Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Dieu%20promet%20de%20gu%c3%a9rir

iStock-1068270866

Dieu promet de guérir

Dieu inspira l'apôtre Jean d'écrire : « Je souhaite par-dessus tout que tu sois en bonne santé », que tu ne sois pas malade. Il souhaite cela par-dessus tout , comme il dit ici dans III Jean, verset 2. Donc, si nous sommes malades, Dieu veut évidemment nous guérir par-dessus tout. C'est ce qu'Il dit vraiment ici. Il veut que nous soyons en santé. Maintenant, nous sommes évidemment parfois éprouvés par des problèmes de santé ou des problèmes de prospérité ou de pauvreté—quels qu'ils soient.

Mais notez ce que Jean a écrit dans III Jean 2 : « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères », à tous égards « et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme ». Ou cela signifie simplement, comme tu prospères spirituellement.

Donc il y a une condition ici, une condition où Dieu dit, d'accord, mais si tu veux avoir ce genre de santé (la santé par excellence que tu peux avoir, vraiment), alors je veux que tu prospères spirituellement. Je veux que tu te tournes vers moi, et cherches ce que je te dis être Ma volonté, dans la Bible. Donc ici, c'est la meilleure façon d'avoir la santé par excellence.

L'apôtre Jacques fut converti après la mort et la résurrection de son frère, qui se trouvait être Jésus-Christ, et Jacques a fait l'une des promesses les plus puissantes de la Bible à propos de la guérison. Dieu fait une promesse. Maintenant, si vous croyez la Bible et si vous avez prouvé la Bible, vous savez que Dieu ne peut pas briser une promesse. Il ne la brisera pas ! Il veut que vous soyez guéris. Il veut que vous soyez en santé ; c'est ce que Dieu dit.

Dans Jacques 5, verset 14, il dit : « Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur ; »

Et ensuite au verset 15 : « La prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné. » C'est un type de la résurrection. La guérison est un type de la résurrection. Nous serons relevés dans la résurrection et recevrons une vie éternelle, une vie spirituelle. Donc la guérison est un type de cela, et donc, c'est en ce sens surtout spirituel, « et s’il a commis des péchés », il s'agit évidemment de péché physique. Maintenant, savez-vous qu'il y a des péchés physiques ? Est-ce que nous savons et comprenons cela ? Il dit, Maintenant si vous avez commis des péchés (cela pourrait ne pas être votre péché, ce pourrait être celui de quelqu'un d'autre, comme celui qui commença le coronavirus qui est sorti directement de Chine, donc nous n'avons pas beaucoup de contrôle sur cela, mais Il dit maintenant : « s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné ». Donc il est question de péché ici, et le pardon du péché physique est ce qui nous concerne ici, le pardon du péché physique, aussi bien que du péché spirituel.

Donc Dieu nous parle spirituellement, mais Il veut toujours nous guérir. Dieu guérit ! Dieu guérit ! Et Il parle vraiment ici, tout d'abord de problèmes physiques, de problèmes de santé physique, et Il parle aussi de problèmes spirituels. Dieu veut que nous ayons la vie, la vraie vie abondante aujourd'hui et certainement à travers l'éternité. C'est ce qu'Il désire pour chacun d'entre nous. Et si Dieu fait une promesse—et c'est une promesse grandiose que Dieu fait à chacun de nous, notez ceci. Permettez-moi de relire le verset 15 : « La prière de la foi sauvera le malade », oh, ici vous voyez, une autre condition. Vous avez la prière, et vous avez la foi que vous devez avoir, la prière de la foi, « et le Seigneur le relèvera ; et s'il a commis des péchés », se référant sans aucun doute au péché physique, « il lui sera pardonné ». Ils lui seront pardonnés.

Et encore, vous voyez, Dieu a fait cette promesse. Dieu ne peut pas briser une promesse ! Si vous avez prouvé que la Bible est la vérité, ce que nous pouvons tous faire, vous savez que Dieu ne brise jamais, jamais, jamais une promesse ! Maintenant c'est une chose merveilleuse à comprendre, mais il faut beaucoup de foi pour le croire. Croyez-vous vraiment cette Bible et avez-vous prouvé qu'elle est la Parole inspirée de Dieu ? C'est, en fait, Jésus-Christ en imprimé ! C'est ce qu'elle est ! Et quand ces promesses sont faites, Dieu les tient. Mais peu de gens le croient, ils ne le croient pas aujourd'hui. Et c'est vrai pour de nombreuses personnes.

Mais ici vous avez la prière de la foi, donc la foi est aussi une condition. Vous devez avoir la foi. Maintenant, c'est nécessairement une condition qui doit nous concerner. Et certaines personnes vont dire, Eh bien, je sais que Dieu peut me guérir si c'est Sa volonté. Mais la Bible ne dit rien de ce genre ! Elle ne dit pas cela ! Si vous comprenez la Bible, vous savez que c'est Sa volonté de vous guérir !

Maintenant, il se pourrait que certaines de ces personnes malades soient guéries à la résurrection, mais Dieu parle essentiellement d'être guéri maintenant, aujourd'hui. Il veut que nous soyons guéris ! Il veut que nous ayons tous la bonne santé par excellence !

Maintenant, c'est quelque chose que chacun de nous devrait désirer. Nous pouvons évidemment avoir des péchés physiques, comme avec notre alimentation, l'abus de drogues ou de choses qui peuvent endommager le corps ; ce sont des péchés physiques, et Dieu veut que nous nous en repentions, et Il nous pardonnera ces péchés. Il nous pardonnera.

Mais tout d'abord nous devons réellement capituler devant Dieu, et ensuite, nous devons prier Dieu avec ferveur afin que nous apprenions à connaître Dieu à travers la prière. Mais nous devons capituler devant Lui et le laisser guider nos vies afin que nous prospérions spirituellement. Mais pensez à la bénédiction d'avoir toute cette santé merveilleuse que Dieu vous donnera. Mais nous aurons des épreuves, de temps en temps, avec des problèmes de santé.

Mais le plus gros problème que nous ayons aujourd'hui c'est que nous sommes si enveloppés dans les choses matérielles qu'elles effacent virtuellement toute notre foi ! Nous ne pouvons pas avoir la foi et être concentrés sur les choses matérielles. Nous devons croire la Parole de Dieu. Nous devons croire ce que Dieu nous dit et nous promet, et Il l'accomplira à chaque fois ! Cela n'échoue jamais ! Maintenant, c'est quelque chose dont il faut être reconnaissant, et cela vous apportera plus de joie et de bonheur dans votre vie que vous ne pouvez même pas imaginer.

Notez, le verset 16 dit : « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. » Vous voyez, que vos proches prient pour vous afin que vous soyez guéris. « La prière fervente du juste a une grande efficacité. » La prière fervente et effective d'un homme juste a beaucoup d'efficacité. Elle a beaucoup d'efficacité ! Elle vous fortifie spirituellement et physiquement ! C'est ce que la prière fait. Elle vous rapproche plus près de Dieu pour en venir à le connaître à travers cette prière, et vous en arrivez à voir et à comprendre ce qu'est vraiment la foi, et la foi est une condition, comme je l'ai déjà dit. Vous pouvez donc confesser vos problèmes de santé à d'autres personnes, et elles peuvent prier et elles prieront pour vous. Nous faisons cela certainement avec nos proches, nous prions les uns pour les autres, et Dieu honore ces prières, et écoute ces prières, et entend ces prières, et Il agit en conséquence.

Le Christ a dit : « ...Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il de la foi sur la terre ? » Et si vous continuez à lire dans Luc 18 verset 8, la réponse est non, et dans la plupart des cas, il n'y aura pas beaucoup de foi. C'est là le problème ! Nous sommes tellement absorbés par les choses matérielles et les choses de ce monde, les plaisirs, nous aimons les plaisirs plus que nous aimons Dieu, dit Timothée, et cela détruit notre foi. Cela nous enlève simplement notre foi, et nous avons besoin de cette foi pour être guéris ou pour faire toute prière ou toute demande à Dieu. Nous voulons que cela se réalise.

Dieu, par-dessus tout, veut que nous soyons guéris si nous sommes malades, et Il peut nous mettre à l'épreuve pour un certain temps, mais ce n'est pas grave. Il guérit, et nous avons plusieurs guérisons dans notre Église, et je sais que cela fonctionne, et a fonctionné tout au long de ma vie ! Je sais cela par expérience !

Hébreux 11 verset 1, parle de la prière de la foi. Examinons la foi ici juste pour un moment. Le verset 1 dit : « Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. » La preuve est dans les choses invisibles, c'est quelque chose qu'on ne voit pas.

Quand vous parlez de Pierre et d'Étienne, et Philippe, et Paul, et de tous ces hommes, ils n'étaient que des hommes du commun, des hommes humbles, des hommes ordinaires, et pourtant quand ils ont été nommés et ont reçu le poste d'apôtres, ils avaient la même foi que Jésus-Christ avait, la même foi ! Pouvez-vous imaginer cela ? Ces hommes ordinaires. Parce qu'ils ont fait ce que Dieu disait, ils ont eu la même foi que Jésus-Christ avait, et ils se sont déplacés pour guérir les gens de partout. Maintenant, c'est quelque chose que nous pouvons tous avoir, et nous devons le comprendre. Mais ils s'étaient soumis à Dieu, et ils étudiaient Sa parole, et ils priaient avec ferveur, et ils avaient confiance que Dieu leur donnerait cette foi, la foi même de Jésus-Christ, et c’est ce qu’Il a fait. C'est exactement ce qu'Il a fait ! Vous voyez, nous avons besoin de cette étude biblique intense et de ce genre de prière de capitulation, de soumission, de déchirer notre cœur devant Dieu ! C'est ce dont nous avons besoin !

Tout d'abord bien sûr, nous prouvons la Bible, et ensuite nous la croyons, vous voyez, nous croyons chaque parole, et c'est ce dont parle Hébreux 11. Voyez, vous êtes assurés que quand Dieu le promet, Il va l'accomplir. Il va le faire ! Seulement croire ce qu'Il dit dans ce Livre ; c'est de la foi, c'est aussi simple que ça. C'est de croire ce qui est là-dedans, pas vos cinq sens, non pas ce que vous voyez, non pas ce que vous ressentez, non pas ce que vous entendez, mais ce qu'il y a dans cette Parole ! C'est là votre évidence. C’est la preuve que vous serez guéris ! Nous devons croire Dieu. Nous devons développer ce genre de foi, et il ne s'agit pas de nos cinq sens ; il s'agit de la foi en Dieu, de la foi dans ce Livre, dans cette Parole, cette Parole de Dieu !

M. Armstrong dans sa brochure sur la guérison (et nous vous l’enverrons car c’est une des brochures importantes, une des plus grandes, parmi les brochures qu'il écrivît), et elle est absolument extraordinaire, et nous vous en enverrons une copie et vous comprendrez la foi comme vous ne l'avez jamais comprise auparavant. Même si vous savez quelque chose au sujet de la foi, elle vous donnera plus de compréhension ; je peux vous l'assurer.

Un homme l'a exprimé de cette façon : « La foi est la ferme assurance que les choses que Dieu dit dans Sa Parole sont vraies et que Dieu agira selon ce qu'Il dit dans Sa Parole. Cette assurance, cet appui sur la Parole de Dieu, cette confiance, c’est ça la foi. » Oui ça l'est ! C'est vraiment une définition biblique. Vous voyez, cette confiance ou cette assurance que vous avez pour vous appuyer sur cette Parole, c'est la foi ! Vous croyez ce que Dieu dit !

Et je vous dis, si vous comprenez la Bible, vous savez ce qu'est la volonté de Dieu, et je peux vous dire, dans cette Bible il est déclaré avec insistance que c'est la volonté de Dieu de vous guérir ! Point final ! C'est la volonté de Dieu de vous guérir, de nous guérir tous ! Voyez, vos émotions, vos impressions, ce n'est rien. Ce n'est pas ce que Dieu recherche. Il cherche la foi, quelqu'un qui croit dans cette Parole et toutes ces magnifiques promesses que Dieu nous a faites. C'est ce qui est important pour Dieu ! La foi n'existe qu’en relation avec la Parole de Dieu ! La foi n'existe qu'en raison de la parole de Dieu ! Et c'est difficile à comprendre pour certaines personnes.

Maintenant notez ce que Dieu dit dans l'Ancien Testament si vous voulez une déclaration puissante au sujet de la guérison, eh bien, écoutez ceci. Exode 15 verset 26 dit : « Si tu écoutes attentivement la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l'oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d'aucune des maladies dont j'ai frappé les Égyptiens ; car je suis l'Éternel, qui te guérit. » Eh bien, Il a dit cela à l'ancien Israël et Il le leur dit aujourd'hui. Toute nation qui fera ce qu'Il dit ici, Il éloignera ces maladies loin d'eux, comme le Coronavirus et autres choses semblables. Il l'empêchera d'approcher de nous si nous faisons ce qu'Il dit. Pouvez-vous imaginer combien puissante est cette promesse ? Et pouvez-vous la croire ? Quand il dit « Je suis l'Éternel qui te guérit », c'est Yahvé Rafah et c'est un autre des noms de Dieu. C'est Son nom ! Yahvé Rafah, ce qui signifie, Dieu, notre Guérisseur. Il a un nom qui signifie qu'Il est notre Guérisseur ! Et Dieu est le même hier, aujourd'hui et pour toujours ! Ce sera toujours ainsi !

Exode 23 et verset 25 dit, Dieu est cité, parlant aux enfants d'Israël, « ...J'éloignerai la maladie du milieu de toi. » Je vais faire cela !

Deutéronome 7 : 15 répète la même chose. Le Psaume 103 verset 3 dit, Dieu, « ...qui pardonne toutes tes iniquités » tous tes péchés, et « ...qui guérit toutes tes maladies » chacune d'entre elles ! Croyez-vous cela ? Je vous le dis, Il pardonne tous vos péchés, vos iniquités et tous vos péchés, et notez ce qu'Il ajoute juste après cela, « ...qui pardonne toutes vos iniquités, qui guérit toutes vos maladies ». Il les guérit ! Et ceci est le pardon du péché. Croyez-vous cela ? Je pense que nous croyons tous, probablement, que Dieu pardonne les péchés, mais juste à côté de cela, Il dit, eh bien, qu'Il guérit aussi toutes vos maladies. Croyez-vous cela ? Toutes ? C'est ce que David a dit, et David était « un homme selon le cœur de Dieu ». Paul parla de cela dans Actes chapitre 13, je crois que c'est le cas.

Mais il y avait une dame qui parlait à ce sujet, et elle disait : Eh bien, je n'ai jamais remarqué que la promesse de Dieu de guérir est donnée juste à côté de Sa promesse de pardonner le péché ! Oui, il y a le péché physique, et il y a le péché spirituel. Dieu est notre guérisseur ! Je suis ton Dieu qui te guérit ! C'est ce que Dieu est ! La guérison est le pardon du péché physique ! La guérison est le pardon du péché physique !

Maintenant, vous pouvez croire que la médecine moderne et les médicaments guérissent, mais ils ne peuvent pas guérir ! Les médecins vous le diront, même eux (tout ceux que j'ai entendus), qu'ils ne peuvent pas guérir. Mais Dieu peut guérir, et seul Dieu peut guérir parce que c'est le pardon du péché—qu'il soit physique ou spirituel. Tout ce que nous avons à faire est de regarder la Pâque, et si nous comprenons ces versets ici, nous savons ce qui est dit lors de la cérémonie de la Pâque. Aucun médicament ni médecin, vous voyez, ne vont vous guérir. Les médecins font beaucoup de bonnes choses, mais ils ne peuvent pas guérir. Seul Dieu peut faire cela, et seul Dieu peut pardonner le péché.

Ésaïe 53 décrit que « par ses meurtrissures nous sommes guéris ». Parce qu'il a été sauvagement roué de coups avant d'être cloué à la croix, nous sommes guéris ! Il fit cela et traversa toute cette souffrance pour nous guérir de nos péchés physiques.

1 Pierre 2, versets 22 et 24 dans le Nouveau Testament dit la même chose, ou fait la même déclaration : « Lui qui n'a point commis de péché, (24) ...lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. » Nous avons été guéris ! Vous voyez, si vous regardez à cette Pâque, eh bien, vous pouvez le lire dans I Corinthiens 11, versets 23 à 30, et il décrit quand vous prenez ce pain—qui est actuellement un symbole de Son corps brisé—et vous prenez le pain, et ensuite vous prenez le vin—qui est un symbole de Son propre sang qu'Il a donné pour nos péchés spirituels. Mais Son corps a été brisé avant même qu'Il soit sur la croix, avant même qu'Il soit crucifié. Il dit que ceci représente « mon corps brisé pour vous ». Pour vous, individuellement, pour guérir votre péché physique. Il s'agit du péché physique. Et alors, Il continue de parler à propos de « boire de cette coupe ». Vous devez faire cela aussi. C'est le vin, le symbole de Son sang quand Il mourut et Il répandit Son sang pour payer pour nos péchés spirituels, une bénédiction extraordinaire et tout simplement un sacrifice sans pareil de la part de Dieu le Père et Jésus-Christ.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique », vous voyez afin que nous soyons guéris physiquement et guéris spirituellement : tout ceci opère selon les mêmes principes. Vous devriez lire ces versets dans I Corinthiens 11, versets 23 à 30. Voyez, encore une fois, dans la dernière partie il est dit, « …sans discerner le corps du Seigneur… C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts ». Ils sont morts !

La version Standard Révisée traduit la dernière phrase : « C'est pourquoi plusieurs d'entre vous sont faibles et malades, et certains sont morts. » Eh bien, le Christ a payé la pénalité pour ces péchés physiques. Il a payé la pénalité pour cela ! Il veut que nous Lui fassions confiance et que nous le laissions nous guérir, et Il promet de le faire ! Comment pouvons-nous négliger un si grand prix qui fut payé pour nos péchés ? Dieu nous a-t-Il aimés ? Comment pouvez-vous même décrire cet amour ?

Vous pouvez lire Jean 11 ; c'est un chapitre incroyable sur la guérison où Jésus-Christ ressuscita Lazare d'entre les morts quand Il était sur cette Terre, et Ses propres disciples ne pouvaient pas croire qu'Il pouvait le faire. Et je veux que vous compreniez qu'elle fut Sa réponse.

Mais dans Galates 2 verset 20, Paul a dit : « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. » Vous voyez, voilà la foi. Il avait la foi du Fils de Dieu. Il avait la foi même que Jésus-Christ avait quand Il était sur cette Terre. Quelle merveilleuse bénédiction cela peut-être !

Jean 11 verset 8 parle à propos de cette guérison de Lazare, et ensuite au verset 11 le Christ a dit ceci : « …Lazare, notre ami, dort ; mais je vais le réveiller. » Il parlait de Lazare comme étant mort, et je vais le relever. Je vais le guérir ! Et ils ne pouvaient pas y croire ! Ils continuaient à dire, Eh bien nous savons qu'il sera guéri à la résurrection. Il a dit Non, non, Je vais le ressusciter des morts ! Après tout, Il déclara, Je suis la résurrection ! C'est Moi qui vais vous ressusciter !

Puis Il a finalement dit aux versets 14 et 15 de Jean 11 : « Alors Jésus leur dit ouvertement : Lazare est mort. (15) Et, à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. » Je veux que vous croyiez ! Je suis la résurrection ! Je ramène les gens à la vie ! Je vais ressusciter des morts tous les humains qui ont jamais vécu. Les trois résurrections, et si vous voulez en savoir plus à ce sujet, nous vous enverrons certainement toute sorte de littératures pour vous les montrer et vous les prouver.

Mais Jésus-Christ était un exemple pour eux, et Il ne cessait de leur dire, et vous pouvez le lire aux versets 24 et 25, il dit : Voyez, Je suis la résurrection. Bien que vous soyez morts, Je vais vous ressusciter d'entre les morts. Et finalement Il a simplement dit : Lazare, sors ! Et il fut ressuscité des morts juste devant leurs yeux, et ils pleuraient et se lamentaient du fait qu'il était mort ! Le Christ pleura aussi mais Il ne pleurait pas pour la même raison qu'eux. Il pleura parce que ces gens manquaient de foi, et eux pleuraient parce que Lazare était mort, et le Christ pleurait aussi. Le verset 35 est le plus court de toute la Bible. Jésus pleura. Au verset 33, Il frémit en lui-même et fut tout ému parce qu'ils n'avaient pas la foi qu'ils auraient dû avoir, et Il fit tout cela pour édifier et fortifier leur foi.

Fr Heal