Recevez gratuitement notre bulletin électronique.

Retrouver le sens perdu de la masculinité

ISTOCK.COM/BASSITTART

Retrouver le sens perdu de la masculinité

Extrait du livre Biblical Manhood [La masculinité biblique].

Qu'est-ce que la masculinité ? Il est certain que presque tous les hommes adultes se considèrent comme des hommes. Pourtant, si on leur demandait de définir ce que signifie être un homme, ils donneraient une variété de définitions contradictoires. Ces dernières années, les définitions variables et flexibles de la masculinité ont été déformées et torturées jusqu'à des extrêmes choquants.

Si vous voulez définir la masculinité pour vous-même, vous répondrez probablement toujours à vos propres critères. Mais si vous voulez définir la masculinité dans la réalité, vous devez consulter le Créateur de la masculinité.

Dieu a créé votre corps et votre esprit pour qu'ils remplissent des devoirs et des objectifs. Vous avez des obligations et des possibilités en tant qu'homme dans votre foyer, dans votre travail, dans votre communauté et au-delà.

Mais le monde a relâché, confondu, opposé et attaqué la véritable définition de la masculinité. Une révolution dévastatrice fait rage à ce sujet. Il faudra donc un esprit combatif pour ne serait-ce que rechercher cette définition.

Pendant des millénaires, les hommes ont été des pourvoyeurs : ils ont assuré la défense, la sécurité, le logement, la nourriture. Ils se chargeaient de la forge, de l'élevage, de l'exploitation minière, de l'abattage, du broyage, de la construction et des autres travaux à l'extérieur du foyer.

En 1960, environ deux tiers des hommes américains âgés de 30 ans avaient terminé leurs études, quitté le domicile de leurs parents, acquis leur indépendance financière, s'étaient mariés et avaient eu un enfant. En 2000, ce chiffre a été réduit de moitié. En 1970, 80 pour cent des hommes américains âgés de 25 à 29 ans étaient mariés. Aujourd'hui, ce chiffre a également été réduit de moitié. En 1950, un homme sur vingt en âge de travailler ne travaillait pas. Aujourd'hui, les entreprises de toutes sortes cherchent désespérément à embaucher, mais personne ne se présente. Environ 60 pour cent des hommes de 18 à 24 ans vivent chez leurs parents. Chez les 25-34 ans, ce taux est d'environ 20 pour cent—soit près du double de celui des femmes du même âge.

Dans l'enseignement secondaire, les filles sont plus nombreuses que les garçons dans les gouvernements étudiants, les sociétés d'honneur, les clubs de débat et les journaux scolaires. Elles sont plus performantes dans les tests d'aptitude artistique et musicale. Le garçon typique a un an et demi de retard sur les filles en matière de lecture et d'écriture. Les garçons sont plus susceptibles d'être retenus ou suspendus de l'école. Les garçons sont plus nombreux à abandonner l'école. Ils sont plus nombreux à prendre du Ritalin et à s'adonner à la criminalité, à l'alcool et aux drogues illicites.

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à poursuivre des études postsecondaires, à obtenir un baccalauréat et à acheter leur propre maison. L'homme moyen gagne plus que la femme moyenne, mais cela aussi est en train de changer : La femme moyenne dans la vingtaine gagne plus que l'homme moyen dans la vingtaine.

Les femmes évitent même les relations sérieuses pour ne pas faire dérailler leurs objectifs de carrière. Lorsqu'elles décident de se marier, elles trouvent moins d'hommes qui ont développé leur esprit, leur corps et leurs compétences. Elles ont le choix entre se marier à un niveau inférieur ou ne pas se marier du tout. La plupart de celles qui se marient ont un ménage à deux revenus. Les femmes travaillent comme salariées, ouvrières, gestionnaires, cadres, politiciennes et même soldats.

Il s'agit d'un renversement direct de la relation entre les hommes et les femmes qui a existé pendant pratiquement toute l'histoire de l'humanité et c'est la destruction de ce que signifie être un homme. Mais cela est présenté comme normal, comme avancé. Le message qui vous est adressé est le suivant : Les hommes ne sont plus nécessaires.

Et les hommes reçoivent ce message. Ils sont déséquilibrés, indifférents et sans but. Ils n'ont d'autre but que de satisfaire leur propre plaisir, en s'adonnant au divertissement, à la drogue et à d'autres vices. Des millions de garçons et d'hommes sont immergés dans des émissions de télévision et des films horribles, des jeux vidéo et de la pornographie. Pour chaque long métrage réalisé en Amérique, il y a plus de 20 longs métrages de pornographie commerciale. Cette dépendance vide l'esprit des hommes et détruit leurs relations dans le monde réel.

Les féministes applaudissent l'effondrement de traditions bien ancrées dans les relations hommes-femmes. Mais regardez ce qui a pris leur place : des femmes brillantes sur le plan académique et financier qui n'ont personne à épouser, des hommes juvéniles qui se blottissent dans des grottes d'auto-indulgence, et des enfants qui pensent que c'est normal et qui, en grandissant, brisent encore plus leurs relations. Le père fort et aimant qui subvient financièrement et moralement aux besoins de sa famille a presque disparu. Les familles se fragmentent, et la société se désintègre moralement et spirituellement.

Le rôle des pères s'est considérablement réduit. De plus en plus d'enfants grandissent sans père du tout. Et la science est là : L'absence de père entraîne de graves problèmes. Près de la moitié des enfants qui vivent avec leur mère célibataire vivent dans la pauvreté. Les enfants qui ont peu d'interactions avec leur père présentent des taux plus élevés de problèmes de comportement, qui se manifestent dès l'âge d'un an. Les enfants sans relation positive avec leur père ont une opinion plus négative de l'école et de leurs professeurs. Les garçons sans père sont beaucoup plus susceptibles de commettre des délits, de prendre des drogues illégales, de fumer des cigarettes et d'abuser de l'alcool. Les garçons dont le père est absent ont près de trois fois plus de chances de porter une arme et de se livrer au trafic de drogue que ceux qui ont un père à la maison. Les filles sans père sont beaucoup plus susceptibles de forniquer ; les grossesses chez les adolescentes qui grandissent sans père sont quatre fois plus nombreuses que chez celles qui ont un père à la maison. Et les filles orphelines de père qui se marient sont beaucoup plus susceptibles de demander le divorce à l'âge adulte.

Aujourd'hui, environ 40 pour cent des enfants américains de moins de 18 ans—27 millions d’enfants—ne vivent pas avec leur père biologique. Pourtant, peu d'Américains s'en émeuvent ; beaucoup diraient même que la société se porte mieux avec la diminution du rôle du père et les enfants qui grandissent dans des foyers monoparentaux !

Quiconque regarde ces résultats du monde réel et les applaudit est fou. Quiconque les évalue honnêtement voit que cette révolution a été un désastre. La perte de la masculinité est un fléau pour la société.

Croyez-le ou non, cette calamité exacte a été prophétisée dans votre Bible il y a des milliers d'années.

« Le Seigneur, l'Éternel des armées, va ôter de Jérusalem et de Juda… Le héros et l'homme de guerre, le juge et le prophète, le devin et l'ancien, le chef de cinquante et le magistrat, le conseiller, l'artisan distingué et l'habile enchanteur » (Ésaïe 3 : 1-3).

À cause de nos péchés, Dieu a retiré les hommes forts d'Amérique et des autres descendants modernes de l'ancien Israël pour nous maudire. La perte des hommes masculins est une terrible malédiction !

Cette prophétie parle également d'une autre tendance parallèle : l'infantilisation des hommes. Le verset 4 est une prophétie selon laquelle nos dirigeants adultes agiront comme des enfants. Remarquez quel genre d'enfants : « Il y aura une réciprocité d'oppression parmi le peuple ; l'un opprimera l'autre, chacun son prochain ; le jeune homme attaquera le vieil homme, et l'homme de rien qui est honoré » (verset 5). Il s'agit d'enfants gâtés, indisciplinés, égoïstes, désobéissants et colériques qui, en réalité, ne grandissent jamais ! Les enfants rebelles deviennent tout simplement des adultes rebelles.

Quand il n'y a pas d'hommes forts pour diriger, quelque chose d'autre remplit le vide : « Mon peuple a pour oppresseurs des enfants, et des femmes dominent sur lui » (verset 12). Certains disent qu'il faut faire davantage pour garantir les droits des femmes. Dieu dit le contraire ! Il dit que les femmes et les enfants dirigent déjà la société !

Le Jamieson, Fausset and Brown Commentary montre que ce verset peut également faire référence aux hommes qui agissent comme des enfants et qui gouvernent comme des femmes. Voyez-vous des dirigeants aujourd'hui qui sont immatures, efféminés et pire encore ?

La disparition de la masculinité, que beaucoup considèrent comme un problème culturel ou sociétal mineur, a des conséquences réelles pour vous, votre famille, vos finances, votre santé, votre avenir et même votre sécurité !

Un homme fort est une bénédiction pour sa femme et ses enfants. Il apporte plus que de l'argent—il apporte la sécurité, un engagement attentif, un leadership réussi, des conseils fermes, une stabilité émotionnelle et un véritable amour.

La société, souvent sans s'en rendre compte, réclame une masculinité de fond : un caractère fort, une fidélité sans faille, un comportement exemplaire, un leadership empathique mais décisif. Au fond, nous aspirons à des hommes qui ont du cran.

La société apprécie toujours ces hommes, mais elle enseigne et pousse les hommes à faire le contraire. Pour devenir un véritable homme, vous devez emprunter un chemin plus difficile.

Où se trouve ce chemin ? Comment le parcourir ? Qu'est-ce que la vraie masculinité ? Vous le trouverez ostensiblement censuré de la télévision par câble, des médias d'information, des librairies, des législatures et des universités. Pour savoir ce que devrait être la vraie masculinité, vous devez vous plonger dans la Sainte Bible et consulter le Créateur de la masculinité.

Apprenez la définition divine de la masculinité. Apprenez les responsabilités que Dieu vous a données. Comprenez ce qu'est vraiment la masculinité—une définition qui ne change pas d'un jour à l'autre, d'une année à l'autre, ou même d'une génération à l'autre.

Tout homme qui veut être à la hauteur de la définition divine de la masculinité a un vrai travail à faire. Il doit consacrer son énergie à nager à contre-courant de la société. Il doit se fixer comme objectif inébranlable de développer—contre la pression—les qualités qui l'armeront pour les rigueurs de la vraie masculinité. Il doit éviter les passe-temps qui affaiblissent les hommes. Il doit éviter les addictions qui rongent l'esprit des hommes, qui noircissent leur conscience et qui détruisent leur confiance. Il doit attiser les flammes de l'ambition dans sa vie. Il doit viser haut et s'équiper pour devenir un chef capable de diriger une femme forte et compétente, et être un bâtisseur de la famille et de la société.

Si vous voulez être l'un de ces hommes, Biblical Manhood (La masculinité biblique—disponible en anglais seulement) vous aidera dans ce processus noble et vivifiant.

Vous avez le choix : Allez-vous vivre votre vie en fonction des pressions de la société—ou en fonction des commandements clairs de Dieu ? Votre tâche en tant qu'homme est peut-être la plus difficile que Dieu vous donne ! La Bible montre que vous occupez une fonction : la fonction de fils, la fonction de frère, la fonction de mari, la fonction de père, la fonction d'homme.

Qu'est-ce que cela signifie d'être un homme ?

Dans une société de « mariages » homosexuels et de salles de bains transgenres, la réponse à cette question n'a jamais été aussi confuse. La génération actuelle a contesté, fustigé et modifié pratiquement tout ce qui a défini la masculinité au cours de l'histoire de l'humanité. Biblical Manhood (La masculinité biblique—disponible en anglais seulement) revient à l'essentiel. Il demande conseil au Créateur de la masculinité, tel qu'il l'a révélé dans son Livre d'instructions.

Il fournit des directives détaillées et pratiques sur la manière de remplir sept rôles donnés par Dieu aux hommes :

  • Homme de Dieu

  • Dirigeant

  • Fournisseur

  • Protecteur

  • Époux

  • Père

  • Bâtisseur

Il comprend également de courtes biographies d'hommes de la Bible qui ont incarné ces rôles. Dans un monde d'ambiguïté, ce livre apporte de la clarté. Dans une société débordant de questions, ce livre apporte des réponses. Il s'appuie sur la Source ultime dans sa quête d'une définition durable et solide comme le roc, de ce que signifie être un homme.

Demandez dès aujourd'hui votre exemplaire gratuit de Biblical Manhood (La masculinité biblique—disponible en anglais seulement).

Tb Ad Fr