Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

W1siziisijiwmjevmdmvmzevmtm5ntzuy2zkaf8ymtaymjrfq2fwaxrvbf9yyxpvcl93axjlxzeyoty2ote0mjhfu2ftdwvsq29ydw1fr2v0dhlfd2vic2l0zs5qcgcixv0?sha=697ed2f5ce1ee527

Samuel Corum/Getty Images

L'Amérique n’a aucune aide

Une prophétie vous aidera à comprendre la crise dans ce pays.

Le 13 janvier, une semaine avant l'expiration de son mandat présidentiel, les démocrates ont destitué Donald Trump. Il s'agissait d'une mise en accusation la plus rapide de l'histoire, fondée sur l'affirmation ridicule selon laquelle le président avait « incité à l'insurrection » au Capitole une semaine auparavant, le 6 janvier. Joe Biden fut ensuite inauguré, et M. Trump quitta la ville. Pourtant, l'affaire fut portée devant le Sénat. Il ne fut pas possible d'atteindre la majorité nécessaire des deux tiers, de sorte que le président fut acquitté. Pourtant, tous les démocrates et sept sénateurs républicains votèrent pour condamner M. Trump.

Les démocrates essaient d'empêcher Donald Trump d'occuper à nouveau des fonctions publiques. Certains républicains n'aiment pas la façon dont le président Trump a perturbé le statu quo politique ; ils veulent purger le parti de son influence. Tous ces efforts sont beaucoup plus destructeurs pour l'Amérique que la plupart des gens ne le réalisent !

Pour comprendre l'agitation politique qui envahit cette nation, vous devez connaître la prophétie de 2 Rois 14 : 26-27.

Ce passage fait partie de la Bible appelée les anciens prophètes. C'est de l'histoire, mais c'est aussi une prophétie pour notre époque, en particulier pour l'Amérique : « Car l'Éternel vit l'affliction d'Israël à son comble et l'extrémité à laquelle se trouvaient réduits esclaves et hommes libres sans qu'il y eût personne pour venir au secours d'Israël. Or l'Éternel n'avait point résolu d'effacer le nom d'Israël de dessous les cieux, et il les délivra par Jéroboam, fils de Joas. »

« Israël » se réfère prophétiquement à l'Amérique et la Grande-Bretagne. Les descendants modernes de l'ancien Israël comprennent ces deux nations, ainsi que l'État d'Israël et d'autres nations (demandez une copie gratuite de Les Anglo-Saxons selon la prophétie, par Herbert W. Armstrong, pour la preuve). Il y a des gens qui travaillent pour effacer le nom même d'Israël—et malheureusement, beaucoup d'entre eux sont en Amérique !

Mais Donald Trump remplit le rôle d'un « Jéroboam » du temps de la fin, et Dieu l'a utilisé pour sauver temporairement l'Amérique de ses ennemis (lisez « Sauver l'Amérique de la gauche radicale—temporairement  »).

Ces versets, cependant, contiennent encore plus de détails prophétiques que je ne l'avais déjà réalisé précédemment. Et nous pouvons le comprendre plus profondément en raison des événements dramatiques récents.

Les deux objectifs de Robert Mueller

De nombreuses preuves montrent que les radicaux de gauche ont illégalement et traîtreusement renversé les élections de 2020. Mais beaucoup de preuves montrent que ce n'était pas la première élection qu'ils ciblaient et manipulaient.

Alors que Donald Trump était toujours candidat à l'élection présidentielle de 2016, des extrémistes de gauche le prenaient pour cible, le ridiculisaient pour avoir dit que l'élection pouvait être truquée, espionnaient sur leurs adversaires politiques, travaillaient pour camoufler leurs actions antérieures et pour installer une autre administration de gauche radicale, et s'alliaient à des médias biaisés pour gagner l'élection. Pourtant, ils ont quand même perdu les élections de 2016. Puis ils ont continué un complot de trahison pour détruire politiquement le président élu des États-Unis. Et étonnamment, l'une de leurs principales armes était un conseiller spécial—nommé par le département de la Justice en mai 2017, dirigé par Robert Mueller—pour enquêter sur « l'ingérence dans l'élection de 2016 ».

Ce conseiller spécial n'a pas enquêté sur leurs actes illégaux et inconstitutionnels. Il enquêtait sur le président dûment élu, Donald Trump !

Vous devez réaliser que 2 Rois 14 : 26-27 aborde spécifiquement ce qui se passait ici !

Probablement la plupart des Américains ordinaires ne croyaient pas que la campagne Trump était en collusion avec le gouvernement russe pour gagner l'élection de 2016. Mais la plupart ont probablement cru et croient toujours que Robert Mueller enquêtait honnêtement pour s'assurer que c'était bien le cas. Les élites politiques et les médias traditionnels le dépeignaient certainement de cette façon.

mais ce n'est pas vrai. Depuis lors les faits l'ont prouvé. Et ils montrent que tous ces gens puissants le savaient ! Ils ont tous permis que cela continue dans le cadre de leur propre opposition à ce que M. Trump représentait !

Considérez les faits. Le président Barack Obama avait mis en place l'ordre du jour avant de quitter ses fonctions. Son administration essayait d'aider Hillary Clinton à remporter l'élection de 2016. Le directeur du FBI James Comey ouvrit une enquête contre Donald Trump, poursuivit l'enquête après son investiture à la présidence, menti à ce sujet, et piégea et força hors de son poste, le lieutenant-général Michael Flynn qui occupait le poste de conseiller à la sécurité nationale du président Trump seulement 22 jours après son entrée en fonction. (Flynn aurait été en mesure de découvrir ce que l'État profond de gauche faisait.) L'enquête Mueller était un moyen de continuer à cibler les membres de l'administration Trump et de cacher la vérité sur ce que Obama et les autres avaient fait et complotaient.

Selon la façon dont vous le comptez, l'enquête du département de la Justice dura entre 22 mois et au moins trois ans—la majeure partie du premier mandat du président—avant qu'elle ne soit finalement terminée. Ces gens ont passé des années à espionner ceux qui étaient liés au président ; à piéger son conseiller à la sécurité nationale ; à perquisitionner la maison, le bureau, l'hôtel et les coffres-forts de l'avocat personnel du président ; intimidant des dizaines de personnes avec des actes d'accusation et des menaces d'actes d'inculpation. Ensuite, ils n'ont fourni aucune preuve de collusion entre la campagne Trump et des agents russes. C'est parce que la campagne Trump n'a jamais été en collusion avec la Russie.

Tout cela est à présent connu du public. Mais peu de gens ont fait le lien entre ces différents points pour réaliser exactement ce que ces faits révèlent. Les médias grand public ne l’ont certainement pas fait ! Ils ont joué un rôle important dans la couverture de cette enquête frauduleuse.

Vous n’obtiendrez de véritables renseignements que de la part d'analystes qui ne font pas partie du courant dominant. Sur le blog Conservative Treehouse, un auteur qui porte le nom de Sundance a fait le lien entre ces points : « Robert Mueller avait deux objectifs comme conseiller spécial. L'objectif numéro un était de poursuivre l'opération frauduleuse « Arrêter Trump » [du Département de la Justice et du Bureau fédéral des enquêtes] lancée par James Comey, Andrew McCabe et leur équipe, techniquement nommé Crossfire Hurricane [Ouragan de feu croisé]. L'objectif numéro deux était d'enterrer l'action illégale ; pour créer la dissimulation nécessaire à tout ce qui s'est déroulé dans l'opération « Arrêter Trump ».

Ce deuxième objectif est celui que la plupart des gens ont négligé—mais c'est le plus important ! L'objectif de l'enquête Mueller était non seulement de maintenir toutes les actions contre le président Trump, mais aussi d'enterrer toutes les actions illégales. Nous devons nous en rendre compte.

Les gens savaient que la collusion russe n'avait jamais eu lieu, que l'enquête de Mueller n'avait rien à voir avec cela, et que l'enquête était en fait une arme politique pour « arrêter Trump ». En fait, comme l'affirme cet auteur, tout le monde à Washington, D.C., le savait !

Qui le savait ?

« Tous le savaient. » Voilà comment l'auteur le dit. « Chaque personne dans chaque branche du gouvernement et chaque organisme fédéral connaissait le but réel de Mueller. » Il y avait de nombreuses preuves de ce qui s'était passé sous l'administration Obama et de ce que faisait « l'État profond » même après l'arrivée au pouvoir du président Trump. Mais Mueller et son équipe utilisaient leur pouvoir pour le dissimuler et le rendre beaucoup plus difficile à trouver et à prouver. Et tout le monde le permettait. Ils ont permis une tentative illégale et traîtresse pour renverser les résultats de l'élection de 2016 !

Pensez à toutes les personnes qui devaient coopérer pour que l'enquête de Mueller soit aussi invasive qu'elle le fut pendant tout ce temps qu'elle continuait, et vous commencez à vous rendre compte à quel point cette corruption est profonde. Comme l'écrit l'auteur : « Cette liste de tout ce monde comprend : Bill Barr, Rod Rosenstein, James Comey, Andrew McCabe, Lindsey Graham, Ron Johnson, Chuck Grassley, Peter Strzok, Lisa Page, Susan Rice, Sally Yates, Loretta Lynch, Mitch McConnell, tous les membres du comité des renseignements du Sénat ; tous les membres du comité des renseignements de la Chambre... et oui, y compris John Durham et tous les membres du DOJ (Département de la Justice) partout.

« Le pouvoir législatif le savait. Le pouvoir judiciaire le savait. Le pouvoir exécutif le savait. Le tribunal de la FISA le savait... Tous les initiés savaient que l'enquête de Mueller était un grand vide pour aspirer toutes les preuves qui auraient exposé un système corrompu à Nous le peuple (We the People).

« Ils ont fait tout cela parce que l'ampleur du scandale à l'origine était si grave qu'il serait presque impossible pour notre nation de faire face aux conséquences. »

Toutes les personnes impliquées dans l'autorisation de cette enquête savaient qu'elles participaient à une tentative illégale et traîtresse d'annuler les résultats légitimes de l'élection de 2016 ! C'était le but du conseiller spécial de Mueller.

Alors, quel était le but d'une enquête sur zéro preuve de quelque chose qui ne s'est pas produit ? Son but était de dissimuler l'illégalité de ce que tout le monde faisait. « Illégalité » signifie des actes de trahison qui piétinent la Constitution et tentent de renverser le gouvernement du pays ! Et « tout le monde » signifie presque tout le monde au pouvoir à Washington, D.C. !

La complicité au sein de la classe politique, y compris les démocrates, les républicains, les médias d'information et d'autres, est beaucoup plus profonde que ne le réalisent les Américains. Le niveau de pouvoir, d'argent, d'influence, de technologie et d'intimidation qu'ils exercent est stupéfiant.

Nous devons nous préoccuper avant tout de ce deuxième objectif : « pour enterrer l'action illégale ; pour créer la dissimulation nécessaire pour tout ce qui s'est déroulé dans l'opération « Arrêter Trump ».

La corruption grave et profonde impliquée ici se trouve maintenant exposée sous nos yeux. Et elle a été prophétisée dans 2 Rois 14 : 26 : « Car l'Éternel vit que l'affliction d'Israël était très amère, et qu'il n'y avait plus personne, homme lié ou homme libre, et qu'il n'y avait personne qui secourût Israël » (version Darby).

C'est ce qui se passe en ce moment aux États-Unis d'Amérique. Personne, qui a accès au pouvoir quel qu'il soit, n'aide Israël.

Aucune aide

Le regretté commentateur conservateur Rush Limbaugh connaissait Donald Trump. Il a dit qu'il lui avait demandé s'il était coupable des accusations que l'enquête Mueller utilisait comme prétexte. M. Trump a dit non. Il a demandé s'il était certain. Il a dit qu'il était absolument innocent. M. Limbaugh a ensuite répondu : Si vous savez que c'est faux, alors ils le savent aussi.

Ce n'était pas une enquête légitime, a dit M. Limbaugh, et Donald Trump a peut-être été le seul à Washington, D.C., qui ne s'en est pas rendu compte ! Il a dit qu'il avait fait de son mieux pour convaincre le président que toute l'opération était une attaque politique contre sa présidence. Le président Trump savait qu'il n'était pas coupable de ces accusations, mais il ne pouvait pas croire que le département de la Justice et le reste du gouvernement étaient si massivement corrompus !

Mais ils étaient si corrompus ! Le conseiller spécial Mueller savait qu'il n'y avait jamais eu de collusion avec la Russie—et tout le monde le savait aussi ! Les dirigeants du département de la Justice le savaient. Les dirigeants du FBI le savaient. Les directeurs des agences de renseignement le savaient. Les commissions du Congrès, qui ont des membres républicains et démocrates, le savaient. Ils voulaient tous créer l'illusion que l'équipe de Mueller cherchait la vérité, mais ils ne l’ont jamais cherchée. Ils couvraient simplement leur tentative de coup d'État—leur trahison contre cette nation !

Les démocrates et certains républicains savaient qu'il s'agissait d'une fausse enquête utilisée comme une arme politique. Pourtant, M. Trump ne pouvait tout simplement pas croire l'ampleur de la corruption à Washington. Il ne pouvait pas reconnaître que tout le but de cette enquête était un effort de trahison visant à annuler l'élection de 2016, à s'opposer à lui politiquement, et camoufler les actes de trahison illégaux et traîtres que les gauchistes avaient commis et commettaient.

Je ne suis même pas sûr que j'ai compris ceci comme je le devrais, mais 2 Rois 14 : 26-27 montrent cette réalité. Ce passage vous donne une idée de la profondeur de la corruption à Washington. L'affliction de l'Amérique est très amère, et la nation n'a aucune aide !

Comment les radicaux peuvent-ils cacher toute leur corruption ? Pourquoi certains républicains les ont-ils laissés faire ? Eh bien, ils vivent tous selon un accord dans ce « marécage »—comme on appelle souvent la classe politique de Washington. Voici l’accord : Si vous n'êtes pas d'accord avec la façon dont les choses sont faites, les pouvoirs établis feront en sorte que vous perdiez tout. C'est pourquoi, par exemple, vous voyez un membre républicain du Congrès qualifier les partisans de Trump comme faisant partie d'un « culte ». Il accuse 75 millions d'Américains d'être dans une secte—mais il pense que la façon dont les gens dans le marécage mènent leurs affaires est bonne et normale. C'est à ce point que certains républicains sont tombés malades et tordus.

Il y a quatre ans, les choses étaient déjà si mauvaises que Dieu a dit qu'Il ne les laisserait pas effacer le nom d'Israël. Alors Il envoya M. Trump pour arrêter cela. Israël (la superpuissance des États-Unis) devait vraiment être sauvé.

Donald Trump était un étranger dans le monde de la politique. Il fut élu légitimement. Il ne faisait pas partie des élites politiques, comme ils se considèrent. Et il ne pouvait tout simplement pas croire que tout les détenteurs de pouvoir à Washington était si corrompu. Mais c'est à ce point que la situation s'était dégradée, surtout après que Barack Obama ait mis huit ans à façonner le gouvernement.

Ces gens essayaient littéralement de renverser le gouvernement du pays ! Pour voir la situation dans son ensemble, M. Trump aurait dû se rendre compte que leur but était de cacher la vérité sur ce qu'ils faisaient. Il aurait dû se rendre compte que même ses propres avocats étaient dans le coup. M. Limbaugh disait que des avocats comme John Dowd disaient au président que le moyen le plus rapide de faire disparaître l'enquête était de coopérer avec elle. C'est ce qu'il a fait, sachant qu'ils ne trouveraient aucune collusion russe. Cela a fait paraître que l’enquête était légitime.

En Amérique, un principe fondamental de la justice est : « on est innocent jusqu'à preuve du contraire ». La charge de la preuve incombe à l'accusateur. Si quelqu'un vous accusait de collusion avec la Russie, vous n'auriez pas à prouver que vous ne l'avez pas fait ; l'accusateur devrait prouver que vous l’avez fait. Pourtant, le département de la Justice et le gouvernement ont tenté de rendre Donald Trump coupable à moins qu'il ne prouve son innocence. C'était une tentative flagrante de renverser le gouvernement !

C'est de cela que parle la prophétie de 2 Rois 14. Il n'y avait aucune aide pour Israël ! Aucune ! Voyez-vous de l'aide ? Maintenant, même Rush Limbaugh, un homme très influent qui n'avait pas peur d'exposer l'agenda de la gauche radicale, est mort. Il n'y a personne à Washington qui puisse aider Israël ! Dieu utilisait le président Trump, mais ils ont volé l'élection, et il a été exilé—il est sorti ! Et aucune de ces personnes terriblement coupables n'est poursuivie et emprisonnée parce que même les procureurs et les juges sont corrompus !

Nous savons maintenant que le département de la Justice et le FBI ont menti à la Cour de la Loi sur la surveillance du renseignement étranger, mais cette cour n'a jamais rien dit à ce sujet. Pourquoi ? Parce qu'ils sont dans le coup ! Cela vous montre la puissance de la gauche radicale, le marécage et l'État profond.

M. Limbaugh disait qu'il avait du mal à accepter l'ampleur de la corruption. Mais pensez-y : les radicaux contrôlent l'éducation, les médias d'information, le divertissement, la technologie, les agences d'espionnage—et maintenant, une grande partie du gouvernement fédéral. Ils contrôlent tout ! Ils peuvent protéger les émeutiers anarchiques et voler une élection en même temps qu'ils bloquent votre liberté d'expression pour avoir dit que l'élection a été volée. Même notre émission Trumpet Daily a été censurée par YouTube. Ils ont destitué le président Trump même après qu'il ait quitté la Maison Blanche pour tenter de l'empêcher de reprendre ses fonctions. Pendant ce temps, ils récompensent les gens au cœur même de la corruption comme l'ancien directeur adjoint du FBI Peter Strzok—qui était dans une affaire d'adultère—et sa femme avec des emplois bien rémunérés et des arriérés de salaires. C'est comme ça que les choses fonctionnent dans le marécage.

Ils ont le pouvoir et le contrôle. Comment pouvez-vous gagner contre cela ? Comment pouvez-vous gagner s'ils truquent l'élection elle-même ?

La source du pouvoir

Où des radicaux comme Barack Obama ont-ils obtenu autant de pouvoir ? La réponse est dans la Bible, et c'est ce que de nombreux premiers Américains croyaient et que beaucoup d'Américains actuels essaient d'effacer.

Les mensonges, l'intimidation et l'oppression que nous voyons dans notre propre gouvernement ont une source puissante. La Bible dit que le père des mensonges, des meurtres et de la méchanceté est Satan le diable (par exemple Jean 8 : 44). Il est un être spirituel littéral et vivant, et Apocalypse 12 : 9 contient une prophétie montrant qu'il a effectivement été précipité et confiné sur la Terre !

Il a un grand pouvoir, et il a un but brûlant pour effacer ce que Dieu a fait et ce qu'Il est en train de faire. Les gens qui ne sont pas proches de Dieu n'ont aucune chance contre Satan—et la grande majorité des gens sont assez loin de Dieu !

Mais si vous vous tournez vers Dieu, Dieu vous montrera exactement ce que Satan fait et vous donnera le pouvoir de lui résister.

Satan a le pouvoir d’accomplir beaucoup de mal et non seulement de le cacher, mais aussi d'accuser les autres de le commettre. Nous l'avons vu avec l'utilisation par Obama de l'État profond en général et l'enquête Mueller en particulier. C'est un exemple des « profondeurs de Satan » dont Jésus-Christ a mis en garde Son Église (Apocalypse 2 : 24). Vous pouvez prouver le véritable objectif de l'enquête Mueller, mais Satan sait que s'il le rend suffisamment compliqué pour exiger une étude approfondie afin de le comprendre, la plupart des gens ne le feront pas, et il peut les tromper. La façon puissante par laquelle cet homme travaille à détruire la nation qu'il dirige est l'une de ces « profondeurs ». Les gens n'ont aucune chance sans Dieu !

C'est ainsi que vous pouvez faire en sorte que tout le monde au pouvoir sache que l'enquête Mueller est une fraude pour camoufler ce qui s'est passé autour de l'élection de 2016, et savoir ce qui s'est passé autour de l'élection de 2020—tout en exigeant que vous disiez que Mueller était tout à fait honnête et que l'élection de 2020 était tout à fait juste. Ils sont comme un culte religieux vil !

Un exemple frappant était George Stephanopoulos, un commentateur sur ABC News qui effectivement cria à un sénateur républicain, exigeant qu'il dise que l'élection était juste ! Ils savent que de nombreux Américains ordinaires se rendent compte que quelque chose ne va pas. Ils veulent vous dire ce que vous pouvez dire et même ce que vous pouvez penser. Et si vous n'obéissez pas, ils vous exileront politiquement, culturellement et technologiquement tandis qu’ils accumulent plus d'argent et plus de pouvoir.

Vous devez reconnaître d'où vient cette attitude et cet esprit !

Comment cela se terminera

Sans aucune aide pour Israël, beaucoup de choses terribles vont se produire. Déjà d'autres nations trahissent l'Amérique, ainsi que la Grande-Bretagne et Israël. L'Iran menace ouvertement de développer une arme nucléaire. Il vise les soldats américains et les contrats en Irak dans le but d'humilier les États-Unis. La Chine devient nettement plus belliqueuse. Elle cible des alliés des États-Unis comme l'Australie et Hong Kong tout en se rapprochant des ennemis de l'Amérique—en organisant des exercices militaires avec l'Iran et en soutenant Cuba. Le changement de leadership aux États-Unis n'a fait que rendre l'Europe plus déterminée à devenir plus indépendante. À la fin de l'année dernière, l’Europe a cédé à la Chine en acceptant un nouvel accord commercial. L'Allemagne continue de se relier physiquement à la Russie par le biais du gazoduc Nord Stream 2. Comme Dieu l'a prophétisé, nos « amants » nationaux vont nous trahir et nous assiéger. L'Amérique se retrouvera sans aucune aide !

Dieu pourrait utiliser cette situation pour exposer la trahison. Nous savons que Dieu sauvera encore Israël, temporairement, par la main de Jéroboam. Pourquoi ? Parce que Amos 7 contient une prophétie selon laquelle la véritable Église de Dieu finira de délivrer son message d'avertissement au monde, en particulier à Israël et plus particulièrement à Jéroboam. Cette prophétie montre que quelqu'un remplissant le rôle sacerdotal d'Amatsia ordonnera l'exil du messager de Dieu hors du pays. L'Église de Dieu n'a pas encore averti Jéroboam, le président Trump ; cet Amatsia n'est pas encore parvenu au poste où il pourrait parler au nom du chef du pays ; et l'Église de Dieu n'a pas encore été expulsée hors du pays. Cette prophétie doit donc signifier que le président Trump reprendra le pouvoir malgré les élections volées. Et comme le dit Amos 7 : 8, ce sera le dernier message d'avertissement de Dieu à travers Son Église avant que cette nation ne soit fatalement affaiblie de l'intérieur et finalement détruite de l'extérieur—à moins qu'ils ne tiennent compte du message d'avertissement de Dieu !

Les gens se tournent vers les républicains, les commentateurs conservateurs et les prédicateurs pour de l’espoir. La réalité est qu'il n'y a pas d'espoir sans Dieu. Mais avec Dieu, il y a une espérance sans fin !

Les Américains pourraient savoir ce qui se passe. S'ils connaissaient la Bible et connaissaient Dieu, ils sauraient que Satan est réel. Dieu nous communique tout cela dans la Bible. Mais les gens ne cherchent pas Dieu, donc ils ne connaissent pas Dieu. Ils ne connaissent pas non plus Satan—donc, il les trompe puissamment. Ils font comme leurs anciens ancêtres : « En ce temps-là, il n'y avait pas de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon. » Ceci est enregistré dans Juges 21 : 25, qui fait également partie des anciens prophètes, et qui est une prophétie pour aujourd'hui. Tout le monde est corrompu, personne n'est honnête, et chacun fait ce qui est juste à ses propres yeux.

Satan essaie d'effacer le nom d'Israël. La bonne nouvelle, c'est que Dieu a un plan magistral pour sauver Israël de façon permanente—et Il le met en œuvre ! Il y a de l'espoir—mais seulement en Dieu.

Dieu nous a créés avec un esprit fantastique semblable à Lui. Il nous a donné la liberté de choisir entre Sa voie et celle de Satan. Et Il nous offre à tous la possibilité de faire partie de Son plan—de faire partie de l'Israël spirituel. En ce moment, l'Israël spirituel se compose de ceux qui font partie de Sa véritable Église. Mais la Bible révèle qu'elle inclura en fin de compte chaque être humain, passé, présent et à venir, qui se repentira humblement, Le croira et Lui obéira.

Le choix vous appartient. Vous pouvez permettre à Satan d'effacer ce plan inspirant de votre propre esprit. Vous pouvez essayer de régler les choses vous-même et « faire ce qui est juste à vos propres yeux ». Mais ce qui arrive à l'Israël physique et à l'Israël spirituel montre les conséquences pour ceux qui font ce mauvais choix. Écoutez le message de Dieu, que tout Israël et le monde entier devront prêter attention, soit avant ou après les temps terribles que Dieu a prophétisés d'arriver.

Le monde qui nous entoure est sur le point de mourir. La prophétie biblique montre qu'elle se terminera d'une manière très violente et tragique. Mais il sera remplacé par un nouveau monde merveilleux—gouverné par Jésus-Christ ! Une fois que ce monde sera là, plus jamais vous n'entendrez les mots « Il n'y avait aucune aide pour Israël », parce que tout le peuple sera Israël et sera dans la Famille de Dieu—possédant la vie éternelle et régnant sur toute la Terre et, en fin de compte, sur tout l'univers ! Quel espoir inspirant !

Tb Ad Fr