Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

40419747970 9fc22d8591

AFP_14X2NP by coolloud is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Pourquoi l'Europe finance-t-elle la terreur palestinienne ?

Au milieu des émeutes qui éclatent à Jérusalem-Est, il est révélé que l'Europe finance indirectement des organisations terroristes. Une enquête menée par le service de renseignement intérieur Shin Bet a révélé que des fonds d'un montant à huit chiffres, apparemment plusieurs millions, avaient été acheminés d'Europe via des organisations non gouvernementales (ONG) vers le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). L'UE elle-même classe cependant le FPLP comme une organisation terroriste.

Le Comité de la santé au travail (HWC), affilié au FPLP, aurait délibérément trompé les organisations humanitaires en Europe, selon le gouvernement israélien. L'argent a fini par soutenir des familles de « martyrs » du Front populaire et ses combattants actifs, et pour recruter de nouveaux membres.

L'agence de presse Reuters a cité une porte-parole du FPLP qui a déclaré : « Israël essaie de faire pression sur l'Union européenne pour qu'elle cesse ses dons et son aide au peuple palestinien en faisant de telles allégations stupides. »

Le 6 mai, Israël a appelé les Européens à geler immédiatement l'aide financière aux institutions qui sollicitent des fonds pour l'organisation terroriste. « Le FPLP est classé comme un groupe terroriste par les États-Unis, l'UE, le Canada, Israël et d'autres, mais de nombreux gouvernements européens ignorent les résultats et continuent d'investir massivement dans ces ONG, conduisant à une mauvaise utilisation de l'argent des contribuables », a noté Jüdische Allgemeine. Une porte-parole de la Commission européenne a toutefois déclaré au journal que l'UE est « à la pointe des efforts mondiaux pour lutter contre le terrorisme » et que ces allégations seront examinées.

Elle a également déclaré que l'UE « continuerait à respecter le droit international et à soutenir les organisations de la société civile » car elles apportent « une contribution essentielle à la bonne gouvernance et au développement durable dans l'UE, en Israël, en Palestine et ailleurs ».

Écrivant pour le Jewish News Syndicate, Gerald M. Steinberg, professeur de politique à l'Université Bar Ilan, a affirmé que « Ces dernières années, la reconnaissance de l’UE des dommages causés par des relations de l’Europe avec les ONG en Israël, et la nécessité d’une surveillance indépendante, ont augmenté. »

« Les détails des relations européennes profondes et souvent personnelles avec les dirigeants d'ONG palestiniennes et israéliennes influentes étaient, et restent, des secrets d'État étroitement gardés au niveau des armes nucléaires », a-t-il noté. « Ce départ étrange et fondamental de la transparence qui est au cœur des normes démocratiques explique pourquoi, année après année, les membres d'un réseau d'ONG liées à une organisation terroriste, le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), sont parmi les principaux récipiendaires de financement européen. Depuis 2011, les gouvernements européens ont fourni au moins 200 millions d'euros à ces organisations, y compris 40 millions de l'Union européenne, et probablement plus des sous-traitances non déclarées et des subventions qui restent cachées. »

Dans le titre de l’article, il a demandé si ce serait « La fin de la romance de l’Europe avec la terreur palestinienne ? »

La Bible révèle la réponse choquante : le soutien de l’UE pour le terrorisme n’est peut-être pas accidentel. Comme le révèle notre brochure gratuite Le roi du sud , le Psaume 83 est une prophétie de la fin des temps qui montre l’Europe dans une alliance anti-Israël avec diverses nations arabes. La nature de l’alliance montre clairement que l’Europe n’a aucun intérêt à assurer la sécurité de la nation juive. De plus, comme l'explique le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, dans Jérusalem selon la prophétie , l'Europe dirigée par l'Allemagne cherche à prendre le contrôle de Jérusalem elle-même, et cette prophétie indique qu'ils seront invités en tant que force de maintien de la paix (Daniel 11 : 40-45). Plus le chaos éclatera à Jérusalem et aux alentours, plus il sera probable que l'Europe soit invitée à intervenir. Vous pouvez commander gratuitement la documentation mentionnée ci-dessus sur notre site Web laTrompette.fr.

Fr Kos