Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

États-Unis : des parents mettent en garde contre l’endoctrinement transgenre de leurs enfants

«

Selon une étude de l’Académie américaine de pédiatrie, publiée en mai 2020, près de 10 % des élèves du secondaire d’un seul district scolaire s’identifient comme étant du sexe opposé. Ce taux de 10 % est bien plus élevé que les estimations antérieures. En 2017, une enquête gouvernementale sur les lycéens américains indiquait que seulement 1,8 % d’entre eux déclaraient s’identifier comme transgenres. Certaines études suggèrent que le taux plus élevé de suicides et de tentatives de suicide chez les enfants transgenres est lié à la « non-affirmation » [de soi en tant que transgenre]. D’autres recherches suggèrent plutôt que ces taux plus élevés de suicides et de tentatives de suicide chez les adolescents atteints de dysphorie de genre seraient davantage liés à des antécédents d’autres diagnostics psychiatriques et à des problèmes émotionnels et comportementaux autodéclarés.

L’étude, appelée The Trevor Project – largement citée par ceux qui préconisent l’approche de l’« affirmation de soi » pour prévenir l’automutilation – montre qu’un nombre important de jeunes transgenres admettent consommer beaucoup de drogues et d’alcool. Toutefois, cette dernière n’a pas exploré ni fourni de statistiques concernant la préexistence d’autres diagnostics psychiatriques ou de problèmes émotionnels et comportementaux autodéclarés.

»
la Trompette dit...

Dans notre article « Le transgédérisme et la recherche du bonheur », nous avons écrit :

Les partisans des transgenres disent que le transgédérisme—et refaire notre société entière—mène au bonheur. Cela s'avère manifestement et terriblement faux. Leurs solutions ne place pas au bon endroit la vraie cause du malheur.

Pourtant, le désir sous-jacent de chaque personne, y compris les transgenres, est le bonheur. Pourtant, peu de gens ont trouvé le vrai bonheur. Pourquoi ?

La Bible révèle la cause de ces problèmes—et la solution.