Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

L'extrême droite, le danger numéro un en Allemagne

«

Le nombre de militants d'extrême droite a encore augmenté. Il s'établit à 33 000, et 40% d’entre eux sont considérés comme potentiellement violents. Les délits commis par ses groupes et leurs sympathisants ont augmenté l’an dernier. On se rappelle l’attentat terroriste le plus meurtrier commis par un homme isolé contre des étrangers à Hanau près de Francfort en février 2020. 

La pandémie n’a pas ralenti cette criminalité. Elle s’est déplacée sur internet, d’après l’Office de protection de la Constitution et s'est infiltrée dans les manifestations contre les restrictions liées au Covid-19. On se rappelle les images de personnes se précipitant vers l’entrée du Parlement, le Bundestag l’été dernier 

»