Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Allemagne : les forces spéciales de la police de Francfort dissoutes pour propagande nazie

«

Le spectre du nazisme continue de hanter l’Allemagne. L’unité des forces spéciales de la police de Francfort va être dissoute après la mise au jour de groupes de discussion diffusant de la propagande néonazie entre certains de ses membres.

« La conduite inacceptable de plusieurs agents et de leurs supérieurs » au sein des commandos d’intervention spéciaux (SEK) du Land de Hesse « a rendu sa dissolution totale nécessaire », a déclaré jeudi le ministre de l’Intérieur de cette région de l’ouest de l’Allemagne, Peter Beuth (CDU).

Mercredi, la police fédérale a perquisitionné les domiciles de six policiers. Dans la foulée, le parquet de Francfort a annoncé soupçonner vingt personnes, tous des policiers, dont dix-huit membres des forces spéciales, d’être impliquées dans ces forums de discussions, actifs entre 2016 et 2019.

Croix gammées, portraits de Hitler, insultes à caractère xénophobe… Dix-sept d’entre eux sont accusés d’avoir diffusé des contenus incitant à la haine raciale ou partagé des images de propagande néonazie. Trois autres, des officiers, sont accusés d’entrave à la justice ; en tant que supérieurs, ils auraient dû arrêter ou sanctionner les discussions dont ils étaient informés et ne l’ont pas fait.

»