Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Tank

Lynx IFV - IDET 2017 by Karel Šubrt under CC BY-SA 4.0

La Hongrie commande le nouveau Lynx de Rheinmetall

Le ministère hongrois de la Défense a commandé 218 véhicules de combat d'infanterie Lynx de Rheinmetall (IFV). « La division militaire de Rheinmetall bénéficie du fait que de nombreux pays de l'OTAN veulent atteindre l'objectif de deux pour cent de dépenses de défense », a noté faz.net.

La Hongrie est le premier pays membre de l'OTAN et de l'UE à commander ce nouveau char. En outre, la commande couvre neuf véhicules blindés de dépannage Buffalo, des services comprenant des simulateurs, la formation, et la fourniture initiale de pièces de rechange et de capacités de maintenance. Rheinmetall a annoncé que l'achat s'élèverait à 2 milliards d'euros.

« C'est un grand succès pour nous d'avoir réalisé la percée du marché avec le Lynx », a déclaré Armin Papperger, PDG de Rheinmetall.

Les 46 premiers véhicules blindés de transport de troupes seront fabriqués en Allemagne et livrés d'ici le début de l'année 2023. Rheinmetall va également créer une entreprise commune en Hongrie, où les 172 véhicules restants seront produits.

« Le gouvernement hongrois veut convertir en profondeur ses forces armées à la technologie de la Bundeswehr », a noté n-tv.de le 17 juillet. En 2018, la Hongrie a commandé des chars Leopard à l'Allemagne, qui ont été livrés le 24 juillet. Auparavant, la Hongrie dépendait de la Russie pour sa technologie militaire.

Le défunt théologien Herbert W. Armstrong avait prévu l'alliance de la Hongrie avec l'Allemagne pendant la guerre froide. Dans le numéro de mai 1953 de la revue Good News, il écrivait : « Soudain, le monde verra les États-Unis d'Europe ! Certaines des nations des Balkans qui ont été sous la botte de la Russie en seront membres ! Dix dictateurs en Europe s'uniront, dans une gigantesque combinaison européenne, remettant leur puissance et leurs ressources militaires unifiées au nouveau leader de l'Europe ! »

Il a également déclaré que ces dix nations se composent de « l'Allemagne et l'Italie, probablement l'Espagne et le Portugal et la France, la Grèce, et probablement certaines des nations des Balkans parmi la Yougoslavie, l'Autriche, la Tchécoslovaquie, la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie ou d'autres ».

L'Allemagne est prophétisée à la tête de cet empire, comme l'explique Gerald Flurry, rédacteur en chef de la Trompette, dans L’Allemagne et le Saint Empire romain. La Bible parle de cet empire à venir et de son chef comme d'une bête. L'Apocalypse 17 : 12-13 déclare : « Et les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. »

L'alliance militaire de la Hongrie avec l'Allemagne a été prophétisée ! Demandez un exemplaire gratuit de la brochure de Herbert W. Armstrong Qui est, ou qu’est-ce que, la bête prophétique? pour en savoir plus. Dans cette brochure, M. Armstrong décrit l'empire mondial final qui régnerait avant que Dieu n'intervienne pour sauver l'humanité de lui-même. Ce que la Bible décrivait il y a des millénaires est exactement ce que nous voyons s'élever au cœur de l'Europe !

Fr Wwb