Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

210616 mazar 20180308 jerusalem%20excavation 2539

KASSIE VERBOUT/LA TROMPETTE

Dre Eilat Mazar 1956-2021

La mort de la Dre Eilat Mazar est une triste nouvelle pour la communauté archéologique en Israël et pour les passionnés d'archéologie biblique à travers le monde.

La Dre Mazar était célèbre pour avoir préconisé « laisser parler les pierres ». Cela signifie qu'elle suivrait là où les preuves archéologiques menaient, même si cela signifiait que ses découvertes prouvaient l'exactitude du récit biblique.

Étonnamment, cette approche est révolutionnaire dans la communauté archéologique d'aujourd'hui en Israël. Mais cette approche honnête est la raison pour laquelle l'héritage de la Dre Mazar est si riche. Ses importantes découvertes de la période biblique incluent le palais du roi David, le mur de Néhémie, la porte salomonienne de Jérusalem et de nombreuses découvertes liées à des personnages bibliques.

Dès son plus jeune âge, Eilat a travaillé sur les fouilles du mont du Temple dans les années 1970 aux côtés d'un père fondateur de l'État juif, de l'Université hébraïque, de la Société d'exploration d'Israël et d'autres institutions : son grand-père, feu le professeur Benjamin Mazar.

Enfant, la Dre Mazar a visité les sites des fouilles archéologiques dans tout Israël avec son grand-père. Avec sa sœur Tali, la jeune Eilat a servi du thé et du café lors des réunions hebdomadaires du professeur Mazar réunissant les archéologues, les historiens, les universitaires et les politiciens les plus importants d'Israël. Elle a regardé et a appris pendant que son grand-père utilisait la Bible sur la table basse comme texte instructif pour comprendre les questions sur l'histoire et la géographie d'Israël. « Il a établi cette vision selon laquelle la géographie biblique et l'archéologie biblique sont une chose », a-t-elle déclaré à la Trompette peu de temps avant sa mort. « Vous ne pouvez pas comprendre l'archéologie du terrain d'Israël sans connaître les récits bibliques qui décrivent la géographie biblique du terrain d'Israël—c'est la même chose. »

C'est ce qu’Eilat a appris de son grand-père et a emporté avec elle tout au long de sa carrière.

Quand Eilat a terminé son service mandaté dans les Forces de défense israéliennes, elle a littéralement couru au bureau des admissions de l'Université hébraïque. Elle a étudié l'archéologie et l'histoire du peuple juif, obtenant son diplôme en 1981.

Eilat a participé aux fouilles de la Cité de David dirigées par le professeur Yigal Shiloh de 1981 à 1985. Quelques semaines après le début des travaux, elle a été promue comme l'une des superviseures de la zone. Pour sa thèse de maîtrise, encadrée par le professeur Nahman Avigad à l'université, elle a étudié les découvertes de la période du premier Temple provenant des fouilles antérieures de la région de l'Ophel juste au sud du mur sud du mont du Temple.

En 1986, Eilat a convaincu son grand-père de retourner sur le terrain et de la rejoindre en tant que co-directeur d'une petite fouille dans la zone la plus méridionale de l'Ophel. Presque immédiatement, ils ont découvert des vestiges de la guérite de la période du premier Temple—la première jamais découverte à Jérusalem.

En 1997, la Dre Mazar a obtenu son doctorat de l'Université hébraïque pour une étude pionnière complète sur les Phéniciens bibliques basée sur ses fouilles en cours (qui ont commencé en 1984) sur le site phénicien clé de Tel Achziv sur la rive nord d'Israël.

Toujours en 1997, la Dre Mazar a écrit dans Biblical Archaeology Review (Revue d'archéologie biblique) que l'emplacement du palais du roi David pouvait être déterminé par la description dans 2 Samuel 5 : 17 que le roi David « descendit » dans sa ville fortifiée, supposant que les ruines du palais de David doit donc être au nord de la Cité de David. Ce n'est qu'en 2005 qu'elle a finalement reçu un financement et l'autorisation de commencer une fouille, mais en quelques semaines, son équipe a découvert des murs massifs, indiquant la présence d'une grande structure. Ils dataient de l'époque du roi David.

Au cours de trois phases de fouilles dans la Cité de David entre 2005 et 2008, elle a découvert d'autres preuves du palais de David, le mur de fortification rapidement construit par Néhémie (Néhémie 6 : 15) et plusieurs artefacts importants, dont deux sceaux d’impressions appartenant aux princes que Jérémie 37-38 rapportent comme persécutant le prophète Jérémie : Guedalia, fils de Paschhur, et Jucal, fils de Schélémia.

Au cours de ses fouilles sur l'Ophel en 2009, 2012, 2013 et 2018, la Dre Mazar a découvert un mur de ville massif construit sous le règne du roi Salomon, le trésor du médaillon de la ménora, des dizaines de pièces de monnaie relatives à la révolte juive du premier siècle, et deux sceaux d’impressions appartenant au prophète Ésaïe et au roi Ézéchias, ce dernier étant le seul sceau d'un roi biblique de Juda jamais découvert lors de fouilles scientifiques contrôlées.

Au cours des 15 dernières années, plus de 56 travailleurs du Collège Herbert W. Armstrong (qui est soutenu par l'éditeur de la Trompette, l'Église de Philadelphie de Dieu) ont soutenu le travail de la Dre Mazar pendant et entre sept saisons de fouilles. L’ÉPD a entièrement parrainé sa dernière saison de fouilles en 2018. La Dre Mazar s'est également associé au Collège Armstrong pour produire toutes les vidéos officielles annonçant ses découvertes depuis 2013, ainsi que pour maintenir son blog de fouilles keytodavidscity.com. Les membres de l'Église sont profondément attristés par sa mort, mais s'efforceront de maintenir son héritage en laissant les pierres de Jérusalem continuer à parler.

Apprenez en plus, à propos des plus grandes découvertes de la Dre Mazar.

Revealed: King Herod’s Great Four-Way Staircase (Révélé : Grand escalier à quatre voies du roi Hérode)

https://www.youtube.com/watch?v=ZSZXel5YogM

King Hezekiah’s Seal Impression Found in the Ophel Excavations, Jerusalem (Sceau d’impression du roi Ézéchias trouvé dans les fouilles d'Ophel, Jérusalem)

https://www.youtube.com/watch?v=SW8HM9RQYlI

Dozens of Coins From Final Year of Jewish Revolt Discovered in Jerusalem Cave—2018 (Des dizaines de pièces de la dernière année de la révolte juive découverte à Jérusalem—2018)

https://www.youtube.com/watch?v=Cz4hgd2XdtI

Has Eilat Mazar Discovered Archaeological Evidence of Isaiah the Prophet?—2018 (Eilat Mazar a-t-elle découvert des preuves archéologiques d'Ésaïe le prophète ?—2018)

https://www.youtube.com/watch?v=t0JONBqQAWs

Archaeology Exclusive: Ancient Gold Treasure Discovered in Jerusalem —2013 (Archéologie exclusive : Trésor d'or ancien découvert à Jérusalem—2013)

https://www.youtube.com/watch?v=PRP-qAzLIRo

Arch Fr Ad