Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

3wfnzmm8ac file

Digital Vision/Photodisc/Thinkstock

Deux minutes plus près de minuit

Sommes-nous sur le point d’anéantir toute vie humaine sur cette planète? Avez-vous un avenir, vous, et ceux qui vous sont chers? Si vous comptez sur les hommes pour avoir des solutions, il n’y a aucun espoir. Quand bien même nous ferions face à des périls affligeants, notre avenir ne pourrait être plus brillant—après un court laps de temps des pires souffrances!

Le 17 janvier, le Bulletin des scientifiques de l’atome (bsa) a avancé la grande aiguille de l’Horloge du Jour du Jugement dernier de deux minutes—elle est donc, maintenant, à cinq minutes de minuit symbolisant l’annihilation humaine. Le Bulletin en ligne explique: «Reflétant les échecs mondiaux à résoudre les problèmes posés par les armes nucléaires et la crise du climat, la décision prise par le conseil d’administration du bsa l’a été en consultation avec le conseil des donateurs du Bulletin, qui comprend 18 lauréats du prix Nobel.

«Le bsa a annoncé le changement d’heure [le 17 janvier] lors d’une conférence de presse commune sans précédent, tenue à l’Association américaine pour l’avancement de la science à Washington D.C., et à la Société Royale à Londres. Dans une déclaration appuyant la décision d’avancer l’Horloge du Jour du Jugement dernier, le Conseil du bsa a mis l’accent sur deux sources principales de catastrophe: le danger de 27 000 armes nucléaires, 2 000 d’entre elles étant prêtes à être lancées en quelques minutes; et la destruction de l’habitat humain due au changement de climat. Dans des articles écrits par 14 grands experts scientifiques et de la sécurité, dans la publication de janvier/février du Bulletin des scientifiques de l’atome (http://www.thebulletin.org), le potentiel des dommages catastrophiques qui proviennent des technologies créées par l’homme est exploré plus en profondeur.

«Créé en 1947 par le Bulletin des scientifiques de l’atome, l’Horloge du Jour du Jugement dernier a été ajustée seulement 17 fois avant aujourd’hui, le plus récemment en février 2002 après les événements du 9 septembre.

«En mettant la grande aiguille plus près de minuit—la fin figurative de la civilisation—le conseil d’administration du bsa attire l’attention sur les dangers croissants de la diffusion des armes nucléaires dans un monde ayant des conflits violents, et sur le mal catastrophique du changement de climat en cours. La déclaration du bsa explique : ‘Nous sommes au bord d’un Deuxième âge nucléaire. Depuis que les premières bombes atomiques ont été lâchées sur Hiroshima et Nagasaki le monde n’a pas fait face à de tels choix périlleux. L’essai récent par la Corée du Nord d’une arme nucléaire, les ambitions nucléaires de l’Iran, un accent renouvelé sur l’utilité militaire des armes nucléaires, l’échec à sécuriser convenablement des matériels nucléaires, et la présence continue de quelque 26 000 armes nucléaires aux États-Unis et en Russie sont symptomatiques d’un échec à résoudre les problèmes posés par la technologie la plus destructrice sur la Terre’» (le 17 janvier; c’est moi qui souligne tout au long).

Imaginez cela! Ces scientifiques disent que vous et moi avons seulement encore cinq minutes, jusqu’à ce que toute vie humaine ait été exterminée! Saisissons-nous vraiment ce message?

Avec les États-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, la France, la Chine, l’Inde, le Pakistan, la Corée du Nord et Israël, tous possédant une capacité nucléaire militaire, l’Iran sur le point de l’obtenir, et à présent, même le Japon «pacifiste» parlant du besoin d’avoir des armes nucléaires défensives, plus des voix politiques en Allemagne qui cherchent la même chose, le monde n’a jamais été un endroit plus dangereux. Ajoutez-y les armes nucléaires manquantes qui ont été prises des arsenaux de l’ancienne urss, combinées avec la volatilité croissante du terrorisme mondial, et nous avons une recette pour le désastre apocalyptique!

Alors, qu’allez-vous faire à ce sujet? Y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire? En fait, vous pouvez faire beaucoup! Cependant, vous devez agir maintenant—tandis qu’il est temps.

Ces scientifiques remarquables qui font fonctionner l’Horloge du Jour du Jugement dernier voient peu ou pas d’espoir pour l’humanité. Mais il y a un espoir abondant. C’est le moment où nous devons tous faire face à la vérité, et au seul espoir qu’il y a ou qu’il y aura jamais!

Mais d’abord, regardons de plus près les mauvaises nouvelles. Il y a une autre dimension qui les rend encore plus mauvaises. L’Iran est sur le point de produire des bombes nucléaires. Mais il y a beaucoup plus à cette effrayante histoire. Le leader iranien, Mahmoud Ahmadinejad, désire plonger le monde dans un abîme nucléaire pour des raisons religieuses! C’est une nouvelle dimension effrayante à l’équation nucléaire—un dément qui aura bientôt la puissance nucléaire, et qui veut la guerre nucléaire!

Nous faisons face à des dangers qu’il est difficile même d’imaginer. Cette planète est devenue un énorme chaudron de danger violent et inégalé. Heureusement, dans un court laps de temps, le danger aura disparu pour toujours!

Il se peut que Benjamin Netanyahu, l’ancien Premier ministre israélien, soit bientôt réélu. Il dit que nous sommes déjà dans la Troisième Guerre mondiale, et compare l’Iran à l’Allemagne de 1938, un an avant que la Deuxième Guerre mondiale ne commence.

C’est de cette façon qu’il évalue aujourd’hui les conditions du monde. Voici ce qu’a dit B. Netanyahu quand Glenn Beck l’a interviewé le 17 novembre 2006 (j’ai cité différentes parties de cette interview le mois dernier): «L’Iran c’est l’Allemagne, et c’est 1938, sauf que le régime nazi qui est en Iran, est une sorte de fanatisme religieux, mais il veut dominer le monde, exterminer les Juifs, mais exterminer aussi l’Amérique. Souvenez-vous, nous [l’état d’Israël] sommes le petit Satan. Vous [les Américains] êtes le grand Satan…

«Nous sommes juste le premier relais d’étape en route vers vous [les États-Unis]. Ainsi, il y a ce fanatisme fondamental qui est là. C’est un culte messianique. C’est un culte messianique religieux qui croit en l’Apocalypse, et ils croient qu’ils doivent accélérer l’Apocalypse pour amener l’écroulement de l’Occident

Quand Hitler est monté au pouvoir en 1938, presque tous étaient dans un état de dénégation de l’Allemagne et des conditions du monde. La plupart des gens sont aussi dans un état de dénégation aujourd’hui. Et le danger est maintenant 10 000 fois pire!

Qu’est-ce qui pourrait être plus mortel que nier la réalité quant à l’Horloge du Jour du Jugement dernier aujourd’hui?

Il a été demandé à M. Netanyahu: «Qu’est-ce qui vous fait dire que nous devrions prendre ce fou à lier au mot?» Il a répondu: «Cette question m’a été posée, dans les années 1990, et j’ai dit que l’Occident ne comprend pas vraiment l’islam militant. J’ai donc écrit un livre en 1995, et j’ai dit que, si l’Occident ne prend pas conscience de la nature suicidaire de l’islam militant, la prochaine chose que vous verrez sera l’islam militant… jetant par terre le World Trade Center.

«D’autres idéologies de fous ne font pas cela mais les musulmans militants le font, et ils rivalisent. Ils ont deux courants: le modèle sunnite, mené par Al Qaida, qui a fait le World Trade Center, et le modèle chiite, mené par l’Iran qui veut être au sommet en ayant des armes nucléaires avec lesquelles il peut dominer le monde, et abattre en fin de compte l’Amérique.

«Nous sommes simplement la première cible. Ils nous détestent parce que nous sommes vous, et nous sommes la première étape au Moyen-Orient. Ils détestent Israël parce qu’il représente l’Amérique. Ils ne détestent pas l’Amérique à cause d’Israël—mais parce que nous faisons partie intégrante, à leur avis, de cette civilisation libre, de cette même civilisation hédoniste haïe. [Nous sommes aussi dans un état de dénégation du fait que nous sommes une civilisation hédoniste.]…

«L’Union soviétique avait assez de puissance de feu pour détruire les États-Unis, mais elle savait que vous la détruiriez, par conséquent elle en a été dissuadée. Elle n’était pas suicidaire.

«Mais l’islam militant est suicidaire. Il met souvent son fanatisme, son idéologie, au-dessus de sa survie. C’est pourquoi vous n’avez pas eu de bombes humaines communistes, mais l’islam militant en produit des hordes, des bataillons, et ils se fracassent contre des buildings à New York.

«Doutez-vous que, si, par exemple, Al Qaida avait des armes nucléaires, cette ville existerait encore aujourd’hui?…

«Et Seattle pourrait disparaître, parce qu’elles ne sont pas dissuasives. C’est toute la question.»

B. Netanyahu a accusé les leaders de l’Iran de souscrire à ce «culte messianique de la mort, complètement fou, à cette idée selon laquelle des millions de gens doivent mourir de manière que leur singulier Messie islamique vienne. Des millions de gens doivent mourir, et le plus tôt sera le mieux, selon leur point de vue, parce qu’ils ont ce culte. C’est ce qui les rend si dangereux, s’ils acquièrent des armes nucléaires pour le réaliser.»

L’Iran est la tête du serpent terroriste. B. Netanyahu parle de New York et de Seattle qui pourraient être oblitérées par des terroristes. La Bible parle de villes «sans habitant» dans plusieurs prophéties. L’annihilation nucléaire est, également, discutée. Heureusement, Dieu va l’arrêter juste avant l’extinction de l’homme. (Faites la demande de notre brochure gratuite Le merveilleux monde à Venir.)

Pourquoi ces terroristes présentent-ils une menace à laquelle nous n’avons jamais fait face auparavant? Parce qu’ils sont sur le point d’obtenir des engins nucléaires—et vous ne pouvez pas dissuader des kamikazes! C’est le problème mortel auquel nous faisons face aujourd’hui. Il n’y a aucune manière de protéger totalement les gens et les lieux contre les kamikazes.

Nous manquons aussi de volonté pour affronter l’Iran. Cette nation est le problème suprême derrière tout le terrorisme.

Puis on a demandé à M. Netanyahu s’il fallait «filer» de l’Irak. Il a répondu: «Je pense que vous allez constater que cela est beaucoup plus difficile que vous ne le pensez, parce qu’il arrive que quand vous fuyez—quand vous filez devant la terreur—la terreur a cette qualité malheureuse de vous poursuivre. C’est, cependant, la décision américaine que vous prenez…

«Que vous partiez par phases, que vous partiez avec un calendrier, que vous partiez sans calendrier, que vous restiez en Irak, d’accord! De manière ou d’autre, si l’Iran voisin, à la porte d’à côté, acquiert des armes nucléaires, vous perdrez l’Irak. Non seulement vous perdrez l’Irak, mais aussi le Moyen-Orient entier et le contrôle de l’approvisionnement en pétrole du monde, et vos villes tomberont sous la menace nucléaire d’un régime fou et fanatique.

«La question est donc: Pourquoi le débat américain est-il exclusivement concentré sur l’Irak alors que vous devriez regarder la porte d’à côté?… Quoi que vous décidiez sur l’Irak, je voudrais donner un conseil: Ne liez pas cette solution aux Iraniens. N’entrez pas dans une situation où vous donnez aux Iraniens une sorte de licence pour développer leur programme nucléaire en échange de quoi que ce soit qu’ils fassent avec vous en Irak, qu’ils le fassent ou ne le fassent pas!

«Vous devriez arrêter le programme nucléaire iranien parce que c’est une grande menace pour la sécurité du monde et pour la sécurité des États-Unis.»

Alors où est l’espoir? M. Netanyahu dit que «à long terme, les peuples libres gagnent toujours.» Mais est-ce vrai? Non ce n’est pas le cas, mais c’est probablement son seul espoir.

Il n’y a aucun espoir dans l’homme! Cela n’a jamais été le cas, et ne le sera jamais. C’est la leçon suprême que Dieu enseigne à l’humanité—la voie difficile! Tout homme et toute femme sur terre doivent apprendre cette leçon. Le plus tôt sera le mieux!

Il y a un espoir qui vous élèvera à un nouveau niveau de vie merveilleux. Vous pouvez en apprendre au sujet de cet espoir dans notre brochure gratuite, basée sur les épîtres de Pierre, appelée Un espoir vivant.

Il y aura toujours un espoir spirituel. Mais vous devez instamment prendre des mesures tant qu’il y a encore de l’espoir physique.

Vous avez seulement «cinq minutes» pour agir

Tb Ad Fr