Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Istock 925638760%20copy

ISTOCK.COM/ALLANSWART

Vous pouvez vaincre la dépendance!

23 écritures puissantes qui vous aideront à sortir de votre esclavage

Êtes-vous accro ? Y a-t-il des moments où vous voulez cette chose, la désirez, la convoitez plus que presque n'importe quoi d'autre ? Parfois, c'est la seule chose à laquelle vous pouvez penser ?

Vous pouvez être libre !

Des millions de personnes dans le monde luttent contre des addictions débilitantes. Réagissant au stress, essayant de trouver l'exaltation ou un sens dans la vie, ou tentant d'échapper à la réalité, ils se tournent vers la drogue, le tabac, des aliments malsains, des possessions, des écrans et d’autre « soulagement » physique et mental qui s'avère être une répression. Même des activités telles que l'exercice ou le travail, qui sont bénéfiques lorsqu’ils sont équilibrés, peuvent devenir des asservissements excessifs.

Les gens considèrent les assouvissements tels que la pornographie, la marijuana ou l'alcool excessif comme une liberté. Mais ensuite, ils en ont envie, ruinant leurs esprits, leurs corps, leurs mariages, leurs familles et la vie des autres à cause de cela. L'alcool semble être la liberté, mais quand vous regardez un alcoolique ou un autre toxicomane, vous regardez l'esclavage.

« Car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui ». Cette déclaration de 2 Pierre 2 : 19 sonne tragiquement vraie pour beaucoup—peut-être pour vous.

Avez-vous une dépendance qui semble impossible à surmonter ? Êtes-vous découragé ? Essayez-vous simplement de la « gérer », sans espoir de pouvoir la surmonter ? Voulez-vous abandonner ?

Peu importe votre dépendance, vous pouvez la vaincre !

Comment ? Commencez ici : « Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'œuvre, celui-là sera heureux dans son activité » (Jacques 1 : 25). La loi spirituelle éternelle de vie juste de votre Créateur est parfaite, sainte, juste, bonne et aimante (voir Psaumes 19 : 7 [verset 8 dans la Bible Louis Segond] ; Psaumes 111 : 7-8 ; Romains 7 : 12, 14 ; 13 : 10). Cela vous montre la sortie !

Tournez votre attitude envers Dieu. Et—même si vous sentez que vous ne savez pas comment—priez (Philippiens 4 : 6 ; Hébreux 4 : 16). Ensuite, lisez la Parole de Dieu pour connaître Sa volonté (Éphésiens 5 : 17). Lisez les commandements de Dieu pour la modération et la tempérance (Philippiens 4 : 5 ; 1 Corinthiens 9 : 25) et Son interdiction des excès égoïstes (Proverbes 23 : 29-30 ; Éphésiens 5 : 18). Comprenez que la dépendance est un combat de l'esprit: « Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. » (Jacques 1 : 14-15).

La loi de Dieu sur l’amour désintéressé vous aidera à comprendre le moyen de sortir de la dépendance. Mais comment faire pour vous en sortir ?

Vous devez non seulement avoir l'intention d'obéir à la loi de Dieu, mais également le faire (Jacques 1 : 25). C'est la partie difficile. En réalité, il est en fait impossible d’obéir parfaitement à la loi de Dieu—et Dieu le sait ! La force de le faire vient de Dieu (Matthieu 19 : 17-26). Sincèrement, humblement, avec conviction, tournez-vous avec obéissance vers Lui et Dieu bénira vos efforts (Philippiens 4 : 9).

Le premier moyen et le plus efficace de se libérer de la dépendance est de ne pas la laisser commencer. Si vous luttez contre les tentacules d'une dépendance, laissez cette souffrance vous motiver à ne laisser aucune autre dépendance de même commencer !

Lisez attentivement Jacques 1 : 14-15. Si quelque chose de physique vous tente, retirez-le immédiatement de votre environnement—ou retirez-vous ! Éloignez-vous-en ! (1 Corinthiens 6 : 18). Si vous commencez à penser, je finirai par succomber éventuellement de toute façon, rejetez ces pensées ! Échapper à la tentation ! Prenez cette action et Dieu vous donnera la force, cette fois et la prochaine (Jacques 4 : 7-8).

Et après quoi ? Vous devez remplacer le mal par le bien—votre asservissement par la liberté (voir Éphésiens 4 : 25-29). Sortez le péché et ajoutez de la prière, lisez la Bible, aidez les autres, travaillez dur, faites de l'exercice, écoutez de la bonne musique, lisez de manière productive, travaillez, passez du temps en famille. Herbert W. Armstrong a enseigné : « La façon de mettre une chose hors de l'esprit est de mettre une pensée opposée dans l'esprit ». Rappelez-vous : l'esprit est l'endroit où la bataille est gagnée.

« Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées » (Philippiens 4 : 8).

Si vous vous tournez vraiment vers votre Créateur, Il vous aidera ! Faite le premier pas. Priez Dieu. Lisez ces Écritures. Apprenez la loi de Dieu. Comprenez que cela vous libère. Agissez. Luttez ! Combattez ! Ce faisant, vous allez permettre à votre Créateur à entrer dans votre vie. Il sera capable d'exercer Sa puissance et, finalement, Son Esprit Saint dans votre combat. Il vous délivrera de votre dépendance et vous conduira à la vie abondante qu'Il vous a créée pour vivre ! « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres » (Jean 8 : 36).

Maintenant, affrontez votre dépendance. Et rappelez-vous les paroles de Jésus : Avec les hommes, c’est impossible, mais pas avec Dieu : car avec Dieu tout est possible.

Fr Rtg