Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

200512 german%20court%20flags gettyimages 1211853121

SEBASTIAN GOLLNOW/PICTURE ALLIANCE VIA GETTY IMAGES

Le différend Berlin-Bruxelles ébranle l'unité européenne

Mardi dernier, le 5 mai, la Cour constitutionnelle fédérale d'Allemagne a rendu un arrêt qui contredit la position de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) en ce qui concerne les achats d'obligations de la Banque centrale européenne (BCE). Les politiciens et les économistes hors d'Allemagne ont réagi avec horreur à cette décision. C'était la première fois qu'un tribunal national déclarait un jugement de la CJUE comme étant invalide. Cette situation constitue une menace pour la base juridique même de l'Union européenne.

La plus haute juridiction allemande avait déterminé que les achats d'obligations par la BCE étaient « partiellement inconstitutionnels », déclarant ainsi comme illégal en droit allemand un arrêt de la Cour de justice européenne. La CJUE avait statué en 2018 que l'achat d'obligations par les banques centrales était légal dans le cadre de la politique monétaire européenne visant à maintenir la stabilité au sein de la zone euro. Les juges de la cour allemande ont décidé que la banque centrale allemande, la Deutsche Bundesbank, devait cesser de coopérer avec la Banque centrale européenne et cesser les achats d'obligations dans un délai de trois mois.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a menacé de poursuivre Berlin en justice si cette décision n'était pas annulée. Les économistes et les politiciens ont déclaré que la décision de la cour allemande sapait l'autorité de la Banque centrale européenne alors qu'elle tente de stabiliser le système financier en temps de crise. La pandémie de coronavirus a déclenché des pressions financières sans précédent sur pratiquement toutes les économies de la zone euro.

Selon Stephen Gallo, responsable de la stratégie Forex à la Banque de Montréal, la décision du tribunal allemand « pourrait en fin de compte renforcer la fragmentation juridique, économique et financière au sein du bloc ».

Cette fragmentation et la réorganisation des nations européennes qui s'ensuit est un événement que la Trompette et son prédécesseur la Pure Vérité ont prédit depuis la signature du Traité de Rome en 1957. Ces prédictions sont basées sur une compréhension prophétique et parlent d'une résurrection du Saint Empire romain à notre époque.

La désintégration de l'Union européenne actuelle en raison de conflits juridiques internes suivie d'une grave crise financière ouvrira la voie à l'émergence d'une nouvelle et puissante entité politique. Les événements qui se déroulent aujourd'hui en Europe sont le signe de ce changement spectaculaire.

Pour en savoir plus sur l'avenir de l'Europe et sur la manière dont elle affectera directement votre vie, veuillez écrire pour la brochure gratuite, L'Allemagne et le Saint Empire romain . Elle expliquera comment les actions de l'Allemagne aujourd'hui donneront naissance à son rôle central de leader dans le futur Saint-Empire romain.

Ger Fr