Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

201125 guttenberg gettyimages 1194078752%20copy

ANGELIKA WARMUTH/PICTURE ALLIANCE/GETTY IMAGES

Guttenberg―un expert en crises financières

Alors que le président chinois Xi Jinping annonce publiquement la révolution de la monnaie numérique, un autre personnage clé tire les ficelles dans les coulisses. L'ancien ministre allemand de l'Économie et de la Technologie, Karl-Theodor zu Guttenberg, estime que si l'Europe prend les devants et mène la numérisation des devises, elle peut devenir le leader mondial.

Guttenberg est le président et un fondateur de la société d'investissement Spitzberg Partners LLC, basée à New-York, et depuis 2014 il siège au conseil consultatif de Ripple Labs, un leader mondial de l'innovation en matière de crypto-monnaies. Il a récemment obtenu un doctorat de l'Université britannique de Southampton. Le sujet de sa thèse : « Un réexamen analytique de la nature, du cadre et de l'importance de la correspondance bancaire et son application dans des précédents historiques et des études de cas sélectionnés. » Après avoir quitté la politique, zu Guttenberg déménagea avec sa famille en Amérique pour étudier plus en détail ce sujet particulier.

Pendant son séjour aux États-Unis, il a également travaillé comme homme d'État distingué au Centre pour études stratégiques et internationales (CSIS) à Washington, D.C. Le site web de CSIS affirme qu’il « dirigea une initiative de dialogue transatlantique de haut niveau axée sur les tendances mondiales et les enjeux politiques, économiques, financiers et technologiques actuels ».

Saint-Moritz, en Suisse, a accueilli certains des investisseurs les plus en vue au monde à la Conférence sur la crypto-finance du 16 au 18 janvier 2019. L'événement se concentrait sur le système financier de l'avenir. Le baron zu Guttenberg prononça un discours intitulé « Blockchain et la géopolitique : une poudrière ou une solution à la crise mondiale ? »

Le théologien décédé, Herbert W. Armstrong, croyait que le politicien bavarois Franz Joseph Strauss, qui dirigea le parti politique allemand l'Union sociale chrétienne (CSU) de 1961 à 1988, aurait potentiellement pu accomplir la prophétie biblique en dirigeant une superpuissance financière européenne. Bien que Strauss ait cherché à s'emparer du pouvoir sur l'Europe, il n'a jamais atteint son objectif.

Cependant, Strauss laissa un héritage politique qu'on retrace jusqu'à Karl-Theodor zu Guttenberg aujourd'hui. Il était le mentor de l'ancien premier ministre bavarois Edmund Stoïber, qui fut élu en tant que chef du parti CSU le 16 janvier 1999. Comme Strauss, les tentatives de Stoïber pour gouverner l'Allemagne et l'Europe échouèrent. Mais Stoïber a été le mentor de zu Guttenberg.

Le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a demandé au personnel de la Trompette de surveiller cet homme de près. Guttenberg quitta la scène politique en 2011 à la suite d'un scandale de plagiat, mais il est resté commentateur des affaires européennes. Il est devenu expert en technologies financières. Des passages de la Bible indiquent que cet homme pourrait bientôt diriger l'Europe. Pour en savoir plus sur la prédiction de cet homme fort de l’Europe, lisez « KT zu Guttenberg est-il sur le point de prendre le pouvoir» par Gerald Flurry.

Lead Ad Fr