Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Istock 679951314

istockphoto.com/peeterv

Le monde a besoin de justice

Ouvrez vos yeux aux injustices autour de vous—et considérez notre seul et dernier espoir pour les corriger.

Au nord-est du Nigéria, un fermier nommé Umar Bate était presque prêt à récolter et vendre une récolte exceptionnelle de melons d’eau. Un berger nommé Musa Jabbi veillait sur son troupeau de 400 vaches bien dodues, sur les plaines fertiles. Un pêcheur nommé Abubakar Gamandi se préparait à mettre sur le marché une abondante prise de poissons qu’il avait fumés. Mais soudain, comme le rapporte le Los Angeles Times, « tout est allé de travers ».

Boko Haram, affilié à l’État Islamique en Afrique de l’Ouest, a balayé la région, pillant et tuant.

Quand les terroristes ont attaqué la ville d’Umar, il a abandonné ses melons d’eau, ainsi que 30 tonnes de riz et 18 tonnes de maïs. Il a été forcé de se déplacer dans un camp de réfugiés lugubre et a été réduit à une vie de mendiant. Musa a perdu près de 90 pour cent de son troupeau et a dû camper en périphérie de sa ville. Les terroristes ont pris les garçons de son village et en ont fait des soldats. Abubakar a dit que les terroristes ont entravé un convoi de pêcheurs, leur ont tranché la gorge, les ont liés et largués dans le Lac Tchad. Plus personne ne sort pour pêcher, de peur d’être attaqué.

Ces terroristes ont délibérément assassiné et chassé les producteurs de nourriture du Nigéria, pillé les réserves de nourriture, volé et tué le bétail, et forcé les marchés d’alimentation rurale à fermer les portes. Ils ont saccagé les villages, kidnappé les filles et les femmes, et tué les gens sans discrimination. Leur campagne de terreur a laissé des centaines de milliers d’enfants sévèrement mal nourris et a poussé 1,4 millions de personnes dans le nord-est du Nigéria à fuir leur demeure.

Pourquoi ? Quel est leur but ? Ils veulent établir l’État islamique au Nigéria. Ils résistent contre l’occidentalisation de la nation en faisant la guerre aux gens qu’ils considèrent infidèles. En d’autres mots, en assassinant, pillant, volant et détruisant, ils pensent qu’ils font l’œuvre de Dieu!

Il y a assez de mauvaises nouvelles dans le monde aujourd’hui que nous pouvons facilement repousser ceci hors de notre esprit. Boko Haram fait rarement les grands titres internationaux face à tant d’autres menaces dangereuses. Mais il est réel, et ils renversent la vie de vraies personnes et tuent de vraies personnes.

Nous sommes près de l’accomplissement de ce que Jésus-Christ a prophétisé comme étant la « Grande Tribulation »—quand les conditions mondiales deviendront insupportables pour la très grande majorité de l’humanité (Matthieu 24 : 21). Mais la vie de bien des gens aujourd’hui sur Terre a déjà des allures de cauchemars de Tribulation.

Vous partagez cette planète avec 7,4 milliards d’autres personnes. Chacune d’elles a désespérément besoin de Dieu. Et des centaines de millions d’entre eux, en ce moment même, souffrent de l’oppression et de l’injustice telles que vous pourriez avoir beaucoup de difficulté à l’imaginer.

Le Nigéria est seulement une tragédie dans un coin du globe qui reçoit très peu d’attention du reste du monde. Pensez au jeune de 17 ans vivant dans les rues de Salvador au nord-est du Brésil, qui ne peut survivre qu’en travaillant pour un gang local de trafiquants de drogues—« trafiquant, emballant, volant, tuant ». « J’avais un couteau, un pistolet, et tous ces objets, pour me défendre, » a-t-il dit au journaliste de la BBC. « Je ne pouvais dormir que le matin parce que durant la nuit je devais rester réveillé. Il y avait de nombreux dangers, quelqu’un pouvait venir et me tuer. » Pensez aux réfugiés en Syrie, appauvris, ravagés par la guerre et qui vend un de ses reins pour de l’argent comptant. « Que peuvent-ils faire ? » dit le courtier qui l’a illégalement convaincu de le faire. « Ils sont désespérés et n’ont aucun autre moyen de survie que de vendre leurs organes. »

Pensez aux filles dans les régions musulmanes qui ont leurs organes génitaux mutilés, qui sont forcées de marier de vieux hommes, ou vendues comme esclaves sexuelles. Pensez aux femmes qui ont été assassinées—la « justice » islamique pour le crime d’avoir déshonoré leurs familles—parce qu’elles ont été violées ou pour avoir renoncé à leur religion. Pensez aux familles en Corée du Nord qui vivent avec $2 par mois, élevant des enfants qui ont une croissance rabougrie par la malnutrition, à cause du régime tyrannique qui détourne toutes ses ressources dans sa force militaire.

Vous partagez cette planète avec 7,4 milliards d’autres personnes. Chacune d’elles a désespérément besoin de Dieu. Et des centaines de millions d’entre eux, en ce moment même, souffrent de l’oppression et de l’injustice telles que vous pourriez avoir beaucoup de difficulté à l’imaginer.

Quand vous voyez combien de gens souffrent et sont détruits, vous réalisez que ce monde est celui de Satan. Il est actuellement « le dieu de ce siècle… qui séduit toute la terre » (2 Corinthiens 4 : 4 ; Apocalypse 12 : 9). Tout au long de l’histoire de l’humanité sous son règne, la vaste majorité des gens ont été opprimés, vécu sous la botte d’un dictateur, ou langui sous l’esclavage. Des milliards de gens ont vécu dans la pauvreté et les privations. Des milliards ont été sous-alimentés. Des milliards ont souffert des guerres. La vaste majorité a vécu dans l’ignorance. La vaste majorité a souffert de terribles injustices dans ce monde gouverné par Satan le diable.

L’apôtre Paul a dit que nous ne devons pas perdre de vue ces gens. « J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, » a-t-il écrit (1 Timothée 2 : 1). Il nous presse d’offrir des supplications, des prières, des requêtes et même des actions de grâces pour eux tous ! Nous les perdons de vue dans nos activités quotidiennes et nos distractions—mais nous devons apprendre à penser à eux comme Dieu le fait : « Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (versets 3 et 4).

Dieu a un plan merveilleux pour étendre le salut à tous les hommes. Jésus-Christ est mort pour tous les hommes, c'est là le témoignage rendu en son propre temps (verset 5 et 6). Dieu amènera tout homme à être sauvé et à parvenir à la connaissance de la vérité. Mais, actuellement, ce monde est régi par Satan, qui voudrait que tout homme souffre et soit détruit.

Mais Dieu voit ce qui se passe. Et Il a promis d’amener une justice parfaite—pour tous les peuples.

488031766
Pas seulement une autre victime
—Une jeune fille se penche sur le cercueil d’un parent tué lors des récentes confrontations entre les forces turques et les militants du parti des Travailleurs du Kurdistan. Plus de 20 civils ont été tués dans le combat, qui a privé les résidents aux services de base et déclenché des pénuries alimentaires. Trois décennies d’affrontements ont tué des dizaines de milliers de gens.
Ilyas Akengin/AFP/Getty Images

–––––

Le Dieu de justice parfaite

Imaginez ce que Dieu ressent lorsqu’Il voit un pitoyable être humain oppresser un autre être humain. Ça Le met dans une furieuse colère!

Lisez le commandement de Dieu dans Zacharie 7 : 9 à 10 : « Rendez véritablement la justice, Et ayez l'un pour l'autre de la bonté et de la miséricorde. N'opprimez pas la veuve et l'orphelin, l'étranger et le pauvre, Et ne méditez pas l'un contre l'autre le mal dans vos cœurs. » Chaque être humain est ultimement un enfant de Dieu. Montrez de la compassion. Prenez soin spécialement de ceux qui sont le plus dans le besoin. Ceci est un commandement ! C’est vraiment important pour Dieu.

147114578
Le cauchemar d’un parent
Une mère somalienne et son enfant mal nourri cherchent de la nourriture au centre alimentaire de Towfiq dans le sud de Mogadishu. Les Nations unies ont prévenu de la famine imminente dans le sud de la Somalie après cinq ans de mauvaises récoltes, disant que la région anéantie par la guerre avait besoin de grandes quantités de graines, d’outils et de nourriture. L’agence a averti que 700 000 Somaliens du sud faisaient face à de sévères pénuries alimentaires, dont 300 000 sont à très grand risque.
Alexander Joe/AFP/Getty Images

Malheureusement, ce monde sous l’influence de Satan, n’a pas prêté attention aux instructions de Dieu. « Mais ils refusèrent d'être attentifs, ils eurent l'épaule rebelle, et ils endurcirent leurs oreilles pour ne pas entendre. Ils rendirent leur cœur dur comme le diamant, pour ne pas écouter la loi et les paroles que l'Éternel des armées leur adressait par son esprit, par les premiers prophètes. Ainsi… » — notez bien ! — « l'Éternel des armées s'enflamma d'une grande colère » (versets 11 et 12). Ils n’ont pas exécuté un vrai jugement ; ils n’ont pas montré de miséricorde ou de compassion. Ils ont fait acception de personnes et été injustes. Ils ont été durs et dictatoriaux. Ils ont opprimé le faible, la veuve, l’orphelin, l’étranger et le pauvre. Cela a outragé Dieu, et Il enverra une grande colère ! Un châtiment terrible s’en vient à cause de la terrible façon dont les hommes traitent leurs semblables.

« Quand il appelait, ils n'ont pas écouté : aussi n'ai-je pas écouté, quand ils ont appelé, dit l'Éternel des armées. Je les ai dispersés parmi toutes les nations qu'ils ne connaissaient pas ; le pays a été dévasté derrière eux, il n'y a plus eu ni allants ni venants ; et d'un pays de délices ils ont fait un désert » (versets 13 et 14). Ceci est une expression de la justice parfaite de Dieu : Ils ne m’ont par écouté — alors Je ne les écouterai pas !

La bonne nouvelle est que Dieu va établir la justice parfaite. Ce châtiment mène directement dans la vision de Zacharie 8 : « Ainsi parle l'Éternel des armées : Des vieillards et des femmes âgées s'assiéront encore dans les rues de Jérusalem, chacun le bâton à la main, à cause du grand nombre de leurs jours. Les rues de la ville seront remplies de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans les rues » (versets 4 et 5). Pour pouvoir faire accomplir cette joyeuse vision, Dieu doit d’abord confronter les injustices de ce monde !

Dieu est passionné au sujet de l’établissement et l’administration de la justice parfaite. Et Il veut bâtir cette même qualité de caractère en vous.

______

Ce que Dieu vous commande

Dieu veut que vous haïssiez l’oppression et la souffrance. Sa loi nous commande à répétition de prendre soin de l’aveugle, du sourd, du pauvre, de l’étranger — ceux qui sont dans le besoin. « Opprimer le pauvre [petit ou faible], c'est outrager celui qui l'a fait ; Mais avoir pitié de l'indigent, c'est l'honorer » (Proverbes 14 : 31). Dieu prend cela très personnel, la manière dont vous traitez vos semblables !

Quand le Christ viendra, Il séparera les brebis des boucs (Mathieu 25 : 31 à 33). Par quel critère? Par la façon dont vous aurez traité ceux qui ont faim et soif ; comment vous aurez traité les étrangers et ceux qui étaient nus, malades ou en prison. Si vous les avez nourris, leur avez donné de l’eau, les avez fait entrer, les avez vêtus, les avez visités, alors, Il dit que c’est comme si vous Lui aviez fait ça à Lui personnellement ! Si vous avez ignoré ceux qui souffraient et les avez traités avec dédain, Il considère cela comme un affront personnel aussi ! Et à vous, Il dit, « Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (verset 41).

Il est facile de traiter quelqu’un avec dédain et de ne rien en penser. Mais Dieu dit que ceci a des conséquences éternelles !

644962028copy
Les effets de la guerre
— Jay Thiep, un soldat du gouvernement au Sud-Soudan, a été trouvé inconscient, souffrant de malnutrition sévère. On pense que Thiep s’est caché sans nourriture durant environ trois semaines dans un buisson après une retraite des soldats du gouvernement. La guerre civile qui fait rage au Soudan en a laissé plusieurs incapables de planter leurs cultures.
Lynsey Addario/Getty Image

« Celui qui se moque du pauvre outrage celui qui l'a fait ; Celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni » (Proverbes 17 : 5). Combien dans ce monde se réjouissent des calamités ? Voir les gens tomber est un amusement prisé. Dieu dit qu’Il punira un tel mépris pour les autres.

Dieu veut que vous traitiez les autres de la façon dont vous voulez être traité (Mathieu 7 : 12). Quand Dieu voit quelqu’un vivre une calamité, Il n’est pas joyeux — Il est peiné ! Il ne prend pas plaisir dans la mort — même la mort des méchants (Ézéchiel 33 : 11). « Ne dépouille pas le pauvre, parce qu'il est pauvre, Et n'opprime pas le malheureux à la porte ; Car l'Éternel défendra leur cause, Et il ôtera la vie à ceux qui les auront dépouillés » (Proverbes 22 : 22 et 23). Cela n’est-il pas la justice parfaite ? Combien de gens pensent qu’ils peuvent se sauver avec leurs vols, leurs oppressions, leurs pillages — mais Dieu en prend note. Il a promis de s’assurer que justice soit faite.

« Opprimer le pauvre pour augmenter son bien, C'est donner au riche pour n'arriver qu'à la disette » (verset 16). Il y a eu beaucoup de corporations publiques en bourse qui ont perdu des milliards, coûtant une fortune aux investisseurs ; cependant, les administrateurs ont fui avec plusieurs millions. Les gens appellent cela un désastre, mais pas les cadres — ils ont eu leur butin. Y a-t-il quelque chose de juste dans cela ? Dieu dit qu’Il va dépouiller ceux qui ont dépouillé les autres ! Ceux qui sont venus illégalement par leur richesse ne se tracassaient pas d’entraîner les autres dans la pauvreté. Dieu va s’assurer qu’ils comprennent comment on se sent dans la situation inverse.

« Le riche et le pauvre se rencontrent ; C'est l'Éternel qui les a faits l'un et l'autre » (verset 2). Bien des riches pensent qu’ils sont meilleurs que les autres. Mais la richesse ne change pas le statut de quelqu’un aux yeux de Dieu. Il a créé toute l’humanité — et Il veut que chacun accomplisse son plein potentiel.

_______

Dieu se lèvera

Pensez aux 302 093 personnes qui ont été assassinées autour du monde dans une seule année, 2010, selon les Nations unies. Toutes ces victimes ont subi l’injustice. Et plusieurs de ces meurtriers ont échappé à la justice. En plus, 576 133 personnes se sont suicidées. Cette statistique froide représente une montagne de souffrance, aussi bien pour ceux qui ont pris leur propre vie que pour ceux qui sont laissés derrière.

Le programme de Développement humanitaire des Nations unies a établi que 103 437 personnes ont été tuées dans des guerres civiles en 2010 ; 25,3 millions ont été jetés hors de leurs propres maisons ; 12,8 millions de réfugiés ont été chassés de leur pays. En plus, 5 millions de gens ont été tués par la pollution comme de l’eau insalubre et de l’air pollué. Tant de ces problèmes sont causés par de la mauvaise gestion de la part des dirigeants qui n’ont aucun intérêt pour le peuple.

Le Psaume 12 a été écrit alors que l’injustice était rampante. Les versets 2 à 4 décrivent des conditions très semblables à celles de nos jours. Comment Dieu répondra-t-Il ? « À cause de l'oppression des affligés, à cause du gémissement des pauvres, maintenant je me lèverai, dit l'Éternel » (verset 5). Dieu entend le gémissement des pauvres — et Il va mettre fin à l’oppression ! « Je mettrai en sûreté celui contre qui on souffle » dit la version Darby.

Vous pouvez avoir une confiance absolue dans les promesses de Dieu (verset 6). Les gens disent, Où est Dieu ? Il n’est pas venu selon leur horaire, mais Il s’en vient — ayez foi en cela !

Dieu hait l’oppression et la souffrance ! Il hait le fait que ce monde est gouverné par Satan, soumettant l’humanité à la souffrance et à l’esclavage au péché. Dieu est rempli de compassion pour soulager le monde et libérer l’humanité !

Dans le Psaume 72, qu’il a écrit pour son fils Salomon, le roi David décrit un règne de justice. « O Dieu, donne tes jugements au roi, Et ta justice au fils du roi ! Il jugera ton peuple avec justice, Et tes malheureux avec équité. Les montagnes porteront la paix pour le peuple, Et les collines aussi, par l'effet de ta justice. Il fera droit aux malheureux du peuple, Il sauvera les enfants du pauvre, Et il écrasera l'oppresseur » (versets 1 à 4). Tant de gouvernements dans ce monde sont oppressifs. La gouvernance de Dieu brise l’oppression — elle sauve les enfants du pauvre.

Ces enfants ne sont pas seulement dans le lointain El Salvador ou le Sud-Soudan. Ils sont dans votre ville. L’an dernier alors que je voyageais en avion, je me suis assis près d’une femme qui travaillait dans un établissement de santé mentale à Oklahoma City. Elle m’a dit que cet établissement soignait des enfants aussi jeunes que 6 ans. Ils ont été terriblement abusés, au point où quelques-uns d’entre eux entendent maintenant des voix leur disant de tuer leurs parents ! De telles tragédies se déroulent à moins de quelques kilomètres de ma maison dans l’Oklahoma rural et paisible. Que se passe-t-il en ce moment même dans votre voisinage ?

« Car il délivrera le pauvre qui crie, Et le malheureux qui n'a point d'aide. Il aura pitié du misérable et de l'indigent, Et il sauvera la vie des pauvres ; Il les affranchira de l'oppression et de la violence, Et leur sang aura du prix à ses yeux » (versets 12 à 14). Dieu est passionné de justice parfaite.

485534232
Fuir
— Un garçon immigrant attend dans un train destiné pour la Serbie au centre transitoire pour les immigrants à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. La Serbie et la Macédoine sont devenues des régions importantes de transit pour des dizaines de milliers d’immigrants essayant de rejoindre l’Union européenne, la Macédoine forcée de déclarer l’état d’urgence en 2015.
Atanasovski/AFP/Getty Images

______

La prière d'un malheureux

Le Psaume 102 est titré « Prière d'un malheureux ». Vous pouvez le voir comme une prophétie de ce que les gens diront dans la Grande Tribulation. « Éternel, écoute ma prière, Et que mon cri parvienne jusqu'à toi ! Ne me cache pas ta face au jour de ma détresse ! Incline vers moi ton oreille quand je crie ! Hâte-toi de m'exaucer ! (versets 1 et 2). Des psaumes comme celui-ci offrent beaucoup d’espoir à ceux qui sont dans l’affliction. Bientôt, ceci sera la prière du monde !

Dieu va se lever et avoir de la miséricorde pour ceux qui souffrent (verset 13). Dieu avertit les dirigeants injustes de ce monde.

« Oui, l'Éternel rebâtira Sion, Il se montrera dans sa gloire. Il est attentif à la prière du misérable, Il ne dédaigne pas sa prière. Que cela soit écrit pour la génération future, Et que le peuple qui sera créé célèbre l'Éternel ! Car il regarde du lieu élevé de sa sainteté ; Du haut des cieux l'Éternel regarde sur la terre, Pour écouter les gémissements des captifs, Pour délivrer ceux qui vont périr, Afin qu'ils publient dans Sion le nom de l'Éternel, Et ses louanges dans Jérusalem, Quand tous les peuples s'assembleront, Et tous les royaumes, pour servir l'Éternel » ( versets 17 à 23). Dieu hâte ce jour, qui viendra après la Tribulation et le Jour de l’Éternel.

En 2016, le Fond des Enfants de l’ONU a averti que 25 000 enfants souffrent de malnutrition aigüe sévère en Corée du Nord. Une sécheresse sévère a endommagé sa production agricole, et les femmes et les enfants en particulier, ont été frappés par ces rations réduites de nourriture. Cette nation dépense des ressources massives pour bâtir des missiles balistiques intercontinentaux et des têtes nucléaires ! Les nations occidentales veulent la punir en lui imposant des sanctions économiques, mais les dirigeants de la Corée du Nord sont largement insensibles aux sanctions parce qu’ils ne se soucient pas de leur peuple qui meurt de faim autour d’eux !

476966789copy#
Gagner sa « vie »
— Karim, 15 ans, travaille dans une fabrique d’oxyde de fer noir au Bangladesh. Chaque jour il travaille de 12 à 14 heures et gagne environ $21 par mois. La manufacture d’oxyde de fer noir est considérée l’un des plus dangereux métiers au Bangladesh.
Probal Rashid/Getty Images

L’Organisation de l’Alimentation et de l’Agriculture de l’ONU estime autour de 795 millions de personnes souffrent de malnutrition chronique en 2014-2016. Le Fond des Enfants de l’ONU estime que 156 millions d’enfants dans le monde sont affectés par des retards de croissance — un long et lent processus causé par une nutrition appauvrie qui a pour effet d’avoir un corps de proportions normales mais qui ne réussit pas à atteindre une hauteur normale. Quelques enfants d’âge préscolaire en Corée du Nord sont 5 pouces plus courts que leurs pairs — même de la même famille — en Corée du Sud ! Dans la région du sub-Sahara, plus de 1 personne sur 4 sont sous-alimentées. La sous-alimentation provoque la mort de 3,1 millions d’enfants chaque année. En 2011, ils comptaient pour 45 pour cent de toutes les morts d’enfants en bas de 5 ans !

Chacun des ces enfants est aussi précieux que vos enfants et les miens. Ceux-ci ne sont pas des figurants dans les films— ceux-ci sont de vraies personnes qui s’amenuisent lentement.

« Ils souffraient de la faim et de la soif ; Leur âme était languissante. Dans leur détresse, ils crièrent à l'Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ; Il les conduisit par le droit chemin, Pour qu'ils arrivassent dans une ville habitable. Qu'ils louent l'Éternel pour sa bonté, Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme ! Car il a satisfait l'âme altérée, Il a comblé de biens l'âme affamée » (Psaumes 107 : 5 à 9). Ceci a aussi une application spirituelle ; Dieu satisfera les affamés spirituels de ce monde. Mais c’est aussi passionnant de penser comment Il corrigera le problème de malnutrition, de faim et de famine.

Ce monde est sur le point de vivre une révolution de la santé ! De bons aliments sains seront accessibles pour tous, et la guérison surnaturelle pour ceux qui sont malades (versets 17 à 20). Considérez seulement ce que le Christ a fait à Sa première venue : Il guérissait des gens constamment ! « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques ; et il les guérissait » (Mathieu 4 : 23 et 24). Dieu veut guérir le monde entier.

« Ceux qui étaient descendus sur la mer dans des navires, Et qui travaillaient sur les grandes eaux, Ceux-là virent les œuvres de l'Éternel et ses merveilles au milieu de l'abîme. Il dit, et il fit souffler la tempête, Qui souleva les flots de la mer. Ils montaient vers les cieux, ils descendaient dans l'abîme ; Leur âme était éperdue en face du danger ; Saisis de vertige, ils chancelaient comme un homme ivre, Et toute leur habileté était anéantie » (Psaumes 107 : 23 à 27). Ce monde traverse toutes sortes de tempêtes. En 2016, au moins 10 000 personnes ont été tuées dans chacune des guerres en Syrie, Afghanistan, Irak et Nigéria — 55 000 sont morts seulement en Syrie ! Les guerres au Mexique, Yémen, Pakistan, Ukraine, Somalie, Sud-Soudan, Soudan, Égypte et Libye ont tué chacune au moins 2 000 personnes seulement l’an passé. Dieu est impatient d’apporter la paix à ces régions déchirées par la guerre (versets 28 à 30).

______

Libération des prisonniers

Le Psaume 107 décrit aussi ceux qui souffrent en prison : « Ceux qui avaient pour demeure les ténèbres et l'ombre de la mort Vivaient captifs dans la misère et dans les chaînes, Parce qu'ils s'étaient révoltés contre les paroles de Dieu, Parce qu'ils avaient méprisé le conseil du Très Haut. Il humilia leur cœur par la souffrance ; Ils succombèrent, et personne ne les secourut » (versets 10 à 12). Combien de gens dans ce monde vivent en captivité à cause de leur propre rébellion ? Combien sont assis en prison à cause des péchés des autres ?

Durant la Deuxième Guerre mondiale, l’Allemagne a été bombardée par les raids aériens des Alliés sur ses complexes industriels ; elle a donc commencé à construire ses installations de production sous-terraines. Dans une de ces installations, le camp Dora-Mattelbau, les prisonniers creusaient d’énormes tunnels et construisaient de grandes usines sous-terraines et des installations pour le développement des missiles et armes expérimentales. Les prisonniers étaient gardés principalement sous la terre, privés de la lumière du jour et de l’air frais. Le taux de mortalité était plus élevé que dans la plupart des autres camps de concentration. Les crématoriums étaient gardés très occupés à enterrer les corps.

En avril 1945, l’Armée soviétique avançait et les nazis ont commencé à évacuer les prisonniers de Dora-Mittelbau et de les envoyer au camp de Bergen-Belsen. Des milliers ont été tués durant la marche de la mort sous d’horribles conditions. Un Juif qui a survécu et qui a réussi la marche de Dora-Mittelbau à Bergen-Belsen était Alan Zimm.

« Exactement à 9 heures, de la barrière du camp, qui était aussi deux blocs plus loin, » disait Zimm, « vous pouviez voir très loin, la barrière s’ouvrait et une jeep avec quatre policiers militaires, les Anglais, vêtus de leur ceintures blanches et gants blancs avec chapeaux rouges. Ils sont assis à l’avant de la jeep, quatre d’entre eux avec des fusils comme ça. Et un camion avec des haut-parleurs derrière eux, et il disait, ‘Mes chers amis,’ dans chaque langue. En allemand, en polonais, en yiddish, nommez-les. ‘À partir de maintenant vous êtes libres. Vous êtes libérés par les forces Alliées. Et l’Allemagne n’a plus rien à faire avec vous. Vous êtes des gens libres.

« Tout le monde pleurait. C’était une expérience tellement émotive. C’est difficile à décrire. Les gens sautaient et se faisaient l’accolade et s’embrassaient. Et tout le monde courrait vers la jeep. (…) [I]ls soulevèrent le MP sur leurs épaules et le transportèrent tout le long du chemin autour du bloc. Et même à cela les gens ne croyaient pas. Il y avait beaucoup de gens qui avaient encore peur » (Musée en mémoire de l’holocauste des États-Unis).

2664205
Libérés
— Les prisonniers de Dachau accueillaient leurs sauveurs en 1945.
Horace Abrahams/Getty Images

« Dans leur détresse, ils crièrent à l'Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ; Il les fit sortir des ténèbres et de l'ombre de la mort, Et il rompit leurs liens. Qu'ils louent l'Éternel pour sa bonté, Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme! Car il a brisé les portes d'airain, Il a rompu les verrous de fer » (versets 13 à 16). Quelle merveilleuse prophétie ! Ce genre de libération va se produire à l’échelle mondiale !

Gerda Weissmann Klein avait 15 ans lorsque les nazis ont envahi son pays, conscrit son frère, et amené, elle et ses parents, dans un ghetto. Son père fut conduit au loin pour toujours, et mourut à Auschwitz. Ensuite elle a été arrachée, donnant des coups de pieds et hurlant, de sa mère, qui allait mourir aussi à Auschwitz. Durant des années elle fut esclave dans un camp de concentration, devenu une fabrique de textile. Puis elle a été forcée de faire une marche de la mort de 350 miles en hiver qui a tué environ 3 880 sur 4 000 femmes, incluant la meilleure amie de Gerda, Ilse, qui est morte dans ses bras.

« Tout d’un coup, j’ai vu une voiture étrange descendre la colline, qui n’était plus verte, ne portant pas la swastika, mais une étoile blanche, » a-t-elle dit. « C’était comme un véhicule qui était couvert de boue mais de ma vie je n’avais jamais vu une étoile aussi brillante. Et deux hommes en ont sauté, venant vers nous en courant et un est venu vers où je me tenais. (…) [I]l m’a parlé en allemand — il a dit, ‘Quelqu’un ici parle-t-il allemand ou anglais ?’ et j’ai dit, ‘Je parle allemand.’ Je sentais que je devais lui dire que nous étions Juifs… j’avais un peu peur de lui dire ça mais je lui ai dit, ‘Nous sommes Juifs, vous savez.’ Il ne m’a pas répondu pour un bon moment. Et puis sa propre voix a en quelque sorte trahi ses propres émotions et il a dit, ‘Je le suis aussi.’ Je dirais que ça été l’heure la plus formidable de ma vie. »

Elle a dit, « Il me paraissait comme un jeune dieu. Je dois vous dire que je pesais 68 livres. Mes cheveux étaient blancs. Et vous pouvez imaginer, je n’avais pas eu un bain depuis un an. » Mais cet homme l’a appelée une dame. Il lui a demandé de lui montrer où étaient les autres dames — et il a dit, « Ne viendrez-vous pas avec moi ? » « Et j’ai dit, ‘Certainement.’ Il a tenu la porte ouverte pour moi et m’a laissé le précéder, et dans ce geste il a restauré mon humanité.

« Et ce jeune Américain depuis ce jour », a dit Gerda, « est mon mari » (ibid).

« Il change le désert en étang, Et la terre aride en sources d'eaux, Et il y établit ceux qui sont affamés. Ils fondent une ville pour l'habiter ; Ils ensemencent des champs, plantent des vignes, Et ils en recueillent les produits. Il les bénit, et ils deviennent très nombreux, Et il ne diminue point leur bétail » (versets 35 à 38).

Bientôt, les gens n’auront plus jamais à expérimenter de telles horreurs. Umar Bates, Musa Jabbi, Abubakar Gamandi — et tous les autres qui vivent de tels cauchemars autour du monde — ne vivront plus jamais une autre attaque terroriste. Bientôt, ils auront d’abondantes bénédictions répandues sur eux !

« Il relève l'indigent et le délivre de la misère, Il multiplie les familles comme des troupeaux. Les hommes droits le voient et se réjouissent, Mais toute iniquité ferme la bouche. Que celui qui est sage prenne garde à ces choses, Et qu'il soit attentif aux bontés de l'Éternel » (versets 41 à 43). Le monde entier comprendra personnellement le Dieu de la justice parfaite !

« L'esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, Car l'Éternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance ; Pour publier une année de grâce de l'Éternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu ; Pour consoler tous les affligés ; Pour accorder aux affligés de Sion, Pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, Une huile de joie au lieu du deuil, Un vêtement de louange au lieu d'un esprit abattu, Afin qu'on les appelle des térébinthes de la justice, Une plantation de l'Éternel, pour servir à sa gloire. Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, Ils relèveront d'antiques décombres, Ils renouvelleront des villes ravagées, Dévastées depuis longtemps. […] Car, comme la terre fait éclore son germe, Et comme un jardin fait pousser ses semences, Ainsi le Seigneur, l'Éternel, fera germer le salut et la louange, En présence de toutes les nations » (Ésaïe 61 : 1 à 4, 11).

Dieu fera que tout homme soit sauvé, et vienne à la connaissance de la vérité. Le Christ s’est donné Lui-même comme rançon pour tous, et tous pourront réclamer ce don au temps convenable. Ce temps sera bientôt là !

Le Christ nous a instruit de prier, « Que Ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Mathieu 6 : 10). Ceci est une prière montrant un ardent désir de voir Dieu délivrer ce monde de ses souffrances. Priez-là avec ferveur chaque jour. Faites tout ce que vous pouvez pour faire partie de la solution plutôt que de contribuer au problème. Supportez l’Œuvre de Dieu qui avertit le monde au sujet de ce qu’ils se font à eux-mêmes et offre l’espoir que Dieu va arrêter cette folie !

Regardez ce monde autour et criez à Dieu de Se lever ! Voyez la vision du plan de Dieu pour toute l’humanité. Et faites tout ce que vous pouvez pour hâter le jour où vous pourrez aider Dieu à finalement amener la justice parfaite à toute l’humanité. 

No Fr