10743

NASA

LES LUNES DE SANG — réalisent-elles la prophétie ?

12/06/2016  •  de latrompette.fr
Elles ont attiré l’attention du public. Que dit vraiment la Bible ? La réponse peut vous surprendre.
 

Au cas où vous n’auriez pas encore entendu parler des lunes de sang, voici ce qu’il en est.

Ce 15 avril passé, la première de quatre éclipses lunaires inhabituelles a commencé. Elles se produiront à intervalles d’environ six mois — la prochaine étant pour le 8 octobre, puis pour le 4 avril et le 28 septembre de l’année prochaine — et seront visibles dans toute l’Amérique du Nord. Les astronomes appellent cela une tétrade d’éclipse lunaire. La dernière tétrade s’est produite en 2003 et 2004. Huit autres de ces tétrades se produiront avant l’année 2100.

Les scientifiques de la nasa estiment que la chose la plus remarquable concernant la tétrade actuelle, c’est le fait que les quatre éclipses seront toutes visibles pour la plupart des Américains, si le temps le permet.

Cependant, une grande portion du public américain s’intéresse vivement à la tétrade pour autre chose que l’œuvre d’art créé par la danse du corps astral dans un ciel nocturne.

Deux auteurs de livres à succès s’appuyant sur la prophétie croient que la tétrade est directement rattachée à une prophétie trouvée dans Joël 2 : 31 : « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Éternel, de ce jour grand et terrible ». Ces deux hommes et leurs livres — Blood Moons [Les lunes de sang], de Mark Biltz, et Four Blood Moons [Les quatre lunes de sang], de John Hagee — ont largement attiré l’attention des médias à cause de la ferveur et de l’inquiétude qu’ils ont créées parmi les gens à l’esprit religieux.

Est-il possible que cet événement astronomique ait quelque chose à faire avec des événements prophétiques cruciaux du temps de la fin ? Il se peut que la réponse vous surprenne.

La raison des lunes de sang

Les sites Internet orientés vers la science ont été inondés de questions sur la prophétie relative aux lunes de sang. « Nous ne sommes en aucune sorte des experts en matière de prophétie », a écrit EarthSky en avril. « Mais nous vous dirons ce que nous savons sur la nouvelle définition pour la lune de sang qui a récemment soulevé tant de questions » (24 avril). Il a expliqué que John Hagee et Mark Biltz appliquent l’expression lunes de sang à la tétrade de 2014-2015, et ont attribué à J. Hagee la popularisation de l’expression dans Four Blood Moons. « Ce livre, publié en 2013, est, apparemment, ce qui a entraîné toutes les questions sur notre site Internet d’astronomie au sujet des lunes de sang », a écrit EarthSky. « Nous l’avouons. Nous ne l’avons pas lu. »

Pourquoi les deux hommes ont-ils appelé une éclipse lunaire une « lune de sang » ? Les astronomes n’ont pas tendance à utiliser cette expression. Elle n’apparaît pas non plus dans la Bible.

J. Hagee et M. Biltz l’utilisent probablement parce qu’une éclipse lunaire totale fait apparaître sur la lune une nuance de rouge, variant d’un marron cendré à l’orange ou à une couleur cuivrée.

Le phénomène est un événement naturel provoqué quand le Soleil, la Terre et la Lune se mettent sur la même ligne. La science en explique la raison. « La raison provient de l’air que nous respirons. Pendant une éclipse lunaire totale, la Terre est directement entre le Soleil et la Lune, ce qui fait que la Terre projette son ombre sur la Lune. Si la Terre n’avait pas d’atmosphère, La lune semblerait, alors, noire et invisible quand elle serait entièrement dans l’ombre de la Terre », dit EarthSky. « Grâce à l’atmosphère de la Terre, ce qui arrive en fait est beaucoup plus subtil et beau… Lorsque la lumière du Soleil traverse notre atmosphère, la portion du vert au violet du spectre de la lumière est, en grande partie, éliminée… Dans le même temps, la portion rougeâtre du spectre est la moins affectée.

« De plus, quand cette lumière rougeâtre est entrée dans l’atmosphère, elle est déviée (réfractée) vers la surface de la Terre. Elle est de nouveau déviée quand elle sort de l’autre côté de la Terre. Cette double déviation envoie la lumière rougeâtre sur la lune pendant une éclipse totale de Lune. »

« En de rares occasions, la lumière atteignant la Lune est exactement de la couleur du sang, mais en aucune façon on ne peut le dire à l’avance », ajoute Space.com. « Il n’y a donc aucune raison de qualifier une éclipse lunaire particulière de “lune de sang” jusqu’à ce qu’elle montre en fait sa couleur. »

Les éclipses solaires et lunaires, y compris la tétrade, sont produites par les mouvements réguliers du Soleil, de la Terre et de la lune, et sont complètement prévisibles. Bien qu’une tétrade soit rare, il s’en est produit une, il y a une décennie, et une autre est attendue dans 18 ans.

Pouvons-nous, alors, considérer cela comme le signe qu’un événement prophétique majeur se profile à l’horizon ?
M. Biltz et J. Hagee semblent le penser. Voici pourquoi.

La raison de tout ce brouhaha sur les lunes

Mark Biltz est le fondateur de El Shaddai Ministries [Les ministères du Chaddai] localisé à Bonney Lake, Washington. John Hagee est le fondateur de la Cornerstone Church [l’église de la Pierre angulaire] à San Antonio, Texas. Ces deux organisations sont œcuméniques. Les deux hommes se sont rencontrés et ont convenu que la tétrade est un avertissement de Dieu. Ils voient une corrélation prophétique entre la tétrade et deux des fêtes de Dieu exposées dans Lévitique 23 — la Pâque et la fête des Tabernacles.

Dans son livre Blood Moons, Mark Biltz écrit : « En mars 2008, j’ai vu sur Internet une incroyable éclipse totale de Lune sur le mont du Temple à Jérusalem. J’avais lu tous les versets de la Bible dans Ésaïe, Joël, les Évangiles et Apocalypse où le texte parle de la lune devenant du sang et le soleil noir comme un sac de crin. J’ai commencé à considérer les possibilités de lier les éclipses mentionnées dans la Bible à la venue possible du Messie.

« Parce que j’aime la science et l’astronomie, j’ai décidé d’examiner les circonstances des futures éclipses… je me suis souvenu que la nasa a une liste d’éclipses qui couvre 5 000 ans… J’ai remarqué qu’il y avait quatre éclipses totales de Lune d’affilée pour 2014 et 2015… Un matin, alors que je priais, une pensée m’a traversé l’esprit : Pourquoi je ne compare pas les dates des éclipses sur le site Internet de la nasa avec les dates du calendrier biblique ? Quand je l’ai fait, j’ai été choqué de constater que les quatre éclipses — sur les deux ans — tombaient sur les fêtes bibliques de la Pâque et des Tabernacles. J’en étais secoué. » En explorant la connexion entre les tétrades et les événements significatifs dans l’histoire juive, il a découvert qu’il y avait bien eu une tétrade après qu’Israël est devenu une nation, en 1948, et de nouveau quand « Israël a repris Jérusalem, en 1967 ».

« Pour moi, tous ces signes se réunissant au même moment sont potentiellement les signaux culminants que Dieu clôt ce chapitre de l’histoire humaine », a écrit M. Biltz dans le chapitre final de son livre. « Cela pourrait être le dernier rappel avant la grande Tribulation mentionnée dans la Bible. »

Une histoire semblable — un livre différent

L’histoire de J. Hagee est presque une image inversée de celle de M. Biltz. « Bien que j’ai appliqué l’étude des étoiles par rapport à la création et à la naissance du Christ, je devais encore découvrir la connexion que le pasteur Mark m’avait demandé de faire : Comment le soleil, la lune et les étoiles étaient-ils reliés à l’étude de la prophétie ? », a écrit J. Hagee dans Four Blood Moons.

« J’ai cherché dans les Écritures pour avoir une nouvelle révélation avec cette question spécifique à l’esprit, et je suis arrivé à deux versets qui m’ont interpellé ! », continue J. Hagee. Il cite alors Joël 2 : 31 et Actes 2 : 20 (qui est la citation de Joël 2 : 31 par l’apôtre Pierre). J. Hagee explique : « Le soleil, la lune et les étoiles sont incontestablement raccordés à Israël et à la prophétie — et cette connexion a inspiré ce livre. Dieu les utilisera pour illuminer les cieux avec un message urgent, et de priorité absolue, pour toute l’humanité ».

« L’histoire du monde est sur le point de changer pour toujours », nous dit John Hagee avec confiance, « et Dieu nous envoie des messages sur Son panneau d’affichage de haute définition en nous parlant des cieux — en utilisant les quatre lunes de sang ; la question est… écoutons-nous ? »

Bien que les deux hommes se soient aménagé une issue — en utilisant les mots pourraient et peut-être — quand on lit leurs livres et que l’on surfe sur leurs sites Internet, il est clair que tous les deux sont convaincus qu’ils sont sur quelque chose de grand en matière de prophétie.

Bien que l’on puisse applaudir leur intérêt pour la prophétie, peut-on démontrer la vérité de ce qu’ils disent et publient ? L’histoire est pleine de pronostics de gens qui se sont avérés sans valeur.

Cette tétrade est-elle le signe céleste dont il est question dans Joël 2 : 31 ? Vous pouvez connaître la réponse correcte. En fait, le grand Dieu qui a créé les cieux, y compris les étoiles, le soleil, la lune et la terre, veut que vous connaissiez la vérité au sujet de Joël 2 : 31 et de toutes les autres prophéties majeures. Cependant, pour parvenir à la réponse correcte, il y a plusieurs choses que vous devez faire.

La chronologie de la prophétie

La prophétie est une partie significative de la Bible. Vous êtes-vous rendu compte qu’environ un tiers de la Bible y est consacré ? L’apôtre Paul dit dans Éphésiens 2 : 20
que l’Église même de Jésus-Christ est bâtie sur le fondement des prophètes et de leurs écrits prophétiques !

Le livre prophétique le plus important de la Bible est Apocalypse. Ce livre ouvre, en fait, de grandes portions des autres prophéties bibliques, en incluant celle utilisée par M. Biltz et J. Hagee concernant les « lunes de sang ».

Bien que le livre de l’Apocalypse déconcerte complètement la plupart des lecteurs de la Bible, vous pouvez comprendre ce livre mystérieux. Après tout, Dieu le Père et Jésus Christ l’ont révélé pour qu’il soit compris par [Leurs] serviteurs
(Apocalypse 1 : 1).

En 1972, dans sa brochure L’Apocalypse enfin dévoilé !, Herbert W. Armstrong écrivait : « Bien que le livre de l’Apocalypse, lui-même, soit une clé essentielle pour une grande portion des autres prophéties, il y a certaines clés qui ouvrent ce livre à la compréhension. Une clé importante, c’est que dans l’Apocalypse il y a un écoulement de l’histoire, rattachant un événement à venir avec un autre selon une chronologie — avec des encarts occasionnels ajoutés dans le fil continu de l’histoire ». C’est un point essentiel pour la compréhension de l’Apocalypse. Et ce fil de l’histoire, ou chronologie de la prophétie du temps de la fin, révèle le déroulement des signes célestes mentionnés dans Joël 2 : 31.

Le livre de l’Apocalypse révèle des événements prophétiques importants dans l’ordre chronologique en utilisant sept sceaux mentionnés dans Apocalypse 6, 8, 9 et 11. Dans Apocalypse 1 : 1, Dieu le Père est révélé comme l’Initiateur des prophéties fermées par les sept sceaux, et dans Apocalypse 5, Jésus-Christ est montré comme le seul qui peut dévoiler le sens des sceaux.

Dans le chapitre 6, Jésus-Christ commence à briser les sceaux — ouvrant littéralement aux humains la compréhension de la suite d’événements majeurs pour ce temps de la fin. Cependant, les événements nous sont donnés sous forme de symboles mystérieux. Par exemple, le premier sceau montre un cavalier sur un cheval blanc avec un arc et une couronne (verset 2). Que signifie ce symbole ?

Les symboles sont sujets à toutes sortes d’interprétations — et pendant des générations, les gens leur ont donné leurs propres interprétations humaines. C’est le grave danger pour tous ceux qui désirent enseigner la prophétie. La Bible interprète ses propres symboles — habituellement dans un endroit différent du chapitre que vous pouvez lire.

Vous devriez lire les chapitres 6, 8, 9 et 11 pour vous familiariser avec ces sceaux. Ils vous disent ce qui arrivera sur la terre et dans les cieux jusqu’au temps de la Seconde venue de Jésus-Christ. Cependant, les symboles ne font pas comprendre clairement les événements ! Ne renoncez pas et ne désespérez pas — il y a une autre clé importante que vous devez utiliser.

Un symbole, c’est comme une parabole

M. Armstrong a expliqué : « Et maintenant, je veux que vous teniez compte d’un fait des plus importants, en rapport avec notre problème, dont la plupart d’entre vous n’avaient jamais tenu compte auparavant. N’avez-vous pas supposé, avec presque tous les autres, que Jésus parlait en paraboles pour rendre Son propos plus clair — comme une sorte d’illustration, afin que les gens Le comprennent mieux ? Eh bien, vous avez mal supposé ! Au contraire, croyez-le ou non, Jésus parlait en paraboles pour dissimuler, pour cacher, le vrai sens aux foules qui Le suivaient constamment ! Cette connaissance met dans nos mains la clé qui ouvrira ces symboles du livre de l’Apocalypse » (ibid.). Étudiez Matthieu 13 : 1-13 pour démontrer ce que M. Armstrong enseigne ici. Prêtez une attention
particulière au verset 11.

Le Christ révèle-t-Il le sens littéral de ces symboles étranges venant de l’Apocalypse ailleurs dans le Nouveau Testament ? « Bien sûr ! », a répondu M. Armstrong. « Quand Ses disciples sont venus vers Lui sur le mont des Oliviers — quand ceux à qui Il a révélé Ses paraboles, ceux à qui il a été donné de connaître ces mystères — sont venus vers Lui en privé et Lui ont demandé : “Dis-nous, quand ces choses arriveront-elles et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ?”, Jésus a donné, en langage clair, une prophétie surprenante sur les conditions même de ce monde d’aujourd’hui et sur notre avenir immédiat ! » (Ibid.).

Dans la déroutante prophétie du mont des Oliviers mentionnée dans Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21, le Christ expose en langage clair les sept sceaux du livre de l’Apocalypse. Voir le graphique ci-contre pour les sept sceaux et le déroulement de l’histoire du livre de l’Apocalypse. La prophétie du mont des Oliviers met l’accent sur un résumé des événements mondiaux, courant de l’an 31 de notre ère jusqu’au retour de Jésus-Christ. Vous devriez lire tout Matthieu 24 : 1-31 avant de continuer cet article.

Ensuite la grande Tribulation

Pendant que vous gardez en tête ce que vous venez de lire dans Matthieu 24, il y a une autre clé que vous devez comprendre pour véritablement saisir ce que Jésus-Christ nous dit dans ces versets et dans le livre de l’Apocalypse.

« Je veux que vous remarquiez un principe conséquent dans la prophétie de Matthieu 24 et du sixième chapitre de l’Apocalypse » a expliqué M. Armstrong. « Sept choses successives, ou événements, doivent se produire. Par exemple : La toute première condition que Jésus prédit, c’est celle des faux prédicateurs, induisant en erreur et trompant, non pas quelques-uns, mais un grand nombre de gens !

« Cette condition est survenue presque immédiatement. L’apôtre Paul a écrit à ce sujet, et a dit que cet esprit d’iniquité était déjà à l’œuvre, alors même qu’il écrivait cela ! Et il ne s’est jamais relâché ou arrêté, mais s’est plutôt développé en intensité, jusqu’à ce que le monde entier, comme cela a distinctement été prophétisé, ait été trompé et induit en erreur quant à ces vérités bibliques de Dieu ! » (Ibid.). M. Armstrong faisait allusion à la prophétie dans Matthieu 24 : 4-5 et Apocalypse 12 : 9. La prophétie du Christ à Ses disciples est l’explication des sept sceaux de l’Apocalypse ! Le premier sceau est relatif à cette plaie de faux enseignants et de faux prophètes.

Le deuxième événement ou la condition à survenir est la guerre atteignant son paroxysme en intensité aujourd’hui dans la guerre mondiale. Nous sommes maintenant dans l’accalmie entre les IIème et IIIème Guerres mondiales (Matthieu 24 : 7). Les troisième et quatrième sceaux — la famine et la peste — sont, également, inclus à la fin de ce verset.

« Voici la propre explication du Christ relative aux quatre cavaliers ! Mais cela nous amène à l’affreux temps présent », a écrit M. Armstrong (ibid.). Quel est l’événement prophétique majeur suivant qui ébranlera ce monde sur ses bases ?

Dans les versets 21-22, Jésus parle du cinquième sceau ou de la grande Tribulation.

Des douzaines de prophéties tant dans l’Ancien Testament que dans le Nouveau décrivent cet événement horrifique. Expliquer complètement la grande Tribulation prendrait plus d’un article. Cependant, vous pouvez savoir que les enseignants religieux prétendant la comprendre sont déplorablement ignorants de ce que signifie vraiment ce cinquième sceau.

Voici une description courte : Les nations modernes d’Israël — essentiellement les États-Unis, la Grande-Bretagne et la petite nation appelée Israël, au Moyen-Orient — avec les saints de Dieu qui ont péché, subiront de grands maux pendant une période horrifiante de 2 ans et ½, étant conquis par une invasion étrangère et emmenés en captivité (Apocalypse 6 : 9-11). Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans notre article, à la page 22.

La Tribulation ne s’est pas encore produite. Cependant, les événements mondiaux actuels montrent qu’elle est à notre porte !

C’est seulement après que cet holocauste moderne s’est produit que nous arriverons à l’événement prophétique majeur suivant décrit dans l’Apocalypse.

Les signes célestes

Jésus Christ parle du sixième sceau, ou des signes célestes, dans Matthieu 24 : 29. C’est le même événement dont parle le prophète Joël dans sa prophétie (Joël 2 : 31).

Pour tous ceux qui sont disposés à écouter, voici la réponse de la Bible à la question : Cette tétrade actuelle est-elle les signes célestes mentionnés dans Joël 2 : 31 ? Jésus-Christ vous dit : Non !

Prenez le temps de soigneusement étudier le verset 29 avec Apocalypse 6 : 12-17. Les signes célestes — où le soleil devient noir et la lune comme du sang — ne surviennent qu’après la grande Tribulation.

Cet événement introduit la période de temps connue comme le jour du Seigneur, et qui est le septième sceau. C’est un événement séparé de la grande Tribulation. Pendant cette période d’une année, Dieu libère Sa colère sur un monde coupable sous la forme de plaies des sept trompettes dont il est question dans Apocalypse 8, 9 et 11. C’est Sa façon de montrer à toute l’humanité restée en vie qu’elle doit se repentir de ses mauvaises voies et se tourner vers Lui.

Comprenez bien que Dieu a un grand dessein derrière les signes célestes mentionnés dans Joël 2 : 31, Matthieu 24 : 29 et Apocalypse 6. M. Armstrong a expliqué : « Dieu a averti le monde par tous Ses prophètes — par Son Fils Jésus-Christ ; Il avertit le monde, maintenant, par le truchement de cette Œuvre même [faite par l’église de Philadelphie de Dieu]. Mais Dieu est un Dieu de miséricorde et de compassion. Il avertira ce monde encore une fois — par des signes surnaturels, dans le soleil, la lune et les étoiles. Dieu ne laissera aux hommes aucune excuse » (ibid.).

Notez bien, les signes dans le soleil et la lune seront des signes surnaturels, ce qui signifie qu’ils seront en dehors de l’ordre naturel des choses. La tétrade actuelle est un événement naturel se produisant à cause du mouvement naturel et organisé de la Terre, de la Lune et du Soleil.

Notez, également : la tétrade sera vue principalement aux États-Unis. Apocalypse 6 montre que tous les hommes sur la terre verront les signes célestes spectaculaires de Dieu (versets 15-17). Ne vous laissez donc pas dérouter par tous ces propos sur les lunes de sang.

Cependant, travaillez dur pour comprendre ce que la Bible dit vraiment sur les événements prophétiques qui affecteront radicalement votre vie. Vous pouvez faire confiance à ce que la Bible dit vraiment sur les événements mondiaux culminants à venir bientôt. « Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs », encourage l’apôtre Pierre (2 Pierre 1 : 19). Combien il est magnifique que les prophètes de l’Ancien Testament et les apôtres du Christ aient parlé de tout ce que nous devons savoir sur la prophétie.

Ce monde devient plus sombre chaque jour. Les maux augmentent très rapidement. En même temps, beaucoup de gens deviennent plus troublés par ce qui arrive dans notre monde, ce que tout cela signifie et où cela mène. Vous ne devez, cependant, pas être confus.

Vous pouvez savoir ce qui se passe — et en connaître la raison. Même plus, vous pouvez savoir qu’un nouveau et merveilleux jour est sur le point de se lever pour toute l’humanité !

Cependant, vous devez être extrêmement prudents vis-à-vis de celui que vous écoutez.

Dieu veut que vous compreniez la prophétie

C’est un fait historique que Dieu a toujours travaillé par l’intermédiaire d’un être humain pour dire aux gens ce qu’Il allait faire sur la terre. Dieu est fidèle dans la révélation de Ses secrets à ces gens qui Le servent vraiment (Amos 3 : 7). Il exige ensuite que ces gens partagent ce message avec quiconque est disposé à écouter (verset 8).

À en juger par l’Ancien et le Nouveau Testaments, il serait étrange que Dieu n’ait pas quelqu’un délivrant Son message prophétique, aujourd’hui (Actes 3 : 24). Il serait, également, étrange de ne pas avoir une multitude de faux prophètes.

Les principales sectes du christianisme organisé ne peuvent vous aider à comprendre la prophétie. La plupart des soi-disant dirigeants chrétiens d’aujourd’hui rejettent l’histoire de la Bible et la prophétie comme le type même de choses inutiles. Peu d’entre eux même croient au retour de Jésus-Christ et à la fin de cet âge. C’est la raison principale pour laquelle vous n’entendrez pas de sermons sur la prophétie dans les grandes cathédrales et les églises du monde occidental.

Ces voix dispersées qui se concentrent vraiment sur la prophétie sont en désaccord sur ce que signifient les prophéties spécifiques. Et comme nous le voyons, elles comptent sur leur propre raisonnement, plutôt que sur Jésus-Christ et la Bible pour interpréter les prophéties de Dieu.

Pourtant, comme Il l’a toujours fait, le Christ est en train de délivrer le message prophétique de Dieu par l’intermédiaire de Sa véritable église aujourd’hui — l’Église qu’Il a fondée et dont Il a promis qu’elle ne mourrait jamais (Matthieu 16 : 18). Il vous met au défi de trouver qui Il utilise — de trouver qui interprète les prophéties de la Bible en utilisant la Bible.

« … Sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière », a prévenu Pierre (verset 20). Faites attention à ce que vous lisez, en matière de prophétie. Croyez Dieu et Sa Parole, plutôt que de prêter attention à quelque homme qui croit savoir. Vous pourrez alors suivre le conseil de Jésus-Christ avec une confiance absolue : « Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche »
(Luc 21 : 28).