9139

supercell thunderstorm in Montana by Jedumentat44 on flickr/CC by 2.0/Cropped from the Original

La prophétie sur la tempête

22/02/2016  •  de latrompette.fr
Un mot prophétique—tempête—révèle comment la stratégie militaire allemande est sur le point de conquérir l’Iran et de gouverner le Moyen-Orient !
 

L’Iran est la principale nation qui parraine les terroristes dans le monde. Il a aidé les Frères musulmans à reprendre l’Égypte. Il fournit de l’aide à la Syrie, où le gouvernement terrorise son propre peuple. Il est impliqué avec al Qaeda dans la prise de contrôle en Libye. Il soutient des terroristes au Liban et dans la bande de Gaza qui attaquent Israël. Il est derrière les attaques contre les forces alliées en Afghanistan. Il est profondément implanté en Iraq, et étend son programme islamiste dans d’autres nations à travers la région et au-delà. Il défie la volonté du monde occidental en continuant à développer son programme nucléaire.

Téhéran met en avant sa stratégie, de manière très efficace. Toutefois, cela est sur le point de changer radicalement.

La prophétie biblique fait référence à ce pouvoir islamiste du temps de la fin comme au « roi du sud ». (Vous pouvez le démontrer en faisant la demande d’un exemplaire gratuit de notre brochure Le roi du sud.) Elle montre que cette nation jouera un rôle-clé en amorçant une guerre mondiale !

Elle nous dit également que, tandis que les Iraniens mettent en œuvre leur programme—de plus en plus assurés par la faiblesse et l’inaction des autres nations—ils seront subitement éblouis par une attaque éclair qui les balaiera !

Nous enseignons depuis près de 20 ans, basés sur cette prophétie, que l’Iran et ses alliés islamistes radicaux vont être conquis. Mais nous n’avons jamais pu vous dire comment cela va arriver. Jusqu’à maintenant.

La Bible vous dit comment cela arrivera ! Daniel 11 : 40 parle d’une « tempête ». Ce seul mot dit comment cet affrontement avec l’Iran va se dérouler. La Bible révèle en détail ce qui est sur le point d’arriver au Moyen-Orient—et en Afrique, en Asie du sud-ouest et en Europe.

La prophétie

Daniel 11 : 40 décrit comment le roi du sud sera violemment envahi par le « roi du nord » : « Au temps de la fin »—c’est-à-dire le temps qui est immédiatement devant nous—« le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera ».

Le « roi du nord » dans la prophétie, c’est l’Europe catholique, menée par l’Allemagne. Nous faisons la démonstration de cette vérité dans notre brochure gratuite L’Allemagne et le Saint Empire romain.

Cette prophétie décrit l’Allemagne et le nouveau Saint Empire romain. Les Allemands sont des stratèges de guerre et des guerriers excellents. Ils sont assez perspicaces pour se rendre compte qu’ils n’auront jamais la paix avec l’Iran. Ils savent que, tôt ou tard, leurs deux religions—leurs deux civilisations—s’affronteront.

Cette Écriture décrit un temps où l’empire catholique de l’Allemagne engagera une guerre totale, en lançant tout ce qu’il a contre l’islam radical—et le dominant comme une violente inondation qui le submergera !

Voici la question sur laquelle nous devons nous concentrer : Comment l’Allemagne pourrait-elle faire cela aussi facilement, aussi efficacement et aussi vite ?

Berlin ne pourra écraser l’Iran, dans le proche avenir, à moins qu’il ne travaille sur une stratégie spéciale en ce moment-même.

La stratégie

Pensez au mot clé dans Daniel 11 : 40. Le verset parle d’une attaque du roi du nord, mais l’accent est sur la stratégie de cette attaque militaire.

Si vous êtes dans une tempête, elle tourbillonne tout autour de vous. Elle vous entraîne à toute allure ! Voyez la carte (page 3), et considérez la stratégie allemande : entourer l’Iran et ses alliés.

Les Iraniens sont tellement concentrés sur la conquête de leurs propres objectifs qu’ils ne voient pas ce que font les Allemands. Ils n’aperçoivent pas que l’Allemagne fait des projets pour la plus grande guerre à venir ! Personne, à part la Trompette, ne s’en aperçoit ! Mais les faits sont visibles pour que tous voient.

L’Allemagne s’attend à affronter l’Iran, et elle travaille à une stratégie, depuis une décennie ou plus. Cette stratégie est presque achevée. L’Allemagne a entouré l’Iran.

« Tempête » est un mot très révélateur dans ce verset. Cela veut dire balayer dans un ouragan, selon le Gesenius’ Lexicon. Il peut vouloir dire « hérisser de terreur ». Il peut aussi signifier épouvanté, ou frappé de peur, ce qui évoque la chair de poule de celui qui est épouvanté.

Ce mot met un accent inhabituel sur la terreur ! Cette terrifiante tempête sera-t-elle nucléaire ? Elle sera certainement terrorisante ! Et elle est sur le point d’éclater au Moyen-Orient. Finalement, les terroristes seront terrorisés !

James Moffatt traduit ce verset comme suit : « Quand la fin arrivera, le roi du sud lui donnera un coup de tête, mais le roi du nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars, une cavalerie et une grande flotte, envahissant ses terres et les submergeant ».

Le Soncino dit que « le roi du nord… s’abattra ». Il ne s’agit pas simplement d’un assaut direct. C’est un ouragan qui tourbillonne tout autour, envahissant le pays et le submergeant !

Le roi du nord ne pourrait venir comme une tempête à moins qu’il n’entoure l’Iran et ses alliés. Cela est méticuleusement planifié, en ce moment-même ! L’Allemagne est occupée, se préparant à exécuter une « stratégie de tempête » pour se précipiter sur l’Iran et l’inonder.

Si on étudie ce qui se passe dans les territoires entourant l’Iran aujourd’hui, on y voit déjà l’Allemagne partout. Daniel 11 : 40 est déjà dans les premiers stades de la réalisation ! L’Iran et ses alliés islamistes sont dans la tempête ! C’est tout le sujet de la prophétie.

Dans toute les directions

Comment, exactement, le roi du nord a-t-il entouré le roi du sud ? Ses troupes n’ont pas encerclé Téhéran. Il n’a pas de bases et de porte-avions éparpillés sur les frontières de l’Iran. Mais il s’est déployé de manière intelligente et stratégique, et a conclu des affaires qui lui assurent une présence certaine autour de la sphère d’influence de l’Iran.

Regardez la carte—l’Iran et ses alliés sont au milieu d’un cercle mortel !

L’Iran étend son influence vers l’ouest, en Égypte et en Libye. Mais de l’autre côté de la frontière occidentale de la Libye il y a l’Algérie. L’Allemagne a récemment réalisé une affaire consistant en l’envoi de matériel militaire d’une valeur de 10,5 milliards de dollars à ce pays. Elle y a aussi une usine de véhicules de transport de troupes. Elle a un accord pour fabriquer des fusils en Algérie. Berlin a des connexions à l’intérieur même de l’Égypte, et lui a vendu des centaines de millions de dollars d’armements, y compris deux sous-marins d’attaque d’une valeur de 700 millions de dollars.

Au sud-ouest, l’Allemagne a une poignée de soldats et d’officiers de police au Soudan, au Sud Soudan, en Ouganda et en République démocratique du Congo.

Beaucoup plus près de l’Iran, directement à travers le golfe Persique, se trouvent les nations de la péninsule arabique. L’Allemagne a vendu pour 2,6 milliards de dollars d’armes au Qatar, y compris des douzaines de tanks Léopard II. Elle a vendu pour 9,3 milliards de dollars d’armes aux Émirats arabes unis, et y a construit une usine de munitions.

L’Allemagne travaille également sur quelques affaires très importantes avec l’Arabie saoudite. Entre autres choses : elle y construit une usine de mitrailleuses, envoie 72 Eurofighters aux Saoudiens, et entre 270 et 800 tanks Léopard II.

Il y a aussi du personnel militaire allemand à Djibouti et en Somalie. Dans la mer d’Arabie, la Bundeswehr a une frégate, des avions de surveillance maritimes et 340 troupes.

Regardez par-delà l’Iran, et vous verrez 4 400 soldats allemands restant chez son voisin de l’est, l’Afghanistan, alors même que les troupes américaines se retirent. Washington est impatient de s’en aller—mais Berlin a quelque chose d’autre à l’esprit.

Juste au nord de l’Afghanistan se trouve l’Ouzbékistan. Là, l’armée allemande utilise une base aérienne à Termez, avec environ 300 membres de personnel militaire plus l’avion de transport.

Le roi du nord a également une forte présence au nord de l’Iran. Au nord-ouest, dans la Méditerranée, se trouve Chypre, un atout militaire stratégique, et de renseignements. Les termes que l’Allemagne a dictés pour la subvention économique de Chypre, à la mi-avril, ont fondamentalement donné le contrôle de cette île à l’UE.

La Bundeswehr a déployé deux batteries de missiles antiaériens en Turquie, avec 400 soldats. En plus, elle a développé la nation en un marché très important d’exportation d’armes, vendant à la Turquie 715 tanks, 687 véhicules blindés de transport de troupes, 300 systèmes de missile de défense aérienne, 197 unités de radar au sol, 8 frégates, 2 navires de soutien et 15 sous-marins, dans les deux dernières décennies.

L’armée allemande a 2 patrouilleurs au large du Liban et jusqu’à 300 soldats à terre. Elle a également le plus gros contingent au Kosovo—1 249 soldats—et une petite présence en Bosnie-Herzégovine.

L’Allemagne est troisième, en matière d’exportation d’armes, derrière les États-Unis et la Russie, et deviendra probablement numéro un bientôt !

Et cela ne tient même pas compte des industries d’armement et de la puissance terrestre, maritime et aérienne qui s’amassent à l’intérieur de l’Allemagne elle-même—ou des déploiements et de la puissance de ses alliés européens, africains et moyen-orientaux ou de la puissance économique de l’Union européenne qui est dominée par Berlin.

Pourquoi l’Allemagne est-elle aussi impliquée, s’étendant au Moyen-Orient et dans une grande partie du monde ? Elle se prépare pour une tempête de destruction.

L’Allemagne a été au cœur de plusieurs résurrections du « Saint » Empire romain, s’étalant sur plus de 1 500 ans. Elle pense en termes de Reich, ce qui signifie empire.

Les Alliés n’ont jamais déraciné ce sentiment profond après les Première et Deuxième Guerres mondiales. Après la Deuxième Guerre mondiale, les Alliés ont dit : « Notre but inflexible sera de détruire le militarisme et le nazisme allemands, et de garantir que l’Allemagne ne pourra jamais, de nouveau, perturber la paix du monde ». Mais regardez la carte, et vous verrez qui se prépare vraiment à la guerre ! Tout comme en 1870, 1914 et 1939, le militarisme allemand est sur le point de perturber, de nouveau, la paix !

L’Allemagne a entouré l’Iran et l’islam radical, tout comme Dieu l’a prophétisé. Bientôt cette tempête va commencer à tourner et tourbillonner contre le roi du sud comme un vortex bien armé—probablement armé du nucléaire !

Un objectif spécial

De tous les pays, les villes et les mers où l’Allemagne étend sa stratégie, il y a une ville dont vous devez vous souvenir en particulier. Elle est en plein milieu de cette tempête de guerre : Jérusalem.

Satan le diable est particulièrement préoccupé par cette ville. Pourquoi ? Parce que c’est une ville que le Seigneur a choisie (2 Chroniques 6 : 6 ; Zacharie 3 : 2). Dieu a choisi Jérusalem : la Bible montre qu’Il a de grands plans pour cette ville. Satan va évidemment lutter contre cela. En fait, c’est au cœur du plan de Satan : plonger le monde dans la destruction !

Étudiez la prophétie de Daniel plus profondément, et vous verrez Jérusalem en plein milieu. Après que l’Allemagne et l’Europe catholique auront conquis le roi du sud, elles vont aller vers la Ville sainte (le « plus beau des pays », de Daniel 11 : 41). En mettant cela avec d’autres prophéties bibliques, un étrange tableau émerge. Nous expliquons cela en détail dans notre brochure gratuite Jérusalem selon la prophétie. « Il entrera dans le plus beau des pays » n’indique, en aucune façon, l’utilisation de la force. Il semble que les Allemands y seront invités comme des soldats de la paix.

Le fait que le roi du nord puisse venir à l’intérieur de Jérusalem pacifiquement est particulier. Il ne semble pas que les Juifs permettent cela, normalement. Pourtant cette prophétie dit qu’ils le feront.

Est-ce parce que ce heurt entre le roi du sud et le roi du nord se produit à l’intérieur de Jérusalem ? Cela a-t-il quelque chose à faire avec l’islam radical attaquant ou contrôlant un site possédé par les catholiques ? Il semble, de manière certaine, que quelque chose doive se produire pour pousser les Juifs à vouloir que l’Europe fasse entrer ses armées en Israël pour les protéger.

Étudiez encore le reste de ces prophéties ! Elles montrent que c’est à ce moment-là que le monde sera témoin de la trahison la plus dévastatrice de l’histoire !

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche », avertit Jésus (Luc 21 : 20).

Cet empire européen—qui, à travers l’histoire, a conquis Jérusalem plusieurs fois—est destiné à encore le faire ! Jérusalem est à l’intérieur de ce vortex tournoyant de guerre. Ces dirigeants européens veulent conquérir cette ville. Ils veulent prendre le contrôle des armes nucléaires d’Israël—ensuite ils pourront détruire l’état juif très facilement. L’Europe va trahir les Juifs et les détruire !

Au-delà de cela, la prophétie révèle également que les Européens frapperont simultanément l’Amérique et la Grande-Bretagne avec des bombes nucléaires ! (Dans beaucoup de prophéties du temps de la fin, Dieu utilise Jérusalem pour représenter toutes les nations modernes issues de l’ancien Israël, principalement les nations du droit d’aînesse, l’Amérique et la Grande-Bretagne. Notre livre gratuit, Les Anglo-Saxons selon la prophétie, démontre cela.) Cette attaque plongera le monde dans la pire guerre de l’histoire, et il y aura une souffrance comme il n’y en a jamais eu auparavant sur cette terre !

« Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit », continue le Christ. « Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21 : 22, 24).

Dieu permet à cet empire redoutable de s’élever et de conquérir le pouvoir islamiste de l’Iran—Il peut ainsi l’utiliser pour punir l’Amérique, la Grande-Bretagne et les autres nations israélites pour tous leurs horribles péchés ! C’est ce vers quoi conduisent tous ces événements.

Dieu a consigné ces prophéties comme un avertissement pour nous. Nous voyons des événements conduisant vers leur accomplissement. Pourtant nos peuples continuent à vivre à leur façon, et ne veulent pas écouter Dieu !

Daniel 11 : 45 dit : « Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne… ». Cela parle de la résurrection finale du Saint Empire romain. Cette grande puissance politique et militaire, gouvernée par une grande église, installera son siège central à Jérusalem. Cela représente la tentative de Satan pour prendre le contrôle de cette ville parce qu’il sait que Dieu a de magnifiques plans pour elle. Une bonne partie de cette prophétie tourne autour de Jérusalem.

Une intelligence inestimable

Souvenez-vous, Daniel 11 : 40 est une prophétie pour le « temps de la fin ». Dans Daniel 12, les versets 4 et 9 précisent tous les deux que Dieu a scellé cette stupéfiante prophétie pour qu’elle soit ouverte seulement « au temps de la fin ». Comme il est incroyable que nous voyions cela s’accomplir, en ce moment-même !

Cette stratégie de tempête est sur le point d’éclater en une guerre totale. En fait, elle allumera la IIIème Guerre mondiale !

Mais il y a de bonnes nouvelles. La même Bible qui a prophétisé cette stratégie spécifique avec cette puissante tempête prophétise aussi en détail que la IIIème Guerre mondiale va finir avec le retour glorieux de notre Sauveur, Jésus-Christ !

« Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche… De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche » (Luc 21 : 28, 31).

Quand le Christ reviendra, Il va juger ce « Saint » Empire romain. Daniel 11 : 45 conclut en disant que cette superpuissance religieuse « arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide ».

L’Allemagne s’est-elle débarrassée de ses inclinations militaires ? Pas du tout. C’est vrai, certains de ses déploiements autour de l’Iran sont minuscules. Mais, à la différence des États-Unis, l’Allemagne ne les laissera pas se dissiper, mais les élargira puissamment ! Berlin pourrait multiplier ces petits nombres quasiment du jour au lendemain !

Ce type d’informations n’a pas de sens pour la plupart des analystes. Ils pourraient bien se moquer de l’idée selon laquelle ces déploiements et mouvements d’armes conduisent à une attaque de l’Iran—et surtout d’Israël, de l’Amérique et de la Grande-Bretagne ! Cette compréhension ne peut venir que de Dieu. Et Il l’a, maintenant, révélée.

Il ne s’agit pas seulement d’une guerre éclair. Nous sommes sur le point d’être témoins d’une tempête. Et tout a été prophétisé dans votre Bible : Daniel 11 : 40 !