Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Whirlwind

Wikimedia Commons

Jérusalem : sur le point d’exploser (deuxième partie)

Jérusalem selon la prophétie : Chapitre 3

La suite provenant de Jérusalem : sur le point d’exploser (première partie)

SE TOURNER VERS L’ASSYRIEN

Nous avons montré que le processus de paix est la plaie de Juda. Mais les Juifs ne voient pas les choses de cette façon—pas encore ! Toutefois, lorsque la moitié de Jérusalem sera emmenée en captivité, ils verront que tout cela est arrivé comme faisant partie du processus de paix au Moyen-Orient. Leur plaie, c’est-à-dire le processus de paix, provoquera surtout la perte de la moitié de Jérusalem.

À la merci des Arabes, le petit Israël se sentira acculé au mur. Comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, les prophéties disent que les Juifs vont se tourner vers l’Allemagne pour obtenir de l’aide. « Éphraïm [la Grande-Bretagne] voit son mal, et Juda [Israël] ses plaies ; Éphraïm se rend en Assyrie [en Allemagne], et s’adresse au roi Jareb ; mais ce roi ne pourra ni vous guérir, ni porter remède à vos plaies » (Osée 5 : 13). L’hébreu indique clairement que tous deux, Israël et la Grande-Bretagne, vont se tourner vers l’Allemagne pour obtenir de l’aide. Juda et la Grande-Bretagne sont en danger de chute. À ce stade, l’Amérique sera trop faible et trop malade elle-même pour aider.

Nous voyons déjà Israël commencer à se tourner vers l’Allemagne pour obtenir de l’aide. Toutefois, Osée 5 : 13 sera probablement accompli après que les Arabes auront pris le contrôle de Jérusalem-Est.

Dieu dit à Juda que l’Allemagne ne peut « ni vous guérir, ni porter remède à vos plaies ». Pourquoi Dieu dit-Il cela ? Parce que Juda s’est mis dans ce guêpier en se tournant vers les hommes. Maintenant, il essaie de sortir du bourbier en se tournant vers les hommes. Les habitants de Jérusalem ne trouveront jamais de remède ni ne seront guéris jusqu’à ce qu’ils se tournent vers Dieu ! C’est ce que Dieu leur enseigne—de la manière la plus pénible.

LA TEMPÊTE

À ce point, dans le cours des événements à venir, une autre prophétie complète certains détails essentiels.

Après que les Palestiniens auront obtenu le contrôle de Jérusalem-Est, Israël se tournera vers l’Allemagne et l’Union européenne pour obtenir de l’aide. Cela préparera la scène pour un affrontement violent entre l’UE et le fondamentalisme islamique. La Bible fait référence à ces deux forces comme au roi du Nord, dirigé par l’Allemagne, et au roi du Sud—dirigé par l’Iran. « Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera » (Daniel 11 : 40). Ce heurt provoqué par le roi du Sud sera probablement un affrontement directement lié à Jérusalem. Cela pourrait certainement comporter un arrêt de l’approvisionnement en pétrole pour punir le roi du Nord, dans le cadre d’un différend concernant Jérusalem. (L’Europe reçoit plus d’un tiers de son pétrole du Moyen Orient.)

Le roi du Nord va venir contre lui comme une « tempête ». La Strong’s Concordance dit ceci concernant le mot tempête : « par implication de causer à trembler de peur ». Cela terrorise les gens.

Après que les armées européennes commandées par l’Allemagne auront vaincu le puissant roi du Sud, le monde va trembler, et les Allemands vont se sentir invincibles !

Le petit Juda leur demandera alors, sans doute, leur protection. « Il entrera dans le plus beau des pays, et plusieurs succomberont ; mais Édom, Moab, et les principaux des enfants d’Ammon seront délivrés de sa main » (verset 41). La puissante armée de l’Union européenne entrera alors dans le plus beau des pays, ou Israël. Le mot entrera n’indique en aucune façon l’usage de la force. Les Allemands vont, sans aucun doute, être invités en tant que force de maintien de la paix. (Écrivez-nous pour recevoir notre brochure gratuite Nahum—Une prophétie du temps de la fin pour l’Allemagne.)

Le roi du Nord entre immédiatement dans le plus beau des pays, plus précisément, à Jérusalem. C’est une solide indication que la guerre a été déclenchée au sujet de cette ville. De toute façon, Jérusalem est sa principale préoccupation.

Le Vatican a déclaré que Jérusalem doit être une ville internationale. Comme les Arabes, l’Église catholique a également un intérêt passionné pour cette ville.

Le Vatican et l’Allemagne sont au cœur du Saint Empire romain. Ils ont conquis Jérusalem plusieurs fois par le passé. Et ils sont destinés à le faire une dernière fois !

Même si l’Allemagne ne peut pas aider les Juifs, les Allemands vont intervenir à Jérusalem. L’Église catholique va s’unir avec l’Union européenne (ou le roi du Nord) et va la guider—avec l’Allemagne comme pouvoir réel derrière elle.

Trois grandes religions—le christianisme, le judaïsme et l’islam—ont un intérêt considérable pour Jérusalem. Cette ville est le troisième lieu le plus saint pour les musulmans. C’est la ville la plus sainte pour les Juifs. Les chrétiens la considèrent comme leur première ou deuxième ville sainte. À la fin, elle va apporter la catastrophe pour les trois religions. « En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle » (Zacharie 12 : 3). Jérusalem est un fardeau même pour l’Organisation des Nations Unies. Les pays qui se chargent de cette ville seront « meurtris ». Au lieu de faire confiance à Dieu pour avoir une solution, ils se fient aux hommes.

En raison de son passé et de son avenir, le Christ a plus d’intérêts dans cette ville que dans toute autre ville sur Terre. Le Christ est mort à Jérusalem. Lui et Son Père vont régner sur la Terre et l’univers à partir de cette ville !

Cela nous amène à une autre prophétie cruciale du temps de la fin. Jérusalem doit connaître un dernier bain de sang avant le retour du Christ.

L’ABOMINATION DE LA DÉSOLATION

« C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint,—que celui qui lit fasse attention !—alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes » (Matthieu 24 : 15-16). On peut lire dans certaines traductions l’abomination qui rend désert. Quelle est cette abomination de la désolation ?

Voyons le récit de Luc : « Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche » (Luc 21 : 20). Ici, l’abomination est simplement appelée armées. Cette armée, c’est le roi du Nord—non pas une armée arabe.

Pourquoi cette armée européenne entoure Jérusalem ? À ce stade, la puissance principale du monde arabe sera déjà détruite. Cette armée vient juste de vaincre le roi du Sud, et est probablement là pour maintenir la paix à Jérusalem. Le Saint Empire romain conclura, sans doute, un pacte de paix pour protéger Jérusalem.

Il semblera que le monde est sur le point de connaître la paix. La puissance de la bête va entrer dans Jérusalem.

À ce moment-là, cette puissance européenne trompera les Juifs (voir Ézéchiel 23). Cela deviendra l’une des plus grandes tromperies de l’histoire de l’homme. À ce moment-là, les gens se rendront compte que la « plaie » de Juda conduit à une fin cataclysmique ! Soudainement, en un instant, la Grande Tribulation va commencer—le pire moment de souffrance à jamais survenir sur terre.

Les véritables élus de Dieu vont échapper à toute cette violence. « Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville » (Luc 21 : 21). Lorsque les armées de l’Union européenne entoureront Jérusalem, le peuple de Dieu n’aura que quelques jours pour s’échapper ! Ils comprennent la prophétie biblique et ce qui va vraiment se produire. Il voit cela comme un signe pour prendre la fuite. Ils vont donc fuir vers un lieu de refuge (Apocalypse 12:14). Ils y resteront pendant la Tribulation et le Jour du Seigneur. 

La suite sur Jérusalem : sur le point d’exploser (troisième partie)

Jip Fr Bo