Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Istockphoto 1004637310 612x612

ISTOCK.COM/DARWIN BRANDIS

Des blanchisseurs d'argent chinois s'associent aux cartels de la drogue mexicains pour tuer des Américains

Dans quelle mesure les puissances étrangères utilisent-elles le commerce de la drogue pour miner l'Amérique ?

Une nouvelle classe de drogues synthétiques tue des Américains en nombre record. Selon les données préliminaires des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, un nombre record de 93,331 personnes sont mortes de surdoses de drogues en 2020. Ce chiffre représente une augmentation de 30 pour cent par rapport à 2019, lorsque 72,151 personnes sont mortes. Les responsables de la santé publique estiment que l'isolement social, les traumatismes et les pertes d'emploi causés par les mesures de confinement de la COVID -19 ont contribué à cette augmentation étonnante des décès par surdose en poussant les gens à se droguer comme moyen d’évasion. Pourtant, cette hausse record des décès par surdose est principalement due à la prolifération du fentanyl, un opioïde synthétique plus de 50 fois plus puissant que l'héroïne.

Plus de 60 pour cent des gens qui ont fait une surdose de drogue en 2020 sont mortes en prenant des opioïdes synthétiques comme le fentanyl, bien que les décès par surdose de cocaïne et de méthamphétamines aient également augmenté. Ce fait est particulièrement inquiétant car, selon les agents fédéraux, le fentanyl devient rapidement une drogue de choix pour les cartels mexicains. Comme il s'agit d'une drogue très rentable et facile à faire passer en contrebande, les agents des cartels mexicains commandent des produits chimiques en Chine et les synthétisent en fentanyl pour l'expédier aux États-Unis. Les agents des patrouilles frontalières disent avoir constaté une augmentation de 4,000 pour cent des saisies de fentanyl au cours des trois dernières années.

« C'est le plus grand fléau de la drogue de l'histoire américaine—plus d'Américains sont tués chaque année qu'à n'importe quel moment de l'histoire, et donc, oui, c'est un problème de proportions épiques », a déclaré Ben Westhoff à Yahoo News.

Contrairement à l'héroïne, qui est fabriquée à partir du latex séché des fleurs de pavot, le fentanyl est fabriqué à partir de produits chimiques de synthèse fabriqués en Chine. Cela signifie que des gens de plusieurs pays travaillent ensemble pour fabriquer et transporter la drogue à travers la frontière américaine.

Les laboratoires de Wuhan, en Chine, fabriquaient autrefois la majeure partie du fentanyl consommé en Amérique. Mais après que le Président américain Donald Trump ait fait pression sur la Chine pour rendre cette drogue illégale, ces laboratoires ont commencé à fabriquer les ingrédients précurseurs qui n'étaient pas illégaux. Les laboratoires expédient les précurseurs à travers l'océan Pacifique vers les ports mexicains de Lázaro Cárdenas, Manzanillo et Ensenada. De là, les produits chimiques sont introduits clandestinement dans des laboratoires de la région de Mexico, où les cartels les synthétisent en fentanyl.

Les blanchisseurs d'argent chinois jouent également un rôle important dans le commerce du fentanyl. Une fois que les agents des cartels mexicains ont vendu du fentanyl chinois en Amérique, ils doivent faire rentrer l'argent au Mexique. Normalement, l'argent est déposé dans une entreprise aux États-Unis ou au Canada qui sert de façade à une banque chinoise clandestine. Ces entreprises de blanchissement d'argent font croire que l'argent provient d'une transaction commerciale légitime avant d'envoyer les fonds en Chine. Une fois que l'argent est dans les mains des ressortissants chinois, ils prennent leur part et transfèrent le reste au Mexique. Les cartels utilisent ensuite l'argent pour acheter davantage de précurseurs de fentanyl dans les laboratoires de Wuhan, et le cycle recommence.

Les autorités fédérales pensent que le blanchisseur d'argent chinois Gan Xianbing a déplacé jusqu'à 65 millions de dollars de produits illicites de la drogue pour les cartels mexicains entre 2016 et 2020—et il n'est qu'un seul blanchisseur d'argent. Les banques chinoises gèrent une entreprise de plusieurs milliards de dollars avec les cartels mexicains, et cela tue littéralement des gens.

Cette situation est un exemple des conséquences naturelles de la violation de la loi de Dieu. Beaucoup de gens considèrent la toxicomanie comme une crise morale, mais c'est aussi une crise de sécurité nationale. Si le peuple américain n'avait pas abandonné les valeurs familiales bibliques, une génération entière n'aurait pas été poussée au désespoir et à l'hédonisme. Elle ne se serait pas tournée vers la drogue pour s'évader, et l'alliance que nous voyons aujourd'hui entre les banques chinoises et les cartels mexicains ne se seraient jamais formés. Mais le peuple américain a abandonné les valeurs familiales bibliques, si bien qu'aujourd'hui des milliards de dollars quittent le pays au profit de banquiers communistes et de criminels mexicains qui veulent déchirer l'Amérique.

L'Amérique pourrait atténuer certaines des menaces auxquelles elle est confrontée en renforçant la sécurité aux frontières, mais en définitive, la toxicomanie et les décès par surdose ne sont pas des problèmes qui peuvent être résolus de manière permanente par la Maison Blanche. Ce sont des problèmes qui doivent être résolus dans les 128 millions de foyers américains.

« Les mariages forts construisent des enfants forts », écrit le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, dans No Freedom Without Law [Pas de liberté sans loi—disponible en anglais seulement]. « Nous avons besoin d'enfants forts qui ne sont pas vulnérables aux drogues. Pourquoi les enfants veulent-ils prendre des drogues et détruire leurs esprits ? L'esprit est la seule chose qui nous différencie vraiment des animaux. Que manque-t-il dans leur vie pour qu'ils veuillent s'infliger cela ? Pourquoi même prendre le risque de faire quelque chose d'aussi destructeur ? Parce que leur volonté est si affaiblie, ils doivent avoir quelque chose pour combler le vide que leurs parents ont laissé—dans la plupart des cas. Bien sûr, les drogues ne comblent pas vraiment ce vide—elles ne font qu'amener les gens à un esclavage de la pire espèce qui soit. La toxicomanie détruit la volonté ! »

Les banquiers chinois et les cartels mexicains mettent peut-être cette arme chimique dans les mains des Américains, mais c'est le peuple américain qui l'utilise sur lui-même.

Tb Ad Fr