Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

200609 defund%20the%20police gettyimages 1248266118

TASOS KATOPODIS/Getty Images

Comment pouvez-vous comprendre ce monde fou ?

Le monde qui nous entoure est devenu fou. Les médias font pression pour que soit supprimé le financement de la police. Winston Churchill passe pour être « raciste ». Les grandes entreprises encouragent le mouvement marxiste qui est derrière tout cela. Et la police va simplement son chemin—alors que les chefs de la police et les maires décident que le respect de l’état de droit n’en vaut pas la peine.

Comment le monde est-il devenu si fou ? Cela défie presque la compréhension.

Les politiciens et les entreprises traditionnelles s’engagent à soutenir et à faire des dons à Black Lives Matter (BLM), une organisation qui prétend protester contre la « violence et le racisme anti-Noirs approuvés par l’État », présents en Amérique et en Grande-Bretagne. Son site Web déclare qu’ils « perturbent la famille nucléaire prescrite par l’Occident ». Leurs dirigeants encouragent les gens à résister au « capitalisme blanc ».

« Nous devons non seulement perturber les systèmes de police qui tuent littéralement notre peuple, mais nous devons également perturber le système suprémaciste blanc, capitaliste, patriarcal et hétéronormatif qui est vraiment la cause profonde de ces meurtres commis par des policiers », a déclaré Melina Abdullah, un chef de BLM, professeur à l’Université de l’État de la Californie.

Pourtant, ce mouvement extrêmement radical est soutenu par Disney, Facebook, Lego et des dizaines d’autres grandes entreprises. Cisco, Microsoft et Intel ont tous fait un don à BLM. Barclays, JP Morgan Chase, Deloitte et d’autres ont soutenu le mouvement.

Ils savent ce que les communistes pensent des grandes entreprises, n’est-ce pas ? Les chefs d’entreprise et les banquiers ne prospèrent pas vraiment dans les révolutions marxistes.

Pendant ce temps, toute la discussion est devenue une zone sans faits. Si quelqu’un parle de statistiques ou de chiffres en profondeur, vous savez sur quoi ils vont s’appuyer sans même écouter ce qu’ils ont à dire. Le mouvement BLM, en revanche, libère un mur d’émotions.

Seuls neuf hommes noirs non armés ont été tués par la police en 2019. C’est moins que le nombre de personnes tuées lors des dernières émeutes. Deux fois ce nombre a été tué en seulement 24 heures, le 31 mai, à Chicago. Si vous êtes un homme blanc non armé interagissant avec la police, vous êtes deux fois plus susceptible d’être tué qu’un homme noir non armé dans la même situation. Il y a des individus racistes aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais il n’y a aucune preuve de racisme systémique.

Je pourrais continuer, mais je n’en ai pas besoin. La grande majorité des Américains s’opposent aux émeutes du BLM, avec 58% parmi eux qui appuient le recours à l’armée américaine pour aider à les contrôler et seulement 30% s’y opposent. Si vous lisez ceci, il y a de fortes chances que vous voyiez la folie. Et si ce n’est pas le cas, il y a beaucoup plus d’articles avec plus de statistiques ailleurs.

Bien sûr, les opinions des émeutiers peuvent ne pas rester longtemps d’extrême gauche. Il y a un peu plus de 10 ans, le candidat présidentiel d’extrême gauche Barack Obama s’opposa au « mariage » homosexuel. Aujourd’hui, le « mariage » entre personnes de même sexe est la loi du pays aux États-Unis et au Royaume-Uni—et même la plupart des conservateurs l’appuient. Le non-financement de la police peut sembler extrême, maintenant, mais combien de temps cela va-t-il rester ainsi ?

Ici, à la Trompette, nous nous présentons comme « une revue de compréhension ». Comment comprenez-vous un monde devenu fou à ce point ? Êtes-vous l’une des nombreuses personnes qui regardent le monde, hochent la tête et se demandent comment on en est arrivé là ?

À ce stade, les choses sont tellement folles qu’il n’y a qu’un seul endroit qui ait les réponses.

Ce qui rend la Trompette différente, c’est que nous basons notre analyse des conditions du monde sur la Bible. C’est la Bible qui nous donne cette compréhension.

Cela semble souvent étrange aux gens. Aucune autre revue d’actualité n’a cette approche. Mais lorsque vous regardez le monde en juin 2020, demandez-vous : Existe-t-il un autre moyen de comprendre ce qui se passe ?

Depuis des années, nous écrivons sur la dimension spirituelle des événements mondiaux. Nous avons dit qu’il y a un monde spirituel réel, et un vrai diable. Nous avons dit que Dieu élabore un plan ici-bas, et travaillait avec des nations comme la Grande-Bretagne et l’Amérique. Nous avons expliqué comment Satan déteste, en conséquence, la Grande-Bretagne et l’Amérique, et travaille à les détruire. Et il a le pouvoir de provoquer des émotions irrationnelles chez les gens.

Sinon, comment expliquez-vous les extrêmes que nous voyons, en ce moment ? Des foules irrationnelles existent depuis des siècles. Mais habituellement, elles ont quelque chose pour les déclencher. Il a fallu la famine ou la défaite militaire pour déclencher les révolutions française et communiste. Pourquoi voyons-nous la folie de masse maintenant, alors que l’individu pauvre moyen possède l’air conditionné et un téléphone cellulaire ?

Lisez Ésaïe 59 et vous obtenez une excellente description des villes américaines : « Et le jugement est repoussé en arrière, et la justice se tient loin ; car la vérité a trébuché sur la place publique, et la droiture ne peut entrer. » (verset 14 ; Version Darby). Cela ne décrit-il pas les places publiques de tant de nos villes aujourd’hui—envahies par des foules ? « La vérité n’est jamais visible et le sens moral a quitté la ville » (traduction selon la Moffatt).

Au lieu de cela, nous parlons de « l’oppression et la révolte, concevant et énonçant dans le cœur des paroles de mensonge » (verset 13 ; King James française).

Pour ce qui concerne nos concitoyens, aujourd’hui : « Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, et il n’y a point de justice dans leurs voies ; ils prennent des sentiers détournés : quiconque y marche ne connaît point la paix » (verset 8).

Cela ne décrit-il pas ceux qui veulent supprimer le financement de la police ? Ils croient que si vous enlevez de l’argent des services de police pour l’investir dans l’éducation, dans l’aide aux sans-abris et dans des programmes visant à éliminer la pauvreté, vous pouvez mettre fin à la criminalité. Quiconque suivra cette route ne connaîtra pas la paix. Cette réflexion est basée sur une vision fondamentalement erronée de la nature humaine et de la pauvreté. La nature humaine n’est pas fondamentalement bonne, poussée au crime par la pauvreté ou par des problèmes de santé mentale.

La réduction de la pauvreté se fait dans le sens contraire—en établissant l’état de droit et les droits de propriété.

Au lieu de cela, nous voyons nos rues remplies d’émeutes et de destructions. Comme le dit Ésaïe 59 : 7 : « Leurs pieds courent au mal, et ils ont hâte de répandre le sang innocent ; leurs pensées sont des pensées d’iniquité, le ravage et la ruine sont sur leur route ».

Pendant ce temps, les grandes entreprises se prosternent devant la foule. Quiconque s’exprime est conspué. « Celui qui s’éloigne du mal est dépouillé » comme le dit le verset 15.

Des passages comme ceux-là nous informent de ce qui se passe, pourquoi cela se produit et où cela mène.

Je ne me souviens pas d’une époque où les nouvelles étaient si frustrantes. Et là aussi, la Bible aide. Où voyez-vous un espoir réel pour notre monde ? Comment pouvez-vous changer les choses alors qu’elles sont allées si loin ?

Il n’y a qu’une seule source de réelle compréhension et d’espoir. Ésaïe 59 : 20 nous assure : « Un Rédempteur viendra pour Sion pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, dit l’Éternel ». Dieu a le contrôle. Il a prévu ce monde fou. Et Il a un plan pour apporter une solution réelle et durable, au monde entier.

Si vous n’êtes pas vraiment convaincu de l’approche biblique de la Trompette, ou si vous n’avez jamais vraiment creusé dans ce que nous enseignons, le moment est venu de changer cela. Ce monde ne fera que devenir plus fou, et vous n’obtiendrez tout simplement pas de réponses ailleurs.

Un excellent point de départ est le livre de Herbert W. Armstrong, Les Anglo-Saxons selon la prophétie, qui contient, comme il l’a décrit, « la preuve la plus solide de l’inspiration et de l’autorité de la sainte Bible ! C’est en même temps la preuve la plus forte de l’existence très active du Dieu vivant ! »

Ce livre montre ce que Dieu fait sur Terre—Son plan derrière les gros titres. Vous pouvez lire le livre en ligne, mais je vous encourage à demander votre propre exemplaire imprimé gratuit. Nous vous l’enverrons, à peu près partout dans le monde, sans frais de port, d’emballage, de manutention ou tout autre coût caché. Votre nom et votre adresse restent confidentiels. Et nous ne vous contacterons pour aucun suivi. Il n’y a pas de crainte à avoir. Nous sommes simplement un groupe de personnes qui comprennent que c’est la seule source d’espoir et de compréhension qui existe. Nous savons que Dieu fournit les réponses, l’espoir et les moyens de les diffuser : nous voulons partager cela avec le plus de gens possible. Faites la demande de Les Anglo-Saxons selon la prophétie, aujourd’hui.

Usbp Fr