Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Meghan et Harry renoncent à venir en Angleterre pour l'hommage à Lady Diana et le baptême de Lilibet

«

Meghan Markle et le prince Harry ne reviendront pas en Angleterre de sitôt. Le 19 octobre aura lieu l’hommage rendu à Lady Diana, évènement qui devait avoir lieu en même temps que l’inauguration de la statue de la princesse en juillet dernier, mais avait été reporté en raison de la pandémie. Mais alors que les membres de la famille de Lady Di, ainsi que ses amis, comme Elton John, seront présents, le prince Harry a décliné l’invitation d’après la déclaration de l'un de ses portes-paroles au média Entertainment Tonight.

Un changement de programme inattendu pour le couple exilé. Si Meghan Markle n’a pas remis un pied en Grande-Bretagne depuis leur départ en mars 2020, Harry est revenu à Londres pour l’inauguration de la statue à l’effigie de sa mère, apparaissant souriant et proche de son frère aîné, le prince William. Une complicité qui a été mise à mal lorsqu'il a ensuite annoncé la publication prochaine de ses mémoires : un ouvrage dans lequel il évoquera ses « erreurs » et « les leçons apprises » durant sa « vie sous les projecteurs », et donc au sein de la famille royale.

Comme si cette annonce ne suffisait pas, un autre évènement fort n'aura pas lieu sur le sol britannique : aors que les Sussex envisageaient de baptiser leur fille Lilibet Diana dans la chapelle Saint George de Windsor, comme son grand frère Archie, cette idée serait désormais révolue, le prince William y opposant un refus catégorique.

»
la Trompette dit...

Dans notre article « La famille royale divise la Grande-Bretagne » nous avons écrit :

La famille royale britannique, loin d’apporter de l’espoir à la nation, apporte plus de troubles et de divisions. Ce trône a été frappé par une série de crises qui le discréditent rapidement, exactement comme M. Flurry le prévoyait il y a près de trois ans.

Le fait que la famille royale soit frappée par tant de crises graves, qui normalement se produisent une fois par génération ou plus, et qu’elles se produisent quelques mois seulement après la publication par M. Flurry d’un article au sujet de son « déclin rapide » devrait nous amener à examiner de plus près ce qui se passe.

Pour savoir comment M. Flurry était en mesure de prévoir la crise de la famille royale, veuillez lire le reste de notre article « La famille royale divise la Grande-Bretagne ».