Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

W1siziisijiwmjevmdyvmtavnhi5ety1d25wn18yotk1mzg5mdu4xzzjmwrmndc5ytzfyi5qcgcixv0?sha=1d5f4ce392af7e06

Missile Launchers by L. Allen Brewer is licensed under CC BY 2.0

MBDA et KMW unissent leurs forces pour construire un missile d'appui-feu commun

MBDA Allemagne et le constructeur de chars d’assaut allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW) ont annoncé le 8 juin une collaboration pour développer et construire conjointement un lanceur de missiles moderne. Selon le site Web de MBDA, le Joint Fire Support Missile (JFS-M) [missile d’appui-feu commun] est un missile guidé intelligent pour les systèmes d'artillerie. Les industries allemandes fusionnent pour accroître leur compétitivité avec des superpuissances telles que la Russie, la Chine et les États-Unis.

MBDA a annoncé que le protocole d'accord (MoU) a été signé avec Krauss-Maffei Wegmann (KMW) pour collaborer sur le futur « système de tir indirect » de la Bundeswehr. Guido Brendler, responsable des ventes et du marketing chez MBDA Allemagne, a déclaré que des discussions sont également en cours avec d'autres partenaires pour rejoindre le projet.

Il est conçu par MBDA comme une option pour le futur système de tir indirect de la Bundeswehr. L'un des projets que la coopération apportera est le missile d'appui-feu commun. Le JFS-M sera utilisé dans des domaines tels que la reconnaissance et la guerre électronique.

« Les forces armées russes et chinoises ont des armes avec une portée beaucoup plus longue que la Bundeswehr », a noté Die Welt. « Dans une situation de duel, l'Allemagne serait dépassée. Une nouvelle alliance d'armement veut maintenant rattraper son retard. » Les petits missiles de croisière, ou armes guidées, auront une portée de plus de 300 kilomètres à partir des véhicules à chenilles ou à roues. Die Welt a noté :

L'alliance est particulièrement remarquable car elle créerait un projet de lanceur de missiles germano-européen—en concurrence avec le Multiple Launch Rocket System (MLRS) [système de lance-roquettes multiples], également appelé Medium Artillery Missile System (MARS) [système de missiles d’artillerie moyenne], développé par l'entrepreneur de défense américain Lockheed Martin. Cela a été introduit aux États-Unis dans les années 1980. En Europe, par exemple, les forces armées allemandes, françaises et italiennes utilisent ce système d'armes.

La tendance des industries européennes à rechercher l'indépendance est remarquable. Au fil des siècles, nous avons vu l'Europe se militariser en réponse aux menaces croissantes de l'Est. Les chefs militaires sont plus conscients de la peur des citoyens d'une confrontation et ont souvent dramatisé la menace pour accroître l'urgence européenne. Connaissant la tendance de l'Allemagne à utiliser la Russie comme excuse pour militariser puis plonger le monde dans la guerre, les alliés après la Seconde Guerre mondiale ont décidé de lier étroitement le militarisme allemand à une structure militaire organisée par les États-Unis : l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord.

Alors qu'il était d'abord interdit à l'Allemagne d'avoir une armée et une industrie d'armement indépendantes, de plus en plus de concessions ont été faites au fil des ans qui permettent désormais à l'Allemagne de construire un empire militaire plus puissant qui surprendra le monde. La Bible révèle dans Apocalypse 13 : 4 où cela conduira : « Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? »

Renforcé par un esprit maléfique, un empire militaire symbolisé par la bête se lève en Europe qui étonnera le monde. De temps en temps, nous avons un aperçu des intrigues militaires qui se déroulent dans les coulisses. Mais un jour, cet empire militaire éclatera soudainement sur la scène. La Trompette sonne l'alarme que la guerre approche. Pour en savoir plus sur son déroulement, lisez Forger une superpuissance et demandez un exemplaire gratuit de L'Allemagne et le Saint Empire romain .

Ger Fr