Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Le Parlement israélien se prononcera dimanche sur la nouvelle coalition anti-Netanyahu

Le calendrier politique s'accélère mardi en Israël pour le nouveau gouvernement israélien, sur le point de mettre un terme aux 12 ans de mandat du Premier ministre Benjamin Netanyahu, avec un vote de confiance du Parlement et une investiture fixés à dimanche.

Le président du Parlement et maître des horloges dans ce feuilleton à multiples rebondissements, Yariv Levin, a annoncé mardi 8 juin que le très attendu vote de confiance à la nouvelle coalition gouvernementale se tiendrait « dimanche 13 juin 2021 lors d'une session spéciale du Parlement. »

Cette consultation formelle est la dernière étape avant l'installation au pouvoir de la coalition hétéroclite formée in extremis, le 2 juin, par le chef de l'opposition Yaïr Lapid avec deux partis de gauche, deux du centre, trois de droite dont Yamina (radicale nationaliste) et la formation arabe israélienne Raam (islamiste).