandez Le mystère des siècles, par Herbert W. Armstrong et lisez le chapitre 6, « Le mystère de l’Église ». 

Fr Moa