Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

9511676403 d5dc55cf3b z

EGYPT-UNREST-POLITICS by Diariocritico de Venezuela on flickr/CC by 2.0/Cropped from the Original

Qu’est-ce que les temps des gentils ?

Dès que vous connaissez l’identité biblique de l’Amérique et de la Grande-Bretagne, vous pouvez saisir la signification d’une des prophéties majeures du Christ.

Jésus-Christ a prophétisé un temps qui surviendrait peu avant Son retour sur terre — un temps où aurait lieu la plus grande souffrance dans l’histoire humaine. Il l’a appelé « les temps des gentils ».

Croyez-vous ces mots de Jésus ?

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche… Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit » (Luc 21 : 20, 22). La Bible est pleine de prophéties sur ce temps horrifique, et le Christ a dit qu’elles s’accompliraient toutes dans une courte durée de temps. Si vous suivez les signes qu’Il nous a donnés, vous savez que ce temps est là.

« Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis » (verset 24).

Ces « temps des nations » doivent encore s’installer complètement. Cependant, nous sommes sur les bords de cette tempête catastrophique. Les événements qui surviennent en Ukraine avec la Russie, avec ceux au Moyen-Orient et en Iran, ont tout à faire avec cette prophétie.

Cela fait partie du cœur de la prophétie biblique — là, juste dans votre Bible ! Pourtant, nous n’entendons pas beaucoup de choses sur les temps des nations, aujourd’hui. Pourquoi ?

Qui sont les gentils ?

Dans cette prophétie, le Christ dit que Jérusalem sera entourée par des armées massives. Ces armées seront conduites par des hommes à l’esprit sauvage et féroce, comme celui d’une bête.

Cette crise se développe autour de Jérusalem, aujourd’hui. Les Juifs ont beaucoup d’ennemis — non seulement l’Iran, mais aussi beaucoup de nations gentiles. Presque toutes les nations gentiles sont très hostiles et remplies de haine à l’égard des Juifs. Cependant, elles sont hostiles à d’autres que les Juifs.

Savez-vous qui sont les gentils ? La seule façon de connaître l’identité des gentils, c’est de savoir qui est l’Israël biblique.

Israël est beaucoup plus que la petite nation du Proche-Orient. Il y a 12 nations d’Israël sur terre. Dieu en avertit trois en particulier parce qu’elles sont les nations du droit d’aînesse et la nation du sceptre. Lisez notre article « L’identité perdue de l’Amérique » (page 16) pour une introduction sur la preuve de cette vérité importante.

Dès que vous comprendrez qui est Israël, vous comprendrez alors comment les gentils— les peuples non-israélites — ont commencé à contrôler le monde, maintenant.

Bien qu’il y ait beaucoup de nations gentiles, aujourd’hui, quand cette prophétie se réalisera complètement il y aura deux puissances importantes — l’une tournant autour de la Russie et l’autre autour de l’Allemagne. Chacune aura des alliés forts, rendant l’affrontement entre ces gentils le pire qui soit sur la terre.

Un peu d’histoire vous aidera à voir comment nous entrons dans les temps des gentils aujourd’hui.

Les puissances successives des gentils

Il y a plus de 2 500 ans, le puissant Empire babylonien était gouverné par le roi Nebucadnetsar. Ce grand roi gentil est entré en contact avec le prophète Daniel, qui a écrit le livre de Daniel dans la Bible.

Daniel a donné un avertissement, venant directement de Dieu, à Nebucadnetsar, mais le roi ne s’est pas soumis. En conséquence, Dieu a détrôné Nebucadnetsar et l’a envoyé dans les champs, lui faisant manger de l’herbe comme un animal. Sept ans ont passé avant que Nebucadnetsar admette finalement que Dieu gouverne dans le royaume des hommes (Daniel 5 : 21). C’est une leçon que toute l’humanité apprendra, dans un jour très proche.

Daniel 2 dit comment Dieu a révélé un puissant rêve à Nebucadnetsar. La grande statue représentée dans le rêve prophétisait des puissances successives dirigeant le monde. Il s’agissait des Babyloniens, des Perses, des Grecs et, enfin, des Romains dont l’empire est prophétisé ailleurs comme devant être ressuscité en 10 fois différentes. Cette statue donne une vue d’ensemble incroyable de l’histoire mondiale sous le règne de ces puissances gentiles.

Daniel 7 est une prophétie correspondante. Elle décrit ces mêmes quatre royaumes — mais les représente comme « quatre grands animaux » (verset 3). Et dans ces prophéties, les mots royaume et roi sont utilisés de façon interchangeable.

Il y a une raison pour laquelle Dieu utilise cette terminologie : chaque dirigeant de ces royaumes gentils était sous une mauvaise influence spirituelle — et a eu l’esprit d’une bête sauvage et féroce ! Quand de tels hommes atteignent le pouvoir, ils deviennent des bêtes rusées et féroces. Tout au long de l’histoire, ils ont couramment pensé comme les animaux sauvages, voulant conquérir, piller, brûler et détruire.

Dieu appelle ces dirigeants des bêtes pour une bonne raison ! Cependant, les gens ne croient pas Dieu. De façon ou d’autre, les dirigeants d’Israël croient que notre monde moderne a évolué pour surpasser cette méchante nature. En réalité, nous n’avons même pas vu la pire de ces bêtes. Le pire temps des gentils est encore devant nous !

Pensez à Adolf Hitler, un de ces dirigeants pareils à des bêtes. Avant la IIème Guerre mondiale, le Premier ministre britannique, Neville Chamberlain, a essayé de faire la paix avec cet homme. Sa diplomatie a presque fait perdre la IIème Guerre mondiale à la Grande-Bretagne et à l’Europe. On ne peut pas raisonner avec une bête sauvage et féroce ! Nous continuons de croire que la diplomatie résoudra tous nos problèmes. Cependant, la diplomatie ne résout rien si elle n’est pas soutenue par une puissance réelle.

Un bon diplomate peut-il l’emporter sur l’esprit d’une bête méchante et sauvage ?

La volonté évanescente de l’Amérique

La grande raison pour laquelle ces puissances s’élèvent aujourd’hui remonte au vide du pouvoir créé par la faiblesse de l’Amérique — et la disparition de la volonté de l’Amérique.

Les gentils ont un mépris total des faibles.

Ces dernières années, l’Amérique a démontré son manque de volonté à utiliser sa puissance dans plusieurs arènes internationales. Plus récemment, elle n’a rien fait pour empêcher la Russie de reprendre l’Ukraine.

Reconnaissant cette faiblesse, la Chine affirme sa puissance dans le sud de la mer de Chine en formulant des revendications territoriales sur Okinawa qui appartient au Japon, et aussi sur des régions autour des Philippines. La volonté brisée de l’Amérique motive ces actions.

À travers l’histoire, la Chine a souvent adopté une politique expansionniste pour conquérir, détruire, soumettre et asservir les gens. Cette même politique commence à se concrétiser de nouveau, pourtant les États-Unis agissent comme si la Chine a changé de nature historique.

La Chine a également donné récemment des lanceurs mobiles de missiles à la Corée du Nord, ce qui modernisera sa capacité à attaquer les États-Unis avec des armes nucléaires. Si la Chine était l’amie et l’alliée de Washington, ferait-elle de telles choses ? En outre, si la Chine craignait toujours les États-Unis, agirait-elle si effrontément contre les intérêts américains ?

Les actions de la Chine démontrent que les gentils montent en puissance devant nos yeux ! Et il ne s’agit que d’une parmi les nombreuses nations gentiles devenant plus agressives sur la scène mondiale.

Les États-Unis ne s’affirment plus comme ils le devraient, ce qui met leurs alliés sur un terrain instable. Ils tranchent dans leurs dépenses pour la défense et rétrécissent leur arsenal nucléaire — pendant que beaucoup d’autres nations font la course pour construire des bombes nucléaires ! Comment l’Amérique se protégera-t-elle ?

Pendant que beaucoup se réjouiront de la fin des États-Unis, cette tendance ajoutera à la catastrophe comme jamais auparavant ! Alors que les États-Unis chuteront du pouvoir, ils seront remplacés par des dirigeants qui agiront comme des bêtes sauvages déchaînées !

« Par ses serviteurs »

Anciennement, Dieu a envoyé Daniel pour avertir Nebucadnetsar et ses successeurs de ce qui arriverait à leurs empires. Dieu, en fait, a parlé à travers cet homme.

Remarquez ce point plus bas dans le livre de Daniel : « Nous [Israël] n’avons pas écouté la voix de l’Éternel, notre Dieu, pour suivre ses lois qu’il avait mises devant nous par ses serviteurs, les prophètes » (Daniel 9 : 10). Daniel parle de la voix de Dieu. Cependant, Dieu n’a pas parlé en personne ; Il a travaillé à travers Daniel. Croyez-le ou non, Il travaille à travers un homme, aujourd’hui — un homme qui doit suivre l’exemple de Daniel.

Daniel a également écrit que Dieu a mis Sa voix devant Son peuple « par ses serviteurs les prophètes. » Cela montre qu’il doit y avoir une prophétie, comme celle de Daniel, à propos des temps des gentils !

Qui, dans ce temps de la fin, nous dit que nous affrontons les temps des gentils ? Ce temps est là, juste devant nous !

« Tout Israël a transgressé ta loi, et s’est détourné pour ne pas écouter ta voix. Alors se sont répandues sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu » (verset 11). Tout au long de la loi de Moïse — qui forme les cinq premiers livres de la Bible — Dieu prophétise sur ce qui arriverait en Israël dans ce temps de la fin. Par exemple, dans Lévitique 26 : 19, Dieu dit : « Je briserai l’orgueil de votre force. Vous aurez beaucoup de puissance, mais vous manquerez de courage pour l’utiliser. Cela s’est produit en Israël — spécifiquement en Amérique et en Grande-Bretagne.

Daniel a écrit au sujet de « la malédiction » sur Israël. Quand vous brisez les commandements de Dieu, Il n’a d’autre choix que de se retourner contre vous et de vous punir pour vos péchés. C’est cela la malédiction !

Daniel continue : « Comme cela est écrit dans la loi de Moïse, toute cette calamité est venue sur nous; et nous n’avons pas imploré l’Éternel, notre Dieu, nous ne nous sommes pas détournés de nos iniquités, nous n’avons pas été attentifs à ta vérité » (Daniel 9 :13). Daniel est en train de dire : Nous devons prier Dieu et nous détourner de nos mauvaises voies. Vous devez tourner votre vie dans l’autre sens pour que Dieu vous aide.

Il parle à tout Israël ! Vous devez savoir qui est Israël de façon à comprendre cela !

« L’Éternel a veillé sur cette calamité, et l’a fait venir sur nous ; car l’Éternel, notre Dieu, est juste dans toutes les choses qu’il a faites, mais nous n’avons pas écouté sa voix (verset 14). Croyez-vous en un Dieu qui amène la destruction sur Son propre peuple à cause des mauvaises voies de ce peuple ? C’est ce que décrivent les Écritures !

La conclusion

Dieu amène même la destruction sur Sa propre Église à cause des péchés de cette dernière ! « On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l’autel [un symbole du ministère], et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations [‘aux gentils’, (selon les versions)], et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois » (Apocalypse 11 : 1-2).

Il est donné aux gentils, dit Dieu — une autre référence aux temps des gentils ! Dans ce temps de la fin, 95 pour cent du peuple de Dieu devront être plongés dans la plus grande souffrance qui soit — afin de les motiver à se repentir !

Cette Écriture parle également de la petite portion du peuple de Dieu dans la cour intérieure, et qui est fidèle en proclamant le message pour Dieu. La majorité est dans la cour extérieure, où Dieu n’habite pas. Dieu promet d’amener Son peuple qui est dans la cour intérieure dans un lieu de protection, peu avant la Seconde venue (Cf. Apocalypse 12 : 14). Mais ceux qui sont à l’extérieur devront connaître la colère de ces chefs gentils qui ont des esprits de bêtes féroces, sauvages et ravageuses ! Combien de clémence ces chefs vont-ils montrer ?

Le peuple de Dieu qui s’est révolté contre Lui devra passer par toute cette détresse et cette souffrance pour ne sauver que la moitié de ses membres. L’autre moitié perdra la vie éternelle ! (Cf. Matthieu 25 : 1-13 ; Jérémie 24).

Tournez-vous vers l’histoire pour voir la sauvagerie dont est capable l’humanité. Vous vous rendez compte également que l’humanité dégénère : le dernier empire décrit dans Daniel 2 et Daniel 7 est beaucoup plus brutal, violent et barbare que le premier. L’homme n’évolue pas et ne devient pas de plus en plus meilleur — il devient de plus en plus mauvais. Voyez toute la destruction provoquée par l’humanité lors de la Seconde Guerre mondiale — ensuite, pensez à la destruction horrifique prophétisée pour le proche avenir. C’est le complet opposé d’une amélioration.

Ce sont des nouvelles terrifiantes. Le récit de Luc relatif à la prophétie du Christ dit que ce sera un temps où « les hommes rendront l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées » (Luc 21 : 26).

Cependant, remarquez le verset suivant ! « Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire » (verset 27). Ces temps des gentils mènent directement au retour de Jésus-Christ ! Il déposera finalement les dirigeants semblables à des bêtes afin qu’ils ne puissent plus déchirer l’humanité ! Ce sont, là, de bonnes nouvelles