14996282625 7acdbe46f9 o
Le président russe Vladimir Poutine

Narendra Modi/Wikimedia

Vladimir Poutine est le prince prophétisé de la Russie

11/04/2017  •  de latrompette.fr
Les provocations du président russe deviennent plus audacieuses, mais personne ne lui tient tête. Il remplit un rôle extrêmement important dans les événements mondiaux — et cela a été spécifiquement prédit dans la Bible !
 

Le vol mh17 de la compagnie Malaysia Airlines a été abattu par un missile sol-air, dans l’est de l’Ukraine, le 17 juillet. La tragédie a tué 298 personnes dans ce qui a été soit une erreur révoltante faite par certains fanatiques du président russe Vladimir Poutine soit un acte intentionnel de terrorisme. De toute façon, V. Poutine a créé les conditions qui ont mené au désastre, et en porte la responsabilité.

Le tollé de l’Occident a été grand, mais suivi de peu d’effet. Et V. Poutine n’a pas fléchi ni même montré quelque remords. Il a été totalement imperturbable face aux protestations de l’Occident à propos de la tragédie. Au lieu de cela, lui et son gouvernement ont avancé des explications les plus extravagantes, que vous pouvez imaginer, au sujet de l’avion civil abattu !

Sur le site de l’accident, les choses étaient même pires. « Il y a des indications que la preuve essentielle n’a pas été préservée sur place », a dit le ministre des transports malaisien, Liow Tiong Lai, deux jours après l’attaque. Il a dit que les officiels étaient « profondément inquiets de ce que le site de l’accident n’ait pas été encore correctement sécurisé ». Rapport après rapport il a été confirmé que c’étaient des forces pro-russes en Ukraine, que V. Poutine commande secrètement, qui falsifiait les preuves et obstruaient l’enquête. Tout cela semblait conçu pour donner à V. Poutine le temps de couvrir ses traces.

Cependant, l’Occident n’a rien fait ! L’Amérique a annoncé de très faibles sanctions économiques contre des compagnies russes. S’il y avait un doute sur le fait que cette réponse était trop faible pour causer quelque inquiétude à V. Poutine et à ses partisans, la preuve est vite venue. En l’espace de quelques jours, les forces pro-russes ont abattu deux jets de combat ukrainiens — à, à peu près, 26 km du site du crash du vol mh17 !

V. Poutine sait que l’Occident est faible ! Il ne craint pas d’autres nations. Il est totalement déterminé dans sa quête de déstabilisation de l’Ukraine. Il travaille, tout seul, à empêcher cette ancienne république soviétique de s’aligner sur l’Europe. Cette année, il a redessiné la carte de l’Europe en faisant de la Crimée — qui était une partie semi-autonome de l’Ukraine —, officiellement, une partie de la Russie. Il reconstruit, avec régularité, l’Empire soviétique.

Sous le règne du président Poutine, la Russie dotée du nucléaire transforme sa machine militaire en une force du 21ème siècle moderne et technologique. Par une tactique répressive, V. Poutine n’a pas seulement ramené la Russie dans le jeu en tant que puissance mondiale, il a également assuré sa position à la barre de la nation en maîtrisant les médias russes et en
affaiblissant le parlement russe.

La question qui devient plus pertinente chaque jour est celle-ci : Qui est Vladimir Poutine, et pourquoi a-t-il un impact aussi profond sur les affaires mondiales ?

Ce monde a beaucoup de régimes autoritaires. Mais Vladimir Poutine est celui sur lequel nous devons avoir un œil particulièrement vigilant. Le chemin qu’il a parcouru, sa nationalité et son idéologie indiquent qu’il a déjà accompli une prophétie centrale de la Bible qui a été consignée, il y a des millénaires.

Un « prince » prophétisé

Autour de l’an 90 de notre ère, l’apôtre Jean a consigné une prophétie stupéfiante : « Le nombre des cavaliers de l’armée était de deux myriades de myriades : j’en entendis le nombre ». (Apocalypse 9 : 16). Cela signifie une armée de 200 millions d’hommes ! C’est plus de gens qu’il y en avait dans le monde quand cette prophétie a été mentionnée. C’est une prophétie du temps de la fin dont nous sommes certains de voir la réalisation très bientôt.

La Bible donne d’importants détails sur cette armée, la plus grande jamais rassemblée sur la terre. Elle nous cite les nations dont les soldats composeront cette armée. Elle montre que cette dernière inclura les forces conjointes de plusieurs nations asiatiques. Elle fait référence à cette confédération asiatique comme aux « rois de l’est » (Apocalypse 16 : 12). Elle révèle, également, qu’il y aura un pays dirigeant — et un individu à la tête.

Une prophétie dans Ézéchiel 38 nous donne certains de ces détails importants. « La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui ! » (Ézéchiel 38 : 1-2). Ces versets commencent dans les derniers jours (versets 8, 16) avant la grande Tribulation, le jour du Seigneur et de la Seconde venue du Christ.

Les spécialistes conviennent généralement que « Gog » est la Russie, et que « le pays de Magog » inclut la Chine. Les descendants de Méschec et de Tubal ont été retrouvés ensemble à travers l’histoire. Dans les histoires assyriennes et grecques, Méschec apparaît comme Musku, Muski ou Mushki — tous ces noms rattachés à l’orthographe russe de Moscou, comme on peut le lire dans l’International Bible Standard Encyclopedia. Et Tubal ? Sur le côté est de l’Oural se trouve la ville de Tobolsk, appelée du nom du fleuve Tobol, tiré de Tubal. Tobolsk était autrefois le siège du gouvernement russe sur la Sibérie, et a été considéré
fondamentalement comme la capitale asiatique de la Russie.

Rosh était l’ancien nom de la Russie, autrefois appelée Rus. Beaucoup d’encyclopédies et de commentaires (tels que le Jamieson, Fausset and Brown Commentary) le reconnaissent. Ainsi, qui est ce « prince » de Russie, de Moscou et de Tobolsk ? L’utilisation de ces trois noms indique qu’il s’agit d’un dirigeant unique sur tous les peuples de la Russie, de l’ouest à l’est. L’ordre de Ézéchiel de « prophétiser contre lui » indique encore un individu spécifique.

Quand vous étudiez ces Écritures de concert avec l’actualité révélant la direction impérialiste du Moscou moderne, vous voyez que Vladimir Poutine pourrait bien devenir le chef de cette gigantesque armée de l’Est. Au moins, savons-nous, selon la prophétie, qu’il lève une grande partie de cette armée ! Je crois fortement que Vladimir Poutine va diriger l’armée de 200
millions d’hommes. Voyez la puissance qu’il a déjà.

Connaissez-vous un autre politicien russe qui pourrait devenir aussi puissant, et avoir la volonté de conduire la Russie dans la crise des crises ? Je ne vois personne d’autre à l’horizon qui pourrait le faire. Et il ne reste que très peu d’années pour que le prince de Rosh apparaisse !

Un tel homme n’apparaît pas du jour au lendemain. Il faut des années, même à un dirigeant résolu, pour avoir un tel contrôle. Vladimir Poutine a déjà le pouvoir — et la volonté pour l’utiliser. Je crois qu’il n’y a pas assez de temps pour qu’un concurrent survienne et le défie. Plus de 80 pour cent de son peuple
soutiennent sa direction.

Ce qui est absolument certain, c’est ceci : la restauration de la puissance de la Russie par Vladimir Poutine — le prince de la Russie — a été prophétisée ! Il a déjà solidement allié la Russie avec la Chine. La prophétie sur le prince de la Russie comprend cette principale alliance.

D’autres nations penchent vers une alliance avec la Russie. Plusieurs d’entre elles vont y adhérer, selon la prophétie.

La seule question, c’est de savoir si V. Poutine accomplira personnellement toute la prophétie ou non.

La fin de ce puissant groupe très dynamique de « rois de l’Est » est, également, prophétisée. Cela devrait frapper l’imagination de toutes les personnes qui comprennent cet article, et les
remplir d’inspiration !

« L’armée de Dieu »

Des détails sur cette gigantesque armée sont révélés dans les passages comme Apocalypse 9 : 13-21, Apocalypse 16, Daniel 11, Jérémie 50 et Joël 2. Dans le verset 11 de Joël 2, cette force asiatique de 200 millions d’hommes est, en fait, appelée l’armée de Dieu. Dieu est Celui qui lève cette machine de guerre ! Mais pourquoi ?

Dieu va avoir recours à cette force asiatique colossale pour affronter les armées de l’Europe unie menée par les Allemands, qui sera, également, sur la scène à ce moment-là. Elle détruira l’Europe, mais pas les principales armées européennes. Ces armées se rassembleront à Harmaguédon pour combattre, mais le Christ les amènera à Jérusalem pour qu’elles se battent contre Lui et qu’elles soient vaincues. C’est la punition que Dieu infligera aux Européens à cause de leurs péchés — surtout à cause du traitement brutal qu’ils ont fait subir à Son peuple Israël, spécifiquement à l’Amérique, à la Grande-Bretagne et à la nation juive (voir Apocalypse 18 : 5-6 ; Jérémie 50 : 29-31).

L’actualité montre que cette armée prend déjà forme. Vous pouvez le voir dans l’autoritarisme croissant de V. Poutine, et, également, dans son travail de proximité auprès d’autres puissances asiatiques. La Russie a fourni à la Chine beaucoup d’armements militaires au cours de la dernière décennie ou presque ; elle a également aidé les Chinois à acquérir l’arme nucléaire. Pendant plusieurs années, les Russes ont été alliés avec la Chine, au moins à un certain degré.

Mais il y aura, également, d’autres puissances impliquées. La prophétie de Ézéchiel dit que l’armée dirigée par la Russie comprendra « ceux de Perse, d’Éthiopie et de Puth [Libye]… ; Gomer et toutes ses troupes, la maison de Togarma à l’extrémité du septentrion, et toutes ses troupes, peuples nombreux qui sont avec toi » (Ézéchiel 38 :5-6). Gomer fait référence au Japon, qui brandit des armes et la technologie parmi les plus avancées du monde. L’Éthiopie correspond à « Cush ». Bien que certains, issus de Cush et de Puth, aient migré vers les nations africaines, les autres se sont installés dans des régions de l’Inde. Le contexte de ce passage montre qu’il fait référence aux Indiens actuels (et peut-être aux Pakistanais), plutôt qu’aux Africains.

C’est significatif parce que l’Inde a une population de 1,2 milliard d’individus — plus un arsenal nucléaire avancé ! Quand vous assemblez l’Inde et le Japon avec la Russie et la Chine, il est facile de voir comment une armée de 200 millions de soldats pourrait être formée. Avec d’autres nations asiatiques participantes, vous atteignez vite des populations conjointes de 2,5 à 4 milliards de personnes ! Dans des circonstances extrêmes comme celles décrites dans ces prophéties du temps de la fin, il n’est pas difficile d’imaginer 1 personne sur 10 ou 20 allant à la guerre.

Nous devons profondément penser au fait que Dieu appelle cette force asiatique Son armée. Cela montre qui orchestre vraiment tous ces événements cataclysmiques, et qui est vraiment derrière l’image globale. Est-ce
Vladimir Poutine ? Non, c’est le Dieu tout-puissant !

Les armées d’Harmaguédon

Cette guerre immense entre les forces européennes et asiatiques finira lors du retour de Jésus-Christ ! Mais voici quelque chose de choquant : même après que la majorité de la population de la terre aura été personnellement affligée par une guerre nucléaire et une destruction complète, les survivants ne seront toujours pas disposés à se tourner vers Dieu ! Apocalypse 11 : 15-18 montre, alors que le Christ descend sur la terre, que les nations seront irritées contre Lui. Ce qui restera des armées européennes et asiatiques joindra, en fait, ses forces pour lutter contre le Christ après Son retour.

Apocalypse 17 : 12-14 et Daniel 8 : 25 prophétisent que le Christ vaincra ces puissances. La conclusion de cette bataille marquera le début d’un nouvel âge paisible et prospère pour la terre entière !

« Après bien des jours, tu seras à leur tête ; dans la suite des années, tu marcheras contre le pays dont les habitants, échappés à l’épée, auront été rassemblés d’entre plusieurs peuples sur les montagnes d’Israël longtemps désertes ; retirés du milieu des peuples, ils seront tous en sécurité dans leurs demeures » (Ézéchiel 38 : 8). « Après bien des jours » (plusieurs années), Gog et ses alliés lancent une autre attaque sur Jérusalem. Cela se produit après qu’Israël a « échapp[é] de l’épée », et est gouverné par le Christ depuis Jérusalem.

Les chapitres 38 et 39 d’Ézéchiel parlent d’une époque située avant et après la venue du Messie.

Le peuple de Dieu doit avertir le monde pour le Créateur à cause de cet avenir doublement terrible. Il ordonne : « Sonnez de la trompette en Sion ! Faites-la retentir sur ma montagne sainte ! Que tous les habitants du pays tremblent ! Car le jour de l’Éternel vient, car il est proche » (Joël 2 : 1). C’est un message pour « chaque habitant de la terre », dit l’Anchor Bible. L’alarme et l’avertissement doivent être donnés ! Il n’y a pas de temps à perdre.

Le verset 2 montre que cette prophétie a trait à Gog et ses alliés, et à la pire catastrophe dans l’histoire de l’humanité : « Jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuées et de brouillards, il vient comme l’aurore se répand sur les montagnes. Voici un peuple nombreux et puissant, tel qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais dans la suite des âges ».

Le verset 3 dit : « Devant lui est un feu dévorant ». Quelle sorte de feu ? Voyez le contexte : « ... et derrière lui une flamme brûlante ; le pays était auparavant comme un jardin d’Éden, et depuis, c’est un désert affreux : rien ne lui échappe ». Pas même un brin d’herbe ne va lui échapper. Cela parle clairement d’une attaque nucléaire !

Un jardin d’Éden était auparavant devant lui, mais après qu’il y soit passé, il ne reste qu’un désert stérile. Pouvez-vous imaginer une telle chose arrivant sur cette terre ? Eh bien, si vous regardez autour de vous et voyez les choix que font nos nations, vous vous attendriez à ce que cela arrive. Voyez à quelle vitesse nous faisons proliférer les armes nucléaires ! La Russie, la Chine, l’Inde et le Pakistan ont tous des bombes nucléaires. Les Pakistanais seront probablement alliés avec Gog et l’Inde le sera presque certainement.

Le verset 6 dit : « … tous les visages pâlissent ». C’est un temps sombre et triste. « Devant eux la terre tremble, les cieux sont ébranlés, le soleil et la lune s’obscurcissent, et les étoiles retirent leur éclat » (verset 10). Cela décrit un hiver nucléaire. Les gens ne verront même pas les étoiles à cause des retombées nucléaires.

L’envie engendre un soulèvement

Si vous étudiez Ézéchiel 38 et 39, vous voyez qu’une grande partie de cette prophétie survient après la Seconde venue du Christ. Ces chapitres font clairement comprendre que les « rois de l’Est » du temps de la fin joueront également un rôle clé dans une deuxième guerre du temps de la fin ! La première aura lieu juste avant le retour de Jésus-Christ. La deuxième un petit nombre d’années après.

Ézéchiel 38 fait clairement comprendre qu’après que Jésus-Christ aura défait les armées européennes et asiatiques dans la bataille à Jérusalem, Il permettra aux forces asiatiques survivantes de retourner dans leurs patries. Ézéchiel 38 : 4 déclare : « Je [Dieu] t’entraînerai » dans la première bataille de Jérusalem. (Mais dans la deuxième bataille de Jérusalem, Il détruit toutes leurs armées, comme nous le verrons.) Alors le Christ, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, rassemblera Son peuple dispersé, les descendants d’Israël du temps de la fin, autour de Jérusalem. Il commencera Sa restauration mondiale en
bénissant cette région.

Avec les années qui passent, les puissances asiatiques commencent à devenir envieuses de toute la richesse qu’elles voient à Jérusalem. Elles voient une région prospère, mais non armée — et dans un autre sursaut de rébellion, décident qu’elles veulent la prendre. Elles rassemblent donc leurs forces pour une tentative finale visant à renverser le gouvernement du Christ dans la Ville sainte. Dieu leur permet d’entrer dans la Terre sainte. Mais leur plan est voué à l’échec !

Cette deuxième attaque par une armée dirigée par Gog pourrait impliquer un plus petit nombre de soldats que les 200 millions d’hommes de la première armée. Cependant, les populations de ces nations asiatiques sont tellement nombreuses que, même après leur défaite dans la bataille à Jérusalem, il se peut qu’il ne leur faille pas très longtemps pour reconstituer leur nombre, et revenir à environ 200 millions.

Mais pourquoi Dieu permettra-t-Il à cette rébellion d’avoir lieu ? C’est pour une raison très claire !

La prophétie continue avec Dieu disant à Ézéchiel : « … prophétise…, et dis à Gog : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Oui, le jour où mon peuple d’Israël vivra en sécurité, tu le sauras. Alors tu partiras de ton pays, des extrémités du septentrion, toi et de nombreux peuples avec toi, tous montés sur des chevaux, une grande multitude, une armée puissante » (versets 14-15). Puis le verset 16 arrive au motif sous-jacent. Il montre pourquoi Dieu permet cette attaque : « … Je te ferai marcher contre mon pays, afin que les nations me connaissent... »

Comment Dieu va-t-Il utiliser cette situation pour garantir que les peuples rebelles du monde Le connaissent, finalement ? En parlant le seul langage qu’ils comprennent : le langage de la force. Les nations vont savoir à cause de la victoire totale que Dieu aura sur le sursaut de rébellion de l’Asie.

Les nations d’Israël doivent également apprendre à la dure : « Et les nations sauront que c’est à cause de ses iniquités que la maison d’Israël a été conduite en captivité… (Ézéchiel 39 : 23 ; voir aussi les versets 27-28). Israël doit également connaître Dieu en étant conquis lors d’une guerre nucléaire. (Israël est beaucoup plus que la petite nation du Moyen-Orient. Si vous ne savez pas qui est Israël, faites la demande de notre brochure gratuite Les
Anglo-Saxons selon la prophétie.
)

Qui sera enterré ?

Pendant l’ère de la guerre froide, le chef soviétique Nikita Khrouchtchev a été connu pour avoir dit à l’Amérique : « Nous vous enterrerons ! » Mais cette prophétie d’Ézéchiel montre que ce sera, en fait, la grande armée de Russie, de Chine et d’autres nations qui sera enterrée ! Et elle sera enterrée dans un endroit et à un moment que jamais elle n’imaginerait.

Dans Ézéchiel 39 : 11, Dieu dit : «En ce jour-là, Je donnerai à Gog un lieu qui lui servira de sépulcre en Israël… ».

C’est là que Dieu enterre cette gigantesque armée ! Seul un sixième de l’énorme force survivra pour rentrer chez soi, cette fois-ci (verset 2). Le reste sera enterré juste à l’est de la mer Morte (verset 11). Cela donnera un nouveau sens au nom « mer Morte » ! Et le nombre de ceux qui sont tombés est si énorme qu’il faudra sept mois pour enterrer tous les corps et purifier la région ! (verset 12). Quel spectacle incroyable !

Dieu permet à cette attaque sanglante de se produire parce que c’est la seule façon qu’Il peut faire pour que des peuples rebelles croient finalement qu’Il est Dieu ! Il le permet parce que c’est de cette seule façon qu’Il peut obtenir que les nations Le connaissent ! Vous pouvez voir dans ces versets que c’est ce qu’Il dit : Ils me connaîtront. C’est ce qu’il faut pour communiquer avec les peuples qu’Il appelle « les nations », dans Ézéchiel 38. Tous les gens aujourd’hui, semble-t-il, agissent comme les nations. Ils n’obéissent certainement pas à Dieu.

Vous rendez-vous compte combien il est étonnant que les conditions modernes rendent l’accomplissement de ces prophéties-clés possible ? Dieu a prophétisé ces choses par Son prophète Ézéchiel, il y a environ 2 500 ans. En ce temps-là, personne ne pouvait même concevoir une destruction aussi considérable et aussi rapide. Mais, maintenant, les bombes nucléaires et les armes chimiques sont capables de détruire toute vie sur cette planète. Dieu savait que ces avancements technologiques surviendraient, et Il en a parlé à Ézéchiel et lui a donné cette
compréhension.

Ce soulèvement mené par Gog contre Jérusalem sera la dernière grande rébellion sur la terre pour près d’un millier d’années.

Zacharie 14 : 16-17 montre qu’après cet événement, Dieu va commencer à enseigner le monde entier. Il fera monter toutes les nations à Jérusalem et observer la fête des Tabernacles chaque année. Cette fête sera observée dans le monde entier par ces nations gentiles aussi bien que par Israël, et quel temps stupéfiant ce sera ! Vous devez comprendre cette fête des Tabernacles à travers notre brochure Jours fériés païens ou jours divins consacrés — lesquels choisir ? (gratuit sur demande). Elle vous montrera le plan maître de Dieu, et vous inspirera et vous émouvra comme rien d’autre ne le pourrait.

Le message de Dieu

Joël 2 : 12 explique quel est le sujet de tout cela : « Maintenant encore, dit l’Éternel, revenez à moi de tout votre cœur, avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations ! ». Il s’agit du message de Dieu aux gens du monde. Il veut que nous nous tournions vers Lui. Tout cela a trait au fait que les hommes et les femmes de la terre se tournent vers Dieu. Dieu est un Dieu d’amour.

« ... [C]ar il est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et il se repent des maux qu’il envoie » (verset 13). Ce Dieu charitable, aimable et compatissant veut que nous nous tournions vers Lui à cause de tout le vide et de la souffrance que nous provoquons nous-mêmes ! Actuellement, Il nous laisse aller notre propre chemin parce que c’est ce que nous avons choisi. D’accord, dit Dieu, allez-y, et je vous ferai voir que vous ne pouvez pas vous gouverner.

« Qui sait s’il ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne laissera pas après lui la bénédiction, des offrandes et des libations pour l’Éternel, votre Dieu ? » (verset 14). Comment savez-vous ce que Dieu fera pour vous ? Si vous vous tournez vers Lui, Il déversera toutes sortes de bénédictions sur vous ! C’est ce qu’Il dit.

« Sonnez de la trompette en Sion ! Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! » Ce verset ordonne aux véritables élus de faire du bruit et de dire aux gens ce que Dieu nous prophétise ! Combien de fois entendez-vous un message basé sur la Bible tel que celui-ci de la part d’un corps religieux de ce monde ? Jamais.

Dieu dit dans Ézéchiel 38 de prophétiser contre lui dans les derniers jours parce que cela va être cataclysmique ! La puissance asiatique qui se solidifie déjà rapidement ne ressemblera à rien de ce que cette terre ait jamais connu.

Nous devons observer Vladimir Poutine de près. Il est le « prince de Rosh » sur lequel Dieu a inspiré Ézéchiel d’écrire, il y a 2 500 ans ! Nous devons observer ce qui se passe en Russie, et comment l’Europe y répond. Daniel 11 : 44 parle de « nouvelles de l’orient » troublant l’Europe. La tactique de M. Poutine en Ukraine, en Géorgie, au Moyen-Orient et ailleurs trouble déjà, profondément, l’Europe. Si vous étudiez la politique étrangère de Moscou, sous la direction de V. Poutine, il est clair que le but ultime est, finalement, de conquérir le monde entier. L’Europe est certainement consciente de ce but, et regarde de près son voisin à l’est. La réapparition de la Russie — que nous voyons se produire dans les grands titres, chaque jour — montre que les prophéties bibliques du temps de la fin se réalisent rapidement