Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

3ywoullvbr file

NASA

Un majestueux tour de l’univers

Regarder dans le nouveau télescope mondial donne une vue inégalée de notre cosmos.

J'ai fait un tour de l’univers l’autre jour. C’était stupéfiant, à vous couper le souffle, à vous laisser bouche bée!

Mon amour des étoiles a été grandement récompensé avec les années. Là où j’ai grandi, dans l’État de Washington, la nuit le ciel était en grande partie masqué par des pins imposants—quoique mes escalades sur le toit de notre maison permettaient d’avoir une vue quelque peu dégagée. Je me rappelle les voyages vers la côte, où la voûte des étoiles s’étire jusqu’au bas de l’horizon plat et d’un noir d’encre. Lors d’une visite dans les terres cultivées du Wisconsin, quand j’étais adolescent, couché sur le dos dans un champ par une nuit claire comme de l’eau de roche, pour la première fois, j’ai vu—non, j’ai senti—subitement le dôme entier du ciel. Il était en trois dimensions—un aquarium incroyablement énorme, d’un miroitement infini.

Alors que je m’enivrais de cette vue, je voyais probablement moins de 5 000 étoiles.

Je me souviens quand j’ai vu, pour la première fois, la profondeur de champ de Hubble. C’est l’image que les scientifiques ont produite, en 1995, quand ils ont pointé le télescope spatial Hubble vers une tache presque vide du ciel, de la taille d’une pièce de dix cents de dollar vue à environ 4m de distance—et ont pris 342 clichés pendant plus de 10 jours. En se concentrant aussi intensivement sur un secteur aussi petit, le télescope a capturé les émissions lumineuses presque 4 milliards de fois plus faibles que ce que votre œil peut voir. Dans cette espace de la taille d’une tête d’épingle, des astronomes ont trouvé presque 2 500 galaxies. Ils ont estimé que la lumière que Hubble a prise, de la plus éloignée de ces galaxies, avait quitté sa source il y a plus de 10 milliards d’années. À cette révélation, ils ont ajusté, à la hausse et significativement, leurs évaluations précédentes du nombre de galaxies dans l’univers: quelque chose comme 100 milliards—même jusqu’à quelques trillions. Gardez cela à l’esprit: une galaxie a beaucoup d’étoiles; la nôtre en a au moins 200 milliards. J’ai longuement apprécié la profondeur de champ, essayant de remplir mon esprit de ce qu’elle révélait de notre univers.

J’ai eu une expérience révélatrice encore plus grande quand j’ai téléchargé le télescope mondial de Microsoft sur mon ordinateur portable. C’est incroyable!

Les génies de la recherche de Microsoft ont mis ensemble des images époustouflantes de l’espace jamais produites en une seule carte multidimensionnelle, et ont créé une élégante interface par laquelle vous pouvez explorer tout cela facilement. Vous pouvez installer votre meilleure place dans votre propre jardin, et voir ce à quoi ressemblerait le ciel nocturne tout autour de vous à cette seconde exacte où la nuit tombe, et cela sans aucune obstruction—et entrer et sortir à volonté, poursuivant tout ce qui vous intéresse, vous déplaçant à des millions de fois la vitesse de la lumière.

Si la nasa installait le télescope Hubble chez vous, vous ne pourriez même pas en voir une fraction aussi rapidement—et ce ne serait pas possible avec une lentille grossissante, non plus. Sur votre ordinateur, vous pouvez plonger vers une tache minuscule—ou même vers ce qui ressemble à de la noirceur totale—et vous ruer à la rencontre d’une planète bleue et brillante, zoomer ensuite en passant à côté d’étoiles cristallines, de lunes remplies de cratères et de nuages, moléculaires et de radiations, en technicolor, alors que vous volez et virez à travers l’immensité merveilleuse et profonde. C’est non seulement stupéfiant, mais réel: la position de chaque étoile, de chaque galaxie, de chaque planète et de chaque objet céleste est aussi précise que si vous regardiez dans un télescope réel. Absorbant des centaines de trillions d’octets d’informations, à partir des meilleurs observatoires dans le monde entier, cette application fournit une perspective unifiée des rapports entre tout ce que nous connaissons des objets célestes dans un ciel nocturne: ce qui est proche ou lointain, grand ou petit, spectaculaire ou tout à fait stupéfiant, comment ils sont tous reliés—et combien minuscules, de manière infinitésimale, nous sommes!

J’ai été enthousiasmé par Google Earth, qui vous permet de voler autour de notre précieuse planète, piquant ou vous éloignant tel un colibri supersonique, absorbant toutes les curiosités. Mais le télescope mondial est une infinité de fois Google Earth.

Beaucoup de gens partagent ma fascination pour le cosmos. Cela ressemble presque à un lien entre nous, le fait de regarder vers le ciel—et de commencer à poser des questions. Qu’en est-il de tout cela? Comment sommes-nous arrivés là? Où est-ce que, nous, des taches sur un petit pois flottant dans un océan, nous situons-nous dans le grand plan? Est-ce que nous sommes seuls?

Beaucoup de scientifiques croient qu’ils ont des réponses. Ils théorisent sur tout l’univers matériel en prétendant que—depuis ses plus petites complexités jusqu’à son immensité confondante—tout a commencé de rien, et s’est développé pour atteindre son actuel état, par hasard. Dans cette vue il n’y a aucun dessein, aucune raison, aucune signification, aucun espoir. Ils peuvent vous en dire beaucoup sur les aspects matériels de ce qu’ils voient—ils iront même jusqu’à utiliser de très grandes durées pour concevoir toute l’information afin que vous puissiez faire de l’exploration à partir de votre ordinateur portable. Mais quand on arrive aux grandes questions, leur réponse, c’est qu’il n’y a pas de réponse!

Ceux qui croient en Dieu, par contre, reconnaissent de la conception et de l’art dans toute cette beauté astrale. «Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains», écrit David le psalmiste. Oh, si seulement il avait pu voir le télescope mondial! Plus nous voyageons profondément dans les cieux, et plus nous voyons l’ouvrage de Ses mains, plus spectaculaire cette gloire se révèle!

Mais la question demeure: Pourquoi? Quelles étaient les intentions de Dieu en créant un univers aussi incroyablement vaste? Est-ce seulement pour être vu? Ou projette-t-Il, en fait, de l’utiliser? Peu de gens—même les très religieux—pourraient vous donner une réponse à cette question très légitime.

Mais une réponse existe—et elle est pleinement révélée dans la Bible!

La Parole de Dieu montre non seulement que Dieu a créé l’univers, mais Il en a la maîtrise (lisez par exemple, Job 38:31-33). Il a non seulement fait toutes les étoiles, mais de plus Il a un nom pour chacune d’entre elles (Psaumes 147:4; lisez également Ésaïe 40:26). Oui, Dieu est profondément enthousiasmé par l’univers, et est absorbé par son utilisation.

Quelle utilisation? Voici la réponse: «Car ainsi parle l’Éternel, le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte, qui l’a formée pour qu’elle fût habitée: Je suis l’Éternel, et il n`y en a point d’autre» (Ésaïe 45:18). Dieu a formé l’univers pour être habité! Il n’est pas dans Ses intentions qu’il ne soit pour nous que de simples images qui nous laissent bouche bée, et qu’il demeure vide pour toujours. Il veut la peupler de vie.

Comment? Avec qui? Ce sont, là, des questions valables et importantes—et elles ont de solides réponses. Ces réponses ne sont pas un mythe ou de la spéculation religieuse. En fait, elles sont directement liées à l’Évangile apporté sur cette Terre par Jésus Christ, il y a deux millénaires.

Si vous voulez voir ces réponses pleinement révélées dans les pages de votre propre Bible, si vous voulez connaître le véritable dessein et la signification de l’univers impressionnant et infini que nous habitons, si vous voulez être profondément inspiré par l’avenir qui attend ces trillions de galaxies, et comprendre comment les êtres humains jouent un rôle des plus critiques dans cet avenir alors commandez un exemplaire du livre de Herbert W. Armstrong, L’Incroyable potentialité humaine. Nous serions heureux de vous envoyer un exemplaire gratuit afin que vous puissiez l’étudier.

Je remercie les scientifiques de la recherche Microsoft de permettre de faire ce tour de l’univers qui fait frissonner l’imagination. Couplé avec la révélation de ce que Dieu a l’intention de faire avec tout cela dans l’avenir, cet amateur d’étoile que je suis envisage des heures de bonheur mêlé de crainte à explorer l’infini, et à contempler l’éternité. 

Tb Ad Fr