Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

5980981821 cfddec50f7 o

Magharebia/Flickr

Surveillez l’Algérie !

Une importante prophétie est sur le point de s’accomplir.

L’Afrique du Nord se métamorphose en champ de bataille, avec des implications prophétiques extrêmement importantes.

Des terroristes se sont emparés d’un site de gaz naturel, en Algérie, le 16 janvier. Le jour suivant, les autorités algériennes ont pris d’assaut le site, tuant 29 terroristes. Au moins 38 ouvriers étrangers ont également été pris dans la mêlée. Les autorités ont capturé trois des terroristes et ont pu en tirer beaucoup d’informations.

Ces terroristes sont parrainés, pour la plupart, par l’Iran. L’Iran a le dessein d’être la plus grande puissance de la région, et étend sa portée en Afrique du Nord.

Mais l’Iran n’est pas le seul intéressé en Afrique. L’Allemagne y fait, tout aussi bien, de grandes incursions. Ces deux puissances sont en compétition pour obtenir autant de contrôle que possible sur l’Afrique du Nord. Elles se heurteront inévitablement l’une avec l’autre.

La raison pour laquelle cela est si important, c’est que ces deux puissances vont, selon la prophétie, se heurter, dans le temps de la fin. Daniel 11 : 40 parle d’une guerre entre « le roi du sud », dont nous pouvons faire la démonstration qu’il s’agit de l’Iran et de l’islam radical, et « le roi du nord », que nous savons être l’Allemagne conduisant un groupe de nations. (Faites la demande de nos brochures gratuites Le roi du sud et L’Allemagne et le Saint Empire romain pour avoir la preuve de l’identité moderne de ces puissances.)

Une grande prophétie de votre Bible est sur le point de s’accomplir ! Vous devez surveiller ce qui se passe au Moyen-Orient et en Afrique !

Qui était derrière l’attaque ?

Après l’attaque en Algérie, un haut fonctionnaire algérien a annoncé que plusieurs des terroristes étaient égyptiens — et que c’était les mêmes gens qui avaient participé à l’attaque terroriste du consulat américain, à Benghazi, en Libye, et qui avaient tué quatre Américains en septembre dernier.

Adam Nossiter a dit, dans le New-York Times : « Les Égyptiens impliqués dans les deux attaques ont été tués par les forces algériennes pendant l’épreuve de quatre jours qui a abouti à la mort d’au moins 38 otages et 29 kidnappeurs, a dit un responsable [algérien important]. Mais trois des militants ont été capturés vivants, et un d’entre eux a décrit le rôle des Égyptiens dans les deux assauts, lors de l’interrogatoire par les services de sécurité algériens, a dit le responsable » (22 janvier). Je suis sûr que leur interrogatoire a été considérablement plus musclé que le « waterboarding » [supplice de la planche à eau] — ce qui est appelé torture dans certains quartiers des États-Unis.

Ce sont des faits sidérants. Les terroristes venant de l’Égypte étaient impliqués dans l’attaque de Benghazi. Basé sur la prophétie biblique, je proclame depuis presque 20 ans que l’islam radical allait prendre le dessus en Égypte. C’est exactement ce qui s’est passé. L’Égypte a été une alliée des États-Unis pendant trois décennies. Nous avons alors honteusement poussé le président Hosni Moubarak hors du pouvoir, et avons installé la scène pour que les islamistes radicaux prennent le dessus. Maintenant, les Frères musulmans gouvernent l’Égypte. Après que les Frères musulmans ont obtenu le pouvoir, j’ai également proclamé, de nouveau basé sur la Bible, que l’Égypte travaillerait alors à frapper et à conquérir la Libye— ce qui justement a été fait !

Ce fonctionnaire algérien a parlé franchement du chaos qui s’étend à travers la région laissant de vastes étendues de territoire non gouvernées, donnant de la place aux terroristes pour fleurir. « C’est le résultat du Printemps arabe », a-t-il dit au New-York Times. « J’espère que les Américains sont conscients de cela. »

Êtes-vous conscient de cela ? Voyez-vous la connexion évidente entre le printemps arabe et ces attaques terroristes ? Cet homme l’appellerait probablement le « cauchemar arabe ». Il a dit qu’il espère que les Américains voient cela parce que les États-Unis ont très vigoureusement soutenu le printemps arabe ; en fait, l’Amérique, plus qu’aucune autre nation, a causé la chute de l’Égypte pour le plus grand profit de l’islam radical. Plus qu’aucune autre nation, l’Amérique a causé l’aggravation du terrorisme en Libye. Maintenant, les terroristes sont encouragés à essayer de prendre le pouvoir dans de grands morceaux de l’Afrique.

La diffusion en Libye

Les dirigeants algériens étaient fortement opposés au printemps arabe. Ils étaient fermement opposés à l’Occident qui intervenait pour renverser Mouammar Kadhafi en Libye. Ils savaient que Kadhafi était un dictateur, mais qu’en aucune façon, il ne causait de problèmes aussi sérieux que ceux qui existent maintenant en Libye. Ils savaient que se débarrasser de lui créerait plus de problèmes que cela n’en résoudrait. Cependant l’Amérique a poursuivi et l’a ôté. Qu’est-ce qui ne va pas avec la politique étrangère de l’Amérique ? À peu près tout, semble-t-il.

« Les officiels algériens disent que les militants qui se sont emparés du site gazier ont voyagé par le Niger et la Libye, dont la frontière est à seulement environ 50 kilomètres de l’usine, à Amenas », a poursuivi le New-York Times. « Mohamed-Lamine Bouchneb, le militant qui a mené l’attaque du site, avait acheté des armes pour l’assaut, à Tripoli, la capitale libyenne, a dit le haut fonctionnaire. »

C’est exactement ce que les Algériens craignaient ! Maintenant, avec l’Égypte, vous avez une autre nation dans la région qui patronne et exporte la terreur dans le monde tout comme la Bible l’a prophétisé.

Êtes-vous disposé à examiner ces prophéties de votre Bible et les mettre à l’épreuve ? Les événements démontrent que la Bible est dans le vrai, là, devant nos yeux.

Les Écritures montrent que l’Iran va beaucoup profiter de cette diffusion de l’extrémisme. Il fait tout ce qu’il peut pour encourager la radicalisation de l’Égypte et la diffusion de cette radicalisation en Libye. Les Écritures nous disent que, bientôt, l’Éthiopie tombera également dans ce camp terroriste. Maints de nos lecteurs se sont moqués de cette déclaration. Mais les événements dans ce pays vont déjà dans cette direction.

S’occuper des terroristes

Les Égyptiens qui ont participé à l’attaque de Benghazi faisaient également partie de l’attaque de l’Algérie. Mais cette fois-ci, ils ont tous été tués. Pourquoi ? Parce que les Algériens savent mieux que l’Amérique comment s’y prendre avec des terroristes.

Cet officiel algérien « a défendu le rude assaut militaire algérien pendant le temps d’arrêt, et a écarté la critique des dirigeants étrangers se plaignant de n’avoir pas été informés à l’avance », a écrit le New-York Times. Je suis sûr que des dirigeants américains étaient parmi ceux qui se plaignaient de ne pas avoir été informés, à l’avance, de cet assaut militaire. Mais quand des terroristes prennent le dessus, qui va attendre que l’Amérique résolve une crise comme celle-là ?

Les Algériens savent que rien n’a été fait à Benghazi — et n’a toujours pas été fait ! La façon dont l’Amérique « traite » de telles attaques ne fait qu’encourager plus d’attaques ! Quand allons-nous nous réveiller et voir cela ? Quand on laisse des terroristes islamiques radicaux tuer un ambassadeur et d’autres membres du personnel américain et qu’on ne fait rien, à quoi peut-on s’attendre ?

L’Algérie est encore un allié des Américains, et là, elle essaie de nous instruire à propros de ce que nous faisons mal.

Il a finalement été procédé à des auditions devant le Congrès au sujet de l’attaque de Benghazi, mais très peu de choses ont filtré sur ce qui s’est vraiment passé. On a dit très peu de choses aux Américains. À ce jour, on n’a pas permis à ceux qui étaient sur le terrain d’en parler publiquement. Cependant, quatre jours après cette attaque en Algérie, ceux qui étaient là ont parlé aux médias. Pourquoi pas les gens de Benghazi ? Quelqu’un a-t-il quelque chose à cacher ? L’Amérique a fait beaucoup d’erreurs en politique étrangère — tant les Démocrates que les Républicains — mais quelqu’un doit être tenu pour responsable de ces choses. Si ce n’est pas le cas, l’Amérique continuera à causer des problèmes gigantesques au Moyen-Orient et en Afrique à cause de notre politique étrangère aberrante et notre faiblesse déplorable.

Il a été annoncé que l’homme qui a mené cette attaque se vantait dans Benghazi de ce qu’il a fait ! Cependant personne ne peut le trouver. N’est-ce pas étonnant ? Nous avons promis que les criminels paieraient pour cette attaque — cependant, des mois plus tard, rien n’a toujours été fait.

Qu’est-ce qui ne va pas avec notre politique étrangère ? Avons-nous même une politique étrangère ? C’est une farce, et les Arabes le savent. Nous disons à nos soldats en Afghanistan d’être agréables aux terroristes talibans. Les terroristes, là et partout au Moyen-Orient et en Afrique, savent que ce sont des déclarations de faiblesse. Ils savent que, maintenant, c’est le moment de prendre le pouvoir en Afrique et ailleurs.

Les attaques en Algérie sont un signe que l’islam radical fait tout ce qu’il peut pour prendre le pouvoir en Afrique. Mais il va, très bientôt, se heurter à un gros obstacle.

L’intérêt de l’Allemagne

Le radicalisme se déverse de l’Égypte et s’étend en Afrique du Nord. Ces radicaux essayent maintenant de prendre le pouvoir en Algérie, mais ils commencent à faire face à une certaine opposition de l’Allemagne et de l’Union européenne. L’Algérie a, en l’Allemagne, un partisan fort. Cela va faire une grande différence pour ces groupes terroristes.

Pourquoi l’Allemagne est-elle si intéressée par l’Algérie ? Une grande partie de la raison, c’est le pétrole.

« L’Algérie est un des plus grands exportateurs d’huiles légères et de pétrole brut au monde, et un exportateur de gaz naturel important pour l’Europe », a fait savoir Stratfor. « Les États-Unis sont les plus grands consommateurs de brut algérien, consommant environ 30 pour cent des exportations, ou approximativement 375 000 barils par jour » (17 janvier). Étonnamment, cela ne semble pas déranger les États-Unis que quelqu’un puisse couper cette source d’énergie.

« L’Europe consomme 40 autres pour cent des exportations algériennes, avec l’Espagne et l’Italie reposant lourdement, également, sur l’Algérie (le deuxième plus grand fournisseur de l’Europe après la Russie) pour leurs besoins en gaz naturel », a poursuivi l’article. Pensez-vous que l’Allemagne s’assiéra et ne fera rien tandis que les terroristes prennent le pouvoir en Algérie ? Je pense que vous allez voir l’Algérie obtenir beaucoup d’aide de l’Europe, particulièrement de l’Allemagne. Avec tout ce carburant venant de l’Algérie, vous savez que l’Europe et l’Allemagne doivent être très inquiètes.

L’Allemagne est le dirigeant financier en Europe aujourd’hui. Cela lui donne, tout aussi bien, beaucoup de puissance dans d’autres domaines. C’est un développement étonnant, considérant la condition de l’Allemagne à la fin de la Deuxième Guerre mondiale ! Après avoir, à plusieurs reprises, plongé le monde dans des guerres meurtrières, les Alliés l’ont réduite en décombres, et se sont engagés à ne jamais la laisser s’élever de nouveau.

Le retour de l’Allemagne à la puissance est l’accomplissement d’une autre prophétie cruciale — et c’est quelque chose que tous peuvent voir aujourd’hui. Alors que cette nation reposait dans les cendres, après la Deuxième Guerre mondiale, Herbert W. Armstrong a prophétisé qu’elle s’élèverait de nouveau, qu’elle assumerait la direction en Europe — et, de nouveau, entraînerait les nations dans une autre guerre mondiale ! Il a continué à mettre en garde contre cela jusqu’à sa mort en 1986. Nous avons continué cet avertissement depuis lors.

La Bible montre qu’un autre homme fort est sur le point de s’élever, et de prendre le contrôle de l’Europe, tout comme Adolf Hitler l’a fait. Nous nous attendons à ce que cela arrive très bientôt. En ce moment même, les dirigeants européens voient le roi du sud essayant de dominer sur le carburant au Moyen-Orient et en Afrique, et vous pouvez être sûrs qu’ils vont réagir. Ce carburant est crucial pour ces nations, elles se tourneront donc vers cet homme fort pour qu’il prenne les choses en main. (Nos brochures gratuites, Daniel enfin descellé et L’Allemagne et le Saint Empire romain vous expliqueront cela.) L’Europe choisira, de nouveau, le chemin de la guerre de manière à sécuriser ses ressources. Cet homme fort est sur le point de faire beaucoup de dégâts dans le monde en cherchant à assurer la domination de l’Europe.

L’Allemagne se prépare déjà pour cette confrontation. Ces dernières années, son commerce d’armes avec l’Algérie a explosé. En 2010, l’Allemagne a vendu moins de 20 millions d’euros (27 millions de dollars) d’équipement militaire à l’Algérie. En 2011 et 2012, elle a vendu pour une valeur de 400 millions d’euros (537 millions de dollars) — plus de 20 fois plus ! Elle a, également, signé pour la vente de deux vaisseaux de guerre valant 2,13 milliards d’euros (2,86 milliards de dollars).

Rheinmetall, en Allemagne, planifie de construire 1 200 Fuchs 2, des véhicules blindés de transport de troupes, en Algérie, au cours de la prochaine décennie. L’Allemagne a autorisé la livraison de 54 de ces véhicules Fuchs, valant presque 200 millions d’euros, et presque 300 millions d’euros de vente d’autres véhicules blindés. C’est un nombre énorme de véhicules. Rheinmetall a fabriqué un peu plus de 1 200 véhicules Fuchs 1 en tout. Rheinmetall, en Algérie, planifie de construire la même quantité de Fuchs 2 purement pour la propre armée du pays. Ce pays possédera davantage de ces véhicules que l’Allemagne.

Dans la décennie menant jusqu’à 2011, l’Algérie a acheté, grosso modo, pour plus de 10 milliards en armes. Au cours de la décennie suivante, elle projette d’en acheter autant à la seule Allemagne. L’Allemagne investit lourdement en Algérie. Elle connaît l’importance stratégique de cette nation.

Un heurt à venir

L’orchestrateur de l’attaque terroriste algérienne vient du Mali. Les terroristes du camp iranien de l’islam radical ont pris le pouvoir sur deux tiers du Mali. Maintenant, ils arrivent tout près de quelques forteresses allemandes en Afrique centrale dans le vieux secteur du Congo et sur les rivages de l’Afrique orientale.

L’Allemagne a une grande puissance en Afrique — une puissance militaire, même — à laquelle peu de gens prêtent attention. L’Allemagne n’est pas sur le point d’abandonner cette puissance, certainement pas sans combattre.

Pourquoi la France a-t-elle envoyé 3 500 fantassins, des avions de combat et des véhicules blindés au Mali, en janvier et février, pour pilonner des camps islamistes ? Les Français viennent tout juste de sortir de la guerre désastreuse en Libye aidant l’Amérique à renverser Kadhafi — sûrement auraient-ils hésité à s’impliquer dans un autre conflit. Mais j’imagine que la France — qui, après tout, fait partie de l’Union européenne menée par l’Allemagne — a été fortement encouragée à aller là-bas parce que les terroristes arrivaient tout près des forteresses de l’Allemagne.

En 2008, le président de l’Allemagne, Horst Köhler et le ministre des Affaires étrangères ont visité l’Afrique et se sont engagés à soutenir le continent. Cela a mis en évidence l’enthousiasme croissant de l’Allemagne pour le potentiel de l’Afrique et son souci pour ses problèmes. Après le voyage, le ministre délégué aux Affaires étrangères, Georg Boomgaarden, a dit à Deutsche Welle : « Dans l’avenir, nous serons de plus en plus liés aux [nations en Afrique] à cause de nos besoins en ressources naturelles et autres intérêts » (17 février 2008). Il a parlé de différentes initiatives que l’Allemagne prenait pour augmenter le développement et ouvrir « plus de dialogue avec l’Afrique ».

L’Iran, également, veut « plus de dialogue avec l’Afrique » — seulement il cherche le dialogue d’une façon différente.

Qui est, en fin de compte, derrière toutes ces attaques terroristes ? Le roi du sud — c’est-à-dire l’Iran ! Mais il est, maintenant, en opposition à l’Allemagne sur beaucoup de fronts. Vous allez voir ces deux puissances se heurter, très bientôt, entre un et trois ans. Le heurt de Daniel 11 : 40 entre le roi du sud et le roi du nord est sur le point de se réaliser ! Toute cette violence en Afrique n’est qu’un prélude à l’accomplissement de cette prophétie.

Suivez étroitement le déroulement des événements et voyez si ce que nous vous disons ne va pas se produire. Beaucoup de prophéties ont déjà eu lieu. Jamais dans l’histoire de l’humanité autant de prophéties ne se sont accomplies aussi rapidement ! Les événements se produisent en rafales. Ce n’est pas le monde que vous connaissiez il y a dix, voire même cinq ans. Il est très différent.

Les prophéties dans Daniel ont été écrites pour ce temps de la fin (Daniel 12 : 9). Cependant, personne n’en parle, et comprend encore moins ce livre. Le monde entier est endormi, indifférent à ce qui se passe.

Nous sommes maintenant dans les temps des nations. Vous êtes sur le point de voir ces deux puissances païennes se heurter et nous mener dans la Troisième Guerre mondiale. Cette guerre est prophétisée en détail — avec toutes les horreurs que vous pouvez imaginer suite à une guerre nucléaire ! Jésus-Christ a dit que s’Il n’intervenait pas, personne ne serait sauvé ! (Matthieu 24 : 21-22).

Nous sommes en train de vivre dans ce temps prophétisé par le Christ. Heureusement, Il va intervenir et va nous sauver de nous-mêmes ! Vous pouvez être absolument sûr qu’Il est sur le point de revenir sur cette terre et de résoudre tous nos problèmes terrifiants. C’est la plus magnifique — et la plus sûre — prophétie entre toutes : ce monde sera gouverné par le Roi des rois, qui établira la paix sur cette terre et dans l’univers, pour toujours.