Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

9532

Courtesy Dr. Eilat Mazar

Roi Salomon — le quartier royal

Le mur contient les plus grandes pierres taillées jamais trouvées en Israël à l’époque du premier temple.

Quand le roi David est mort, le trône d’Israël est passé à son fils Salomon. Dans les années qui ont suivi, la nation est apparue comme le royaume le plus dominant de la région. Le récit biblique, trouvé dans 1 Rois 3-10, décrit la prospérité inégalée d’Israël, la paix et l’influence internationale. « Juda et Israël étaient très nombreux, pareils au sable qui est sur le bord de la mer. Ils mangeaient, buvaient et se réjouissaient » (1 Rois 4 : 20).

La Bible dit que l’autorité de Salomon s’étendait de l’Euphrate dans le nord-est, à la Méditerranée à l’ouest, et à la frontière de l’Égypte au sud (verset 21). Le roi Salomon était connu dans tout le monde habité — pas seulement pour sa puissance et sa richesse, mais également pour la sagesse et la compréhension que lui avait données Dieu (verset 30).

Comme David, Salomon a étendu, fortifié et embelli Jérusalem. Il a passé 13 ans à construire son magnifique palais. Il a également construit la remarquable « maison de la forêt du Liban », une construction faite d’or, d’argent et d’autres matériaux précieux. De plus, Salomon a fortifié la ville en construisant un mur autour d’elle (1 Rois 9 : 15).

En 1968, le professeur Benjamin Mazar a ouvert la voie pour les fouilles, juste au nord de la cité de David, sur ce que l’on connaît comme le secteur de l’Ophel [la colline] biblique. Suivant ce que dit l’histoire, le professeur Mazar et son équipe ont creusé chaque été pendant une décennie avant d’atteindre un mur datant de la période du premier temple. Les ruines étaient bien préservées, et quelques parties du mur se dressaient, de façon impressionnante, à presque 10m de hauteur.

En reprenant les choses là où son grand-père s’était arrêté, Eilat Mazar a commencé de petites fouilles en 1986 qui se sont concentrées principalement sur le secteur des fouilles du premier temple. Ses fouilles ont pleinement révélé un passage, de 4,50m sur 3,50m, fait de grandes pierres, construit avant que les Babyloniens ne pillent Jérusalem, au sixième siècle av. J.-C. Également rattachée au passage, une courte section de la muraille de Jérusalem construite par Salomon.

En annonçant la nouvelle, lors d’une conférence de presse, en 1986, le docteur Mazar a dit que le passage était probablement une des 12 portes mentionnées dans la Bible. Benjamin Mazar, qui assistait à la réunion-bilan avec sa petite-fille, a dit : « Maintenant, nous avons plus ou moins le sentiment que c’est vraiment une porte de Jérusalem datant de la période des rois de Juda » (Associated Press, le 21 avril 1986).

En 2009, Eilat Mazar a rouvert les fouilles de l’Ophel. Pendant cette saison-là, des détails plus fascinants de la période du premier temple ont apparu. À l’intérieur de la structure royale, le docteur Mazar a découvert deux étages superposés. Utilisant des poteries et d’autres objets trouvés, elle a pu déterminer que la surface supérieure était un étage rénové qui avait été installé pendant le huitième siècle. Le rez-de-chaussée et les murs de la structure avaient été construits pendant le 10ème siècle av. J.-C.

Tout indique que cette structure a été construite par le roi Salomon, et que c’est celle qui est mentionnée dans 1 Rois 3 : 1. Ce passage parle de Salomon construisant son propre palais, « la maison de l’Éternel, et le mur d’enceinte de Jérusalem ».

Comme il est merveilleux de savoir que les visiteurs de l’Ophel peuvent maintenant atteindre et toucher un mur sur lequel le roi Salomon lui-même a flâné quotidiennement, il y a trois millénaires !

Ce mur gigantesque confirme non seulement la présence de Salomon à Jérusalem, mais il corrobore également le récit biblique sur l’ancien Israël, récit qui parle d’un grand royaume avancé. « La muraille qui a été découverte témoigne d’une présence dirigeante », a dit le docteur Mazar à la Trompette peu après sa découverte en 2010. « Sa force et sa forme de construction indiquent un haut niveau d’ingénierie. »

Lors de la cérémonie officielle, qui a dévoilé ses découvertes, le docteur Mazar a déclaré que « la réalité, c’était qu’une fortification très habilement construite et une fortification très élaborée a été bâtie par le roi Salomon ». Le mur contient les plus grandes pierres taillées jamais trouvées en Israël à l’époque du premier temple. De plus grands composants n’apparaîtront pas avant l’époque de Hérode le Grand — 1 000 ans plus tard. 

No Fr