Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

3389737249 a895c89710 b

Rockets from Gaza by tipinfo is licensed under CC BY-SA 2.0

‘La prochaine attaque contre l'existence d'Israël vient des États-Unis’

C’est un titre choquant qui prouve que les prévisions d’un an de notre rédacteur en chef, Gerald Flurry, sont précises. Die Welt a noté le 17 mai : « La prochaine attaque contre l'existence d'Israël vient des États-Unis. » Les implications pour cela sont bien plus importantes que ce que n'importe quel journaliste comprend.

« Israël a toujours pu compter sur Washington », a noté Die Welt. « Mais le conflit actuel montre à quel point le Parti démocrate a glissé vers la gauche. Les demandes de certains membres du Congrès ébranlent les fondations de l'État juif. »

La députée démocrate de gauche, Alexandria Ocasio-Cortez, a tweeté : « Les États de l'apartheid ne sont pas des démocraties. » Le sénateur démocrate du Vermont, Bernie Sanders, a tweeté : « La dévastation à Gaza est inacceptable. Nous devons demander un cessez-le-feu immédiat. Le meurtre de Palestiniens et d'Israéliens doit cesser. Nous devons également examiner attentivement près de 4 milliards de dollars par an d'aide militaire à Israël. Il est illégal que l'aide américaine soutienne des violations des droits de l'homme. »

Twitter Image

La représentante démocrate Ayanna Pressley a également remis en question l'aide financière américaine à l'armée israélienne au Congrès. Die Welt a fait remarquer que ces fonds : « Dans un sens, sont les paiements qui garantissent l'existence d'Israël. »

Samedi, la représentante Ilhan Omar a poursuivi son propre gouvernement, affirmant qu'il était « dégoûtant et immoral » pour les États-Unis de soutenir ce « carnage violent ».

« Car Ocasio-Cortez et ses partisans ne critiquent pas spécifiquement l'attaque aérienne israélienne contre le bâtiment de Gaza ce week-end, dans lequel l'agence de presse AP avait ses bureaux en plus de l'organisation terroriste Hamas. Ils ne se limitent pas non plus à critiquer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ce qui est de toute façon à l'ordre du jour aux États-Unis », a écrit Die Welt. « Non, ils attaquent fondamentalement Israël et questionnent l'État. »

Nous assistons à une attaque contre la fondation de l'État juif. Israël est entouré d'ennemis et leur survie dépendait auparavant du soutien des États-Unis. Mais la Bible a révélé, il y a des milliers d'années, une tentative d'effacer le nom d'Israël.

Le correspondant de la Trompette au Moyen-Orient, Brent Nagtegaal, a noté : « Au cours des quatre dernières années, le président Donald Trump a dirigé l'administration la plus pro-israélienne de l'histoire américaine. Avant lui, le président Barack Obama a dirigé l’administration la plus destructrice. Maintenant, avec la prise de fonction de Joe Biden, tout indique que la pendule va de nouveau se balancer. Selon la commentatrice israélienne Caroline Glick, l’administration Biden « est en train de devenir l’administration américaine la plus hostile de tous les temps ».

C'est exactement ce que nous lisons dans 2 Rois 14 : 26-27 : « Car l'Éternel vit que l'affliction d'Israël était très amère, et qu’il n’y avait plus personne, homme lié ou homme libre, et qu’il n’y avait personne qui secourût Israël ; et l’Éternel n’avait pas dit qu’il effacerait le nom d’Israël de dessous les cieux ; et il les sauva par la main de Jéroboam, fils de Joas » (version Darby). Le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a expliqué :

« Israël » fait référence prophétiquement à l'Amérique et à la Grande-Bretagne. Ces nations—ainsi que l'État d'Israël, ou Juda biblique—sont les plus importantes parmi celles qui descendent de l'ancien Israël (pour preuve, demandez une copie gratuite de Les Anglo-Saxons selon la prophétie , par Herbert W. Armstrong). Ainsi, quand on parle « d’Israël » dans la prophétie biblique de la fin des temps, ce sont ces nations dont il s'agit.

Le verset 26 montre qu'il y a des gens qui s'efforcent d'effacer le nom d'Israël—et beaucoup d'entre eux sont en Amérique ! Cela seul nous aide à comprendre la gravité de l’affliction de l’Amérique aujourd’hui.

À travers la présidence de Trump, Dieu est intervenu pour donner à l'Amérique, à la Grande-Bretagne et à Israël une dernière chance de se repentir et de se tourner vers Lui. Mais les nations modernes d'Israël refusent de se repentir. Pour comprendre les principes fondamentaux sur lesquels la Trompette fonde ses prédictions, demandez une copie gratuite de Les Anglo-Saxons selon la prophétie . Lisez également l'article de M. Flurry « What Will Happen After Trump Regains Power » [Que se passera-t-il une fois que Trump aura retrouvé le pouvoir] pour en savoir plus sur ce que la Bible révèle est imminent pour notre monde.

Usbp Fr