Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

L'Ukraine déterminée à s'opposer au projet achevé de Nord Stream 2

«

L’Ukraine va se battre contre l’exploitation du gazoduc controversé russo-allemand Nord-Stream 2 contournant son territoire, malgré l’achèvement du chantier, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la présidence Sergiy Nykyforov.

« Le président (Volodymyr Zelensky) a toujours souligné que l’Ukraine allait se battre contre ce projet politique russe jusqu’à son achèvement et après celui-ci et même après le commencement des livraisons de gaz », a-t-il indiqué. Kiev a néanmoins reçu des « garanties » de Berlin et Washington sur la préservation du transit du gaz russe par son territoire « pendant au moins dix ans », a poursuivi le porte-parole.

La Russie a annoncé plus tôt dans la journée l’achèvement de ce tube controversé passant sous la mer Baltique pour relier directement la Russie et l’Allemagne.

»
la Trompette dit...

Ce gazoduc a de profondes implications pour la relation entre l’Allemagne et la Russie, ainsi que pour les États-Unis. Considérez ce que nous avons écrit dans notre article « La guerre secrète de l’Allemagne et la Russie contre l’Amérique » :

Le fait que la Russie et l'Allemagne avancent avec Nord Stream 2 aujourd'hui, malgré les objections des autres pays européens et des États-Unis, est encore plus une raison de croire que ces deux-là ont peut-être déjà conclu un accord moderne du type Molotov-Ribbentrop.

L’histoire montre que l’Allemagne et la Russie ne sont pas réellement des partenaires. Quand ils concluent des accords de paix et des partenariats économiques, c’est un signal que l’un ou l'autre ou les deux se préparent à une sorte d’exploit impérialiste.

Ceci rend le projet Nord Stream 2 extrêmement inquiétant.

Pour tout savoir sur l’importance de ce gazoduc, lisez notre article « La guerre secrète de l’Allemagne et la Russie contre l’Amérique » par le rédacteur en chef de La Trompette, Gerald Flurry.