Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

W1siziisijiwmjevmdcvmdivnxy0ng4xohvla19lt0rfmjffmthfv2hhdf90agvfu2v2zw5fu2vhbhnftwvhbi5qcgcixv0?sha=c6db8f3ef0f74c02

iStock-1286131932

Ce que signifient les sept sceaux

Le livre biblique de l'Apocalypse est extrêmement déroutant, si vous ne possédez pas la clé pour en découvrir le sens. Apprenez la signification de ses sept sceaux. (Transcription de la Clef de David)

J'aimerais revenir au livre de l'Apocalypse aujourd'hui. Toute la prophétie de l'Apocalypse est en fait expliquée par les sept sceaux. Toute la prophétie.

L'Apôtre Jean a dû apprendre qu'aucun homme sur la Terre, dans le ciel ou sous la Terre ne pourrait jamais briser et ouvrir ces sceaux de l'Apocalypse, et tout ce qu'ils signifient, et donc cela le fit pleurer beaucoup. Et il apprit profondément qu'aucun homme n'est digne d'ouvrir ces sept sceaux.

La semaine dernière, j'ai parlé des deux témoins. Aujourd'hui, j'aimerais parler de la signification des sept sceaux.

Si vous regardez ce sixième chapitre de l'Apocalypse, il y a dans ce chapitre une prophétie mystérieusement entourée de symboles, qui ont été cachés à ce monde pendant environ 1900 ans, si vous pouvez l'imaginer. Dix-neuf cent ans !

Maintenant, si les disciples voulaient comprendre ces symboles ou les paraboles, ils se seraient adressés directement à Jésus-Christ et Il les leur aurait expliqué, mais ces symboles et ces paraboles étaient utilisés en fait pour garder le message, cacher le message aux gens qui n'étaient pas appelés à cette époque à la compréhension de Dieu. À présent, c'est vraiment l'opposé, de ce que beaucoup de gens pensent, mais je vais expliquer plus ceci au fur et à mesure que nous avançons.

Mais ici, les disciples avaient Jésus-Christ à qui ils pouvaient aller personnellement, et nous ne l'avons pas aujourd'hui, mais par contre nous avons la Parole écrite de Dieu, qui est Jésus-Christ en imprimé, et nous pouvons aller à Lui et comprendre tous ces symboles si nous Le laissons les expliquer et les interpréter, et si nous n'essayons pas de le faire nous-mêmes. Dieu interprète ces symboles, Lui-même, et Il ne le fait qu'aux apôtres et aux prophètes, donc nous devons garder cela à l'esprit.

Mais pensez simplement à ceci. Tout ce temps de la fin est vraiment expliqué dans les sept sceaux, avec ces sept sceaux. Mais pendant 1900 ans, tout était caché parce que le Christ ne voulait pas que le monde comprenne cela à l'époque. Il ne voulait pas qu'ils saisissent vraiment ce que ça voulait dire.

Maintenant, si nous suivons Ses instructions, il y a certainement un moyen de comprendre toute cette révélation, et chaque partie de la révélation de la vérité de Dieu doit venir de Lui. Il doit nous la révéler, et si nous ne permettons pas que cela se produise et que nous n’apportons pas de changements et que nous n'acceptons pas la correction, eh bien, alors nous ne pouvons pas apprendre ce que Jésus-Christ veut enseigner à chacun de nous.

Remarquez Apocalypse 5, versets 3 à 5. Je veux vous le relire aujourd'hui. Le verset 3 dit : « Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre, ni le regarder. (4) Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre, ni de le regarder. (5) Et l'un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici, le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre, et ses sept sceaux. » Pourquoi parlerait-il du rejeton de David ? Eh bien, parce que le trône de David est le trône même sur lequel Jésus-Christ va s'asseoir pour toute l'éternité, et il est sur cette Terre. C'est sur cette Terre, et Jésus-Christ va revenir pour s'asseoir sur ce trône.

Maintenant, si vous voulez regarder Ésaïe 9 et le verset 6, vous verrez qu'Il va s'asseoir sur ce trône pour toujours, et Il a invité tous Ses premiers fruits qui sortent du monde et écoutent Son message aujourd'hui, et Lui obéissent. Il va tous les laisser s'asseoir sur ce trône en tant que Son Épouse et régner pendant mille ans, et ensuite pour l'éternité sur l'univers. Maintenant, c'est la grande récompense qu'Il donne aux gens qui sont prêts à faire Son œuvre aujourd'hui et proclament le message quand très peu le font. Seul un petit troupeau est prêt à le faire.

Je veux vous montrer le tableau que je vous ai montré la semaine dernière. C'est le déroulement de l'histoire du livre de l'Apocalypse, et vous verrez que les six premiers sceaux y sont énumérés : les faux prophètes, la guerre, la famine, les pestes, la tribulation, les signes célestes, et ensuite le dernier sceau est composé de trompettes, sept trompettes, et donc les six premiers sceaux ne sont mentionnés que dans un seul chapitre, le chapitre 6 de l'Apocalypse, mais ensuite il faut seize chapitres pour nous expliquer et nous enseigner la conclusion à tout cela ! Et la conclusion de la domination de l'homme sur l'homme, et la Seconde venue de Jésus-Christ.

Encore une fois, les sept sceaux expliquent toute cette prophétie de l'Apocalypse. Si vous regardez ces sceaux, le Christ les a tout simplement ouvert un par un, à travers les six chapitres, ensuite Il a pris seize chapitres pour expliquer le reste. Une conclusion assez puissante, bien sûr.

Mais voici quelque chose auquel je veux que vous réfléchissiez, et c'est le vrai mystère ici. Christ est le Révélateur, sans aucun doute. Et Il ouvre tout cela à Son époque et à Son lieu. Il fait tout, Lui-même, mais quand vous regardez tous ces mots et tous ces symboles dans Apocalypse 6, c'est tout ce que vous obtenez, des mots et des symboles. Il n'explique pas le sens. Eh bien, cela provoque vraiment beaucoup de problèmes et amène beaucoup de gens à se détourner du livre de l'Apocalypse parce que vous ne pouvez pas le comprendre à moins que le Christ n'ouvre ce sceau, tous les six, et ensuite le septième, aussi, bien sûr.

Mais il n'y a aucune signification dans Apocalypse 6, aucun sens à tout cela, alors que faites-vous à ce sujet ? Eh bien, si vous voulez vous tourner vers Jésus-Christ, vous devez aller à un autre endroit dans la Bible où Il prononce ces mêmes mots et explique ces mêmes symboles avec la plus, eh bien, avec la plus grande clarté que vous puissiez imaginer. Ce n'est pas difficile à comprendre. Il a prononcé ces paroles directement à Ses disciples quand Il était sur cette Terre. Maintenant, c'est la clef primordiale du livre de l'Apocalypse. Nous devons le comprendre. Christ est le Porte-parole de Dieu, et Il parle au nom de la Famille, pour Dieu le Père, Son Père.

Je vais vous lire à partir des notes que j'ai. « Un deuxième symbole est essentiellement comme une parabole. Un symbole est une figure ou une chose utilisée pour représenter autre chose. Et une parabole est une expérience employée pour représenter autre chose. »

Donc les gens pensent, quand ils pensent à ces symboles et à ces paraboles, que c'était en fait la façon du Christ de le dire clairement, mais c'est tout le contraire de cela. Il garde Sa vérité cachée aux gens jusqu'à ce qu'Il veuille la leur révéler à Son époque et à Sa place, et c'est difficile pour les gens de comprendre cela, mais c'est exactement ce que votre Bible enseigne.

Permettez-moi de passer rapidement en revue ces six sceaux dans le chapitre 6 de l'Apocalypse. Nous traitons tout d'abord avec les quatre célèbres cavaliers de l'Apocalypse. Les quatre premiers sont ces cavaliers. Remarquez le verset 1 : « Je regardai, quand l'Agneau ouvrit un des sept sceaux, et j'entendis, l'un des quatre êtres vivants qui disait comme d'une voix de tonnerre : Viens. »

Et voici le premier sceau, verset 2, « Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur, et pour vaincre. » Eh bien, maintenant qu'est-ce que c'est ? Est-ce le Christ ou est-ce quelque chose de très différent ? Et donc, le cheval blanc a le symbole, c'est juste un symbole de ce qu'il est.

Puis verset [3], « Quand il ouvrit le second sceau, j'entendis le second être vivant qui disait : Viens. (4) Et il sortit un autre cheval roux. Celui qui le montait reçu le pouvoir d'enlever la paix de la terre, afin que les hommes s'égorgeassent les uns les autres ; et une grande épée lui fut donnée. » Mais qu'est-ce que c'est ? Eh bien, vous ne pouvez pas vraiment l'expliquer, vous-même, à partir de ce que vous avez lu ici.

Et puis le verset 5 et 6, il est dit, et voici le troisième cheval, c'est la famine, « Quant il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. (6) Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait : Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin. » Eh bien, vous pouvez commencer à comprendre quelque chose à ce sujet, mais toujours ce n'est pas expliqué comme le Christ l'explique dans un autre endroit avec toute la clarté.

Versets 7 et 8, « Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. (8) Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité et par les bêtes sauvages de la terre. » Voilà vos quatre cavaliers de l'Apocalypse. Quatre symboles prophétiques. Mais qu'est-ce que cela signifie ? Qu'est-ce que ça veut vraiment dire ? Pouvez-vous l'expliquer ? Eh bien, non, parce que ce n'est pas vraiment expliqué ici. Mais Jésus-Christ va nous l'ouvrir si nous y sommes réceptifs.

Maintenant, remarquez le cinquième sceau au chapitre 6 et au verset 9, « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu, et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu. (10) Ils crièrent d'une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? » C'est donc le cinquième sceau. Mais qu'est-ce que tout cela signifie ?

Voyons maintenant le sixième sceau. Versets 12 et 13 : « Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir », le soleil devint noir ! Qu'est-ce que c'est ? « …comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang ; » Pourquoi, c'est quoi ? Que cela signifie-t-il ? (13) « et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. » Et alors quoi ?

« Car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? » C'est le verset 17. Il s'agit donc des signes célestes. Joël parle de ce Jour du Seigneur et il dit : « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Éternel, de ce jour grand et terrible. »

Donc, vous devez mettre tous ces éléments au bon endroit et au bon moment, et l'Apocalypse est le livre qui fait cela, qui met tout dans un bon ordre afin que nous puissions le comprendre.

Maintenant, nous devons savoir que Christ ouvre ces sceaux, mais nous devons aller aux chapitres où ils sont descellés et expliqués par le Christ, Lui-même, quand Il était sur cette Terre, et ces chapitres sont Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21. Maintenant, je vais habituellement rester dans Matthieu 24 parce que ce chapitre à lui seul explique presque tous ces sceaux. Mais nous aurons un petit ajout à ce chapitre. Mais Matthieu 24 et verset 3, la dernière phrase dit, « ...et quel sera le signe de ton avènement », demandèrent les disciples au Christ, « et de la fin du monde ? » Ou la fin de cet âge. Eh bien, qu'allons nous voir ?

D'accord. Il continue maintenant et ensuite de quoi s'agit-il aux versets 4 et 5 ? De quoi s'agit-il ? « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. (5) Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. » Il s'agit maintenant du premier cavalier de l'Apocalypse. Les gens vont être trompés à propos de Jésus-Christ. Ils parleront du Christ, mais beaucoup d'entre eux vont être trompés parce qu'ils regardent vers la personne du Christ et non vers Son message. Il dit dans un autre endroit : « Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » Nous avons donc ici, le premier cavalier de l'Apocalypse.

Mais si vous regardez Apocalypse 6, ce cheval blanc, eh bien, Ce cavalier avait un arc, et il est aussi venu pour conquérir et vaincre. Eh bien, maintenant, Jésus-Christ a une épée quand Il revient, pas un arc. Et le cavalier blanc apporte de grandes souffrances sur la terre, mais si vous regardez Apocalypse 19, le Christ apporte une paix et une joie et un bonheur abondants à la Terre ! Il y a donc une grande différence ici. Ce premier cavalier d’Apocalypse 6 vient aussi pour conquérir et pour vaincre. Eh bien, maintenant, il ne s'agit pas du sujet du retour du Christ, donc vous voyez, il explique très clairement qui est ce premier cavalier de l'Apocalypse.

Et ensuite ici nous avons le cheval roux, verset 6 de Matthieu 24, « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : » et tout cela, et ne vous inquiétez pas. Verset 7, « Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume. » Et donc là vous avez le cheval roux, le second cavalier.

Et puis il poursuit en parlant des famines et des pestes ; ces deux-là sont le troisième et le quatrième cavaliers de l'Apocalypse. Donc, tout cela est le commencement des douleurs, dit-il. Maintenant, ces famines et ces pestes vont se propager dans le monde entier, mais elles commencent dans trois nations d'Israël. C'est un type de ce qui se passa en l'an 70 après J.-C., le pire holocauste que nous ayons connu jusqu'à ce temps de la fin. Maintenant, nous voyons des fléaux et nous voyons des pestes et toutes sortes de choses, même aujourd'hui, mais ce n'est que le commencement des douleurs, juste le début.

Regardons maintenant, le cinquième sceau. Le cinquième sceau se trouve dans Matthieu 24, versets 14 et 15 au moment où la fin arrive et « l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint », donc, eh bien, cette abomination de la désolation. De quoi s'agit-il ? Eh bien, vous devez aller dans Luc pour vraiment comprendre cela. Il s'agit d'une armée européenne ; ce n'est pas une armée arabe. Mais remarquez ce qu'Il dit dans Luc 21, versets 20 et 21 : « Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. (21) Alors que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n'entrent pas dans la ville. » Il s'agit donc de la Grande Tribulation.

Vous pouvez lire à ce sujet les versets 21 et 22 de Matthieu 24. « Car alors il y aura une grande tribulation... » (version Darby), et le verset 22 (Louis Segond) : « Et si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé [vivant, selon la version Moffat] ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. » Vous voyez ce qui ne va pas ? Eh bien, il y a certainement de réels problèmes ici avec les bombes nucléaires qui peuvent éliminer tous les êtres humains. Et les hommes essaient de résoudre ces problèmes, mais les hommes ont causé ces problèmes ! C'est seulement Dieu qui peut nous sauver d'anéantir toute vie sur cette terre ! Notre problème numéro un est celui de la survie humaine, mais savez-vous ce que nous faisons, plus que tout ? Nous refusons de l'admettre dans nos esprits, eh bien, nous n'aimons tout simplement pas y penser en sorte que, comme les psychologues l'appelleraient, c'est la négation de soi et cela est dangereux, en effet.

Remarquez le verset 29, voici le sixième sceau. « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira. » Voyez-vous, il y a les signes célestes, « la lune ne donnera plus sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. »

Ensuite Il continue à parler de la Seconde venue de Jésus-Christ, même d'entrer dans le septième sceau, et là il y a un grand son d'une trompette. Puis Il poursuit en disant au verset 33 que ces choses sont toutes à la porte. Elles sont à la porte ! Elles sont proches. Et Dieu dit que c'est notre responsabilité, c'est votre responsabilité, c'est ma responsabilité de déterminer quand Il est à la porte. Et nous ne pouvons le prouver que si nous comprenons ce que Dieu nous envoie comme message dans ce temps de la fin.

Remarquez maintenant les versets 40 et 41 : « Alors, de deux hommes, qui seront dans un champ, l'un sera pris, et l'autre laissé. » Eh bien, en d'autres termes, il s'agit de deux dirigeants ici. L'un est dans un mode de vie juste, et l'autre est tiède. Verset 41, « de deux femmes », un symbole d'églises, bonnes et mauvaises, « qui moudront à la meule, l'une sera prise, et l'autre laissée. » Ainsi, vous pouvez voir que Dieu va protéger Son propre peuple ; c'est la bonne nouvelle. Il va protéger Son peuple s'ils Lui obéissent et délivrent Son message aujourd'hui et se qualifient pour être protégés et pour s'asseoir sur le trône de David avec le Christ, pour toujours, et gouverner tout l'univers.

Ce sont donc des versets que nous devons comprendre. Dans un autre endroit, Luc dit : « Veillez donc... » En d'autres termes, vous veillez et regardez les nouvelles du monde et voyez comment elles s'accomplissent dans votre Bible. Vous veillez, individuellement. Vous regardez, ou vous serez choqué par ce qui se produira dans l'avenir. Et bien sûr, nous pourrions même l'empêcher si nous écoutions le message de Dieu. Mais voyez-vous des gens agir ainsi ? Ce n’est pas très encourageant quand on regarde cela.

Et Dieu dit simplement : « Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! » Verset 46. Vous serez béni si vous êtes trouvé faisant l'œuvre de Dieu et délivrant Son message à ce monde !

Et remarquez la récompense qu'Il vous donnera si vous faites cela. « Je vous le dis en vérité, Il l'établira sur tous ses biens. » Ceci dit qu'Il va vous faire régner sur tout l'univers ! Vous pouvez lire cela dans Hébreux 2, versets 7 et 8. Il va nous donner l'autorité si nous sortons et faisons passer ce message avant la Seconde venue. Il va nous donner la domination sur toute la Terre pendant mille ans avec le Christ, et ensuite tout l'univers pour toujours avec le Christ ! Et quelle récompense suprême absolue Dieu donne à Son peuple qui fait Son œuvre aujourd'hui.

Maintenant, voici le problème, cependant. Certaines personnes, vous voyez, ou beaucoup de gens de Dieu le font, et cela entre dans le septième sceau. Verset 48, « Mais si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même : Mon maître tarde à venir », il ne dit même pas que Christ ne viendra pas. Il ne dit pas cela. Le Christ est simplement en retard. Il ne vient pas comme Il a dit qu'Il viendrait. Il ne vient pas vraiment. Il n'est pas à la porte. Et Dieu dit que ce serviteur est un méchant serviteur parce qu'il n'est pas en harmonie avec le Christ. Il ne voit pas que c’est « à la porte », et cela va être sa chute physique, et bien, au moins 50 pour cent du peuple de Dieu se repentira. Cinquante pour cent d'entre eux se repentiront.

Et puis verset 49. Et ces gens qui disent: Eh bien, Il ne vient pas vraiment tout de suite, et voici ce qu'ils font, « s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes », Matthieu 24 et verset 49. C'est-à-dire qu'il est spirituellement ivre. Il ne comprend pas de quoi il parle spirituellement. Il ne comprend pas.

Vous pouvez voir qu'aucun homme ne connaît le jour ou l'heure, donc nous allons devoir rester à l'écoute de Dieu. Mais il suffit de penser à ce que le Christ donne à Son peuple s'il Lui obéit ! Il va nous donner l'autorité sur tout Ses biens, tout l'univers pour l'éternité avec Jésus-Christ, partageant le trône du Christ.

Ésaïe 9 et verset 7 dit que ce trône va régner sur cette Terre pour toujours ! Le trône de David ! Et il est sur cette Terre aujourd'hui ! Et où est-il ? Eh bien, nous vous enverrons de la littérature, toute notre littérature est gratuite, et nous vous l'enverrons, et elle vous l'expliquera certainement et vous y trouverez la vérité la plus inspirante de toute la Bible. Nous voulons donc connaître ces merveilleuses vérités.