Dem%20deutschen%20volke
iStock.com

L’orientation radicale de la politique étrangère de l'Allemagne

29/01/2018  •  de latrompette.fr
 

Nous avons atteint la fin de « la bonne Allemagne ».

Ce n'est pas mon analyse, c'est la conclusion de Christiane Hoffmann, directrice adjointe de Der Spiegel, l'une des magazines d’informations les plus populaires d'Europe. Dans un article publié sur Spiegel Online le 5 janvier, elle a écrit :

La nouvelle situation mondiale signifiera aussi une disparition de la bonne Allemagne. Quand les principes entrent en collision avec le pragmatisme, quand des valeurs se heurtent avec des intérêts, Berlin sera forcé de prendre des décisions difficiles. Mais jusqu'où devrions-nous aller ? Quels moyens sommes-nous prêts à employer pour défendre l'Europe, pour amener le Moyen-Orient vers la paix, ou pour stabiliser l'Afrique ?

Elle n'est pas la seule à dire cela. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, ouvre également la voie à l'Allemagne pour qu'elle poursuive plus ouvertement et plus agressivement son propre intérêt.

« Si vous vous concentrez uniquement sur les valeurs, vous ne trouverez pas de succès dans un monde où d'autres poursuivent sans relâche leurs intérêts, » il a déclaré à Der Spiegel dans une interview publiée le 8 janvier. « Dans un monde rempli de mangeurs de viande, les végétariens ont des moments difficile. »

Le ministre allemand des Affaires étrangères laisse entendre que l'Allemagne est sur le point de commencer à manger de la viande !

Ce sont des membres influents de l'institution allemande qui parlent d'un changement important pour l'Allemagne.

C'est le changement que nous vous disions d’attendre en Allemagne depuis des années.

Juste un jour après que la guerre se terminait en Europe, Herbert W. Armstrong a donné une conférence publique en annonçant que l'Allemagne reviendrait.

Tout au long de son ministère, il disait qu'une Allemagne sûre d'elle se lèverait pour diriger l'Europe. Ici, à la Trompette, nous avons dit la même chose. À présent, les Allemands aux postes clés disent eux-mêmes que la nation doit être plus agressive et affirmée.

La Bible contient ce même avertissement à propos de l'Allemagne. Apocalypse 17 : 8 parle d'une puissance qui disparaît et qui réapparaît, et c'est exactement ce que nous voyons en Allemagne. Pour en connaître plus sur ce que la Bible prédit, vous pouvez lire notre brochure gratuite « L'Allemagne et le Saint Empire romain  ». 

Ger Fr Bo