1 istock 814339038
ISTOCK.COM/ VENTDUSUD

Comment le roi Ézéchias a sauvé Jérusalem autrefois

31/01/2018  •  de latrompette.fr
L'attention du monde est rivée sur la ville sainte alors que les dangers augmentent. L’histoire nous montre comment la sécurité de Jérusalem pourrait être garantie.
 

Le monde est en désaccord sur la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'État juif d'Israël. Les dirigeants du monde entier ont fait des déclarations sévères contre cela. Les protestations ont rempli les rues dans plusieurs capitales. Les dirigeants palestiniens ont appelé à un soulèvement violent. Aucune ville ne remue les passions comme Jérusalem !

Il est remarquable de voir cette ville continuellement dans les actualités. Mais quand vous comprenez les prophéties de la Bible, vous savez pourquoi c'est le cas.

La vérité est, qu'aucune ville ne remue les passions de dieu comme Jérusalem ! Cette ville est extrêmement importante pour Dieu—comme aucune ville sur Terre.

Dieu dit que Jérusalem sera une « pierre pesante » et « tous ceux qui la soulèveront seront meurtris » (Zacharie 12 : 3). Dans un sens, vous pouvez voir cela accompli dans une certaine mesure aujourd'hui. Tous les efforts pour résoudre l'impasse sur Jérusalem se sont soldés par un échec.

Jérusalem signifie « ville de paix ». Pourtant, si vous comprenez l'histoire de Jérusalem, cela pourrait être comparé à une blague de mauvais goût. L'histoire de cette ville a été remplie de rivières de sang. Aucune ville n'a vu plus de sang versé ! Aucune ville n'a souffert comme Jérusalem. Elle n'a connu presque aucune paix !

Mais il y a de très bonnes nouvelles. Cette ville imprégnée de sang deviendra pourtant une ville de paix.

La réponse de l'Europe

Jérusalem est la capitale d'Israël. Elle a été au cœur de la présence des Juifs dans cette région pendant des milliers d'années (« Jérusalem et la déclaration tout à fait ordinaire de Donald Trump »).

Chaque pays a son ambassade dans la capitale de l'autre pays, mais ils ont peur de le faire en ce qui concerne Jérusalem. Les trois derniers présidents américains avaient promis de déplacer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem parce que c'est irréfutablement la capitale. Mais ils n'ont jamais tenu leur promesse parce qu'ils étaient intimidés par les Arabes.

Cependant, le président Trump est allé de l’avant sur cette promesse. Il n'a pas laissé les Arabes ou quelqu'un d'autre l'intimider. Il pourrait avoir à payer un prix pour cela.

Partout dans le monde, la réponse la plus commune à son annonce était que cela prouvait que l'Amérique ne pouvait plus être le médiateur du processus de paix israélo-arabe. Ils ont dit que la reconnaissance de la capitale israélienne dans Jérusalem-Ouest trahit un préjugé contre les Palestiniens—même si l’emprise d'Israël dans Jérusalem-Ouest n'a jamais été un sujet de débat. Seuls les dirigeants arabes qui disent qu'Israël ne devrait pas exister du tout contestent la revendication des Juifs sur la zone où les États-Unis envisagent de déplacer leur ambassade !

Donc, cette annonce détruit supposément le processus de paix. Mais la vérité est que le processus de paix a été une farce depuis le début ! Cela a été une « plaie » mortelle pour Israël (Osée 5 :13). Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans mon livret gratuit Jérusalem selon la prophétie .

D'autres nations disent maintenant que les États-Unis ne peuvent servir de médiateur dans le Moyen-Orient. Les Européens se présentent comme le remplacement naturel. C'est exactement ce que la prophétie biblique a prédit (Donald Trump Brings Bible Prophecy Alive in Jerusalem [Donald Trump rend vivante la prophétie biblique à Jérusalem]). Et la prophétie biblique nous raconte également l’aboutissement horrifiant de l'implication de l'Europe !

Les médias allemands ont beaucoup à dire sur l'annonce du président Trump. « Donald Trump a fait une erreur historique », écrit Spiegel Online. « La paix au Moyen-Orient ne peut être atteinte par une partie qui dicte les conditions » (7 décembre 2017, traduction de la Trompette tout au long). Leur avis général est que les Juifs sont des occupants et que les Palestiniens sont des victimes. Est-ce que cela est un avis impartial ?

Quiconque pense que l'Allemagne et l'Europe seraient un médiateur impartial dans ce conflit a besoin de voir la réalité. Il y a un fort gonflement de haine pour les Juifs en Europe. Les rapports de la hausse de l'antisémitisme en Allemagne sont routiniers. La fin de semaine après l'annonce du président Trump, des milliers de personnes ont manifesté à Berlin. Les sondages montrent qu’il y a beaucoup de haine croissante pour les Juifs dans cette nation aujourd'hui. Nous voyons cela par leur position sur Jérusalem.

Dans un article intitulé « Dispute sur Jérusalem : l'UE rejette Netanyahou », Spiegel Online a rapporté que « Benjamin Netanyahou demande aux Européens de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, mais les ministres des Affaires étrangères de l'UE réservent un accueil froid au premier ministre à Bruxelles » (11 décembre, 2017).

« Pendant 3 000 ans, Jérusalem a été la capitale du peuple juif », a déclaré M. Netanyahou lors d'une réunion à Bruxelles. Il a dit que c'était le cas depuis qu'elle a été « établie par le roi David, [qui est] bien documenté dans l'histoire de la Bible …. »

En réponse à sa déclaration, Spiegel Online a cité un professeur d'histoire et de culture du judaïsme ancien et du christianisme disant : « Je ne sais pas quelle édition de la Bible M. Netanyahou possède ». Cet érudit n'aurait pas pu faire une déclaration plus ignorante ! A-t-il déjà même regardé la Bible ?

Spiegel a poursuivi en disant : « Même parmi les chercheurs israélites, il est controversé de savoir si David était le roi d'un empire avec des temples et des palais ou s’il a gouverné comme un chef de clan sur quelques huttes de boue. De plus, il y a 3 000 ans, il n'y avait pas de peuple juif comme tel à ce moment ». C'est lamentablement faux ! Il y a des preuves archéologiques et historiques abondantes pour prouver que le récit biblique du roi David est exact ! Ce que Netanyahou a dit est vrai ! Mais malheureusement, personne ne croit à la Bible.

L'hostilité contre la Bible et l'hostilité envers les Juifs et leur présence à Jérusalem sont étroitement liées. Et ils viennent fondamentalement de la même source.

Cette hostilité va éclater en violence. La prophétie biblique montre que Jérusalem sera au centre de cette explosion—et que cela sera en fait un déclencheur pour les événements de la fin des temps. (Ce sujet est également couvert dans Jérusalem selon la prophétie .)

L'annonce de l'administration Trump concernant Jérusalem pourrait accélérer cette violence. Lisez notre article Donald Trump Brings Bible Prophecy Alive in Jerusalem (Donald Trump rend vivante la prophétie biblique à Jérusalem) pour en savoir plus à ce sujet. Nous devons surveiller étroitement pour l'accomplissement de ces prophéties urgentes de la fin des temps.

2 Pal Smoke And Fire 890324128 Issam Rimawi Anadolu Agency Getty

Israël est dans une position précaire. Un changement éloignant l'Amérique et rapprochant l'Europe en tant que courtier de la paix ne va pas le rendre plus sûr. Cela signale en fait le début de la chute de l'État juif ! Les Juifs ne devraient jamais accorder leur confiance à d'autres nations pour leur propre protection—surtout le peuple même qui a perpétré l'Holocauste dans l'histoire récente !

À qui les juifs devraient-ils demander protection ? Il y a un exemple dans l'histoire d'Israël de la façon de prospérer au milieu d'opposition et de danger terribles. C'est une histoire puissante que les Juifs devraient regarder aujourd'hui.

Comment Jérusalem a été sauvée auparavant

L'exemple frappant peut être trouvé dans la Bible que tant de gens rejettent. C'est l'histoire du roi Ézéchias de Juda—le royaume qui est devenu l'État moderne d'Israël aujourd’hui. « Juif » est simplement une version abrégée de « Juda ».

Ézéchias était un roi qui suivait l'exemple du roi David, faisant ce qui plaisait à Dieu (2 Chroniques 29 : 2). 2 Rois 18 : 5 nous dit que Ézéchias « mit sa confiance en l’Éternel, le Dieu d'Israël ; et parmi tous les rois de Juda qui vinrent après lui ou qui le précédèrent, il n’y en eut point de semblable à lui ». Quelle louange !

Les érudits mettent de côté cette histoire, mais Ézéchias n'est pas un mythe. Il a vécu et a régné. En 2009, des archéologues dans Jérusalem ont découvert une bulle, ou sceau d'argile, datant de son époque et inscrite avec ces mots : « Appartenant à Ézéchias, fils d'Achaz, roi de Juda. » Un des écrivains de la Trompette, Brent Nagtegaal, était l'une des trois personnes impliquées dans l’excavation, et un autre était également un membre de notre personnel.

L'archéologue en chef qui a dévoilé la découverte, le Dr Eilat Mazar, a dit que cette bulle était « le plus proche que jamais de quelque chose qui a probablement été tenue par le roi Ézéchias lui-même. » Cette bulle rend vivant les événements entourant le leadership d'Ézéchias de manière puissante (The Significance of the Hezekiah Bulla [La signification de la bulle d’Ézéchias]).

3 Hezekiah 1

Qu'est-ce qui a rendu Ézéchias si unique ? Un de ses traits les plus remarquables était comment il a géré les menaces contre la nation. Il a mis sa confiance en Dieu.

Le magnifique temple qu’a construit Salomon était tombé en désuétude et en délabrement. Les rois précédents l'ont ignoré et ont permis qu’il se dégénère en laideur et en ruine. Ils ont même permis l'idolâtrie à l’intérieur de ses murs sacrés. Mais Ézéchias fit nettoyer le temple de toute souillure et de toute idolâtrie (2 Chroniques 29 : 4-19). Quelque chose n'allait pas en Juda, et Ézéchias a travaillé pour changer cela ! Il travailla à restaurer les riches services du temple que le roi David avait établis (versets 20-36). Il a rétabli l'observance des jours saints (2 Chroniques 30).

Dieu a été très ému par ce que cet homme a fait. C'est incroyable ce qu'un roi peut accomplir quand Dieu est derrière lui. Il peut changer la direction de sa nation et même d'autres nations !

Mais Dieu a mis à l'épreuve la foi d'Ézéchias. L'Assyrie était une superpuissance effrayante en ce temps. Son roi, Sennachérib, a lancé une invasion contre Juda et a commencé à conquérir ses villes. Il a jeté son dévolu sur le plus grand prix de tous : Jérusalem (2 Chroniques 32 : 1-2).

Une des villes que Sennachérib avait conquises était Lakis (verset 9). Le roi assyrien considérait cela comme un grand accomplissement. Il a fait sculpter un bas-relief de la scène de sa défaite dans les murs d'une pièce de son palais à Ninive. Cela aussi est un récit historique qui s’est avéré véridique et que l'archéologie a prouvé. Vous pouvez voir ce bas-relief aujourd'hui : Il est logé au Musée Britannique de Londres.

Ézéchias était au courant des conquêtes de Sennachérib, et il savait que Jérusalem était sa prochaine cible. Comment a-t-il répondu ? Il s'est humilié devant Dieu ! Puis il a envoyé ses hommes au prophète Ésaïe pour apprendre ce que Dieu ferait et comment il devrait aborder l'invasion imminente (2 Rois 19 : 1-2).

Quelle approche rare à prendre pour un roi que d’aller vers Dieu ! C'est une approche remplie de foi. C'est un événement rare en Juda.

Sennachérib envoya des hommes pour narguer les Juifs et leur inspirer la plus grande peur possible. Ézéchias a prié avec ferveur pour que Dieu délivre la nation. Il a démontré une foi abondante.

Dieu était très heureux de la réponse d'Ézéchias. Il a envoyé un message encourageant à Ézéchias à travers Ésaïe (versets 20-34). Ce message conclut, « C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel sur le roi d'Assyrie : Il n'entrera point dans cette ville [Jérusalem], il n'y lancera point de traits, il ne lui présentera point de boucliers, et il n'élèvera point de retranchements contre elle. Il s'en retournera par le chemin par lequel il est venu, et il n'entrera point dans cette ville, dit l'Éternel. Je protégerai cette ville pour la sauver, à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur. »

La menace contre Jérusalem était tout aussi grande que celle à laquelle fait face cette même ville aujourd'hui. Mais comment s'est terminée cette menace ? « Cette nuit-là, l'ange de l'Éternel sortit, et frappa dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Et quand on se leva le matin, voici, c'étaient tous des corps morts (verset 35) ». Dieu a surnaturellement supprimé cette armée toute entière—185 000 soldats—en une nuit !

C'est la seule façon de protéger Jérusalem aujourd'hui !

‘Jérusalem, Jérusalem’

Ceci est un exemple puissant de ce que Dieu fera pour la nation qui met sa confiance et sa foi en Lui ! C'est incroyable ce qui pourrait arriver à une nation si elle écoutait le prophète de Dieu et le message de Dieu.

Cette leçon s'applique même dans nos vies individuelles. Les Juifs face aux Assyriens étaient sans défense. « Ils ont fait face à une défaite certaine—tout comme vous pouvez vous sentir impuissant face à vos problèmes aujourd'hui », a écrit Herbert W. Armstrong.

« Si certains d'entre vous essayent de résoudre votre problème ou de vaincre vos mauvaises habitudes ou de résister au péché avec rien de plus que votre propre puissance et votre propre force, vous aussi, vous serez surpassés, vaincus et voués à la défaite ! Vous devez apprendre, comme l'a fait cet ancien roi, que Dieu se tient prêt et disposé à combattre pour vous » (La Bonne Nouvelle, mars 1985).

Après son retour en Assyrie, Sennachérib a enregistré ses tentatives de s’accaparer de Juda sur un prisme en argile, le Prisme de Taylor. Il se lit comme suit : « Quant à Ézéchias, le Judahite, qui ne s'est pas soumis à mon joug : quarante-six de ses villes fortes à remparts … Je les ai assiégées et prises. ... [Ézéchias] lui-même, comme un oiseau en cage, je l’ai enfermé dans Jérusalem, sa ville royale. » Et c'est là que le récit se termine. Il n'y a aucun enregistrement historique de Sennachérib conquérant la ville choisie de Dieu—et le récit biblique explique pourquoi ! Dieu a détruit son armée parce qu'un roi s’est tourné vers Dieu dans la foi.

L'exemple d'Ézéchias devrait résonner intensément chez les Juifs aujourd'hui, d'autant plus que la menace terroriste grandit. Regardez ce qui pourrait arriver—ce qui arriverait—s'ils suivaient cet exemple de foi et se tournaient vers Dieu ! Les exemples d'hommes et de femmes fidèles de l'Ancien Testament ont été enregistrés pour notre apprentissage et pour nous aujourd'hui (1 Corinthiens 10 : 11).

Imaginez si les dirigeants d'Israël aujourd’hui adopteraient l'approche d'Ézéchias. Est-ce que Jérusalem serait dans la tourmente qu'elle est aujourd'hui ? Les Juifs auraient-ils à craindre les terroristes palestiniens ? Seraient-ils confrontés à une double trahison des dirigeants européens ? Absolument pas.

Dieu rassemblerait Jérusalem sous Ses ailes pour sa protection (Matthieu 23 : 37). Il prend soin de ceux qui le regardent et récompense ceux qui le cherchent avec diligence (Hébreux 11 : 6).

Et en plus de cela, Dieu aime vraiment la ville de Jérusalem !

Dieu a choisi Jérusalem

Parmi toutes les villes sur Terre, c'est cette ville que Dieu a choisie—dans un but spectaculaire (1 Rois 11 : 13, 32, Zacharie 3 : 2). Dieu a été impliqué dans cette ville depuis le début. En fait, la preuve dans la Bible est que Dieu Lui-même l'a fondée ! Ceci est prouvé dans (Jérusalem selon la prophétie ).

C'était dans cette ville qu'Abraham a sacrifié Isaac (bien que Dieu ne lui ait pas fait continuer jusqu’au bout). Et c'est dans cette ville que Dieu le Père a sacrifié Son Fils Jésus Christ ! Les émotions de Dieu à propos de Jérusalem sont profondes.

C'est cette ville qui a servi comme la capitale d'Israël sous les rois David et Salomon. Et si vous étudiez les prophéties de la Bible, vous saurez que Dieu va faire de cette ville la capitale du monde entier après le retour du Christ !

Jérusalem éblouira encore le monde avec un éclat divin ! Le monde entier se tournera bientôt vers cette ville pour le leadership !

À la fin, Dieu Lui-même établira la nouvelle Jérusalem sur Terre et y déplacera Sa salle du trône—et en fera la capitale de l'univers entier ! 

Jip Fr Bo