180822 sweden%20burned%20cars gettyimages 1016421246
Des voitures brûlées sont photographiées sur la place Froelunda à Göteborg, en Suède, le 14 août 2018.

ADAM IHSE/AFP/GETTY IMAGES

La Suède réagit aux nombreux incendies criminels de voitures

07/09/2018  •  de latrompette.fr
La colère sur l'immigration grandit encore dans un autre pays européen.
 

Le 13 août dernier, des gangs de jeunes ont incendié plus de 100 voitures dans les villes suédoises de Göteborg, Stockholm, et dans les zones environnantes, suscitant l'indignation et attisant les craintes que les suédois voteront pour des démocrates populistes lors des prochaines élections législatives.

Les plus grandes attaques se sont produites dans les parcs de stationnement en dehors de plusieurs complexes d'appartements. Les résidents ont observé d'en haut tandis que des gangs de jeunes vêtus de noir jetaient des bombes incendiaires et bombardaient les services d'urgence avec des pierres.

Les attaques arrivent à un moment délicat : les élections législatives en Suède sont prévues pour le 9 septembre. Les analystes craignent le fait que la flambée du taux de criminalité en Suède éloigne les électeurs des partis traditionnels vers les démocrates de la droite suédoise, anti-immigration.

Le premier ministre Stefan Löfven a comparé la coordination entre les gangs à une opération militaire et a exprimé sa frustration, en avertissant qu'il « devient vraiment furieux » et que « la société doit réagir d'une façon dure ».

Bien que ce type de crime ne soit pas nouveau en Suède, les incendies criminels et les agressions à si grande échelle le sont. The Local, un site d’actualité en ligne de la Suède, a publié des données qui montrent que les incendies criminels de voitures augmentent. Depuis 1998, les incendies criminels de voitures ont doublé tous les 10 ans, avec 1,457 cas enregistrés en 2017. Pourtant, avec toute la colère sur ces attaques effrontées, peu de dirigeants vont parler ouvertement de qui est derrière ces attaques.

Deutsche Welle a déclaré que les attaques peuvent pousser les électeurs vers les démocrates suédois, reconnaissant que beaucoup en Suède pensent qu'une approche plus rigide réduirait de tels crimes. Le peuple suédois s'en souvient chaque fois qu'une autre attaque se produit. Pour comprendre pourquoi les incendies criminels et la violence poussent les suédois à voter pour la loi et l'ordre—et à restreindre l'immigration—vous devez comprendre le qui et le pourquoi de ce qui s'est passé.

La police suédoise ne fera pas de commentaires sur l'origine ethnique de ceux qui sont derrière ces attaques. Mais la vérité peut être glanée dans les rapports des média.

Les suspects étaient des résidents de Göteborg. Au moins deux vivaient dans le district de Frölunda. Selon The Local, « Göteborg est l'une des villes les plus ségrégative d'Europe, et Frölunda est une zone particulièrement défavorisée. » Frölunda est pleine d'immigrés. Le district est également « isolé », suggérant que les immigrants ne s'intègrent pas dans la société suédoise.

Un suspect s'est enfui en Turquie avant que la police ne l'ait finalement capturé. Pourquoi un criminel appauvri, fuyant la loi, prend-il le chemin du Sud du continent jusqu'en Turquie ? Cela indique que le suspect a des connections précédentes avec une nation étrangère, fortement musulmane, peut-être la nation dans laquelle le suspect est né.

Qu'en est-il de brûler des voitures ? Cela commença dans les années 90, surtout dans les régions pauvres où vivent des populations de migrants musulmans : Strasbourg, France, en est un exemple. Depuis lors, c'est une tradition populaire du Nouvel An parmi les musulmans.

Malgré le silence des autorités et des médias, cet événement indique que l'incendie massif et les agressions à Göteborg et à Stockholm sont en fin de compte le produit d'une immigration de masse. Et dans la foulée, le silence politique et médiatique indique aux électeurs suédois que le courant dominant du pays, les dirigeants de l’ordre établi, n'ont pas les réponses—alors que les populistes en ont peut-être.

La Suède refuse de reconnaître que l'échec de l'intégration porte préjudice à la nation. Peu importe la façon dont les élections se déroulent, la montée de la violence et du terrorisme en Suède et sur tout le continent, causera une plus grande frustration et des crainte accrues aux européens. Les partis populistes continueront à gagner du soutien. Bientôt, il y aura une réaction violente.

Pendant des années, la Trompette a surveillé l'impact des gens provenant des pays du Moyen-Orient sur l'Europe. Après les attaques perpétrés par des hommes d'origine ethnique du Moyen-Orient à Paris en 2015, le rédacteur en chef, Gerald Flurry, a écrit où le terrorisme mène l'Europe :

La Bible a prophétisé effectivement ce qui se passe en ce moment en France et dans le reste de l'Europe. Elle prévoit comment le continent réagira à cet événement et les tendances à long terme qui s'élèvent jusqu'à l'ébullition : l'Europe s'unira en une superpuissance composée de « dix rois »—et elle mènera une vraie guerre avec l'Islam radical.

La montée de la violence obligera l'Europe à s'unir et à mettre fin au problème par la force militaire. Le choc des civilisations qui en résultera engloutira le monde dans un conflit. Les dirigeants de l'Union européenne ne reconnaissent pas encore la véritable cause de la violence en Europe en ce moment. Ils vont l'apprendre à la dure. Et les gens vont souffrir. Mais vous n'avez pas à souffrir.

Pour comprendre comment une superpuissance européenne affectera votre vie, et comment vous pouvez recevoir de la protection, commandez L'Allemagne et le Saint Empire romain et Le roi du sud, par Gerald Flurry.