Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

26696448910 e3e1c4e29c b

SETC_German-395 by 7th Army Training Command is licensed under CC BY 2.0

Le lieutenant général allemand von Sandrart prend le commandement du flanc Nord-est de l'OTAN

Alors que la Russie augmente sa pression sur l'alliance militaire, l'influence de l'Allemagne au sein de l'OTAN s'accroît. Le 19 novembre, le lieutenant-général allemand Jürgen-Joachim von Sandrart est devenu le nouveau commandant du flanc Nord-est de l'OTAN, a rapporté l'Agence de presse allemande (DPA). Auparavant, von Sandrart dirigeait la 1 ère division blindée d'Oldenburg depuis 2018 et a participé à des missions étrangères dans les Balkans et en Afghanistan.

Von Sandrart remplace le général de corps d'armée polonais Sławomir Wojciechowski qui occupe depuis 2018 le poste de commandant du Corps multinational Nord-est à Szczecin, en Pologne. Ce flanc est responsable de la Pologne, les trois États baltes, la Slovaquie et la Hongrie.

Tout récemment, l'alliance a été mise à l'épreuve à sa frontière avec la Biélorussie, des migrants ayant menacé de la traverser illégalement avec le soutien des forces armées biélorusses. « Les États orientaux de l'OTAN sont confrontés à un régime Poutine de plus en plus agressif et à son vassal Loukachenko dans la région », a commenté Bild.de à propos de sa nomination. « Il y a tout juste une semaine, les forces russes et biélorusses ont organisé un exercice militaire conjoint près de la frontière polonaise, près de Grodno : Selon le ministère biélorusse de la Défense, cet exercice était une réaction à 'l'augmentation de l'activité militaire' près de la frontière. »

« Les habitants du flanc oriental de l'OTAN, des trois États baltes et de la Pologne attendent à juste titre que l'alliance de défense à laquelle leurs pays appartiennent soit prête et capable de les protéger contre toute menace », a déclaré M. von Sandrart au BILD.

Dans une conversation avec DPA, von Sandrart a déclaré : « Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur l'aggravation de la situation. Nous sommes déjà indirectement touchés car les forces polonaises sous notre commandement soutiennent bien sûr les forces à la frontière avec la Biélorussie par le biais du commandement opérationnel national polonais. »

« Ici, on peut toucher la menace, et on peut la toucher dans la vie quotidienne. C'est différent en Allemagne, bien sûr. Nous pouvons être reconnaissants que ce soit comme ça », a déclaré von Sandrart. « Mais maintenant, il s'agit pour nous d'éloigner cette menace des gens qui vivent ici et de leur faire sentir qu'ils ne sont pas seuls, mais que l'OTAN et la communauté européenne sont prêtes à faire face ensemble à cette menace. »

À Szczecin, un puissant quartier général de l'OTAN s'est développé, « qui contrôle la région en tant que zone opérationnelle et qui a apporté et créé toutes les conditions préalables à une dissuasion crédible », a déclaré le général. La tâche, a-t-il dit, est d'être immédiatement disponible « dans les opérations de base, par ce biais également sans délai en cas de crise et, si nécessaire, en cas de conflit ».

L'Allemagne est prête à mener l'OTAN à la guerre.

Les États-Unis font confiance à l'Allemagne. Le 8 mai, le général de brigade allemand Jared Sembritzki est devenu le quatrième chef d'état-major multinational de l'armée américaine en Europe. En outre, l'Allemagne se voit confier diverses autres responsabilités de direction au sein de l'OTAN (Lisez « Supported by the U.S., Germany Is Building a European War Machine ») [Soutenue par les États-Unis, l'Allemagne construit une machine de guerre européenne].

En pratique, l'Allemagne a utilisé l'OTAN pour développer son corps d'officiers et les Européens se sont habitués à son leadership. Lorsque les États-Unis se retireront, tout le monde se tournera naturellement vers l'Allemagne et où cela s'arrêtera-t-il ? Le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a posé les questions suivantes en 2014 au sujet de la montée militaire de l'Allemagne :

Que fait l'Allemagne quand elle a une armée forte ? Osez-vous lire son histoire et voir ? Une fois que cette armée est en place, elle sera mise en service ! Ce monde ne comprend pas cela parce qu'il ne comprend pas l'histoire et la prophétie biblique. Il suffit de regarder la vérité pour comprendre à quoi nous avons affaire. Tout change à la vitesse de l'éclair.

Pendant des années, nous avons mis en garde contre l'influence de l'Allemagne. Je vous encourage à demander un exemplaire gratuit de Nahum : une prophétie du temps de la fin pour l’Allemagne, par Gerald Flurry, pour apprendre où ces événements nous mènent. Il y a un grand espoir pour l'Allemagne et le monde entier, mais nos nations doivent d'abord apprendre à obéir à Dieu.

Fr Nah