Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

190214 christine%20lagarde gettyimages 1085801438

FABRICE COFFRINI/AFP/GETTY IMAGES

FMI: Tempête économique à l'horizon

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, identifie quatre nuages d'orages dangereux.

Lors du sommet des gouvernements du monde tenu du 10 au 12 février 2019 à Dubaï, la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a averti 4,000 dirigeants mondiaux qu'une tempête économique menaçante se profilait à l'horizon.

Au cours du sommet, Lagarde a identifié quatre « nuages », ou préoccupations internationales majeures, qui menacent l'économie : la hausse des échanges et des droits de douane, le resserrement financier, l'incertitude entourant le Brexit, et le ralentissement économique de la Chine. Ces quatre préoccupations s'exacerbent mutuellement, et les économies progressent plus lentement que prévu.

Ces déclarations sont arrivées un mois après que le FMI ait réduit la croissance économique mondiale attendue de 3,7% à 3,5%.

Quand on lui a demandé à quel point elle était inquiète de l'état actuel du monde, Mme Lagarde a répondu : « Quand il y a trop de nuages, il ne faut qu'un éclair pour déclencher la tempête. »

Le FMI a déclaré : « Construisez vos tampons de manière que si la tempête frappe, alors vous êtes fort et solide chez vous. »

Les États-Unis font exactement le contraire. Le département du Trésor a annoncé lundi que la dette totale des États-Unis avait franchi la barre des 22 trillions de dollars pour la toute première fois de son histoire. La dette a augmenté de plus de 2 trillions de dollars depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump. Avant lui, le président Barack Obama avait plus que doublé la dette nationale, en l'augmentant de 11 trillions de dollars au cours de ses huit années à la présidence.

Yahoo Finance a posé la question suivante : « Avec tant de discussion sur la nécessité de réduire la dette du pays, pourquoi ont-ils continué à gonfler le ballon ? »

Les politiciens parlent de ce problème, mais ils ne font rien. « La dette nationale est devenue un train hors de contrôle qui peut être facilement ignoré par le citoyen américain moyen », a poursuivi Yahoo. « Mais la dette nationale en expansion aura un impact sur tout le monde. L'augmentation de la dette publique nuit à l'économie, en grande partie grâce aux intérêts qui doivent être payés sur la dette. »

Dans les dix prochaines années, les États-Unis devraient dépenser plus d'un trillion de dollars par an, rien que pour payer les intérêts de leur dette. Et pourtant, les politiciens exigent que le pays emprunte encore plus, pour des programmes sociaux incroyablement gigantesques. Une crise financière n'est pas une question de savoir si, mais une question de quand.

La Bible prophétise la prochaine catastrophe économique de la fin des temps que Lagarde met en garde. Mais la Bible décrit beaucoup plus qu'une simple tempête. Le prochain krach économique ressemblera davantage à un ouragan de catégorie cinq. Et il détruira bien plus que les économies nationales. Ce n'est que le premier des nombreux événements de la fin des temps qui convergent pour produire le pire temps de souffrance que ce monde ait jamais connu—ce que la Bible décrit comme la « Grande Tribulation ».

Ces événements de la fin des temps, qui débutent par une tempête économique, sont décrits dans le livre : Ezekiel: The End-Time Prophet (Ézéchiel : prophète du temps de la fin) du rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, dans lequel il écrit :

Dans le passé, nous pensions que la Grande Tribulation commencerait lorsque les États-Unis, la Grande-Bretagne et Juda seraient attaqués militairement. Pourtant, Ézéchiel 4 décrit la Tribulation comme commençant réellement par un siège économique contre ces nations. Un tiers des personnes à l'intérieur de ce siège contre Israël mourront ! …

Le récit se poursuit dans Ézéchiel 5, où Ézéchiel discute des trois parties successives de la destruction d'Israël.

Lorsque le feu commence à brûler les villes, le siège prend fin. Le siège continuera à s'intensifier jusqu'à ce que les villes brûlent au feu. Cela se termine par une destruction totale de l'économie et par de nombreux incendies, des guerres raciales et d'autres formes d'effondrement de la société.

Beaucoup de terreur inimaginable fait face à cette Terre ! Cela s’intensifie même maintenant—vous pouvez le voir !

Lorsque le siège prend fin, l'attaque survient, ce qui aggrave encore la situation. Le siège de ces trois nations mène à une attaque qui laissera des villes sans habitants !

Pendant et après la catastrophe financière, il y aura un siège économique, des émeutes raciales dévastatrices, des attaques militaires et de la terreur.

Souvenez-vous de ces prévisions quand vous sentirez la pression atmosphérique et la vitesse du vent augmenter suite à la tempête économique en formation. Il ne faut qu'un éclair pour déclencher la tempête, qui ne s'arrêtera que lorsque les villes se retrouveront sans habitant !

Mais il existe un moyen d'échapper aux souffrances de cette tempête. En Dieu, nous pouvons avoir un grand espoir et une grande protection : « Tu as été un refuge pour le faible, un refuge pour les malheureux dans la détresse, un abris contre la tempête, un ombrage contre la chaleur… » (ésaïe 25 : 4).

Si vous regardez ces événements de la fin des temps et que vous suivez les avertissements de Dieu, vous n'aurez pas à être pris dans la souffrance à venir. Pour comprendre plus profondément ces événements de la fin des temps, où ils mènent, et ce que vous devez faire pour échapper à la souffrance, regardez : La Clef de David : La crise financière Amérique-Europe avec Gerald Flurry.