Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

211007 food%20prices istock 1137402708

ISTOCK.COM/AJ_WATT

Pourquoi les prix des denrées alimentaires augmentent

Les agriculteurs jettent du lait, écrasent des œufs et labourent des légumes en raison de la pénurie mondiale de chauffeurs routiers, de pilotes d'avion et de capitaines de navire.

De plus en plus d'Américains ne peuvent plus se permettre de faire leurs courses car l'inflation, les conditions météorologiques extrêmes et les problèmes de chaîne d'approvisionnement font grimper les prix des denrées alimentaires. L'indicateur des dépenses de consommation personnelle que la Réserve fédérale utilise pour suivre l'inflation a augmenté de 4,3% par rapport à l'année dernière, ce qui signifie que les dollars dans votre portefeuille ne permettent d'acheter que 96% de ce qu'ils auraient pu acheter il y a 12 mois. Il s'agit du taux d'inflation le plus élevé depuis 1991, et la situation est pire en ce qui concerne les denrées alimentaires. Le prix du bœuf, de la volaille, du poisson et des œufs a augmenté de près de 6% par rapport aux prix de l'année dernière et de près de 16% par rapport aux prix d'avant la pandémie. Sysco, l'un des plus grands distributeurs alimentaires du pays, rapporte une inflation globale de plus de 10% dans son dernier rapport trimestriel.

Cela signifie que de nombreuses familles suppriment la viande et le lait de leur alimentation au profit de protéines moins coûteuses comme les haricots, et que de nombreuses autres familles se tournent vers les banques alimentaires pour obtenir de l'aide.

Les banques alimentaires américaines sont en passe de distribuer 6,5 milliards de repas à 42 millions de personnes en 2021. C'est 20% de plus que les 35 millions de personnes qui firent appel aux banques alimentaires l'année précédant la pandémie. Pourtant, le coût de la nourriture continue d'augmenter. « Nous constatons que le prix des camions de nourriture augmente de plusieurs milliers de dollars », a déclaré Lynne Telford, directrice générale de Care & Share Food Bank. « Même lorsque la nourriture est donnée, nous payons pour le transport. Donc, tout devient plus cher. »

Les prix des denrées alimentaires augmentent deux fois plus vite que le taux d'inflation en raison de la sécheresse généralisée qui tue aussi bien le bétail que les cultures, tandis que les perturbations généralisées de la chaîne d'approvisionnement créent des pénuries alimentaires dans de nombreuses régions. Plusieurs groupes industriels mettent en garde les dirigeants mondiaux contre un effondrement de la chaîne d'approvisionnement dû à des restrictions pandémiques.

L'Association internationale du transport aérien, l'Union internationale des transports routiers et la Fédération internationale des ouvriers du transport représentent 65 millions de travailleurs. Ces organisations ont envoyé une lettre à l'Assemblée générale des Nations unies pour implorer les dirigeants de rétablir la liberté de mouvement des travailleurs du secteur des transports soumis au confinement. « Tous les secteurs du transport connaissent également une pénurie de travailleurs, et s'attendent à ce que d'autres partent en raison du mauvais traitement auquel des millions de personnes ont été confrontées pendant la pandémie, ce qui met la chaîne d'approvisionnement davantage en danger », indique la lettre. « Nous demandons également que [l'Organisation mondiale de la santé] et [l'Organisation internationale du travail] soulèvent cette question à l'Assemblée générale des Nations unies et appellent les chefs de gouvernement à prendre des mesures significatives et rapides pour résoudre cette crise dès maintenant. »

Cette lettre révèle que l’augmentation des prix des produits alimentaires en Amérique est essentiellement une blessure auto-infligée. L'administration Biden ne peut pas faire grand-chose contre la sécheresse. Pourtant, la valeur du dollar américain est en train de gonfler parce que la Réserve fédérale a mis en circulation plus de 5 trillions de nouveaux dollars au cours des deux dernières années. Et les rayons des magasins se vident parce que les politiques gouvernementales de quarantaine ont créé une pénurie de travailleurs disponibles pour transporter la nourriture là où elle est nécessaire.

Il y a deux siècles, 90% des Américains vivaient dans des fermes ; les chaînes d'approvisionnement étaient donc moins cruciales qu'elles ne le sont aujourd'hui. Les gens mangeaient ce que leur famille produisait et complétaient éventuellement par quelques friandises importées d'une autre région. Mais aujourd'hui, seulement environ 1% des Américains vivent dans des fermes. Les chaînes d'approvisionnement sont donc vitales pour la survie des gens. L'effondrement systémique des chaînes d'approvisionnement mondiales créerait des conditions proches de la famine dans les villes en les coupant des régions où les aliments sont produits. Les confinements dus à la COVID-19 nous ont déjà montré à quelle vitesse la nourriture peut disparaître des rayons lorsque les semi-remorques sont garées, les avions cargo immobilisés et les porte-conteneurs bloqués.

Les dirigeants mondiaux peuvent atténuer cette crise en écoutant les travailleurs du secteur des transports et en rétablissant la liberté de circulation, mais en fin de compte, la Bible prophétise qu’un effondrement mondial de la chaîne d'approvisionnement arrive.

« La prophétie indique que l'Union européenne dirigée par l'Allemagne joindra bientôt ses forces à celles de la Russie, de la Chine et du Japon pour exclure les États-Unis de plus en plus de marchés (voir Ésaïe 23) », écrit le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, dans Ezekiel—The End-Time Prophet [Ézéchiel : le prophète du temps de la fin—seulement disponible en anglais]. « Alors que les États-Unis et la Grande-Bretagne deviennent de moins en moins compétitifs dans le monde entier, le chômage augmentera régulièrement. Le fait que les États-Unis et la Grande-Bretagne aient perdu le contrôle des portes maritimes les plus stratégiques du monde—tels que Panama, Gibraltar, Suez et Singapour—permettra aux puissances étrangères d'étrangler plus facilement les lignes d'approvisionnement de ces nations. Dieu prophétisa dans Deutéronome 28 : 52 que les nations d'Israël du temps de la fin perdraient ces portes maritimes si elles se détournaient de Lui ! »

En d'autres termes, les problèmes de lignes d'approvisionnement que le monde connaît à cause des confinements dus à la COVID-19 seront considérablement exacerbés en Amérique lorsque les nations étrangères commenceront à cibler délibérément les États-Unis par dépit. Un siège commercial aussi débilitant que celui décrit dans Deutéronome 28 : 52 entraînerait une augmentation des prix de la nourriture plus élevée que jamais dans l'histoire américaine, laissant des millions de personnes sans accès à la viande, au lait, aux fruits ou aux légumes. Cette pénurie alimentaire aiguë alimentera à son tour le mécontentement, la rage, les émeutes, le pillage et la guerre dans les villes des États-Unis.

Une prophétie dans Ézéchiel 5 : 12 révèle qu'un tiers de la population Américaine mourra de la famine et de la violence causée par la guerre civile. « La peste, ou fléau de la violence, causera de nombreux problèmes de santé qui mèneront à la famine », poursuit M. Flurry dans Ezekiel—The End-Time Prophet [Ézéchiel : le prophète du temps de la fin—seulement disponible en anglais]. « L'évacuation des eaux usées sera perturbée. Les conduites de gaz seront rompues. Des emplois seront perdus. La société s'effondrera, et la panique collective provoquera un désastre boursier ! La situation sera si grave que la violence et la famine feront des millions de victimes ! [...] Plus la violence et les incendies s'aggraveront, plus la famine s'aggravera. Plus la famine s'aggravera, plus la violence s'intensifiera. Cela devient un cercle vicieux. »

C'est le moment de mettre de l'ordre dans vos finances et de vous assurer que votre relation avec Dieu est bonne.

Dieu promet d'envoyer ces malédictions parce que les peuples américain et britannique ont changé Ses jugements en méchanceté et ont péché contre Ses statuts plus que les pays qui les entourent (Ézéchiel 5 : 6 [selon la version King James]). Mais Dieu révèle également comment les individus peuvent être protégés de ce désastre. Ézéchiel 33 : 10-11 déclare : « Et toi, fils de l'homme, dis à la maison d'Israël : Vous dites : Nos transgressions et nos péchés sont sur nous, et c'est à cause d'eux que nous sommes frappés de langueur ; comment pourrions-nous vivre ? Dis-leur : Je suis vivant ! dit le Seigneur, l'Éternel, ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d'Israël ? » Il n'y a qu'un seul moyen pour que Dieu nous protège. Notre peuple doit se détourner de ses mauvaises voies.

Usbp Fr