Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Gali%20tibbon%3aafp%20via%20getty%20images

GALI TIBBON/AFP via Getty Images

Si Pâques est annulée

Les chrétiens du monde entier vont probablement vivre une Pâques extrêmement inhabituelle cette année. Même de nombreux chrétiens non pratiquants vont à l'église à Pâques. C'est le moment où les enfants attendent avec impatience les cadeaux et où les familles se réunissent. Bien que très peu de gens réfléchissent à la signification de la fête, la plupart apprécient les festivités.

Mais en 2020, Pâques sera probablement très différente. Vous n'entendrez probablement pas les rires des enfants dans les magasins où ils se réjouissent généralement de voir des œufs de Pâques colorés et des lapins de Pâques en chocolat. Même de nombreuses familles ne pourront probablement pas se réunir. En période de crise du coronavirus, même de nombreux services religieux ont été annulés.

Certains services ont maintenant lieu sans la présence des croyants. Les pasteurs sont presque seuls dans l'église et proposent la messe en ligne. En période de crise du coronavirus, Pâques doit être célébrée à la maison.

L'état d'urgence inquiète profondément les croyants. Malgré tout, ils essaient de célébrer Pâques du mieux qu'ils peuvent. Mais même pour ceux qui ne considèrent Pâques que comme un jour de congé, la situation est extrêmement exceptionnelle en ce moment et donne matière à réflexion.

Mais il y a peut-être quelque chose de bon dans tout cela.

Peut-être que ces circonstances extraordinaires offrent aussi une chance de réfléchir et de considérer le sens de ces journées. Peut-être offre-t-elle aussi l'occasion d'aborder certaines questions cruciales.

Qu'est-ce qu'une coutume vieille de plusieurs milliers d’années a à voir avec nous aujourd'hui ? Pourquoi la coutume traditionnelle de Pâques n'est-elle pas mentionnée dans la Bible ? La Bible nous apprend à commémorer la mort du Christ, pourquoi le monde célèbre-t-il Sa résurrection le mauvais jour ? Dieu a ordonné aux anciens Israélites de célébrer sept fêtes annuelles, pourquoi le monde ne les garde-t-il pas aujourd'hui alors que même Jésus-Christ et les apôtres les gardaient à leur époque ?

D'où viennent les fêtes de Pâques, si ce ne sont pas de la Bible ? Dans Lévitique 23, nous lisons à propos des jours saints de Dieu. « Noël, le Jour de l’An, Pâques et une quantité d'autres représentent des jours fériés qui nous sont venus directement du paganisme. Toutefois, les sept jours saints annuels sont les jours consacrés de l’Éternel ! » C'est une citation tirée de la brochure Jours fériés païens ou jours divins consacrés – lesquels choisir ? dans laquelle Herbert W. Armstrong jette un regard critique sur ces questions. Il explique également que les jours saints de Dieu représentent « les différentes phases du plan de création spirituelle » que l'on ne peut comprendre sans ces jours saints.

Donc, si vous passez Pâques chez vous cette année, ou si vous avez tourné le dos à cette coutume il y a des années, je vous encourage à commander cette brochure et à l'étudier. La réponse à la question « Jours fériés païens ou jours divins consacrés – lesquels choisir ? » peut changer votre vie.