Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

13 Novembre : « Je ne cautionne pas votre justice », Salah Abdeslam provoque un nouvel incident

«

Un débat, très juridique, sur les constitutions de parties civiles s’achève ce jeudi matin lorsque Salah Abdeslam demande la parole. Il se lève et clame : « Est-ce que les victimes qu’il y a eues en Syrie… » Le président Périès veut couper court à cette nouvelle provocation, par laquelle l’accusé tente de prendre la cour d’assises en otage. « On sort des débats », pose le magistrat. « Laissez-moi terminer ! Est-ce qu’eux pourront prendre la parole ?, s’emporte Abdeslam. Vous dîtes qu’on est présumé innocent alors qu’on subit une sanction avant d’être jugé ! Je ne cautionne pas votre justice. Je veux dire qu’il y a d’autres victimes ! »

»
la Trompette dit...

Lorsque la France est encore une fois visée par la terreur islamique, de gens voient que les grandes communautés de migrants, avec leur culture et leurs valeurs différentes de celles de la France, cause de plus en plus des tensions, des affrontements et même parfois des attaques meurtrières. La Bible avertit que cela mène vers l’affrontement ultime entre deux puissances très spécifiques qui existent sur la scène mondiale d’aujourd’hui : l’Iran, qui sponsorise le terrorisme, et l’Europe, qui s’unira brièvement pour faire face à cette situation.

Commandez ou télécharger votre brochure gratuite « Le roi du sud » pour en savoir plus.