Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

200925 code%20german%20colors istock 942955044

ISTOCK/GOPIXA

Le Cyber Command de l’Allemagne en apprend davantage au sujet du talon d’Achille de l’Amérique

Les armées allemande et américaine coopéreront plus étroitement dans la guerre cybernétique, selon un rapport du 4 août. « À la fin 2019, l'Allemagne et les États-Unis ont convenu d'intensifier leur coopération dans les domaines cybernétiques et des [technologies de l'information] », a écrit le bulletin d'information Verteidigung de la Bundeswehr. « Au cours du premier semestre 2020, un accord bilatéral, Cyber-IT Engagement Framework (CITEF), a été signé entre les deux États au niveau ministériel…. »

« L'Allemagne et les États-Unis d'Amérique sont confrontés à un environnement de sécurité plus diversifié et plus complexe depuis la fin de la guerre froide », a noté la Bundeswehr. « Les technologies de l'information et l'utilisation du cyberespace offrent aux nations des opportunités sans précédent, mais elles comportent également des risques. Les défis qui en résultent pour la sécurité et la stabilité peuvent être tout aussi dommageables pour nos sociétés, nos économies et nos institutions que les attaques conventionnelles. »

Le cyberespace ne ressemble à aucun autre domaine de la guerre conventionnelle. À des coûts relativement bas, les joueurs peuvent accéder aux ressources et perturber les activités. Associée aux mesures militaires traditionnelles, la guerre cybernétique a rendu le monde beaucoup plus dangereux. En outre, les pays attaqués peuvent facilement détecter une attaque cybernétique, mais sont rarement capables d'en retracer rapidement l'origine. Le potentiel d'une guerre cybernétique suivie d'une guerre nucléaire est effrayant.

L'une des principales tâches de la coopération américano-allemande sera axée sur « l'amélioration de l'interopérabilité et l'établissement de la confiance. … Le CITEF a créé un environnement dans lequel les experts allemands et américains peuvent discuter ouvertement et échanger des informations de manière coordonnée », a déclaré le bulletin d’information Verteidigung. « L’intention est d’apporter une contribution significative aux efforts en cours pour instaurer la confiance et ainsi influencer positivement le rendement et l’efficacité des opérations gérées au niveau multinationale. En fin de compte, la CITEF crée la base pour développer des relations de travail solides et durables, réduisant les pertes de friction et assurant le succès militaire. »

Plus que toute autre chose, cette relation repose fortement sur la confiance. Mais peut-on faire confiance à l'Allemagne ? La Bible sonne l'alarme. Ézéchiel 7 : 14 dit : « On sonne de la trompette, tout est prêt, mais personne ne marche au combat…. » Dans son article personnel de la revue anglaise The Trumpet de janvier 1995, le rédacteur en chef Gerald Flurry a noté :

La trompette de la guerre a été sonnée en Israël—principalement en Amérique et en Grande-Bretagne. Il semble que tout le monde s'attendait à ce que notre peuple se batte. Mais la plus grande tragédie imaginable s'est produite ! Personne n'est allé au combat—même si la trompette a sonné !

L'Allemagne se prépare à la guerre cybernétique et conclut des accords avec les États-Unis pour partager des données cruciales. Pour plus d'informations sur la faiblesse de l'Amérique et les progrès de l'Allemagne en matière de guerre cybernétique, lisez l'article de M. Flurry « Le talon d'Achille de l'Amérique—et l'Allemagne  » et « L'Allemagne se prépare pour la guerre de l'avenir  ».

Ger Fr