Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Clock

iStockphoto

Utilisez votre temps avec sagesse

Obtenez un plus grand rendement de votre denrée la plus précieuse.

Chaque jour, vous commencez avec un compte bancaire — un compte rempli de temps. Et chaque jour, vous utilisez la totalité des 24 heures. Un des investissements les plus intelligents que vous pourriez faire, c’est de vous arrêter pour faire un bilan : Vous laisser filer beaucoup d’heures. Que gagnez-vous en échange ?

Paul a compris la valeur du temps — et la façon de le dépenser. Dans Romains 13, il nous exhorte de [nous] réveiller enfin du sommeil — parce que nous savons en quel temps nous sommes ! Malgré le sentiment d’urgence avec lequel il a mené sa vie, les paroles de Paul sont encore plus émouvantes, aujourd’hui, alors que le temps est tellement court avant le retour de Jésus-Christ ! La clé pour racheter notre temps, pour quelque chose d’une réelle valeur, c’est de vivre comme le Christ vivait dans ces jours pressants (versets 12-14).

Pourtant il y a une raison pour laquelle il est si difficile de vivre par ce simple principe. Satan fait tout ce qu’il peut pour vous pousser à mener une vie au rabais — ou pire. Il sait que vous ne pouvez servir, à la fois, Dieu et Mammon (Matthieu 6 : 24), et qu’un ami du monde ne peut être un ami de Dieu (Jacques 4 : 4). Par conséquent, il veut vous faire passer du temps avec n’importe quoi, sauf avec Dieu.

Sur quoi devrions-nous donc passer notre précieux temps ? Sur la seule chose qui dure : le caractère de Dieu !

Matthieu 6 : 33 dit : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus ». Pour utiliser votre temps avec sagesse, Dieu doit venir en premier dans votre vie ! Vous devez donner à Dieu le meilleur de votre temps ! Il sera alors impliqué dans la façon dont le reste de votre temps sera utilisé.

Pour garder cette loi, vous devez organiser votre stratégie d’investissement du temps autour de Dieu. Chaque jour, vous devez soigneusement évaluer combien de votre précieux temps vous passez sur différentes activités. Une heure est une chose précieuse. Ne la perdez pas à des bagatelles !

Dans une étude récente, on a demandé à un groupe de participants d’accomplir 20 minutes d’exercice à n’importe quel moment de la semaine suivante. Seulement 29 pour cent des gens ont pris le temps de faire cela. On a dit à un deuxième groupe comment l’exercice réduit le risque de maladie cardiaque. Dans ce groupe, 39 pour cent ont trouvé le temps de faire de l’exercice. On a demandé à un troisième groupe de faire de l’exercice un jour précis, à un moment précis et à un endroit précis. Dans ce groupe, 91 pour cent ont suivi les instructions (Tony Schwartz, The Way We’re Working Isn’t Working [La façon dont nous travaillons ne fonctionne pas]).

« En établissant avec précision le moment où nous allons adopter un comportement, nous réduisons la quantité d’énergie que nous devons consacrer pour le faire », a écrit Schwartz. « Souvent, quand nous nous engageons à adopter un nouveau comportement, tel que de l’exercice, nous n’arrivons pas à reconnaître que, à moins que nous ne mettions de côté un temps donné pour le faire, il est improbable que nous le fassions. En partie, parce qu’il y a un autre comportement auquel nous sommes plus accoutumés, par habitude, ou parce qu’il y a quelque chose de plus facile et de plus plaisant que nous pourrions faire. Chaque fois que nous devons penser à l’opportunité de faire une activité ou non — face à d’autres tentations et distractions potentielles — nous réduisons notre réservoir limité de volonté et de discipline. Si vous devez délibérément penser pendant très longtemps au fait d’entreprendre quelque chose, il est peu probable que vous finissiez par le faire pendant très longtemps … 

« Plus on défie le rituel — physiquement, mentalement, ou émotionnellement — plus grand est le besoin d’être précis en l’exécutant. »

Ce même principe reste vrai pour nos rituels spirituels. Plus le challenge consiste à découper le temps pour nos besoins spirituels quotidiens, plus précis nous devons être quant à leur place dans notre planification.

L’apôtre Paul nous a chargés d’utiliser cette vie pour « offrir [n]os corps comme un sacrifice vivant » à Dieu (Romains 12 : 1). Dans l’Ancien Testament, il n’y avait pas de sacrifices vivants. Ils étaient tous morts. Pour être un sacrifice vivant, nous devons d’abord mettre à mort les désirs de la chair et, en sacrifiant le moi, les garder morts (Romains 6). Deuxièmement, nous devons sacrifier notre vie — notre énergie, nos efforts, notre temps – pour soutenir le dessein de Dieu.

Comme nous, Jésus avait seulement 24 heures pour travailler chaque jour. C’était Son habitude de se lever « pendant qu’il faisait encore très sombre » pour laisser assez de temps pour Sa prière (Marc 1 : 35). Il a étudié la parole de Dieu, Il a formé Ses disciples, Il a accompli la volonté de Dieu. Il a passé tout Son temps à faire ces choses qui plaisaient au Père.

Maintenant Dieu nous dit : Suivez ces choses —organisez votre vie selon celle de Jésus-Christ (1 Pierre 2 : 21). Et si vous triomphez comme Lui, vous régnerez avec Lui sur Son trône (Apocalypse 2 : 26).

Quand Christ reviendra pour rétablir Son gouvernement sur la terre, Il aura besoin de chefs qualifiés pour L’aider à diriger les nations. (Voir aussi Daniel 7 et Luc 19.) La manière dont nous utilisons — ou utilisons mal — notre temps déterminera la manière dont Dieu pourra nous utiliser dans Son royaume (Luc 16 : 10-11).

Le Christ est sur le point de revenir. Dieu est sur le point de donner aux êtres humains le pouvoir, l’autorité et l’éternité — une somme de temps illimité. C’est un domaine qui vaut bien la peine d’apprendre à se discipliner et à gérer son temps autour de Lui, aujourd’hui !

No Fr