190301 india%20pakistan istock 493114792

ISTOCK.COM/HANSSLEGERS

Est-ce-que l'Inde et le Pakistan sont sur le point de déclencher la Troisième Guerre mondiale ?

25/03/2019  •  de latrompette.fr
La prophétie biblique donne une description détaillée de l'étincelle qui déclenchera la prochaine et dernière guerre mondiale.
 

Les tensions entre l'Inde et le Pakistan s'intensifient rapidement, et certains analystes affirment que puisque les deux nations possèdent des arsenaux nucléaires, cela pourrait déclencher la Troisième Guerre mondiale.

Voici quelques gros titres de la fin du mois de février :

• « Troisième Guerre mondiale : Les tensions entre l’Inde et le Pakistan ‘une poudrière’ pour une guerre nucléaire » (l’Express, 28 février).

• « Oui, l'Inde et le Pakistan pourraient mettre fin au monde tel que nous le connaissons au moyen d’un échange nucléaire » (The Drive, 27 février).

• « Troisième Guerre mondiale : L’Inde et le Pakistan ‘Au bord’ de la guerre nucléaire » (tv9 Today, 28 février).

Est-ce-que ces analystes ont une réaction excessive ? Ou le temps prouvera-t-il que leurs prévisions sont exactes ? À la Trompette, nous étudions de telles questions en nous appuyant sur une source de renseignements différente de celle d’autres publications. Nous les examinons à travers la lentille de la prophétie biblique.

Environ un tiers de la Bible est constitué de prophéties, qui sont des prévisions de ce que l'avenir nous réserve. Et un pourcentage non négligeable de ces prophéties contient des détails sur une troisième et dernière guerre mondiale : ce qui la déclenchera, qui seront les principaux acteurs, quels types d'armements ils utiliseront, où les batailles critiques auront lieu, et plus encore. La prophétie révèle également comment cette guerre se terminera.

Armes de destruction massive

Lorsque les disciples de Jésus-Christ Lui ont demandé quel serait le signe de « la fin du monde » (Matthieu 24 : 3), Il a donné une réponse détaillée. Il a dit qu'avant Son retour, la déception religieuse en induirait beaucoup en erreur, « des guerres et des bruits de guerres » abonderaient, et il y aurait « des famines et des tremblements de terre » (versets 4-7). Il a dit que ceux-ci seraient des indicateurs d’alertes précoces, mais ne signifierait pas que la fin de l'âge de l'homme est imminente.

Puis Christ discute d'un événement qui signalerait la fin imminente de l'âge : « Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent. Et qu'il n'y en aura jamais. Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé… » (versets 21-22).

Lorsque le Christ a prononcé ces paroles, une guerre mondiale susceptible de mettre fin à toute vie humaine n'était pas encore technologiquement possible. Mais vers 1955, un jalon important a été franchi : La prolifération des armes nucléaires a rendu une guerre capable de mettre fin à toute vie humainemême dangereusement probable.

Aujourd’hui, les nations continuent de se tenir les unes et les autres sous la menace nucléaire. Cela montre que certaines prophéties bibliques clés à propos de la Troisième Guerre mondiale ne pouvaient être possibles qu'à l'ère nucléaire moderne. Cela montre que le « temps de calamité » prophétisé dans Matthieu 24 : 21-22 fait référence à ce que nous appelons maintenant la Troisième Guerre mondiale.

Les principaux acteurs de la Troisième Guerre mondiale—et le déclencheur

Daniel 11 fournit des détails à propos de quelles seront les principales puissances dans cette guerre mondiale qui détruira la civilisation.

Le verset 40 dit qu'une puissance appelée « le roi du sud » va « pousser » une autre puissance appelée « le roi du nord ». Le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a identifié le roi du sud comme étant l’islam radical, mené par l'Iran. Vous pouvez prouver cette identité en lisant sa brochure Le roi du sud . Le roi du nord sera une puissance européenne unifiée, menée par l'Allemagne et guidée par le Vatican. Pour savoir quelles Écritures prouvent cette identité, lisez notre livre gratuit L'Allemagne et le Saint Empire romain.

Daniel 11 montre qu'après que le roi du sud ait poussé le roi du nord, ce dernier libérera un torrent de dévastations sur l'Iran et ses partenaires islamistes.

Ce conflit va secouer le monde.

Luc 21 rapporte plus de détails de la conversation entre Christ et Ses disciples. Dans les versets 20-22, Jésus décrit un événement qui se produira juste avant le déclenchement de la dernière guerre mondiale qui menace toute vie humaine : « Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. … Car ce seront des jours de vengeance, pour l'accomplissement de tout ce qui est écrit ».

Matthieu 24 décrit également Jérusalem comme étant entourée de multiples armées, qualifiant cela de « l'abomination de la désolation … en le lieu saint » (verset 15).

La poussée prophétisée de l'Iran contre une Europe unie discutée dans Daniel 11 : 40 est étroitement liée à cette époque lorsque les armées entourent Jérusalem.

M. Flurry a expliqué le lien entre les deux événements dans son article « The Whirlwind Prophecy » [La prophétie du tourbillon] du numéro de juillet 2013 de la revue anglaise The Trumpet.

« Étudiez plus profondément la prophétie de Daniel et vous verrez Jérusalem au beau milieu », a-t-il écrit. Il a poursuivi en disant que la poussée du roi du sud contre le roi du nord pourrait avoir lieu dans la ville de Jérusalem. « Cela a-t-il quelque chose à voir avec l'islam radical qui attaque ou contrôle un site appartenant aux catholiques ? » a-t-il demandé. Plusieurs des sites les plus sacrés du catholicisme sont situés à Jérusalem. Il n’est donc pas difficile d’envisager un tel événement se produisant, et avec quelle agressivité les Européens réagiraient face à cela.

Quels que soient les détails exacts de cette « poussée », les Écritures révèlent qu'elle est liée aux armées entourant Jérusalem, et qu'elle dégénérera en guerre nucléaire mondiale.

Donc, la prophétie biblique claire. Ce ne sera ni New Delhi, ni Islamabad, ni le Cachemire, ni aucune autre ville que les armées du monde encercleront à l’approche de la Troisième Guerre mondiale. Ce sera Jérusalem.

Pakistan, Inde, Armageddon et au-delà

Cela ne signifie pas que nous devrions nous réjouir de l'escalade de la violence entre l'Inde et le Pakistan. Ces deux pays dotés de l’arme nucléaire ont mené quatre guerres depuis leur scission en 1947 et ont failli en venir aux coups à plusieurs reprises. Et il n'y a rien dans la prophétie biblique disant qu'une autre guerre entre eux n'aura pas lieu.

Si un tel conflit éclatait, cela contribuerait aux « guerres et bruits de guerres » qui, selon Christ, auraient lieu avant que la Troisième Guerre mondiale n’éclate. Mais la prophétie montre que ce ne sera pas l'étincelle qui déclenchera la Troisième Guerre mondiale.

La prophétie montre que l'Inde et le Pakistan seront probablement assimilés dans un bloc puissant des « rois de l’est » (Apocalypse 16 : 12), qui est prophétisé pour jouer un rôle majeur dans la Troisième Guerre mondiale. Ce bloc sera dirigé par la Russie, avec la Chine occupant une position de leadership secondaire. De nombreux autres pays asiatiques seront alignés avec ce bloc. (Lisez Ézéchiel 38 : 5-6 et notre article « The Other Asian Powerhouse : India » [L’autre grande puissance asiatique : l’Inde]. Cela signifie que tous les missiles et tout l’arsenal nucléaire que l'Inde et le Pakistan ont développés contribueront à la dévastation sans précédent qui se produira pendant la Troisième Guerre mondiale prophétisée. Mais des prophéties telles que celle enregistrée dans Daniel 11 : 44 montrent que cela se produira plus tard dans le conflit mondial, pas au début.

Globalement, cela montre que même si l’escalade actuelle des tensions entre l'Inde et le Pakistan ne sera pas l'étincelle qui enflamme la guerre mondiale, nous devons néanmoins envisager le danger avec sobriété. Cela devrait nous amener à considérer les prophéties bibliques d’une guerre nucléaire mondiale, et de constater qu’elles se rapprochent de leur accomplissement.

Dans Luc 21 : 36, Dieu demande à Son peuple d’être vigilant à propos de surveiller l’actualité mondiale et comment les événements des prophéties bibliques s’accomplissent : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme. »

Les preuves montrent aujourd'hui que la Troisième Guerre mondiale approche rapidement. Mais les prophéties bibliques ne se terminent pas avec la guerre nucléaire éradiquant l'humanité.

Dans Matthieu 24 : 21-22, juste après que Christ dit que la guerre à la fin de cet âge serait si violente qu'elle pourrait tuer toute vie humaine, Il ajoute ensuite une déclaration importante : « si ces jours n’étaient abrégés ».

La Troisième Guerre mondiale sera interrompue par le retour de Christ !

Dans son livret Nuclear Armageddon Is ‘At the Door’ (L’Armageddon nucléaire est « à la porte »—disponible en Anglais seulement), M. Flurry écrit à propos de cette interruption qui change la donne :

La bonne nouvelle est que Dieu réduira la durée de temps et nous sauvera la vie. Mais s’Il n’intervenait pas, il n’y aurait personne en vie sur cette planète. Il va laisser aller les choses pour que les gens apprennent qu'ils ne peuvent pas se gouverner eux-mêmes. Les hommes ne connaissent pas le chemin de la paix. Dieu le sait—et si vous gardez Sa loi d'amour, elle apportera une grande joie et la paix dans votre vie !

Apocalypse 19 : 11-16 décrit la scène alors que Christ revient pour assumer Sa fonction de Roi des rois et régner sur l'Inde, le Pakistan, le Cachemire et la Terre entière. En ce qui concerne cet âge d'harmonie, Ésaïe 2 : 4 dit : « Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on apprendra plus la guerre. »

Savoir à quel point cet avenir pacifique est proche peut nous fournir une perspective qui nous remplit d'espoir.

Pour en savoir plus sur la signification prophétique de la montée des tensions nucléaires dans le monde et sur l'espoir qui est finalement lié à ces tendances, lisez l'article de Gerald Flurry L'Armageddon nucléaire est « à la porte ». 

Fr Hwr