Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Tues%20tb

Le monde se prépare pour un conflit apocalyptique

Les chercheurs ont découvert que les pays du monde entier avaient augmenté leurs dépenses militaires pour atteindre un total de 1981 milliards de dollars américains (1647 milliards d'euros) en 2020, a rapporté l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri). Il s'agissait d'une augmentation de 2,6% par rapport à 2019. Cela est remarquable compte tenu du fait que le produit intérieur brut (PIB) mondial a chuté de 4,4%, en grande partie en raison des confinements, selon le Fonds monétaire international.

Les dépenses de la Chine ont augmenté pour sa 26e année consécutive, occupant le deuxième rang du budget militaire le plus élevé au monde. En 2020, les dépenses militaires de la Chine étaient estimées à 252 milliards de dollars, soit une augmentation de 1,9% par rapport à l'année précédente.

Les États-Unis ont atteint un montant estimé à 778 milliards de dollars, soit une augmentation de 4,4% par rapport à 2019. Les États-Unis représentaient 39% des dépenses militaires mondiales en 2020. Il s'agissait de la troisième année consécutive au cours de laquelle les dépenses militaires américaines ont augmenté après sept années de baisse constante.

« Les récentes augmentations des dépenses militaires américaines peuvent être attribuées principalement à d'importants investissements en recherche et développement, ainsi qu'à plusieurs projets à long terme tels que la modernisation de l'arsenal nucléaire américain et l'acquisition d'armes à grande échelle », a déclaré Alexandra Marksteiner de Sipri.

L'Allemagne a augmenté ses dépenses militaires de 5,2% à 52,8 milliards de dollars, se classant désormais septième, selon Sipri. Par rapport à 2011, il s'agissait d'une augmentation de 28%. Les dépenses militaires ont augmenté pour presque tous les membres de l'OTAN en 2020. Douze membres de l'OTAN ont atteint le niveau de référence de l'alliance en consacrant au moins 2% de leur PIB à leurs forces armées. En 2019, seulement neuf membres avaient atteint cet objectif.

L’époque du désarmement est terminée. Le monde se prépare à nouveau pour la guerre.

L'Iran est en train de développer des bombes nucléaires et ne semble pas avoir d'inhibition de les utiliser. La Corée du Nord reste tout aussi imprévisible. La Russie développe également des missiles nucléaires intercontinentaux qui menacent de contourner toute interception. Ils ont également développé une torpille furtive à propulsion nucléaire sans pilote. Les experts estiment que les noms de ces nouvelles armes « Satan II » et « Fin du monde » ne sont pas exagérés. Pour rivaliser les puissances mondiales, l'Allemagne cherche à unir les armées européennes sous sa direction, tandis que les troupes russes en Europe de l'Est augmentent son urgence. La Chine menace de s'emparer de Taiwan et de la mer de Chine méridionale.

Les analystes militaires occidentaux craignent désormais que les États-Unis pourraient perdre dans un conflit militaire avec la Chine. La suprématie des États-Unis a dissuadé les conflits majeurs dans le passé. Les cyber-attaques, les missiles hypersoniques et les capacités militaires accrues atténuent la crainte d'une destruction mutuellement assurée. Un autre conflit mondial semble inévitable.

Le monde se prépare pour le temps que Jésus-Christ a décrit dans Matthieu 24 : 21 : « Car alors il y aura une grande tribulation, telle qu'il n’y en a point eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant, et qu’il n’y en aura jamais. » Ce que sera ce temps est expliqué dans L’Harmaguédon nucléaire est « à la porte » par le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry. Ce livret gratuit expliquera la pertinence prophétique de ce que nous voyons se produire tout autour de nous. Il expliquera également pourquoi et comment Dieu interviendra pour sauver l'humanité de la destruction totale.

Tb Ad Fr