Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

210324 laughing istock 841196232

ISTOCK.COM/LJUPCO

Riez-vous de choses que vous ne devriez pas ?

Il n’y a rien de drôle à propos du péché.

Je me souviens d'un site Web de critiques de films qui énumérait l'équivalent d'un paragraphe de blasphèmes et d'autres vulgarités pour un film PG-13, puis concluait : « Tous ont joué pour faire rire. » Ceci est typique du divertissement et dans toute notre société : le péché est caractérisé comme une blague.

Dieu a de l'humour et Il a créé l’humour en chacun de nous. Mais un vrai chrétien doit discerner entre le bon humour et rire du péché.

Nous avons tous entendu les mots, après un commentaire ou une action inappropriés : « Je plaisantais ! » Il est facile de minimiser le péché en plaisantant à ce sujet. Un mauvais humour peut désarmer nos défenses contre le péché.

Bon nombre des changements négatifs dans notre société ont commencé par des blagues dans des bandes dessinées, des émissions de télévision et des films. Le public a ri du père idiot qui ne pouvait jamais rien faire de bien. Des années plus tard, ils se sont moqués du comportement efféminé. Aujourd'hui, ces blagues sont une réalité pour beaucoup. Les changements sociétaux de toutes parts ont anéanti les familles.

« Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l'égard de Christ » (2 Corinthiens 11 : 3). Satan a séduit Eve par la tromperie, le sophisme, et la ruse. Le diable est un maître dans l'art de corrompre les esprits grâce à une multitude de méthodes, y compris le mauvais humour. Combien de fois avez-vous été initié à des concepts pécheurs à travers des blagues ? Lorsque la plaisanterie tourne mal, il est facile de « suivre le courant ».

Reliez ce que Jésus-Christ a dit dans Luc 6 : 45 concernant l'humour : « L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. » Nous révélons beaucoup de nos pensées avec l'humour que nous utilisons.

L'apôtre Jacques donne une instruction vitale en ce qui concerne la façon dont nous devons parler et, par extension, ce que nous devons écouter. « Si quelqu'un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine » (Jacques 1 : 26). Considérez la profondeur de cette instruction. Vous pourriez faire beaucoup de bien, mais si vous ne contrôlez pas votre discours—y compris votre humour—votre religion est vaine.

Si vous laissez Dieu diriger votre réflexion, votre discours et votre humour suivront. Mais c'est un vrai défi.

Jacques 3 : 2 dit : « …Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. » Quelle puissance il y a dans la parole ! Si vous pouvez contrôler votre langue, vous pouvez contrôler toutes les facettes de votre vie ! Bien sûr, aucune personne n'est parfaite. Seul le Christ n'a jamais péché. Il a utilisé parfaitement l'Esprit de Dieu pour toujours prononcer les paroles de Dieu.

Considérez ce que le Christ a dit dans Jean 8 : 38 : « Je dis ce que j'ai vu chez mon Père ; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père. » Le Christ donnait une forte correction : Il a toujours dit ce qu'Il avait appris de Son Père, mais les chefs religieux de l'époque ont fait ce qu'ils avaient vu de leur père, le Satan rusé et subtil. Deux esprits sont à l’œuvre : le Saint-Esprit de Dieu et la diffusion de Satan.

Quel esprit se cache derrière l'humour négatif ? Cela vient-il de Dieu le Père ou du subtil Satan ? Les vrais chrétiens doivent discerner ce qui motive leur humour—et tous leurs discours (Hébreux 5 : 14). Demandez-vous : Est-ce que mon humour donne ou prend ? Est-ce qu’il sert les autres ? Est-ce qu’il montre de l'amour envers les autres ou fait-il du mal ?

L'esprit de la société est, Détendez-vous ! Ne prenez pas tout si au sérieux ! Ayez du plaisir ! C'est juste une blague ! Mais que dit la Parole de Dieu ? « Que l'impudicité, qu'aucune espèce d'impureté, et que la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu'il convient à des saints. Qu'on n'entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, [ou les plaisanteries grossières] choses qui sont contraires à la bienséance… » (Éphésiens 5 : 3-4). 

Quelles mesures positives pouvez-vous prendre ? Jacques 3 : 8 dit qu'aucun homme ne peut dompter sa langue indisciplinée et mauvaise. Cela signifie-t-il qu'il est inutile d'essayer ? Pas du tout. « Jésus les regarda, et leur dit : Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible » (Matthieu 19 : 26). Avec l'aide de Dieu, nous pouvons apprendre à contrôler ce que nous écoutons et nos langues. Nous pouvons grandir pour ressembler davantage à Dieu le Père et à Jésus-Christ.

Notez cette instruction pratique dans Jacques 3 : 13 : « Lequel d'entre vous est sage et intelligent ? Qu'il montre ses œuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. » « Conversation » signifie « conduite » ou « par sa bonne vie ». Un vrai chrétien a un modèle de bonne conduite, de parler correctement, y compris un humour édifiant au bon moment.

Soyez sur vos gardes contre les blagues grossières, mais faites également des efforts pour avoir une bonne conversation. Qu'est-ce qui constitue une bonne conversation ?

« La sagesse d'en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d'hypocrisie » (verset 17). Méditez sur ces mots, étudiez leur signification, mesurez vos conversations par rapport à eux. Votre conversation et votre humour étaient-ils purs, paisibles, doux, pleins de miséricorde et de bons fruits, sans partialité ni hypocrisie ? C'est toute une norme ! Mais quel bel objectif !

Efforcez-vous d'élever les gens avec vos mots, y compris votre humour. Un rire chaleureux peut rehausser l’humeur d’une personne et être utile à bien des égards. Ecclésiaste 3 : 4 dit qu'il y a un temps pour rire. Ne riez jamais du péché, mais profitez d'une vie pleine de bons rires.

Tb Ad Fr