Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Daniela cuevas t7yycgaovsw unsplash

Daniela Cuevas/Unsplash

Le mystère du royaume de Dieu (quatorzième partie)

Le Mystère Des Siècles – Chapitre 7

La suite provenant de Le mystère du royaume de Dieu (treize partie)

Vaincre et croître en connaissances durant le Millénium

Les véritables chrétiens, de nos jours, doivent continuer à croître, à vaincre, et à se développer spirituellement (2 Pierre 3 : 18) ; ceux qui—au cours du Millénium—se convertiront devront faire de même. Heureusement, ils n’auront pas à lutter contre Satan. Néanmoins, ils devront combattre leurs mauvaises impulsions, leurs habitudes, et les tentations de leur nature charnelle.

Étant donné qu’il n’y aura qu’une seule Église—une seule religion, une seule foi—il y aura beaucoup de congrégations dans chaque ville et dans chaque région rurale. Sur chaque région, un surintendant sera établi, et il y aura des pasteurs, des anciens, des diacres et des diaconesses dans chacune des congrégations locales.

Cela nous aide à comprendre non seulement comment le monde sera organisé, mais encore comment un super-gouvernement mondial sera établi ici-bas.

Le rôle de l’Église de l’actuelle époque, c’est d’offrir des écoles de formation ou des collèges d’enseignants appartenant à Dieu, qui formeront à la connaissance et à l’éducation spirituelles, selon le caractère divin, cela afin de pourvoir tous les postes, au commencement de ce merveilleux règne de mille ans du Christ sur la Terre.

Après le Millénium, gouverné par le Christ, viendra le jugement dernier.

J’ai déjà mentionné, dans le présent ouvrage, qu’à l’époque du péché du premier Adam, Dieu ferma à l’humanité, dans son ensemble, l’accès à « l’arbre de la vie » symbolisant le don divin du Saint-Esprit, et l’engendrement à la vie éternelle—ce, jusqu’à ce que le Christ, le second Adam, ait remplacé Satan sur le trône de la Terre, et vienne à régner sur toutes les nations de ce monde.

Nous avons également vu que les prophètes représentent le tout premier fondement de l’Église de Dieu. L’apôtre Pierre a mentionné (1 Pierre 4 : 17) que le jugement avait commencé par celle-ci. Ceux que Dieu a appelés à Lui par Jésus-Christ, au cours de cette ère de l’Église, ont été jugés durant cette vie. Mais le monde, lui, n’a pas encore été jugé.

Est-ce à dire que le monde soit libre de pécher ? Nullement. Dieu laisse les gens pécher, mais ils ne sont pas encore jugés pour cela.

Après le Millénium

Après le règne millénaire, sur la Terre, du Christ et de l’Église, viendra l’heure, pour Dieu, de juger ce monde. Le criminel, voire le meurtrier, tant qu’il n’est pas pris et tant qu’il n’a pas été amené devant un juge, n’a pas encore été jugé ou condamné.

Lors du jugement final, le Christ siégera en tant que Juge, et tous les êtres humains ayant jamais vécu seront ramenés à la vie (Apocalypse 20 : 11-12). À ce moment-là, ils auront des comptes à rendre pour les péchés commis dans leur première vie.

Lors du Second avènement de Jésus-Christ, les morts en Christ seront ressuscités, et recevront la vie divine, immortelle. Ceux qui sont en Christ, et qui seront encore vivants à Son retour, et conduits par le Saint-Esprit, seront changés à l’instant en êtres immortels divins. Les uns comme les autres régneront avec le Christ, et ils enseigneront avec Lui pendant les mille ans. En revanche, tous les autres morts ne revivront pas avant que le Millénium soit terminé (Apocalypse 20 : 5).

Le 37ème chapitre de Ézéchiel parle aussi de la résurrection, à l’époque du Jugement ; c’est le chapitre de la prophétie des « ossements desséchés ». La Bible interprète elle-même cette expression ; il s’agit (verset 11) de toute la maison d’Israël : « Voici, ils disent : Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus ! » Plus haut, nous lisons : « Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis-leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Éternel ! Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, à ces os : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Éternel » (versets 4-6).

Ensuite, cette prophétie parle du Jugement du grand Trône blanc au cours duquel toute cette maison d’Israël, qui a énormément péché devant Dieu, sera ressuscitée.

La prophétie continue : « Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres. Je regardais, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus : mais il n’y avait point en eux d’esprit. Il me dit : Prophétise, et parle à l’esprit ! Prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent !

« Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds : c’était une armée nombreuse, très nombreuse » (versets 7-10). Il est ici question d’individus ramenés à la vie, à une vie physique, mortelle, dépendant de la respiration, tout comme lors de leur vie originale. Ils seront à nouveau mortels, n’ayant pas encore été convertis. Dieu déclare ensuite : « Voici, j’ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d’Israël » (verset 12). Il s’agit ici de la résurrection lors du Jugement du grand Trône blanc. Tous les anciens Israélites seront ressuscités à une vie mortelle, exactement comme dans leur première vie. Et que se passera-t-il ensuite ? « Et vous saurez que e suis l’Éternel, lorsque j’ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple ! Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez ; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l’Éternel, j’ai parlé et agi, dit l’Éternel » (versets 13-14).

En d’autres termes, lors du Jugement du grand Trône blanc, après le Millénium, l’Israël de l’Ancien Testament sera ressuscité ; il en viendra, alors, à « connaître l’Éternel ». La connaissance de l’Éternel viendra à lui. Les ressuscités liront alors : « Là vous vous souviendrez de votre conduite et de toutes vos actions par lesquelles vous vous êtes souillés ; vous vous prendrez vous-mêmes en dégoût, à cause de toutes les infamies que vous avez commises. Et vous saurez que je suis l’Éternel, quand j’agirai avec vous par égard pour mon nom, et nullement d’après votre conduite mauvaise et vos actions corrompues, ô maison d’Israël ! dit le Seigneur, l’Éternel » (Ézéchiel 20 : 43-44).

Après cela, lorsqu’ils se seront repentis, voici ce qu’il adviendra : « Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez ; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l’Éternel, j’ai parlé et agi, dit l’Éternel » (Ézéchiel 37 : 14).

Et c’est ainsi qu’ils apprendront, lors du Jugement du grand Trône blanc, que le Christ, le Sauveur, était venu mourir pour eux. À leur repentir, ils recevront le Saint-Esprit, et avec lui le salut et la vie éternelle.

Tous ceux qui ont vécu, et qui n’ont jamais été jugés—pas seulement Israël, mais toutes les nations—seront ressuscités comme mortels. Ils seront physiques, comme dans leur première vie jusqu’au moment de leur mort. Ceux qui seront jugés seront mortels. Ils rendront des comptes, et seront jugés. Parlant de ce Jugement du grand Trône blanc, Jésus a déclaré : « Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas. La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon » (Matthieu 12 : 41-42 et Luc 11 : 31-32). Et aussi : « Je vous dis qu’en ce jour Sodome sera traitée moins rigoureusement que cette ville-là... C’est pourquoi, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous » (Luc 10 : 12, 14). Il y aura des châtiments. Ceux qui ont peu péché seront battus de peu de coups, mais ceux qui ont beaucoup péché, sachant quelle est la volonté de Dieu, seront battus d’un grand nombre de coups (Luc 12 : 47-48).

Mais la peine pour le péché sera la mort, lors du dernier jugement. Puisque tous ont péché, tous seront déclarés coupables, et condamnés. Toutefois, ils apprendront que Jésus-Christ a subi la peine à leur place. S’ils se repentent, et si leur attitude le démontre, ils se verront offrir, même à ce moment-là, une occasion de choisir la vie, et d’être rendus immortels.

Qu’Il est miséricordieux le Créateur Dieu dont la miséricorde envers nous est aussi grande que les cieux sont élevés au-dessus de la Terre ! Il peut éloigner de nous nos transgressions autant que l’Orient est éloigné de l’Occident (Psaumes 103 : 11-12).

Or, il y a plus ! Beaucoup plus !

La suite sur...

Fr Moa