Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

11450

(c)iStock.com/stocksnapper

Une humble demande

Vous êtes libres de rejeter cet avertissement— mais, s’il vous plaît : Ne l’oubliez pas !

Beaucoup de gens disent qu’ils croient en un Dieu d’amour. Ils reconnaissent volontiers que dans Son amour Dieu a envoyé Son Fils afin de payer pour les péchés de l’humanité. Mais ensuite, il y a le soi-disant Dieu, entièrement différent, de l’Ancien Testament—tout de tourments, de punitions et de prophéties.

Cette revue se concentre sur la prophétie biblique, dont une bonne partie—bien qu’elle conduise au seul véritable espoir qui existe—est sombre et pénible, quand on y pense.

Demandez-vous : Peut-on reconnaître le Dieu d’amour dans ces prophéties ?

Les prophètes bibliques n’ont jamais été populaires. Leur message a été méprisé. Beaucoup d’entre eux ont été martyrisés. Leurs avertissements sont toujours décriés aujourd’hui.

Jésus-Christ a condamné les chefs religieux hypocrites qui ont dit : « Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes » (Matthieu 23 : 30). Ce sont ces hommes qui conspiraient pour tuer le Christ Lui-même.

Remarquez—c’est le Dieu d’amour qui envoie des prophètes. « C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns... » (verset 34). Le Christ a prophétisé que le rejet populaire du message de Dieu continuerait !

Pourquoi la prophétie est-elle si importante pour Dieu ?

Réfléchissez ! La voie de Dieu conduit à la vie—à la vie abondante. N’importe quelle voie contraire conduit à la misère et à la mort (Deutéronome 30 : 19 ; Proverbes 10 : 17). Quand les gens font fausse route et se rebellent, Dieu essaie de les avertir—comme tout père vraiment rempli d’amour le ferait—des conséquences de leurs actes.

La prophétie, c’est la méthode de Dieu pour vous montrer les résultats finaux de la façon dont vous menez votre vie —bonne ou mauvaise. Pour chaque prophétie sur la grande Tribulation, il y en a une autre sur une grande exultation ! Laquelle d’entre elles s’applique à vous dépend de vos choix.

Considérez les Écritures qui parlent de la grande Tribulation. Aussi certaines que sont ces prophéties, ainsi le sont d’autres qui parlent d’un petit groupe de gens que Dieu protégera de cette épreuve (Cf. Apocalypse 12 : 13-14). Ce seront des individus qui ont déjà accepté la correction de Dieu, qui se sont déjà détournés de la voie de la mort. Dieu n’a aucun besoin de leur infliger la Tribulation. Il ne punit jamais sans cause, et alors seulement après avoir fait preuve d’une grande patience. Répondez à l’avertissement de Dieu aujourd’hui, et vous serez protégé.

Nous devons donner cet avertissement, que vous y répondiez ou non. Le message est aussi impopulaire qu’il l’a toujours été. Comme les prophètes anciens l’ont appris par l’expérience, la vaste majorité de ceux qui entendent ne fait pas attention. Le Christ Lui-même, bien qu’Il ait attiré de grandes foules et ait guéri des gens sans nombre, avait une suite fidèle de seulement 120 personnes à la fin de Son ministère (Actes 1 : 15). Bien que la Trompette aille à des centaines de milliers de gens, seulement une poignée d’entre eux a choisi le mode de vie de Dieu, et s’y est engagé.

Mais il y a une prophétie qui nous donne un espoir gigantesque, dans cette œuvre. Elle nous pousse à continuer d’envoyer de la littérature gratuite, à publier en ligne et à diffuser à la télévision—même si peu de gens répondent aujourd’hui.

Elle se trouve dans Apocalypse 7, juste après la description que ce livre fait de la grande Tribulation. « Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches... Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau » (Apocalypse 7 : 9, 14). Le monde aura enduré le temps horrible de la colère la plus grande de Satan. Mais une multitude, si grande qu’elle ne peut être comptée, viendra de la Tribulation, ayant accepté la correction de Dieu, s’étant repentie et ayant été spirituellement lavée par le sang répandu du Christ. Une sobre mais extraordinaire image !

Ce sera, sans aucun doute, des gens qui sont familiers des avertissements de Dieu—des gens comme vous, qui les étudient dans la Bible, et qui lisent la littérature issue de l’Œuvre de Dieu. Dans la terreur, ils regarderont l’accomplissement tragique et cauchemardesque, pas à pas, de tout ce qu’ils avaient lu et avaient entendu à ce sujet ! Malheureusement, il faudra qu’ils soient plongés dans cette réalité affreuse avant qu’ils ne prennent conscience finalement combien Dieu était on ne peut plus sérieux en publiant Ses avertissements.

Néanmoins, ces gens reconnaîtront finalement le Dieu d’amour dans ces prophéties, et se tourneront vers Lui dans un repentir sincère. Quand ils le feront, Dieu les protégera avec clémence de toute nouvelle blessure. Ils vivront pour voir l’aube du royaume de Dieu.

Ainsi, une grande partie des fruits de l’Œuvre de Dieu, aujourd’hui, ne sera donnée jusqu’à ce temps futur.

Les lecteurs réguliers de la Trompette reçoivent un tableau tout à fait complet de l’avenir des évènements mondiaux. Si vous ne faites rien de l’avertissement contenu dans les prophéties sur lesquelles nous mettons l’accent régulièrement, vous êtes décrits dans Ézéchiel 33 : 30-32. Là Dieu dit à Son prophète : « Voici, tu es pour eux comme un chanteur agréable, possédant une belle voix, et habile dans la musique. Ils écoutent tes paroles, mais ils ne les mettent point en pratique ».

Quel choix ferez-vous ? Si vous faites attention à l’avertissement du représentant de Dieu aujourd’hui, vous pouvez être protégés. Si vous choisissez de l’ignorer, tout ce que nous vous demandons, c’est que vous ne loubliiez pas. Rappelez-vous-en—alors que vous verrez les choses se dérouler sous vos yeux. Souvenez-vous de ce que Dieu dit de vous et de tous ceux qui ont entendu Son message et connaissaient à l’avance ce qui arriverait : « Quand ces choses arriveront,- et voici, elles arrivent ! - ils sauront qu’il y avait un prophète au milieu d’eux ! » (verset 33).

Souvenez-vous—vous pourrez ainsi reconnaître le Dieu d’amour dans cette punition terrifiante, et agir ensuite conformément à ce précieux message d’amour.