Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Great%20again

iStock.com/trekandshoot

Grande à nouveau

L'Amérique retrouvera sa grandeur à nouveau, mais pas de la façon que des millions d'Américains pensent.

Je viens de promouvoir mon nouveau livret Great Again [Grande à nouveau] à la télévision pour la première fois. Ce livret a été publié durant l'été 2016. Le président élu Donald Trump a publié un livre avec le même titre à peu près au même moment que le mien allait sous presse! Au moment que mon nouveau livret a été publié, je ne savais rien du livre de M. Trump. À l'origine, il a été intitulé Crippled America [L’Amérique paralysée]. Il a changé le nom à Great Again [Grande à nouveau].

Ce scénario est-il simplement une coïncidence? Je ne le pense pas.

Les gens doivent comparer les deux. Ils sont tous les deux à propos de l’Amérique qui retrouve sa grandeur. Mais ils sont aux antipodes dans la façon dont cela sera accompli.

L'Amérique est maintenant confrontée à un choix. Mon livret est basé sur la prophétie biblique. C'est le seul message qui peut et va prévaloir—et vous pouvez le prouver. Dieu a placé devant nous le choix entre la vie et la mort (Deutéronome 30:19). Mon livret Daniel dévoile l'Apocalypse prouve que cette écriture est une prophétie pour aujourd'hui.

Quelques journalistes et commentateurs commencent à voir qu’il y quelque chose de terriblement mauvais avec l'Amérique.

Dans sa dernière chronique du Wall Street Journal avant que les électeurs aillent aux urnes lors de l'élection présidentielle de 2016, Peggy Noonan a écrit: «Une pensée de clôture: Dieu est en charge de l'histoire. Il nous demande de travailler, d’essayer, et de sacrifier pour améliorer les choses. Mais Il est aussi un acteur dans l'histoire. Il châtie et sauve; Il intervient de façons visibles et invisibles. Ou Il choisit de ne pas intervenir. 2016 me semble être comme un châtiment. Il essaie d’attirer notre attention. Nous avons des candidats dont nous ne pouvons pas être fiers. Nous devons choisir parmi les embarras. Que faisons-nous donc, possiblement en tant que nation et peuple, qui nous auraient fait mériter ce moment ? ” (3 novembre, 2016; c’est moi qui place l’emphase tout au long).

Cette journaliste travaille pour l'un des journaux les plus prestigieux au monde.

Peggy Noonan ne croit pas que Donald Trump restituera la grandeur de l'Amérique à nouveau. Elle pense qu'il est une sorte de correction forte venant de Dieu!

Elle croit que Dieu nous “châtie” pour nos péchés.

Nous savons tous que M. Trump a promis de résoudre certain des sérieux problèmes en Amérique. Des millions d'Américains sont enthousiastes à ce sujet. Et ils sont en droit de l'être.

Après l'élection, Mme Noonan a adouci sa position et a exprimé un certain optimisme au sujet d'une présidence de Trump.

Mais elle avait raison auparavant: M. Trump va éloigner les Américains encore plus loin de Dieu. Elle a également raison de dire que nous avons apporté ce châtiment sur nous-mêmes—en se fiant aux hommes plutôt qu’à Dieu et Sa Bible.

Cependant, elle n'a pas expliqué comment ou pourquoi. Mon nouveau livret explique comment le châtiment de Dieu va jouer un rôle majeur dans la réussite de l'Amérique! En fait, l’Amérique va bientôt devenir plus grande qu’elle ne l’a jamais été dans le passéde beaucoup!

Mme Noonan a également dit que Dieu «essaie d’attirer notre attention». La Bible raconte comment Dieu a fait cela tout au long de l'histoire. Mais cela prend plus que simplement être châtié pour obtenir notre attention. Nous devons savoir que Dieu nous enseigne POURQUOI nous sommes châtiés—quel genre de changements sont nécessaires. Et le plus important de tout, nous devons savoir que cela vient d'un Dieu d'amour. Il nous met également en garde avant de nous châtier, nous disant comment éviter d'être châtié.

C'est précisément ce que notre nouveau livret—Great Again—explique. (Demandez une copie. Toute notre littérature est gratuite.)

Dieu nous a conduits à avertir l'Amérique, la Grande-Bretagne et la nation juive pendant plus de 80 ans. Il nous a donné d’abondantes nouvelles révélations tirées de la Bible que vous pouvez prouver.

Dieu essaie d'attirer l'attention de ces nations par le biais de ce nouveau livret et par tous nos messages. C'est la seule façon dont Dieu nous empêchera d'être châtiés comme aucun autre peuple sur la Terre ne l'a jamais été.

Voici un bref extrait de notre livret Great Again:

L'Amérique était la seule superpuissance au monde durant des décennies. Après la Seconde Guerre mondiale, l’Amérique assuma, de la Grande-Bretagne, le rôle de la plus grande puissance sur Terre. Le période de temps pendant laquelle ces deux nations ont été prééminentes dans le monde a été remarquablement paisible. Comme l'a écrit l'historien Andrew Roberts: «La guerre était le sort presque constant de l'humanité depuis l’époque de Rome, et pourtant les peuples anglophones ont présidé une plus longue période de paix entre les Grandes Puissances, qu'à tout autre moment depuis le Moyen Âge». (A History of the English-Speaking Peoples Since 1900—Une histoire des peuples anglophones depuis 1900). Winston Churchill a déclaré en 1938: «Ce sont les nations anglophones qui, presque seules, maintiennent allumée la flamme du flambeau de la liberté

Dans la seconde moitié du 20e siècle, la Grande-Bretagne est passée d’un empire entourant le globe, à une puissance moyenne isolée. Maintenant, l'Amérique suit la même voie. L'obscurité s’abat sur la longue et historiquement extraordinaire ère anglo-américaine.

L'histoire enseigne que les ordres mondiaux ne durent pas. Ils apparaissent et disparaissent.

Beaucoup de gens célèbrent la perte du pouvoir de l'Amérique. Mais le monde est sur le point de découvrir quels genres de cauchemars se produisent lorsque d'autres nations plus violentes, remplissent le vide que l'Amérique laisse derrière elle. Cette planète est sur le point de vivre une courte période choquante de brutalité et de barbarisme inimaginables.

En septembre 2006, le président George W. Bush a tenté d'amener les dirigeants les plus puissants au monde à signer un document condamnant l'Iran (et son pantin, la Syrie) pour avoir provoqué le conflit actuel au Moyen-Orient. Le monde entier sait que l'Iran est le principal commanditaire du Hezbollah au Liban et du Hamas à Gaza. Mais la Russie, la Chine et d'autres nations dirent qu'il n'y avait aucune évidence soutenant un tel point de vue!

La Russie et la Chine sont les ennemies de l’Amérique. Cesserons-nous jamais de croire les mots du Président russe Vladimir Poutine et de le juger par ses actions? Avons-nous jamais pratiqué l’énoncé biblique «Vous les reconnaîtrez à leurs fruits»? Si nous ne connaissons pas nos ennemis par leurs actes, notre nation est en grave danger.

L'histoire aussi proclame ce message.

M. Trump et le piège russe

Le nouveau président américain a exprimé un penchant pour Vladimir Poutine. M. Trump croit aussi qu'il peut travailler avec lui. Barack Obama avait des points de vue similaires, et il a été humilié et s'est avéré être un spectacle extrêmement faible devant tout le monde pendant huit ans.

Est-ce-que M. Trump a appris quelque chose de cette histoire pitoyable?

Poutine est en train de mettre en place un piège mortel pour le président Trump, tout comme il a fait pour Barack Obama.

Charles Krauthammer, l'un des analystes américains des plus remarquables de la politique étrangère des États-Unis, a écrit le 1er décembre 2016: «Les autocraties sont de retour et sont à la hausse; la démocratie est sur la défensive; les États-Unis est en retraite. Ne cherchez pas plus loin qu’Alep. Une résistance soutenue par l'Occident face à un tyran local—soutenu par une Russie résurgente, un Iran en expansion et un éventail de milices chiites en mission—est au bord de l'anéantissement. La Russie largue des bombes; l’Amérique émets des déclarations [comme des groupes de petits enfants mendiant pour leurs vies!].

«Quel meilleur symbole pour la fin exaltante de ce moment libéral démocrate historique. L'Occident se tourne vers l'intérieur et rentre chez lui, laissant le champ libre aux régimes autoritaristes en pleine ascension—la Russie, la Chine et l'Iran. ...

"Quant à la Chine, l'autre grand aspirant à l'ordre post-guerre froide, le pivot de l'administration est devenu un échec abject. Les Philippines ont ouvertement fait défection du côté chinois. La Malaisie a ensuite suivi. Et le reste de nos alliés asiatiques commencent à sécuriser leurs paris. ...

"La retraite de l'Ouest a commencé avec Obama, qui a réagi au dépassement (perçu) de l’après 9/11 en abandonnant l'Irak, en offrant l'apaisement (‘renouveau’) à la Russie, et en accommodant l'Iran. En 2009, il a même refusé un soutien rhétorique à la révolte populaire contre le régime des ayatollahs.

«Donald Trump veut continuer le retrait, mais pour des raisons entièrement différentes.»

Charles Krauthammer ne pense pas que M. Trump va rendre l'Amérique grande à nouveau. Il croit plutôt le contraire.

Mon nouveau livret contient des chapitres qui illustrent pourquoi la Russie est si sournoise et dangereuse. Elle planifie la destruction de l'Amérique depuis plus de 70 ans. C’est une histoire clairement documentée qui est douloureuse à lire. Cela est particulièrement vrai parce que notre peuple ignore cette histoire.

Le secrétaire d'État—l'ami de Poutine

Plusieurs sénateurs américains sont profondément préoccupés de la sélection faite par M. Trump de Rex Tillerson, PDG d'Exxon Mobil au poste de secrétaire d'État.

Voici un communiqué de presse du bureau du sénateur Marco Rubio concernant le choix: «Bien que Rex Tillerson soit un homme d'affaires respecté, j'ai de sérieuses inquiétudes au sujet de sa nomination. Le prochain secrétaire d'État doit être quelqu'un qui voit le monde avec une clarté morale, qui est libre de conflits d'intérêts potentiels, qui a un sens clair des intérêts de l'Amérique, et qui sera un avocat vigoureux des objectifs de la politique étrangère de l’Amérique pour le président, au sein de l'administration, et sur la scène mondiale» (13 décembre 2016).

Quels vont être ces objectifs de la politique étrangère? Est-ce que l'Amérique sait qui sont ses véritables ennemis et adopter une position ferme contre eux?

Le secrétaire d'État donnera au président des États-Unis des informations directes provenant d'autres dirigeants mondiaux. Le sénateur Lindsey Graham estime que Trump et Tillerson sont naïfs à propos de la Russie.

«M. Tillerson est un homme d'affaires talentueux possédant une longue expérience en affaires internationales», a déclaré le sénateur Graham. «Compte tenu de ses vastes relations commerciales avec le gouvernement de Poutine et de son opposition antérieure aux efforts visant à imposer des sanctions au gouvernement russe [qui avait été mis en place en raison de la violente conquête d'autres pays], il y a beaucoup de questions auxquelles il faut répondre. Je m'attends à ce que la relation entre les États-Unis et la Russie soit au cœur même de son processus de confirmation» (Politico, 13 décembre 2016).

Le sénateur John McCain est également préoccupé, soulevant des questions sur les liens de M. Tillerson avec Poutine. «Je m’inquiète du type d'affaires que nous faisons avec un boucher, un assassin et un voyou, ce qu’est exactement Vladimir Poutine», a-t-il déclaré à la Radio publique nationale (13 décembre, 2016).

Le sénateur McCain a parlé des agissements «outrageants» de Poutine en Syrie, soutenant le dictateur Bashar Assad. «Ce qui est vraiment flagrant, ce sont les frappes de précision que les avions russes laissent tomber maintenant—des armes de précision sur les hôpitaux d'Alep. Il n'y aucune profondeur dans laquelle ces gens-là ne plongeront pas», a-t-il dit.

Le Wall Street Journal a rapporté qu'en 2011, Tillerson a négocié un partenariat énergétique avec le président Poutine, et que Poutine a dit qu’il pourrait valoir jusqu'à 500 milliards de dollars. Peu de temps après, Tillerson a reçu l'Ordre russe de l'amitié, l'un des plus hauts prix que la Russie donne aux ressortissants étrangers.

Vladimir Poutine est effectivement un boucher. Il est non seulement un meurtrier, mais un meurtrier de masse! Il est responsable de la mort de plusieurs milliers de personnes dans son propre pays, l'ex-Union Soviétique et la Syrie.

Poutine a tué des milliers de femmes et d'enfants innocents en Syrie. Il a également joué un rôle majeur dans la création de millions de réfugiés dans cette zone. Il est totalement indifférent face à cette souffrance intense et massive!

Avez-vous remarqué comment la Chine et la Russie ont des liens extrêmement étroits avec des nations commanditant le terrorise? L'Iran est de loin la nation numéro un parrainant les terroristes dans le monde! La Russie se bat au côté de l'Iran au Moyen-Orient et l'aide à construire une bombe nucléaire.

La Syrie est considérée comme la nation numéro deux dans le monde parrainant le terrorisme. La Russie est maintenant le plus grand protecteur de la Syrie.

Comment pouvons-nous espérer être amis avec Poutine alors qu'il soutient les pires commanditaires du terrorisme au monde?

Nous avons l'illusion que les négociations peuvent résoudre n'importe quel problème. La négociation ne résoudra jamais nos problèmes avec Vladimir Poutine!

L'Amérique ne devrait même pas négocier avec Poutine jusqu'à ce qu'il cesse de combattre aux côtés des pires terroristes au monde. Ces terroristes sont dédiés surtout à la destruction de l'Amérique, de l'État juif et de n’importe qui d’autre qui essaye de les résister.

La Bible déclare que nous avons perdu notre «affection naturelle» pour les droits de l'homme et la vraie liberté. Si nous avons moindrement un restant de moralité, comment peut-on nous rapprocher à de tels monstres meurtriers?

Le fait que nous le faisons, en dit long sur l'Amérique et ses valeurs!

Dieu a commandé l'Amérique, la Grande-Bretagne et l'État juif d’être les champions de la liberté dans le monde entier. C'est le message de la Bible. Combien de dirigeants américains ont-ils en tout temps pris en compte Dieu et Son message biblique—comme nos ancêtres l'ont fait?

C'est là notre seul espoir.

Comme Peggy Noonan l'a dit, Dieu châtie. C'est une leçon enseignée tout au long de la Bible. Alors tenez-vous bien.

Malgré tout cela, notre nouveau livret démontre qu'il y a une fin inspirante à tous ces problèmes terrifiants. 

No Fr