Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Photo%20by%20luke%20palmer%20on%20unsplash

Luke Palmer/Unsplash

Des prophéties scellées jusqu’à notre époque! (première Partie)

Les Anglo-Saxons selon la prophétie (chapitre deux)

La suite provenant de   La clef maîtresse perdue a été retrouvée (première Partie)

Certains demanderont: Les prophéties bibliques ne sont-elles pas tenues secrètes et scellées? En effet, elles l’étaient—jusqu’à notre époque! Et même aujourd’hui, elles ne peuvent être comprises que par ceux qui possèdent la clef qui permet de les comprendre. Mais nous sommes arrivés à la fin approximative des 6000 ans d’histoire biblique. Nous avons atteint la fin d’un âge! Nous sommes au seuil de la crise finale qui marquera la fin de la présente civilisation. Aujourd’hui, nous vivons dans des conditions telles que le monde n’en a jamais connu. Le problème majeur qui se pose aujourd’hui est celui de notre survie! Pour la toute première fois dans l’histoire du monde, des armes de destruction massive existent qui peuvent annihiler toute vie humaine de cette planète. Les dirigeants et les savants de renommée mondiale déclarent ouvertement que nous devons accepter de vivre sous la menace d’une annihilation totale, sans aucune solution en vue.

A ceux qui considèrent la Bible d’un air cynique et qui ont des préjugés, je déclare: C’est maintenant votre seul espoir! La science n’a aucune solution à vous offrir. Les politiciens et les dirigeants du monde ne possèdent pas les réponses. Vous ne trouverez que dans la Bible, les nouvelles écrites à l’avance sur ce qui doit certainement se produire—et qui aura lieu avant que l’humanité ne se détruise!

Mais un autre objecteur peut se demander : La plupart des prophéties ne sont-elles pas des écrits périmés, s’appliquant à l’Ancien Testament et adressées uniquement à l’ancien Israël? Et la réponse est un non catégorique! La plupart de ces prophéties scintillantes et dynamiques ne furent jamais données à l’ancien Israël.

Un livre clef

La pure vérité est que la vaste majorité de ces prophéties ont été écrites pour notre peuple en ce temps moderne, et pour aucun autre peuple en aucun autre temps précédent. Elles traitent des conditions mondiales d’aujourd’hui, et elles ne pouvaient êtres comprises jusqu’à nos jours.

L’un des livres clef en matière de prophétie est le livre de Daniel. En réalité, le prophète Daniel lui-même n’en est pas l’auteur. Le Dieu vivant en est l’auteur! Le message fut transmis à Daniel par l’ange de l’Éternel. Daniel écrivit ce qu’il entendit, pour que ce message soit préservé jusqu’à nos jours.

A la fin de son livre, Daniel écrit: «J’entendis, mais je ne compris pas; et je dis: Mon Seigneur, quelle sera l’issue de ces choses? Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin … et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront» (Daniel 12:8-10).

Les prophéties de Daniel étaient donc tenues secrètes, scellées, incompréhensibles jusqu’à maintenant! Mais aujourd’hui nous vivons «au temps de la fin». Aujourd’hui, les sages comprennent! Toutefois, qui sont «ces sages»? Seulement ceux qui craignent et obéissent à Dieu—et qui possèdent la clef maîtresse capable d’ouvrir les prophéties scellées. Dieu déclare: «La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse; une bonne compréhension appartient à ceux qui observent ses commandements … » (Psaumes 111:10, selon la version King James). Et même la plupart de ceux qui se disent «Chrétiens» refusent catégoriquement d’observer les lois divines. Il n’est donc pas étonnant qu’ils ne puissent comprendre.

Et n’oubliez pas, la clef spécifique capable d’ouvrir les portes fermées de la prophétie est la connaissance précise de la véritable identité des États-Unis et des nations britanniques telles qu’elles sont mentionnées dans ces prophéties.

Réfléchissez un moment! Si Daniel ne put comprendre les prophéties qu’il a écrites; si elles étaient «tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin»—c’est-à-dire jusqu’à la deuxième moitié du 20e siècle—comme l’ange lui a dit et comme Daniel l’a écrit, elles devaient donc être incompréhensibles aux anciens Israélites de l’époque. Elles ne contenaient pas de message pour l’époque de Daniel.

Réfléchissez un peu plus.

L’ancien royaume d’Israël n’aurait pas pu recevoir, ni prendre connaissance de ces prophéties. Daniel écrivit pendant et après l’invasion du roi chaldéen Nebucadnetsar, et après que le royaume de Juda eut été emmené en captivité, en 604 et 585 av. J.-C. Cependant, le royaume d’Israël avait été envahi depuis bien longtemps, et ses habitants avaient été déportés loin de la Palestine—en tant qu’esclaves en Assyrie—entre 721 et 718 av. J.-C. (2 Rois 17:18, 23-24), c’est-à-dire entre 117 et 133 ans avant les écrits de Daniel. Bien des années avant que le livre de Daniel fût écrit, la majorité des Assyriens, accompagnés de leurs esclaves israélites, avaient émigré depuis l’ancien territoire assyrien en direction du nord-ouest vers l’Europe. À l’époque, personne ne savait jusqu’où ils étaient allés—à quelle distance dans cette direction-là ils étaient allés s’établir. On faisait allusion à eux en tant que les dix tribus perdues.

Mais aujourd’hui, nous le savons.

Aujourd’hui, ainsi que Daniel l’avait écrit (Daniel 12:4), la connaissance a réellement augmenté. Le sort des dix tribus perdues est l’un des anciens mystères maintenant éclairci. Mais du temps de Daniel, ces tribus avaient bel et bien disparu—comme si la terre avait ouvert sa bouche pour les engloutir!

Pas pour Israël DE L’ANCIEN TESTAMENT

Les prophéties de Daniel, en conséquence, n’étaient pas destinées au royaume d’Israël, mentionné dans l’Ancien Testament.

Maintenant, réfléchissez encore plus!

Cette prophétie ne concernait pas non plus le royaume de Juda de l’Ancien Testament. A l’époque où Daniel écrivit son livre, les Juifs étaient déjà esclaves à Babylone. Daniel était l’un des jeunes princes brillants de Juda, spécialement choisis pour servir dans le palais du roi, à Babylone (Daniel 1:3-6), Ses obligations fastidieuses au service de ce roi païen ne lui permettaient pas de répandre ce message secret et scellé aux esclaves juifs éparpillés. Au sein d’un tel système d’esclavage, les Juifs ne pouvaient célébrer aucun culte—aucun sacerdoce ne fonctionnait. L’imprimerie n’existait pas encore—donc aucun moyen de reproduire et de distribuer de la littérature. En plus, la prophétie devait être «tenue secrète et scellée jusqu’au temps de la fin»—notre temps, maintenant! Le livre de Daniel n’était pas un message pour les Juifs de l’Ancien Testament.

Réalisez finalement: Il est absolument clair que ces prophéties se rapportent à aucun autre moment qu’à notre époque, dans ce vingtième siècle.

Ensuite, sachez ceci:

Le livre le plus mystérieux de toute la Bible, pour la pluspart des gens, c’est celui de l’Apocalypse. Mais le livre de Daniel est la clef pour comprendre le livre de l’Apocalypse. Ce n’est que dans le livre de l’Apocalypse que les événements mondiaux, relatifs à toutes les prophéties, sont décrits chronologiquement. Et l’Apocalypse était également un livre fermé et scellé—jusqu’à nos jours. Nous réalisons que c’est le Christ vivant qui est le Révélateur—et qu’Il a arraché les sceaux et a ouvert ce livre mystérieux à notre compréhension.

Où cela nous mène-t-il? Au fait que la prophétie, en général, a été écrite et préservée pour notre temps aujourd’hui! Et quelque 90 pour cent de toutes les prophéties se rapportent effectivement à cette seconde moitié du 20e siècle. Et l’unique clef centrale à la prophétie dans son ensemble est l’identité des États-Unis et des nations britanniques dans ces prophéties pour aujourd’hui!

Ces prophéties ne pouvaient pas appartenir à aucune époque antérieure à notre temps précaire!

Peu de gens s’en rendent compte—mais ni la Grande-Bretagne ni les États-Unis ne sont devenus de grandes puissances mondiales avant le 19ème siècle. Soudainement, au début du 19ème siècle, ces deux nations—jusque-là plutôt insignifiantes—sont devenues, en un temps record, des nations puissantes, influentes et prospères, comme aucune autre nation dans le passé n’ait jamais grandit et multiplié en terme de richesses, de ressources et de puissance.

En 1804, Londres devint le centre mondial des finances. Les États-Unis, composés au départ de treize États, se sont considérablement agrandis avec l’achat de la Louisiane. Ils se développèrent à une allure vertigineuse pour devenir la nation la plus puissante de tous les temps. Néanmoins, la Grande-Bretagne fut la première à atteindre la grandeur, et juste avant les deux dernières guerres mondiales, elle était le plus grand empire, ou le plus grand groupe de nations, de tous les temps 

Auraient-elles été ignorées?

À eux seuls, les peuples britanniques et américains avaient acquis plus des deux tiers—presque les trois quarts—de toutes les richesses et les ressources du monde. Les autres nations ensemble ne possédaient qu’un peu plus du quart. La Grande-Bretagne régnait sur les mers—et le commerce mondial se faisait par voie maritime. Le soleil ne se couchait point sur l’Empire britannique.

Réfléchissez un instant!

Les peuples britanniques et américains auraient-ils pu être omis dans les prophéties qui couvrent un tiers de la Bible—alors que 90% de toutes ces prophéties s’appliquent aux événements nationaux et internationaux de notre époque, maintenant?

Extraordinaire?

A tous points de vue! Toutefois, comme cela avait été prophétisé, le soleil s’est maintenant couché sur l’Empire britannique. Conformément à ces mêmes prophéties qui annonçaient, longtemps à l’avance, sa grandeur, la Grande-Bretagne a maintenant été réduite à une puissance de second ou de troisième ordre dans le monde.

Et les États-Unis? Aujourd’hui, l’Amérique a hérité de presque tous les problèmes et les difficultés de ce monde d’après-guerre chaotique et violent. Et les États-Unis ont remporté leur dernière victoire—même le petit Vietnam du Nord les a tenus en échec. Beaucoup d’autres nations minent la force nationale de l’Amérique, «et il ne s’en rend pas compte», comme Dieu l’avait prédit, il y a longtemps!

Sur la scène mondiale, rien n’est plus important aujourd’hui que de savoir où se trouvent les peuples anglophones blancs identifiés dans des centaines de prophéties—des prophéties qui décrivent en détail leur ascension soudaine vers la grandeur et en révèlent la cause; des prophéties qui dépeignent clairement notre présent dilemme international; des prophéties nous permettant de voir ce qui doit se produire bientôt pour nos nations—et quelle en sera l’aboutissement ultime et final! 

La suite sur...

Usbp Ad Fr