Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

4755019267 4a317e7c9a b

US Embassy Berlin by tearbringer is licensed under CC BY-NC 2.0

Attaques soniques contre des fonctionnaires américains en Allemagne

Deux fonctionnaires de l'ambassade des États-Unis à Berlin ont développé un soi-disant syndrome de La Havane et ont demandé un traitement médical, a rapporté le Wall Street Journal le 18 août. Selon les informations de BILD, les deux employés ont été victimes d'une attaque sonique perfide par les services secrets russes. Les victimes auraient lutté contre la désinformation russe et Nord Stream 2.

Les attaques soniques frappent les victimes avec un « faisceau » de son semblable à un laser, généralement inaperçu par la personne qui est attaquée. Les symptômes associés au syndrome de La Havane comprennent des nausées, des maux de tête sévères, des douleurs aux oreilles, de la fatigue, de l'insomnie et de la lenteur. Les deux victimes ont été si gravement touchées qu'elles ne pouvaient plus exercer leurs fonctions habituelles.

Les récentes attaques ont été les premiers cas signalés de tels incidents dans un pays de l'OTAN qui abrite également des troupes américaines et des armes nucléaires, selon le Wall Street Journal. L'Académie nationale des sciences a rapporté en décembre que des fonctionnaires en Chine et à Cuba ont été victimes d'attaques soniques dans lesquelles l'énergie micro-ondes a été militarisée. D'autres pays européens ont connu des cas similaires, bien que des informations détaillées n'aient pas été rendues publiques.

Les cas en Europe auraient visé des critiques de la Russie qui auraient travaillé sur les exportations de gaz, la cybersécurité et l'ingérence politique.

Le président russe Vladimir Poutine alimente la peur en Europe. La faiblesse du leadership des États-Unis prouve encore et encore que les agressions de la Russie ne connaissent pas de limites. Il devient de plus en plus évident que l'Allemagne et toute l'Europe sont seules à coopérer et à affronter la Russie. Auparavant, l'Allemagne pouvait compter sur les États-Unis pour sa protection, mais ils se rendront bientôt compte qu'ils sont seuls.

Le regretté éducateur Herbert W. Armstrong faisait souvent référence à la « crainte de la Russie » comme déclencheur de l'unification de l'Europe. Les agressions de Poutine, la faiblesse des États-Unis et les ambitions de l'Allemagne font avancer cette unification. L'Allemagne utilisera le retrait américain d'Afghanistan, sa position faible contre la Russie et la politique étrangère agressive de Poutine pour faire avancer les progrès de l'unification de l'Europe. Dans Daniel 11 : 40-45, nous voyons également que l'Europe sera amenée à des actions militaires rapides en réponse aux avances de la Chine et de la Russie, car « des nouvelles de l’Est et du Nord le troubleront ; c’est pourquoi il sortira avec une grande fureur pour détruire et complètement exterminer beaucoup de gens » (King James française). Demandez un exemplaire gratuit de la brochure The Prophesied ‘Prince of Russia’ (Le prince prophétisé de la Russie —disponible en anglais seulement) par Gerald Flurry pour en savoir plus sur les tendances agressives de Poutine, leur lien avec la prophétie biblique, et la manière dont l'Europe y répondra.

Tb Ad Fr