Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Gettyimages 1178994116

ANADOLU AGENCY / GETTY IMAGES

Comment l’Iran sera conquis

La nation la plus agressive dans la région sera détruite par la force militaire, mais pas par les États-Unis, ou Israël.

Au cours de la dernière année, l’Iran est devenu plus ouvertement agressif. Parmi beaucoup d’autres actes hostiles, il a attaqué l’infrastructure pétrolière saoudienne avec des missiles de croisière et des drones d’attaque, endommagé des pétroliers avec des mines sous-marines, abattu un drone américain, et capturé un pétrolier britannique. Sa poursuite des armes nucléaires est devenue, également, plus flagrante.

Parmi ceux qui parrainent le terrorisme dans le monde, l’Iran est le pays numéro un. Ses dirigeants déstabilisent les pays du Moyen-Orient depuis maintenant 40 ans. C’est une menace sérieuse pour l’État juif, et un danger pour le monde.

Où mènera l’attitude belliqueuse de l’Iran ? Il est évident que le comportement de Téhéran ne sera arrêté que par la force. Mais qui, exactement, sera prêt à s’attaquer à cette nation ? Nous pouvons le savoir. Les prophéties dans votre Bible donnent une réponse précise.

Cela peut vous surprendre, mais les prophéties montrent que l’Iran n’ira jamais en guerre contre Israël ou l’Amérique.

Elles montrent que l’Iran ira en guerre―mais son adversaire principal est tout à fait différent de ce que la plupart des gens, au vu des événements actuels, pourraient attendre.

La prophétie de Daniel

Depuis près de trois décennies, nous avons expliqué une prophétie dans Daniel 11 qui identifie une puissance du temps de la fin appelée « le roi du Sud ». Cette prophétie parle aussi d’un « roi du Nord », contre lequel elle se heurtera.

Daniel 11 : 40 commence avec les mots : « Au temps de la fin ». C’est une prophétie du temps de la fin, et beaucoup d’indications montrent que c’est maintenant le temps.

Dans Daniel 12 : 8-9, il est dit : « J’entendis, mais je ne compris pas ; et je dis : Mon seigneur, quelle sera l’issue de ces choses ? Il répondit : Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin ». Il y a des milliers d’années, Dieu a dit au prophète Daniel de ne pas se soucier de comprendre son propre livre biblique parce qu’il était « scellé jusqu’au temps de la fin ». Cette prophétie dans le livre de Daniel est seulement pour le temps de la fin. Ce temps, c’est maintenant―c’est seulement dans cet âge dangereux que nous pouvons comprendre la signification du message de Daniel !

Revenons à Daniel 11 : 40 : « Au temps de la fin, le roi du midi [du Sud] se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion [du Nord] fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera ». Il s’agit d’une confrontation militaire spectaculaire entre ces deux puissances. C’est un conflit qui est sur le point de secouer notre monde―et de déclencher la Troisième Guerre mondiale !

Il n’est pas difficile de prouver l’identité moderne de ces « rois » prophétisés. (Vous pouvez aussi demander ma brochure Le roi du Sud ―toute notre littérature est gratuite.) Pour prouver l’identité du roi du Nord, demandez L’Allemagne et le Saint Empire romain.

Aucun pays ne correspond à la description de ce « roi du Sud » mieux que l’Iran. Aucune nation n’a travaillé plus fort que l’Iran pour s’établir comme « roi » de tous les éléments les plus radicaux de la région « du Sud ». Depuis la révolution islamique de 1979, Téhéran s’est efforcée de devenir la puissance dominante du Moyen-Orient. Elle a investi ses ressources dans l’armement et l’armée, et installé et soutenu des groupes terroristes comme le Hezbollah au Liban, et le Hamas dans Gaza, pour encercler Israël avec des ennemis implacables.

L’Iran a également travaillé fort pour obtenir l’effet de levier ultime sur ses ennemis en construisant une arme nucléaire.

Les États-Unis et l’Europe ont tenté d’empêcher l’Iran de se doter d’armes nucléaires grâce à la diplomatie et aux pressions économiques. Mais après des années de tels efforts, les dirigeants de l’Iran restent plus déterminés que jamais à atteindre la puissance nucléaire. En dépit de ses promesses de ne pas construire de missiles balistiques intercontinentaux―lesquels transportent des bombes nucléaires―l’Iran les a quand même construits. Il continue d’enrichir l’uranium et de progresser vers des niveaux de qualité militaire. Il a prouvé à maintes reprises qu’il ne sera pas arrêté par la négociation.

Après des années de négociations infructueuses, de nombreux dirigeants occidentaux semblent maintenant résignés à accepter un Iran nucléaire. Il s’agit d’une erreur catastrophique.

Dore Gold, l’ancien ambassadeur d’Israël aux Nations-Unies, a déclaré qu’un Iran nucléaire ne peut pas être dissuadé comme l’Union soviétique l’a été durant la guerre froide : « Quiconque affirme avec confiance que l’Occident peut s’habituer à un Iran nucléaire et se fier à des modèles classiques de dissuasion, n’a absolument aucune idée de ce qui l’attend ». Et pourquoi ? Le système de croyances iranien défie les calculs traditionnels de l’intérêt national. Les mollahs iraniens croient que leur sauveur―le 12e imam, ou Mahdi―reviendra plus tôt s’ils provoquent davantage de violence et de chaos apocalyptiques.

C’est ce que le programme nucléaire de l’Iran vise à accomplir : introduire le Mahdi.

Comment alors peut-on négocier avec une nation comme celle-là ? Daniel 11 : 40 fournit la réponse choquante.

Une « tempête » dévastatrice

Beaucoup de prophètes juifs, y compris Ésaïe et Habacuc, ont prophétisé sur l’émergence d’une puissance du temps de la fin qui jouerait un rôle central dans un conflit mondial cataclysmique final. Daniel 11 : 40 fait référence à cette puissance comme étant « le roi du Nord ».

La prophétie de Daniel montre que c’est ce « roi » qui neutralisera la menace iranienne. Ce ne sera pas par la diplomatie, la négociation ou les sanctions économiques. Ce sera grâce à une « tempête [militaire écrasante], avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires »―ou plus précisément, avec ses armements modernes équivalents―« et plusieurs [pays] succomberont », principalement l’Iran et ses alliés ! (versets 40-41).

Cet empire militaire « du Nord » viendra d’Europe. Plusieurs autres prophéties montrent que ce sera une force européenne dirigée par l’Allemagne.

Ce passage dans Daniel est la clef pour comprendre la politique étrangère belliqueuse de l’Iran et savoir où cela mènera exactement. La prophétie de Daniel décrit une attaque militaire allemande dévastatrice. Elle révèle aussi la stratégie spécifique que l’Allemagne utilisera !

Cette stratégie tourne autour du mot tempête. Une tempête, ou une tornade, tournoie avec force, et encercle ce qu’elle détruit. Selon le Gesenius’ Hebrew-Chaldee Lexicon, Daniel 11 : 40 veut dire que le roi du Nord balayera le roi du Sud dans une tempête. Tempête peut signifier « hérisser de terreur ».

Alors que l’Iran se concentre intensément pour écraser Israël, et même l’Amérique si possible, les dirigeants en Allemagne reconnaissent la gravité de la menace que pose l’Iran, et depuis quelques années ils planifient et se préparent furtivement à mettre en œuvre cette stratégie dévastatrice. L’Allemagne d’aujourd’hui, surtout sous la direction de la chancelière Angela Merkel, a de nombreux liens avec l’Iran, particulièrement sur le plan financier. Mais cela ne signifie pas que l’Allemagne et l’Iran sont des alliés solides. En fait, cela augmente les possibilités que des tensions et des conflits entrent dans la relation, d’autant plus que l’Iran devient encore plus arrogant.

Peu de gens réalisent cela, mais l’Allemagne encercle déjà l’Iran. L’Allemagne a une présence militaire dans de nombreux pays qui entourent l’Iran, ses alliés et ses mandataires. L’Allemagne est présente sous une forme ou une autre en Libye, Égypte, Soudan, Érythrée, Éthiopie, au Yémen, au Liban, à Gaza et en Syrie. L’Allemagne est également active au Soudan et en Irak, et a des relations notables avec le Mali, l’Algérie, le Soudan du Sud, la Somalie, Djibouti, la Turquie, Chypre, Israël, le Kosovo et l’Afghanistan (voir carte, page 14). L’Iran lui-même est entouré par l’Allemagne, tout comme le sont ses alliés par de plus petites « tempêtes » allemandes. Une plus grande « tempête » allemande entoure tout ce groupe de nations ! L’Iran est surclassé et, si un conflit éclatait, il ferait face à des attaques venant de toutes les directions.

En 2013, l’Allemagne a effectivement vaincu Chypre, la nation insulaire méditerranéenne cruciale, en s’assurant la loyauté de la nation par un sauvetage financier. Berlin envisage actuellement d’établir une présence bien plus grande en Syrie. Aujourd’hui, des centaines de soldats allemands sont stationnés en Turquie, et l’Allemagne y a déployé deux batteries de missiles antiaériens. En plus de soutenir tous ces déploiements, ce pays unique au cœur de l’Europe s’est hissé pour devenir le cinquième plus grand exportateur d’armes au monde. Rien qu’à la Turquie, elle a vendu 715 chars d’assaut, 687 blindés de transport de troupes, 300 systèmes de missiles de défense aériens, 197 unités de radar de surveillance terrestre, 8 frégates, 2 navires de soutien, et 15 sous-marins dans les deux dernières décennies.

Tout cela s’avérera crucial lorsque le moment viendra pour l’Allemagne d’affronter l’Iran !

Nous devons surveiller l’Allemagne. Cette nation a commencé deux guerres mondiales et a atteint une puissance formidable pendant ces guerres. Elle les aurait gagnées presque à elle seule, si ce n’avait pas été de la résistance extraordinaire d’un ensemble de puissantes Forces alliées.

Aujourd’hui, l’Allemagne est beaucoup plus puissante que ce que la majorité des gens croit. Nous n’avons pas tiré les leçons de notre histoire.

« Une époque de détresse »

La prophétie de Daniel 11 : 40-45 fait la transition avec le chapitre suivant : « En ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent, jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés » (Daniel 12 : 1). Les événements graves qui se produisent actuellement sur la scène mondiale mènent à cette époque de troubles sans précédent prophétisée―la Troisième Guerre mondiale !

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’un monde ensanglanté et épuisé contemplait les leçons que la guerre enseignait à un coût si épouvantable, les dirigeants alliés savaient qu’il fallait prendre des mesures radicales pour empêcher l’Allemagne de causer à nouveau une telle dévastation. À la conférence de Yalta, Winston Churchill, Franklin Roosevelt et Joseph Staline ont apposé leur nom sur un document qui déclarait de manière décisive : « C’est notre objectif inflexible de détruire le militarisme allemand et le nazisme, et de veiller à ce que l’Allemagne ne puisse plus jamais troubler la paix mondiale ».

Oui, l’Allemagne a constamment troublé la paix dans le monde. Elle a été le fer de lance de la plupart des résurrections du Saint Empire romain au cours des deux derniers millénaires, ce qui a mené à des carnages indicibles. Et elle a directement causé les deux guerres les plus destructrices de l’histoire humaine.

Comme nous oublions rapidement !

En vérité, l’Iran représente une menace dangereuse aujourd’hui, bien que beaucoup trop peu de gens la prennent assez au sérieux. La plupart des gens sont entièrement consumés par les distractions, que ce soit les loisirs, ou même le théâtre politique embarrassant qui se joue en Israël, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Mais pratiquement personne ne reconnaît le risque venant de l’Allemagne ! Cette « volonté inflexible de détruire le militarisme allemand » a été abandonnée―et l’Allemagne est encouragée à se remilitariser !

Saviez-vous qu’en 2000, le président des États-Unis, Bill Clinton a reçu le prix Charlemagne pour son aide à l’Allemagne, permettant aux Allemands de prendre le contrôle absolu sur toute l’Europe ? Ce fut une erreur tragique, le résultat d’une politique étrangère américaine incroyablement naïve. Franklin Roosevelt et Winston Churchill ne l’auraient jamais permis.

Même la regrettée Première ministre britannique, Margaret Thatcher, voyait à quel point une Allemagne unie était dangereuse. En 1995, elle a déclaré : « Vous n’avez pas ancré l’Allemagne à l’Europe ; vous avez ancré l’Europe dans une Allemagne nouvellement dominante et réunifiée. En fin de compte, mes amis, vous verrez que cela ne fonctionnera pas ! » Comme elle avait raison !

La prophétie biblique montre que l’Allemagne conduira la septième et dernière résurrection de cet empire médiéval―jusqu’à ce que Dieu l’écrase pour toujours !

« Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’au mille trois cent trente-cinq jours » (Daniel 12 : 11-12). Nous sommes presque au point où nous pouvons compter les jours jusqu’à l’avènement du Messie ! Quelle époque ce sera ! Lui seul peut arrêter le roi du Nord, le roi du Sud, et toutes les autres puissances mondiales qui pensent en savoir plus que Lui.

« Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité » (verset 3). Quelle promesse : Nous pourrons vraiment briller comme les étoiles à perpétuité ! Dieu offre à un groupe choisi de gens aujourd’hui une occasion d’aider le Messie à établir le règne de Dieu sur Terre. Ces gens loyaux vont bientôt régner aux côtés de Dieu pour toute l’éternité !

Fr Kos